Aller au contenu

Mr_Fox

Membre
  • Contenus

    10223
  • Inscription

  • Dernière visite

7 abonnés

À propos de Mr_Fox

  • Rang
    Animal sauvage

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

20278 visualisations du profil
  1. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Si elle l'était aujourd'hui sans doute, mais il s'avère que quelqu'un a pris la peine de changer cela dans un timing particulier. Je sais d'expérience qu'une décision du conseil d'état peut être obtenue une heure après sa sollicitation, et que le respect des process décisionnels est optionnel quand on est le chef. Il suffirait donc que le classement soit décidé de manière hiérarchique. Prenons la doctrine d'emploi des LBD : elle n'a jamais été modifiée et ça n'a en aucun cas empêché la totalité des forces de police de s'asseoir dessus et de se mettre en infraction. Si ce classement fait suite à un coup de téléphone on n'aura aucun moyen de le savoir. Les gens qui passent à la télé disent plutôt "fermez lui sa gueule, qu'il ferme sa gueule !". Pourquoi ce comportement d'hystérique ? Encore une fois, je crois aux causes qui déclenchent des effets. Et c'est à côté du problème, tout le monde convient qu'il y a eu publication avant la fin de l'étude y compris les auteurs. Il s'agit d'une critique autour d'un consensus. C'est sans objet. Par contre ça n'a pas empêché les comportement d'hystériques de se produire en mode défenseur de la vraie science, ardents guerriers de la vérité. Ces comportements là sont inexplicables du point de vue scientifique, en revanche ils le sont du point de vue psychologique. C'est la fameuse idéologie prescriptive du NON. Les gens qui refusent en bloc tout et n'importe quoi par principe, parce que ça leur confère une autorité morale de défendre l'ordre établi tout en conservant la forme de leur zone de confort. Quant à croire que l'autorité s'exerce .... bien sur qu'elle s'exerce au détriment de toute raison et avec exclusivité jusqu'au point de rupture. Ce sont les mêmes personnes dont on parle, je ne laisse pas le bénéfice du doute sur les intentions ou sur la compétence à des gens qui provoquent notre mort en vertu de leur aveuglement idéologique et de leur façon de fonctionner. Quand on te propose un traitement "prometteur" tu dis "en effet c'est intéressant" tu ne dis pas "faites lui fermer sa gueule". En faisant ça tu auras droit au bénéfice du doute. Ce sont ceux qui voulaient le détruire à tout prix qui en ont fait un totem, en vrai il n'a pas d'adeptes, juste des gens qui voient des pauvres cinglés qui appellent à la destruction de l'humanité et qui se rangent du côté de la vie.
  2. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Je sais, c'était de l'ironie. Désolé.
  3. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Ce qui est évidemment impossible puisque ce médicament n'a jamais été en vente libre. Ils n'en avaient donc pas chez eux . C'est le moment rêvé pour accuser internet et ses ventes de contrefaçons.
  4. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000041400024 Arrêté du 13 janvier 2020 portant classement sur les listes des substances vénéneuses NOR : SSAP2001007A La ministre des solidarités et de la santé, Vu le code de la santé publique, notamment les articles L. 5132-1, L. 5132-6, L. 5132-7 et R. 5132-1 ; Vu l’arrêté du 22 février 1990 modifié portant inscription sur les listes I et II des substances vénéneuses définies à l’article L. 5132-6 du code de la santé publique ; Vu l’avis du directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail en date du 12 novembre 2019 ; Sur proposition du directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en date du 13 décembre 2019, Arrête : Art. 1er. – Est classée sur la liste II des substances vénéneuses l’hydroxychloroquine sous toutes ses formes. https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/medicaments/glossaire/article/liste-i-et-ii Les médicaments sur listes I et II sont des médicaments soumis à prescription médicale et qui ne peuvent ainsi être obtenus que sur présentation d’une ordonnance rédigée par un médecin, un chirurgien-dentiste ou une sage-femme. Les médicaments sur liste I (cadre rouge sur la boîte) ne peuvent être délivrés que pour la durée de traitement mentionnée sur l’ordonnance. Les médicaments sur liste II (cadre vert sur la boîte) peuvent être délivrés plusieurs fois à partir de la même ordonnance pendant 12 mois, sauf indication contraire du prescripteur. Mais on s'en balance le problème n'est pas là. D'ailleurs c'est en liste II et pas en liste I. Le problème est le timing après que le PM soit prévenu et donc alors que, on peut le supposer, le gouvernement a conscience du problème. Avant que le Pr Raoult n'arrive avec ses gros sabots dans les médias et qu'on lui réponde qu'il n'est qu'un importun. Le gouvernement avait-il conscience que ce produit était susceptible de servir à quelque chose ? Si oui, pourquoi l'avoir tu ? Si non pourquoi avoir fait ce changement précisément au seul moment ou ça pouvait lui retomber dessus ? Serait-il possible que les ministres aient des conseillers et qu'une telle décision soit motivée ? Question rhétorique, toute décision est par nécessité motivée. Hum hum, donc éliminer la cause de la maladie et son facteur contagieux ne sont pas des objectifs méritant notre considération. Il y a une putain de campagne de diffamation tous azimuts contre l'homme et contre son travail. Quant à savoir si la cible est l'homme ou le travail, on peut espérer que ce soit au moins son travail dans le but de gagner de l'argent et qu'on ne sacrifie pas les gens sur l'autel de la rancune de M. Lévy et ses amis de l'inserm. La porte-parole du gouvernement ment au public en disant que les masques ne servent à rien, j'irais pas jusqu'à qualifier ça de responsable. C'est le problème de réduire toute politique à la communication, il est impossible et même inenvisageable de faire confiance à la parole publique qui est, je le rappelle une campagne d'insultes contre le seul à proposer des solutions et pas des excuses.
  5. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Si jusque fin janvier, à un date ou Mme Buzyn prétend qu'elle avait informé le PM d'un désastre sanitaire à venir. Nous ne devons pas parler la même langue. Que serait un remède alors ? Des mesures sensées auraient pu être prises, par exemple informer les médecins et les laisser le prescrire. Mais ce que nous avons eu est une campagne de dénigrement public et de diffamation, dois-je le préciser ça n'a pas d'effet favorable sur l'évolution de la situation. Le deuxième serait infiniment plus grave d'un point de vue anthropologique et ne supporterait de règlement que dans une prison secrète en arabie saoudite.
  6. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Et la réponse concrète à cette question de disponibilité serait une campagne de discrédit et de diffamation ? C'est vrai que c'est ce qu'ils ont fait pour les masques. Mais s'ils l'ont aussi fait pour le traitement ça signifierait qu'ils savent depuis Janvier que c'est un traitement ... Ce serait leur manière de gérer la pénurie sans provoquer de panique ? Mais aussi sans donner le traitement. C'est invraisemblable, je me demande s'il faut continuer à essayer de comprendre ce qu'ils ont essayé de faire.
  7. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Les antiviraux concurrents sont peut-être efficaces de même que l'est la chloroquine. Ils ne sont pas génériques en revanche. C'est une bonne question : pourquoi lorsqu'une crise se déclare le gouvernement rend les remèdes possibles délibérément indisponibles ? En ce qui me concerne je trouve ça hautement suspect qu'un médicament générique en vente libre depuis 70 ans devienne subitement interdit non seulement au public mais aussi au généraliste au moment précis ou toute la population est susceptible d'en avoir besoin. Ca c'est ce qu'on appelle créer la pénurie, et c'est une manœuvre financière pour spéculer à la hausse. Ca aurait pu être pour garder les stocks sous contrôle, mais dans ce cas là ils n'auraient pas discrédité le remède et son promoteur dans les médias, ils auraient simplement dit : on garde les stocks sous contrôle.
  8. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Ma réponse est exactement au niveau qui convient. On renvoie les gens crever chez eux sans les tester pour qu'ils n'apparaissent pas dans les statistiques des infectés. La science est sauve mais on ne peut pas en dire autant de l'humanité. Le groupe de contrôle, comme si tu n'avais aucun patient dans les services de réa pour comparer.
  9. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Cette approche me parait nettement plus saine, ici on laisse crever les gens pour des enjeux de pouvoir personnel et de réputation plutôt que de les soigner au risque d'être associé à un nom qu'il vaut mieux éviter dans ce pays.
  10. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    C'est pas ce que relate la presse. Je comprends, mieux vaut les laisser caner chez eux sans les prendre en charge, au moins scientifiquement parlant on a sauvé sa crédibilité.
  11. Compte tenu de la situation, je verrais assez un putsch militaire.
  12. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Il y a les 4000 places de réa qu'on se refuse à utiliser. Raisonnement circulaire : Tu pourrais avoir la preuve si tu les essayais. Ne pas essayer garantit la certitude de ne pas savoir si ça marche. Si c'était le cas on ne nous raconterait pas que les masques sont inutiles.
  13. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    La France veut que l’UE gagne la bataille de la com’ face à la crise https://www.euractiv.fr/section/avenir-de-l-ue/news/la-france-veut-que-lue-gagne-la-bataille-de-la-com-face-a-la-crise/
  14. Tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez mon cher. Et ce faisant tu défends évidemment l'ultra-libéralisme puisque tu lui refuse toute alternative.
  15. Mr_Fox

    Le cas professeur Raoult

    Je l'ai déjà dit : utiliser les équipements disponibles, mais aussi utiliser les traitements disponibles et enfin fabriquer les équipements manquants. Bizarrement on préfère ne faire aucune des trois choses afin de garantir que la situation tourne à la catastrophe sanitaire. Le fric est en jeu mais on voit bien que l'idéologie sans faille du PR est que l'état doit échouer pour qu'on puisse être sauvés par une instance supra-nationale et adhérer au gouvernement mondial comme l'a dit Attali. Là ou ça pue c'est qu'aucune instance supra-nationale ne fait quoi que ce soit et que tous les pays se prennent eux-même en main. Sauf la France qui "assume".
×