Aller au contenu

Constantinople

Membre
  • Contenus

    12553
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Constantinople

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Visiteurs récents du profil

19891 visualisations du profil
  1. Et aprés la même se plaint qu'il y a trop de migrants à paris, mais quel foutage de gueule.
  2. Ah non. Il ne s'agit pas d'un sacrificé au pére, mais l'inverse, il est offert à l'humaniité. Ne pas croire à ce sens du sacrifice du Christ, c'est simplement ne pas être chrétien. Un agamemnon, ou un penthée, on connait fort bien les meurtriers ce qui n'eléve pas la notion de destinée ou de destin provoqué par la faute. oui il est clair : la rémission des péchés. Notez qu'il n'est pas écrit "ceux qui seront asperggés comprendront la violence mimétique qui est à la base de nos sociétés" Oui, il est écrit qu'il doit racheter l'humanité par son don/sacrifice. Non, pas forcément, souvent il s'agit d'une victime valorisée, le fils ou la fille d'un roi, d'une lignée royale, le rejeton d'un héros, que sais je : l'éthique du sacrifice conscient pour le bien collectif. Pourquoi forcément un bouc émissaire ? Oedipe n'est pas un bouc émissaire, par exemple. Ni Freud, ni Girard ont raison sur Oedipe. Disons la fin d'un fléau, par ex, le retour de l'harmonie, etc, oui c'est vrai. Les Grecs n'avaient cure de la rivalité mimétique philosophiquement parlant, l'hybris n'a rien avoir avec la rivilaité milmétique.Oadipe est coupable d'appartennir à une lignée maudite, comme toute cette lignée, il est condamné à commetre la démesure, et payer pour les conséqyences de celle ci.
  3. Ce n'est pas de l'esclavagisme, c'était un stade économique inférieur à ce que nous connaissons actuellement mais supérieur à ce qui se faisait précedemment : la condition de la population au travail est lié à la création de richesse. Plus la richesse augmentee, plus les conditions s'améliorent.
  4. je ne trouve pas qu'on se bouge spécialement le cul...On vit globalement sur les fruits du passé, mais on ne prépare rien pour l'avenir, sur tous les sujets clés de l'économie fu XXI eme siecle, on est absent, et notre politique socio migratoire est l'exact contraire de ce qu'il convient de faire. Les enfers de demains se préparent dans les paradis d'aujourd'hui.
  5. Le contexte historique entre les dos toms et l'auvergne est légérement différent. Ils ne sont pas apatrides.
  6. On peut leur accorder sans qu'ils soient d'accord sinon; Il y a un interet stratégique à poser des bases militaires un peu partout en terme de projection de troupes, mais le jeu en vaut il la chandelle compte tenu de la décrépitude de nos forces armées ?
  7. Certes tout simplement il faut qu'il y ait une cause pour une conséquence. Soit le destin fixé ou non par les dieux ou un oracle, soit provoqué par sa propre démesure. La question irrésoliue est toujours celle ci : pourquoi les innocents paient pour les coupables ? Le christ ne résout pas cette éternelle question philosophiquement parlant. C'est vous qui le dite. Un connard qui finit par en prendre plein la gueule n'est pas une victime expiatoire, par exemple, c'esr juste un connard. René girard tombe dans un systématisme en faisant de tout sacrifice ou victime un bouc émissaire. C'est faux. Oedipe n'est pas une victime expiatoire, ce n'est pas le sens de la tragédie pas plus de celle d'antigone. le maudit est parfois valorisé lorsqu'il se sacrifie pour le bien de la cité, parfois il provoque son propre destin, parfois une faute provoquée paru ne tierce personne doit être réparée par un innocent...Bref, les cas sont variés, et tournent autour de la même eternelle question : le bien, le mal, le destin. Honnetement, je ne peux pas parler des mythes africains, mais concernants les rituels et tragédies grecques, aucun rapport avec un bouc emissaire ou une violence mimétique. Oesipe fait partie d'une lignée aristocratique maudite, récit typique à l'age classique ou il s'agit de critiquer les temps anciens des rois et héros, sans pour autant dénier leur caractéristiques flamboyantes (ils restent malgré tout des héros mythologiques), tout en parlant à la société grecque conmptemporaine ou la vertu sacrificielle pour le bien de la cité, et de ne pas verser dans la demesure, sont des constantes. Pas besoin d'aller chercher le bouc émissaire. éthique su sacrifice consenti, "laisse moi sauver la gréce" disait iphygénie, innocente devant payer pour les fautes des coupables afin que l'expédition sur troie soit menée, selon euripide. Classique également, aucun rapport avec le bouc émissaire ou la violence mimetique. remettre en question l'ordre de la cité (créon) et l'ordre divin (tiriesas" sont les principales fautes de l'hybris? c'est une interprétation : ce n'est pas ce que dit la bible. Le golotha n'est que l'aboutissement de la promesse de Dieu envers abraham lorsqu'il a consenti à sacrifier son fils. le sang qui retombe est un rappel de l'épisode egyptien avec les septs plaies. Iil faut boire le sang du christ de la même maniére qu'il fallait asperger de sang les portes de ceux qui voulaient sauver leur premier né. là ou girard a raison, c'est qu'il s'agit d'une transfiguration de l'ancien testament dans un sens spirituel plus elevé, infiniment plus elevé. Par exemple le christ se définit lui même comme la Vérité. Quel la vérité finnisse crucifiée au coeur d'une foule déchainée et enthousiaste dit quelque chose aussi de notre monde.
  8. Deux gentils poétes de nos quartiers sensibles. je vais etre méchant, mais cela devait arriver : quand on a des parents qui laissent fréquenter n'importe qui jsuqu'à aller partir en "vacances" avec des racailles rencontrés recemment, faut pas s'étonner que sa fille finisse comme ça.
  9. La série des total war, notamment le rome, est un must.
  10. Je suis pas sur que ça rapporte autant que ça nous coute. A voir. Je suis sceptique....
  11. D'ailleurs je n'ai jamais compris qu'on n'accorde pas l'indépendance aux doms toms.
  12. Ben justement il n'y a pas eu d'eslclavagisme en france métropolitaine.
  13. Il n'y a jamais eu d'esclavagisme en France. Ceci dit vous avez raison pour l'anti "c'était mieux en franc" de là à appeler la situation du pays paradis....Ca dépend les points de comparaison...
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité