Aller au contenu

Constantinople

Membre
  • Contenus

    12 381
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Constantinople

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Visiteurs récents du profil

19 635 visualisations du profil
  1. Vous vous échinez à voir des passerelles parce que c'est le seul et unique argument de campagne de votre poulain. Plait il ?
  2. Je vais vous le dire directement : 7 % des electeurs de la FI ont voté contre macron au deuxieme tout, c'est dire si le tabou de l'anti fascisme est solidement vissé au corps des electeurs de gauche.
  3. D'un autre coté une économie qui se fonde sur les exportations dépend aussi du bon vouloir des pays où la demande est très forte, comme les états unis.
  4. Constantinople

    Terminator : Dark Fate

    J'avais bien aimé the arrival en effet, film sympathique vu le budget qui mélait divertissement honnête et discours écologique (même si je ne suis pas d'accord avec). Premier contact était un peu bancal sur la fin mais "couillu". Bizarrement, moi les aliens du réalisateur originel, autant prométhéus que convenant mon plutot plu même si ce n'était pas au niveau du premier. D'accord sur les autres suite, quand à star wars, le reveil de la force m'avait donné quelque espoir d'un truc un peu fidéle mais la suite fut catastrophique et incohérente...Le spin off n'était pas mal et pas vu celui sur solo : globalement, comme prévu, disney a tué la franchise star wars même si lucas avait un peu foiré la deuxieme trilogie déja. En fait, quand on y réfléchit, dés la fin du retour du jedi qui était un poil bancale... à voir donc... Je vais me regarder Blade Runner du coup, vous m'avez décidé.
  5. Constantinople

    Terminator : Dark Fate

    Pas osé encore voir Blade runner, et Dune sachant que c'est une de mes série de roman de SF préférée avec le cycle d'hypérion, c'est pareil, je crains le pire....Le bon coté c'est que ça ne pourra pas être pire que le premier Dune de Lynch.
  6. En d'autre terme vous demandez à l'Allemagne de financer l'état social français pour nourrir sa demande afin que l'état social français puise consacrer une part de ses investissement à l'offre, et donc à concurrence l'offre allemande.... Nous sommes arrivés, particuliérement en France, au bout du bout des politiques keinesiennes de la stimulation de la demande par l'essorage de l'épargnant. Il faut donc changer de politique et d'une manière ou d'une autre comme vous dite, quelqu'un paiera : en économie il n'existe rien de tel qu'une biére ou un repas gratuit. Je ne vois pas en quoi privatiser la SNCF, réformer le modéle social, ouvrir des missions publiques marginales au privé serait trahir la déontologie du service public : au contraire, en refusant de réduire son périmétre, l'état est contraint de passer sans cesse des coups de rabot et donc dégrader ses missions, il vaut mieux se recentrer. 60 % de dépense publiques du PIB c'est plus qu'un obése.
  7. Non, le niveau de tabou envers le facho de la gauche est insurmontable, il prefera voire son pays se désagréger de la têtre au pieds, condamner ses enfants à la misére et aux risques divers de la criminalité pluot que de toucher au fasclsme, aux nazis, et à toute cette réthorique débile. La seule raison pour laquelle on entends cette ritournelle ces derniers temps c'est que l'argumentaire macron se résume à un duel camp de la raison éclairée contre les populistes unifiés, ce qui n'a aucun sens en réalité. C'est un argument facile, peut être efficace sur le court terme, mais sur le long terme, absolument désastreux sur le plan démocratique et politique. Il condamne la vie politique française à être un débat infini entre faite vous le jeu des populistes ou êtes vous dans le camp de la raison, ce qui tuera toute forme de courage politique dans les idées. Dramatique.
  8. L'épargnant est le plus solvable car il créer de la richesse. Supprimez les facteurs de créations de richesses et vous vous suicidez. Le probléme de la politique monétaire actuelle, C'est qu'on a supprimmé la possibilité de faillite, et par cela même, le marché. N O N, en aucun cas, jamais de la vie. Et le seul moyen de se désendetter c'est bien de limiter drastiquement le périmétre de l'état : il n'y en a pas d'autre. Si vous voulez un état obèse et un état social XXL, il faut être un pays ultra productif, ou alors vous sautez, que ça prenne 10, 20, ou 50 ans. Le consommateur, contrairement à l'épargnant qui apporte son capital, n'est pas un facteur de croissance : consommer n'a jamais créé de richesse, et n'en créera jamais. Le probléme de la dette c'est le probléme de la consommation, la consommation est faite par l'endettement, si on veut limiter la dette, la consommation chutera necessairement. C'est inévitable. Ce qui determine la consommation, c'est la création de richesse. Toute consommation hors création de richesse par directement à l'endettement. C'est précisémment ce systéme keynesien qui trouve ses limites aujourd'hui, particuliérement en France, et c'est là dessus qu'on sauté les états grecs, portugais, espagnols, etc. Ca nous pends au nez. Notre seu atout paradoxalement, hormis notre position au sein de l'UE indispensable, est que nous avons la meilleure administration fiscale du monde, une capacité à lever des taxes et des impots absolument inépuisable : mais ce principe à une fin, quand vous rincez vos épargnants, vous êtes mort.
  9. Constantinople

    Terminator : Dark Fate

    Je suis un fan absolu des deux premiers terminators, chacun dans leur genre, mais là j'en peux plus d'hollywood qui sort toujours les mêmes franchise entre les 546 Marvels, et la nécrophagie des anciennes franchises où on ressort les vieux acteurs (star wars, blade runner, indiana jones...)...
  10. Le probléme est qu'une politique monétaire n'est pas virtuelle : vous ne remboursez pas, vous ruinez les épargnants. Et contrairement aux idées reçues keynesiennes l'épargne est le facteur numéro 1 de la croissance, c'est un des principaux moteurs de la création de richesse.
  11. le comportement electoral aux présidentielles ds electeurs de la FI montre bien qu'il y a un tel reflexe anti fasciste qu'il n'y a pas de porosité, même si au fond, une grande partie des electeurs de la FI qui ne sont pas de la secte de l'extrême gauche savent bien qe le discours sur l'immigration et l'islam n'est pas crédible, tenable, et que l'infiltration de plus en plus poregnante de l'islamo gauchisme est inquiétant pour la suite.
  12. Après évidemment que les nations ont un lien avec leur composition ethnique, sans rentrer dans le débat stérile de la race. Le congo est fortement lié aux peuples bambtous, et l'impact de la colonisation n'y change rien, par exemple.
  13. J'aime beaucoup Delon et ce genre de politiquement correct exaspére. aujourd'hui eêtre contre l'immigration s'est devenu l'équivalent d'être néo nazi... Mais ceci dit, il n'est pas simplement macho : il a légitimé le fait que corriger sa femme en lui donnant une baffe était ok...Ca ce n'est pas possible.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité