Aller au contenu

Constantinople

Membre
  • Contenus

    10 407
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Constantinople

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Visiteurs récents du profil

18 210 visualisations du profil
  1. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Les magistrats ont voulu faire un procés en nazisme. Ils ont fait un procés en nazisme. Voila tout.
  2. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    déja expliqué le problème des jury populaires. Il est biaisé par le processus des délibérations. Les faits sont claires et indéniables. Il s'agit d'une rixe aux torts clairement, indiscutablement, partagés. Même les vigiles corroborent. En fait les torts sont mêmes plus du coté des potes anti fas de méric qui ont appellé un petit fils de bourgeois gaulé comme une moule en renfort pour se taper du skinhead. Quand on est con....
  3. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Ca fait depuis la premiere page que j'en parle, guignol. Ca fait 4 pages que je vous explique. Les délibérations. des magistrats sont là lors de celle ci et encadrent les débats, de a à z. C'est trés simples pour desm agistrats professionnels habitués de guider plus ou moins subtilement le juré qui vient pour la premiére fois dans un procés dans le sens voulu lors de ces délibérations. C'est tout le problème. J'ai dit que le Syndicat de la magistrature sabrait le champagne. Relisez. C'est à dire qu'il se réjouit du verdict étant donné que c'est un syndicat d'extrême gauche, qui a tendance à politiser la justice. Si vous ne savez même plus lire correctement, faut vraiment arrêter. Mon, pauvre DDR.... L'affaire Méric, aprés avoir été une honté médiatique, une honte politique, sera une honte judiciaire. Le syndicat de la magistrature sabre le champagne. Expliquez moi comment fonctionne votre cerveau en pleine déliquescence pour que vous arriviez à comprendre que j'ai affirmé dans cette phrase que ce sont des membres du syndicats de la magistratures qui participaient au procès.
  4. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    étape 1 Déjà fait dans au moins 5 ou 6 réponse. Merci de relire. étape 2 vous n'avez toujours apporté aucune source sérieuse affirmant que le verdict est proportionné par rapport aux faits. étape 3 si votre seul angle d'attaque est que j'ai dit "tous les jours", ce que j'admets être une exagération car je n'ai pas en tête le nombre de mort violente qui passent en jugement en france chaque année, vous avez conscience que c'est un angle complétement foireux, ou pas ? étape 4 : j'en ai marre, je ne me répéte plus avec vous. En googlant je vous ai sorti plusieurs affaires manifestement beaucoup plus graves et ayant eu des peines moins sévéres, et des affaires équivalentes se chiffrants en mois de prisons plutot qu'en année. Je vous ai expliqué à plusieurs reprises en quoi les jurés populaires posaient probléme en terme de rfiction. Vous ne faites rien. Encore une fois DDR: Sortez vous les doigts. Vous trouvez la sévérité parfaitement dans les normes de la justice française ? Appuyez vos dires.
  5. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Il s'agit d'une rixe aux torts partagés, et en fait, ce sont même les anti fas qui les ont attendus. Clément Meric a frappé le premier. Il n'a reçu que des coups de poings, et il n'y a eu aucun acharnement au sol (donc battu a mort déja...). Ces gens ne sont pas récidivistes et n'ont pas de casier. Cet sévérité n'a aucun sens sinon politique. quel rapport entre un crime crapuleux commis avec arme et une rixe de rue aux torts clairement partagés ? Non. Prendre un coup de poings par contre oui. Est ce que ca vaut 11 ans de prison du coup ? Ces gens là ne seraient pas des skinhead (au moment des faits, parce qu'en plus ils exprimaient leur recul par rapport à cet mouvance), la réponse eut été cent fois non.
  6. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Ca je l'assume oui, sans aucun souci parce que c'est évident : tous les jours est sans doute exagéré, mais des faits plus graves sont systématiquement soumis avec beaucoup plus d'indulgence alors que commis par des gens avec des casiers, et des cas équivalent font à peine quelques mois de prisons, là encore de maniére systématique. C'est ainsi, je n'y peux rien, le procés méric a été exceptionnel de par la sévérité absolue des peines rendues compte tenu des faits. Je ne comprends même pas que vous arriviez à le nier, c'est assez incroyable. Ce n'est pas ça c'est juste que vous ne bitez que dalle à ce qu'on vous dit. Mais vraiment que dalle. D'un coté il y a la sévérité du procés méric ou des cas similaires sont traités avec beaucoup plus de clémence, et même des cas plus grave, et de l'autre le probléme du jury populaire qui n'est qu'une vaste blague, un théatre tout au plus.
  7. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Ca fait trés longtemps que le jury populaire est dénoncé comme vidé de sa substance. Sans regarder la vidéo, souvent effectivemment le verdict et la peine sont décidé avant les délibérations et les jurés sont pilotés dans les débats par les magistrats pour agréer le tout. Au delà du cas particulier de ce verdict parfaitement aberrant, c'est une vraie question, perso je suis pour les supprimer ou modifier le fonctionnement des délibérations.
  8. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Il s'agit d'une bande d'anti fas qui a cherché la merde a une bande de skinhead, et un type gaulé comme une huitre qui a essayé de taper un gars qui lui a foutu deux beignes qui l'ont mis sur le carreau, et en chutant, il s'est heurté la tête. Ca, ce sont les faits. Aucune raison de donner 11 ans de prison et 7 ans de prison a un mec ne l'ayant même pas frappé sinon le contexte politique de l'affaire. Quand on vient participer aux bagarres de rues, on risque des coups. Généralement en tout cas. Mais effectivemment j'ai toujours trouvé tellement stupide et intolérants ce genre de milices avec effets de groupe abrutissant que je ne comprends pas.
  9. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    On comprends mieux pourquoi son fils a fini dans une bande de crétins d'anti fas, ce qui a provoqué in fine sa mort.
  10. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Une bagarre de rue n'est pas un meurtre en réunion, et aucune utilisation d'arme selon les dires du medecin légistes. Ca vous coute quoi de reconnaitre que les peines ont été particuliérement sévéres par rapports aux cas similaires ? Je comprends pas ?
  11. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Non mais vous débloquez complétement, c'est ça. En l’occurrence oui c'était plus sévère dans le cas de ce procès là mais quand je parle de jury comme fiction en général, ce n'est pas necessairement pour la lourdeur d'une peine, juste que les magistrats professionnels ont une influence décisives sur les jurés lors des délibérations, dans tous les procés dont celui de Méric. genre http://www.leparisien.fr/etampes-91150/aux-assises-pour-avoir-tue-un-homme-lors-d-une-bagarre-a-etampes-22-02-2016-5568519.php Combien vous pensez qu'il a prit lui ? Sinon au lieu de radoter façon azheimer, vous nous trouvez une seule source sérieuse qui considére que les peines prononcées sont tout à fait mesurées et comparables aux autres cas similaires ? On se sort les doigts, pour une fois? et on argumente ses propos sans cesse répétés ? ? Les affaires n"ont rien avoir, justement. Dans un cas il y a eu des coups de couteau, dans un autre les mecs se sont acharnés en groupe alors que le type était inconscient et au sol jusqu'à ce que mort s'ensuive. Une affaire comparable à celle de Méric par exemple : http://www.leparisien.fr/etampes-91150/aux-assises-pour-avoir-tue-un-homme-lors-d-une-bagarre-a-etampes-22-02-2016-5568519.php Quand un jury populaire, j'ai déja dit ici que c'était au mieux une hypocrisie, au pire une fiction totale. Le processus des délibérations donne la mainmise aux magistrats.
  12. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    J'ai déja répondu plusieurs fois, j'ai déja un vieux qui n'a plus l'eau chaude à tous les étages à qui il faut répéter sempiternellement les mêmes réponses qu'il oublie en 5 minutes chronos, je ne vais pas prendre le temps de le faire pour tout le monde. Vous apportez de l'eau à mon moulin : Un coup de poignard, et s'acharner en meute contre une personne inconsciente au sol jusqu'à ce que mort s'en suive est autrement plus grave que deux coups de poings portés dans une rixes aux torts partagés, sans armes, parce qu'une tête à heurté le mobilier urbain, et que la victime a porté le premier coup. Le fait que que la peine soit inférieure à celle de Morillo malgré les circonstances valide mon propos, merci.
  13. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Qu'est ce que vous nous déraillez encore ? Vous devenez sourd d'oreille en plus de devenir le vieux rabâcheur ? Vous me demandez pour le juré je vous répond, essayez de vous souvenir au moins 5 minutes de vos questions précédentes avant de réagir, là azheimer vous guette, méfiez vous. J'ai déjà donné des exemples. Régis de Castelnau est d'accord avec moi. Si vous nous trouviez une seule source qui affirme que ce verdict est proportionné correctement et habituel ? Une seule ? Pour une fois ce serait à vous de vous sortir les doigs de votre orifice anal et de faire une recherche pour argumenter vos dires. En lisant avant hein, parce que vous avez la facheuse habitude de nous trouver des liens qui contredisent vos propos. Comme d'hab, vous parlez, parlez, parlez, parlez sans lire une réponse et pour ne répéter que les mêmes conneries. Effectivement, répéter des conneries n'en font pas des vérités DDR. L'intégralité de vos messages sur le forum est concerné par cette affirmation.
  14. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    Important de noter que c'est bien Méric qui a tenté de frapper Morillo en premier. Mis bout à bout, le déroulé des événements montre bien que ce procès fut celui des milices d'extrême droite et pas des accusés et des faits. Evidemment là il n'y avait pas Dupont Moretty ni le SDM pour en appeller à la dissociation de l'émotion des faits. Le quantum de la peine excède très largement celui que l’on rencontre lorsque l’on étudie la jurisprudence. On n’en présentera pas ici une étude exhaustive en se contentant simplement de rappeler que « Jawad le logeur » fut condamné à huit ans de détention pour avoir tué son meilleur ami à coups de hachoir à viande. Il y a des dizaines d’autres exemples. Et c’est dans cet écart de plusieurs années au détriment d’Esteban Morillo que se loge la dimension politique de la décision rendue par la Cour d’assises de Paris.
  15. Constantinople

    Clément Méric - Un éniéme procés politique de la justice française

    je n'ai rien dit de tel, je n'ai pas parlé de plus de gravité de peine ou de moins de gravité, mais que dans les délibérations les magistrats pilotaient les débats avec les jurés populaires de a à z, et in fine obtiennent gain de cause quasi systématiquement. Que ce n'était qu'une fiction hypocrite pour prétendre que le peuple participe du processus judiciaire : C'est même pire que tout puisque les magistrats ont les jurés comme alibi. Soit on décide réellement de faire entrer les citoyens dans le processus judiciaire, soit on arrête l'hypocrisie. plutôt l'évidence face à la mauvaise foi la plus crasse. Comme le dit De Castelnau, ce sont des peines ahurissantes car il s'agit d'un procès politique qui a été mené. On verra ce qui se passera lors de l'appel.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité