Aller au contenu

Constantinople

Membre
  • Contenus

    13012
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Constantinople

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Visiteurs récents du profil

20411 visualisations du profil
  1. La...Quoi ? Je crois qu'ils devraient supprimer cette occurrence des dictionnaires français, plus personne ne sait ce que cela signifie.
  2. Surement, mais toujours moins que l'état. Donc tous les cassos que ce pays a décidé d'accueillir généreusement.
  3. Ce sont des hommes qui peuvent perdre leur nerfs face aux outrages et aux menaces. Ça arrive. Ça ne me choque pas plus que ça.
  4. Rien que l'expression "lobby pro nucléaire"....Ça veut tout dire.
  5. Il n'y en pas précisément, le seul liant efficace c'est le blanc, c'est à dire la défiance de celui ci. Bien sur que la c'est un phénomène d’intégration, et les "intégrateur" en ont parfaitement conscience : le top du top, symboliquement, est quand un blanc se converti à l'Islam ou qu'une blanche se maque avec un homme de leur communauté. Nous étions les gouers. entre arabos musulmans, il prenaient un malin plaisir à parler des "gouers", ou parler arabe en disant au milieu "gouers" pour bien faire comprendre qu'ils parlaient de nous. C'était constant, quotidien. Prétendre que "la couleur de peau n'a aucune importance à richesse équivalente" est une énorme connerie qui montre que le mec n'a jamais vécu la chose... En soit je ne considére pas ça comme du racisme : ce sont les blancs qui deviennent paranos et tarés à prétendre que remarque qu'un tel est subsaharien, l'autre maghrébin, et de vouloir favoriser les siens, est en soit raciste. C'est juste un réflexe naturel, un peu comme quand on est content que se soit son équipe sportive qui gagne un trophée, même si elle était moins bonne que son adversaire.
  6. Ce n'est pas de l'outrance mais une chance pour toi d'une auto critique ; si tu ne la saisis pas, c'est tant pis pour toi.
  7. Bine sur que les origines comptent éminement dans les relations sociales de l'espace public d'un quartier. Pas nécessairement la couleur de peau au sens basique du terme d'ailleurs. c'est même central. Il y a les blancs qui parlent comme des racailles, emploient des mots d'argts en arabe pour s'intégrer, et les autres, par exemple. Au foot les origines aussi comptent. Quand une bande de plusieurs maghrébins se liguent contre un blanc, ce n'est pas un fait du hasard. Une femme blanche et une femme maghrébine ne sont pas considérées de la mêmes maniéree. Quand un blanc extérieur et avec les mauvais dress code entre dans un quartier ethniquement non blanc, il est toisé et le sens de ces regards sont trés clairs. Tout ceci, je ne sais pas si on peut appeller ça racisme, mais plutot reflexe communautaire. Le sens communautaire est extraordinairement fort dans ces quartiers par rapport à une culture blanche habituée à l'individualisme, et je ne dis pas ça négativement, l'individualisme est une trés belle chose en soi Vous pouvez raconter ce que vous voulez, cette simple phrase montre que peu importe l'endroit où vous habitez, vous n'y connaissez rien.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité