Garlaban

Membre
  • Compteur de contenus

    1 213
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Garlaban

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Avec l'ouverture des archives de l'ex-Union Soviétique, la vision d'octobre 17 et de toute la période communiste a considérablement évoluée. Impossible aujourd'hui d'éluder la dérive criminelle du système, les fusillades de masse, les famines organisées, la terreur, les faux procès, le processus d'élimination interne au Parti pour déviationnisme, la constance de l'extermination planifié de "l'ennemi", la mise en place d'un système concentrationnaire à grande échelle, de déplacements de peuples entiers etc... le tout sur une nécessité fondée sur la science. Tout a commencé avec Lénine contrairement à la légende qui voudrait faire supporter ces dérives au seul Staline. Lénine le fondateur d'une utopie scientiste infaillible, seule à décrypter le "sens de l'histoire" .. le tout au nom d'un prolétariat qui numériquement n'existait pas en Russie.
  2. tu es sûr de ne pas confondre avec les philippines?
  3. J'ai visionné cette vidéo et je donne mon avis... il n'y a pas de chiffrage sérieux, c'est un scénario sur mesure pour groupies de l'Etat providence. Sautiller de contentement comme tu le fais avec tes 130 économistes est puéril ... des économistes il y en a une pléthore sur la planète, aucune difficulté à en prendre 130 pour cautionner ce que l'on veut qui plus est inconnus au bataillon en dehors de leur sérail universitaire. Se retrancher derrière une pseudo argumentation "scientifique" pour faire taire ses contradicteurs n'augure rien de bon...
  4. Je n'ose imaginer ce que serait le saint monde bolivarien où un patron devrait passer par son comité d'entreprise avant de licencier... Pourtant rien de bien nouveau ...Ceci a déjà été expérimenté en 1981 lors de l'arrivée au pouvoir de Mitterand avec l'autorisation préalable de licenciement ... c'était une vieille revendication du feu programme commun de la gauche ... résultat, en 2ans des milliers d'entreprise de toutes tailles ont fermé la porte... c'est à cette époque que sont apparus les nécrophages de gauche comme Bernard Tapie qui rachetait des entreprises parfois centenaires pour 1 franc symbolique sous les applaudissements médiatiques ... Consciente du désastre, en 1983 virage toute, la gauche s'est convertie au libéralisme échevelé, la bourse a flambé même la droite n'en espérait pas tant...
  5. Je ne sais pas ce que tu appelles chiffrage ... c'est un ensemble de mesures où l'on retrouve tous les poncifs de l'économie sous assistance respiratoire étatiste ... un Etat omniprésent, des recettes magiques en augmentant les salaires...des prélèvements obligatoires de +4% pour amorcer la pompe alors qu'ils atteignent déjà des plafonds scandaleux, un Etat employeur pour les chômeurs avec comme horizon palpitant devenir "écrivain public" ou "médiateur" ... et rien absolument rien sur les entreprises, rien sur la concurrence internationale, rien sur l'entreprenariat comme si le monde bolivarien n'existait que sur lui-même.
  6. J'ai le programme sous les yeux ... 126 pages de bonnes intentions généralistes nullement chiffrées ... un baclavel / millefeuille composé de slogans tout aussi généralistes : "partager", "protéger", "abolir les privilèges de castes", "planification écologique", "création de 300 000 emplois par ici, 100 000 las bas"...
  7. ... et ceci n'est rien par rapport aux entrevues des dirigeants communistes dont Jacques Duclos avec l'occupant allemand (archives de l'internationale communiste) ... quelques extraits ...rappelons que la France était à genoux... Duclos à Abetz : "Nous pensons qu'il est juste de faire de gros efforts pour essayer d'obtenir le droit de lfaire paraître l'Humanité, dont le succès serait considérable, mais nous sommes fermement décidés à ne pas nous laisser influencer..." mémoire du 27 juin remis à Abetz par Catalas et Tréand au nom du Comité central du PCF : "nous avons été les seuls à nous dresser contre la guerre, à demander la paix à une heure où il y avait quelques dangers à le faire... (ils demandent l'autorisation de publier l'Humanité).. sous la forme dans laquelle elle se présentait avant son interdiction par Daladier au lendemanin de la signature du pacte germano-soviétique... "L'Humanité publiée par nous, se fixerait pour tâche d'oeuvrer au redressement économique du pays en exaltant la mission créatrice des travailleurs... L'Humanité, publiée par nous, se fixerait pour tâche de stimuler l'oeuvre de reconstruction du pays en préconisant des mesures à prendre contre les gros possédants, en combattant l'égoisme capitaliste ... L'Humanité publiée par nous, se fixerait pour tâche de poursuivre une politique de pacification européenne et de défendre la conclusion d'un pacte franco-soviétique qui serait le complément du pacte germano-soviétique et ainsi créerait les condition d'une paix durable" Avant d'être collaborateurs ou résistants les communistes sont avant tout soviétiques.
  8. C'est un catalogue de bonnes intentions qui ne mangent pas de pain pour groupies convaincues : "éradiquer la pauvreté", "augmenter les salaires", "retour à la retraite à 60ans" ... avec l'autoritarisme propre aux bonnes vieilles recettes planificatrices du communisme et un soupçon de pouvoir aux soviets comme : "accorder un véto suspensif aux comités d'entreprise sur les plans de licenciements". Les mêmes tares et les mêmes chances de réussite que le reste de l'alliance bolivarienne...
  9. Marcel Cachin pendant l'occupation un des fondateurs du PCF, a refusé de dénoncer le pacte germano-soviétique, resté fidèle au Parti et à la ligne stalinienne jusqu'à sa mort. sur la même ligne défaitiste des partis collaborationnistes
  10. En Chine aujourd'hui il y a 600 milliardaires et 4 millions de millionnaires ...
  11. A te lire , juste un traité de papier, il ne s'est rien passé si ce n'est jouer la montre .. tu oublies que le pacte germano-soviétique était couplé à un accord secret qui est devenu effectif en 1939 par l'annexion de territoires par Staline dont les Pays Baltes. Pour eux ce fut le début d'un long cauchemar. Les estoniens rien qu' eux ont vu près de 20% de la population disparaître en massacres et déportations. Commence par mettre un grand angle dans ta vision de l'histoire avant de parler de déformation.
  12. Absolument, il en est le porte-parole et son programme reprend les poncifs communs à la famille communiste... il représente non seulement le PCF au sein du Front de Gauche mais aussi des huluberlus comme le PCOF - Parti Communiste Ouvrier de France qui n'est autre que la version albanaise du communisme à la française. L'Albanie communiste était l'équivalent de la Corée du Nord, un pays ermite avec culte de la personnalité à tous les étages. Il serait peut être temps de regarder d'un peu plus près de quoi se compose le clan Front de Gauche avant d'adhérer à la famille bolivarienne suprême
  13. Au moins ceux là on n' a jamais eu à se les coltiner sur une carte de visite, mais Il serait tout aussi judicieux de débaptiser enfin les innombrables rues portant encore les noms du déserteur Maurice Thorez ou du collaborationniste soviétique Jacques Duclos. Maurice Thorez qui par un habile jeu de propagande s'est fait passer pour le résistant suprême après ses années de désertion : " « …Salut à Maurice Thorez, le premier en date des combattants sans uniforme, contre le fascisme hitlérien et les traîtres ! Salut à Maurice Thorez, le premier des francs-tireurs et des partisans français !… » Congrès PCF de Paris 1945 Le même Maurice qui à l'instar du maître de Moscou se faisait vouer un culte de la personnalité entre rires et larmes... portrait géant à la pépone, lachers de colombe, chansons, poèmes à sa gloire, déclarations d'amour ... en voici un petit florilège : "La France doit à Staline son existence de nation pour toutes les raisons que Staline a donné aux hommes soviétiques d'aimer la paix" !, - Louis Aragon. "Maurice Thorez, d'aurore en aurore, construit le nid de chaleur du peuple de France" ; "Maurice parle ... et c'est la France qui se dessine dans sa voix. L'étoile claire de Staline ouvre l'amour au monde entier, la route mène au socialisme, Maurice marche le premier" ou encore cette chanson grotesque de Bassis et Kosma à l'occasion du 50e anniversaire de Maurice : Refrain : Buvons camarade, buvons, que l'avenir nous appartienne. C'est à lui que nous le devons à la tienne, ami, à la tienne. Buvons camarade, buvons, à la santé de Maurice à la santé de la paix, au bonheur, à la justice. Buvons au peuple français buvons, buvons, au bonheur, à la paix. Depuis que bat le cœur des hommes, notre idéal est le plus beau, il nous a fait ce que nous sommes, Maurice porte le drapeau. Le parti arme qui travaille, Maurice en est le forgeron, parmi tempêtes et les batailles Maurice en tête nous tiendrons. Refrain La vie plus forte que souffrance, à l'avant garde de la joie, Maurice parle et c'est la France qui se dessine dans sa voix. L'étoile claire de Staline ouvre l'amour au monde entier. La route mène au socialisme, Maurice marche le premier Refrain Les communistes français n'ont pas de sang sur les mains? ... tout dépend où se situe ton échelle de valeurs ... avoir cautionné jusqu'à l'aveuglement toutes les purges, massacres de masse, famines organisées, système concentrationnaire dantesque suffit à démontrer la véritable nature d'un parti qui a servit de relais à un système totalitaire international pendant des décennies. Faire croire encore aujourd'hui que le PCF c'est "la sécu et la SNCF", relève du même procédé de propagande qui a anesthésié des décennies durant des millions de français jusqu'à des intellectuels.
  14. Ils ont joué un rôle tout autant prépondérant avant et au début de la guerre dans la désertion, le pacifisme, le défaitisme et la collaboration lorsque Staline l'exigeait et de quelle façon!!! ... Le Secrétaire Général en personne Maurice Thorez a déserté pour passer toute la guerre à Moscou sur ordre de Staline ... Dès 1940 alors que la France était à genoux Jacques Duclos au nom du PCF a négocié à plusieurs reprises avec les nazis la reparution du journal l'Huma, la liberation des prisonniers communistes incarcérés juste avant le conflit et une offre directe de collaboration avec les autorités occupantes ... La légitimité du PCF n'a jamais été lié aux intérêts de la nation française mais à celle d'un système totalitaire qui a acquis après 1945 une dimension mondiale et dont le PCF n'était qu'un élément secondaire aux yeux du maitre.
  15. Les communistes français étaient avant tout soviétiques ... En fonction des intérêts de Staline et de l'URSS ils ont été tour à tour réfractaires, déserteurs, saboteurs voire collaborateurs (Jacques Duclos 1er collaborateur français) puis résistants toujours à la demande de Staline après la rupture du pacte germano-soviétique. Ils ont été d'autre part les relais serviles de toutes les ignominies qui se déroulaient en URSS - Il faut relire à ce sujet les articles calomnieux de l'Huma qui relayait les pires propos orduriers envers tous ceux qui osaient dénoncer les crimes de Staline, les purges, le Goulag, Soljénitsine et ceci jusqu'au coeur des années 80..