Aller au contenu
  • billets
    64
  • commentaires
    36
  • vues
    14593

À propos de ce blog

Constatations générales

Billets dans ce blog

 

Blogapart-20

le  25 /05/2011 Panorama du blog  Impressions sur la marche du monde d'aujourd'hui.  Le monde de l'être humain qui se referme sur lui-même : la mondialisation, celle qu'on voit par le prisme économique et celle qui va, dans le sillage de l'évolution millénaire, vers quelle destination ?  Au fil de mes billets, j’ai tenté de comprendre le pourquoi d’une crise impliquant le monde dans son ensemble, qui lèse de nombreux acteurs économiques et humains et accumule des menaces de toute nature sur

Reo

Reo

 

Seuil

Malgré les efforts des gouvernements nationaux et les soutiens renouvelés qu’ils sollicitent des populations, les tentatives de résolution des conflits, de toutes natures, qui sévissent sur notre planète, n’aboutissent le plus souvent qu’à des redressements provisoires et limités, excluant toute perspective de consolidation à terme. Lorsqu’il s’agit d’élaborer des réponses transnationales, l’échec est même la règle, faute de terrain d’entente diplomatique ou institutionnel pour cerner les prob

Reo

Reo

 

Blogapart-19

28/08/2010 Addiction  Que signifie l'expression "Moraliser le capitalisme ?  S'agit-il vraiment d'appliquer des préceptes moraux ? Censés s'adresser à des personnes libres d'y adhérer ou non _  de s'engager ainsi au nom de leur philosophie, de leur patriotisme ou de leur religion, ou de s'en abstenir _  ces préceptes n'ont aucune prise sur des activités concertées et/ou réglementées, auxquelles est convié tout groupe, tout individu, avec sa propre éthique pour défendre ses intérêts spécifi

Reo

Reo

 

Blogapart-17

29/03/2010 Monde à développer   Le développement individuel d’un organisme vivant recouvre plusieurs notions :  - le fait de grandir, au moins dans un premier temps, notamment par l’extension des tissus due à la multiplication des cellules qui les constituent,  - l’acquisition de potentialités d’échanges avec le milieu, grâce à la diversification des systèmes d’organes et à la spécialisation de leurs fonctions,  - le passage .d’un état de dépendance passive par rapport aux conditi

Reo

Reo

 

Blogapart-16

Blogapart-16 02/02/2010 Les conditions du développement  Le concept de développement, en tant que _ «Ensemble des différents stades par lesquels passe un organisme, un être vivant pour atteindre sa maturité ; croissance.» _ peut se rapporter à tous les pays du monde, tout au moins à ceux qui possèdent des infrastructures adaptées à leurs fonctions politiques et économiques.  A ce titre, on peut évoquer leurs différents niveaux de développement et taux de croissance. Toutefois, ce sont

Reo

Reo

 

Blogapart-15

12/06/2009 Les thèmes   Dans ce blog, les thèmes suivants ont été abordés :  - l’agressivité et ses limites dans l’adaptation à la réalité,  - le mécanisme d’une crise et les conditions de sa prise en compte,  - les alternatives dans la poursuite de l’évolution humaine avec les éventualités de    .. remise en perspective des objectifs et des comportements,    .. questionnement sur la qualité des repères adoptés pour maîtriser notre parcours,    .. gouvernance mondiale face

Reo

Reo

 

Blogapart-14

29/03/2009 Croissance  La croissance, c’est cette période de la vie où l’organisme, à l’épreuve du milieu, évolue vers la plénitude de ses fonctions. On désigne aussi par ce terme une situation économique où la production et les échanges de biens et de services sont en constante augmentation. Pour en prendre la mesure, rien de plus facile : l’enfant, puis l’adolescent, passe périodiquement sous la toise et sur la bascule ; quant aux données économiques,  elles aussi sont scrupule

Reo

Reo

 

Issue ?

Dans une société, quelle qu'elle soit, les conflits sont inévitables : ils font partie de son fonctionnement ordinaire et participent à son développement, dans la mesure où leur issue appelle, et peut amener, de nouvelles perspectives d'organisation. Ce qui apparaît inquiétant dans la conjoncture actuelle, c'est l'impression largement partagée que nombre d'entre eux, non seulement restent sans issue, mais s'amplifient et en alimentent de nouveaux : un effet «boule de neige» créateur de stress po

Reo

Reo

 

Blogapart-13

24/02/2009 Richesses   De richesses, il n'est pas question dans le message précédent, qui se veut une synthèse. Un oubli ? Un rejet ? Une difficulté à intégrer le concept dans cette construction ? Le fait qu'il ne participerait pas à la formation ou à la résolution d'une crise ? Nœud gordien à trancher ou pur fantasme à dissiper ? En fait, rien de tout cela.  Si l’on revient à la démarche préconisée pour le dépannage et la remise en route de la machine (§3), il est questi

Reo

Reo

 

Blogapart-12

17/02/2009 Mémento L'installation dans une crise est caractérisée par la séquence suivante : - échecs répétés des approches traditionnelles dans la résolution de conflits (inhérents à toutes les relations sociétales ou géopolitiques), - extension et aggravation des conflits non résolus, amorçant une crise, - interprétations contradictoires des données, fondées sur des analyses partielles parce que centrées sur des intérêts sectoriels, corporatifs ou nationaux, - à défaut

Reo

Reo

 

Blogapart-11

La compétition comme principe de répartition (2)  Si les bilans doivent être équilibrés (ou tout au moins apparaître tels pour assurer la confiance des investisseurs), la somme mondiale de tous ces bilans devrait tendre à l'équilibre et par conséquent, plus grands les profits, plus lourdes les pertes.  L'exigence du profit s'imposant à toutes les personnes morales et celle du revenu à toutes les personnes physiques, on comprend qu'il y ait compétition sévère entre ces deux "espèces" et entre le

Reo

Reo

 

Blogapart-10

16/02/2009 La compétition comme principe de répartition (1)  La société humaine, entre autres originalités, s'est donné, pour améliorer la gestion des rapports entre individus, la notion de droit, qui lui a permis de mettre en place une multitude d'institutions pour éviter de régler les conflits par la (seule) violence, du genre "Le loup et l'agneau" (1).  Dans certains cas, cela a pu aboutir à légaliser (voire à légitimer) des situations de fait, du type "La génisse, la chèvre e

Reo

Reo

 

Schéma (2)

Agresser, étymologiquement, c’est «avancer vers» : l’agressivité animale n’est, en fait, rien d’autre que l’esprit de découverte, de conquête, orienté, il est vrai, par la recherche de ressources alimentaires _ qui peuvent être des proies vivantes.  Que l’on retrouve chez l’humain qui, curieusement, n’en retient que cette dernière image, en réservant le terme d’agression à la violence exercée sur personnes (cf Blogapart-1). C’est le mirage de la ligne droite, considérée comme le chemin le plus f

Reo

Reo

 

Blogapart-9

Urgences et priorités  Les besoins humains, on le sait, sont hiérarchisés d'après la nécessité plus ou moins impérieuse de les satisfaire, selon leur nature et les délais imposés par les circonstances.  L'adaptation des individus consiste à s'organiser pour répondre à tous ces besoins, tout en se donnant le maximum de liberté pour profiter de la vie et faire face aux imprévus. Cela les amène, l'expérience les guidant, à se donner une stratégie jalonnée d'objectifs adéquats. Pour dem

Reo

Reo

 

Schéma (1)

Ce que, dans «Blogapart», j’appelle agressivité, n’est autre que l’énergie dont doit disposer tout être vivant pour maintenir son développement.  Parmi les multiples facteurs susceptibles de le pousser à l’investir dans une agression non motivée par la faim, il existe une condition de base : l’impression d’être l’objet d’une menace pour sa vie ou son autonomie.  S’il est difficile, sans cette sensation de danger, de concevoir un passage à l’acte, il est compréhensible en revanche que sa per

Reo

Reo

 

Blogapart-8

20/11/2008 Objectifs et besoins   Nous avons tous des objectifs, comme nous éprouvons tous des besoins.  Il peut y avoir des besoins sans objectifs, parce qu'on pense pouvoir les ignorer, ou simplement parce que nous n'avons pas conscience, à un moment donné, ou pendant une période longue, de leur existence; dans cas, c'est qu'ils se trouvent satisfaits sans que nous ayons à intervenir.  Il n'existe pas d'objectifs sans besoins. La fixation d'un objectif demande la présence d'une motiv

Reo

Reo

 

Blogapart-7

6/11/2008 Blog  A lire ces posts, je me dis que c'est simpliste, naïf, ou alors compliqué, prétentieux... Pourtant, je persiste en me disant que j'essaie d'aller au fond des choses, avec mes moyens, sur des thèmes qui me tiennent à coeur, et qu'ils peuvent bien en intéresser d'autres, s'ils parviennent à passer sur un style parfois condescendant, donneur de leçons.  Justement, c'est aussi sur cet équilibre à trouver entre le trop direct et l'excès de précaution dans nos rapports humain

Reo

Reo

 

Blogapart-6

30/10/2008 Légitimité   Qu'est ce qui légitime la souveraineté nationale ?  D'abord l'identité nationale d'un peuple, fondée sur son histoire, sa culture, sur son vécu jour après jour.  Et puis, sa reconnaissance de l'autorité exclusive conférée à l'Etat par libre consentement, pour gérer les questions définies par la Constitution comme étant de son ressort.  Il en résulte que la souveraineté nationale ne peut qu'être atteinte par toute immixtion dans l'identité commune à laquelle cha

Reo

Reo

 

Blogapart-5

29/10/2008 Souveraineté  Un gouvernement supranational, quelle que soit sa forme, cela peut déranger en ce qu'il impose des décisions, des directives, à notre État, librement constitué par tous les citoyens de la Nation.  Et en effet, tout ce qui est prescrit unilatéralement, à l'opposé de ce qui est souhaité et consenti, tout ce qui émane d'une culture non partagée, est légitimement ressenti comme une atteinte à la souveraineté nationale, c'est-à-dire à la dignité de tous les citoyens.

Reo

Reo

 

Blogapart-4

28/10/2008 Coordination  La plupart des menaces sur le monde ne concernent pas seulement un Etat, mais plusieurs ou même tous.  C'est pourquoi il est nécessaire de créer des "cellules de crise" transnationales pour gérer des situations délicates et complexes. Mais cette complexité même exige une coordination au plus haut niveau, qu'on peut qualifier de "gouvernance mondiale".  En effet, l'ensemble des mesures adoptées pour améliorer la situation globale de la planète, pour être efficace

Reo

Reo

 

Blogapart-3

27/10/2008 Gouvernance mondiale  Il est vrai que la situation actuelle se prête assez à se poser des questions de fond sur l'avenir de l'humanité et à chercher des réponses radicales.  De plus, si certaines menaces se précisent (sur les ressources, le climat, la géopolitique, et maintenant l'économie), c'est là surtout que des réponses radicales pourraient trouver leur place. Dans un tel contexte, il est logique et salutaire de rechercher des réponses d'ensemble, pour anticiper si poss

Reo

Reo

 

Améliorer

Une opinion largement répandue est que nous ne pouvons pas améliorer la société, pour la bonne raison que l’idée d’une société parfaite est utopique ; et d’ailleurs, qu’est-ce que c’est, «améliorer» la société ? Au nom de quels principes, de quelle morale ?  Il reste que personne ne peut se sentir vraiment à l’aise dans un climat de tensions journalières, et que, au fil des années, cela n’est «pas une vie». Sans doute n’est-ce pas partout le cas, mais l’actualité ne nous fournit guère d’esp

Reo

Reo

 

Blogapart-2

23/10/2008 Adaptation  Guerres et crises socio-économiques sont des conflits résultant d'un défaut d'adaptation aux difficultés rencontrées.  L'absence de solution à terme entraîne l'affrontement ou le renoncement (le combat ou le repli) et mène à la régression dans tous les secteurs.  Pour la société humaine comme pour l'espèce elle-même, si le moteur de l'évolution est l'esprit de conquête -l'agressivité-, son itinéraire s'appelle le développement -l'adaptation avec le milieu- et c'e

Reo

Reo

 

Le jour d'après

C’est le jour à partir duquel, ayant épuisé depuis la veille les ressources annuelles disponibles, nous sommes obligés, nous les humains, d’entamer les réserves planétaires. Il est question d’une habitude prise dans les années 70, avec une date qui s’est éloignée au fil du temps du 31 décembre, d’où un crédit de 151 jours pour l’année 2017. Cela donnerait donc, sur 40 ans, avec une progression constante, environ 3000 jours de crédit cumulé, soit à peu près 9 années de renouvellement. Vu l’anc

Reo

Reo

 

Blogapart-1

J’ai commencé à bloguer dans un forum voilà bientôt dix ans, sous le titre «Blogapart». Le thème n’a pas changé : une critique de l’évolution de l’organisation de l’humanité dans son ensemble et sur les diagnostics couramment posés sur ses travers, plutôt que sur ses dérives. Ci-dessous les trois premiers billets et la suite par éditions les samedis.  Bonne lecture ! 20/10/2008 Agresser Larousse :  agresser : attaquer  attaquer : agresser, assaillir  assaillir : attaquer, se jeter sur,

Reo

Reo

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité