Aller au contenu
  • billets
    54
  • commentaires
    25
  • vues
    12 356

Blogapart-15

Reo

143 vues

12/06/2009

Les thèmes

  Dans ce blog, les thèmes suivants ont été abordés :
 - l’agressivité et ses limites dans l’adaptation à la réalité,
 - le mécanisme d’une crise et les conditions de sa prise en compte,
 - les alternatives dans la poursuite de l’évolution humaine avec les éventualités de
   .. remise en perspective des objectifs et des comportements,
   .. questionnement sur la qualité des repères adoptés pour maîtriser notre parcours,
   .. gouvernance mondiale face aux menaces planétaires,
   .. révision du partage des responsabilités et des moyens.

  Peut-on faire le point sur la cohérence de tout cela ?

13/06/2009

Le point

  Lorsqu’un itinéraire comporte des obstacles imprévus, dont le franchissement ou le contournement paraît incompatible avec la feuille de route assignée, il est recommandé de faire le point, pour déterminer dans un délai approprié la stratégie à suivre et les dispositions correspondantes à prendre.
 Dans le cas de l’évolution de la société mondiale, l’obstacle est représenté par un ensemble de risques grandissants pour sa propre pérennité, liés à une incapacité persistante à rechercher la solution d’une crise globale. Globale parce qu’elle est la résultante d’un enchevêtrement complexe de crises plus ou moins spécifiques ou locales qui auraient pu, sans la mondialisation, connaître comme jadis ou naguère, un dénouement à leur échelle.

 A situation inédite et menaçante, approche déterminée mais circonspecte. C’est là que la volonté, même assortie de la force et de la constance, devient inopérante sans le recours au renseignement et au dialogue.
Devant ce défi, il va bien falloir redécouvrir - assez tôt - que la solidarité se situe bien au-delà de ce qu’on appelle communément la morale, et qu’elle constitue un authentique facteur d’adaptation au monde réel.

 Sans elle, l’agressivité, compétitive ou pas,  pourrait bien se révéler contre-productive.

  Il serait donc question de faire preuve de lucidité pour reprendre le contrôle de la situation : c’est bien d’une prise de conscience suffisamment profonde et générale que nous avons besoin ; ce n’est pas une simple affaire de dirigeants, encore moins une question de pure technique. Ou suffirait-il de se confier aveuglément aux vents changeants du Marché ?
 Car c’est sans doute de confiance que l’on a besoin avant tout : pas seulement en matière économique, où les règles sont basées sur une défiance méthodique conduisant à bâtir un modèle standard de l’agent ou acteur économique ; or, paradoxalement, cela aboutit à un système reposant uniquement sur la confiance faite à la Bourse : qu’en est-il à l’heure actuelle ?


 Prise de conscience, prise de confiance ensemble…. Le voilà, le défi !

 

 


   Alerter


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité