Aller au contenu

Reo

Membre
  • Compteur de contenus

    140
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    93 [ Donate ]

À propos de Reo

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Franche-Comté

Visiteurs récents du profil

7 398 visualisations du profil
  1. Nous croyons tous les deux à la pluralité des mondes habités par des êtres vivants, d'autres sans doute la croient impossible. Mais tant que ce n'est pas démontré par l'observation ou le raisonnement, cela reste une croyance, ce qui veut dire que ce n'est ni exclu ni certain.
  2. En effet, je raisonne à partir d'analogies structurelles et fonctionnelles. Je ne comprends pas votre dernière phrase. Merci de votre intérêt.
  3. Le débat appartient à tout le monde, si on se rend compte que c'est une nouvelle opportunité à saisir pour tenter une sortie de ces structures paralysantes. La "majorité silencieuse" a effectué une première tentative visible en suscitant le mouvement "En Marche". Trop basse ou trop haute, la marche... elle nous a fait trébucher. Et puis des gilets jaunes ont voulu représenter cette majorité invisible. Dans la douleur et avec un succès mitigé. Était-ce si présomptueux, au point qu'on puisse douter de notre capacité à sortir de la nasse ? En tous cas, il me semble que la motivation grandit
  4. Je viens de terminer ce quiz. Mon score 90/100 Mon temps 94 secondes  
  5. On est bien d'accord ! Il s'agit d'un vœu, qui restera pieux tant que la forme politique incriminée ne sera pas amenée à évoluer sous la pression critique et constructive de l'ensemble des citoyens. A leur charge, vu les lacunes actuelles de la démocratie par représentants _ pas forcément représentative des exigences humaines ! _ de déterminer, de proposer, d'adopter des formes participatives pour y suppléer... à l'opposé d'une "démocratie directe" fondée sur des interventions ponctuelles dans des circonstances spécifiques. Et merci de soulever ce point que je me proposais de tra
  6. Aucun doute sur la nécessité _ l'urgence _ de mettre en œuvre une autre gestion de notre espace planétaire, ce qui implique une autre économie (re-fondée sur le service). Cependant, c'est de l'exercice de conducteurs du train actuel dont il importe de se débarrasser préalablement, et non des personnes physiques qui y ont été promues, quelles que soient les origines de ces promotions. Et on ne peut pas sauter du train. C'est la prise de conscience d'une immense majorité de personnes sur le globe, indépendamment de leurs opinions politiques, qui seule peut faire la décision, prise de conscien
  7. Avis à tous, responsables ou dirigeants, ça ne sert à rien de faire l'autruche, sinon à ne fabriquer que des perdants....Réflexion et concertation s'imposent pour découvrir les solutions et les mettre en œuvre.
  8. Merci pour ton intérêt, pour ton besoin de comprendre ce que je veux dire. Bien sûr, tout ne peut pas être résumé dans un seul post, et d'autre part je reconnais que je ne suis pas facile à lire avec mes grandes phrases, et parfois des mots employés dans un sens inhabituel, je suis conscient de tout ça. C'est souvent le besoin de bien délimiter la portée de mes arguments qui m'amène à compliquer, laissant au lecteur un effort de concentration pas évident à soutenir. ("En même temps", c'est tout à fait indispensable de faire cet effort !) Néanmoins, à parcourir ces textes, tu as pu te fai
  9. Avec toutes mes excuses pour ce "replay"...
  10. S’adapter pour un être vivant, c’est d’abord acquérir et entretenir son aptitude à se nourrir et à assimiler _ c’est-à-dire transformer ses aliments en énergie pour se construire et se dépenser. De même pour toute personne, toute collectivité humaine, à propos desquelles on emploie couramment le terme de «richesses». Cela passe donc par la quête de ressources. Ce sont tous les biens matériels _ objets manufacturés ou ressources naturelles _ susceptibles, sans délai ou à terme, directement ou par voie médiate, de procurer des jouissances, de satisfaire des besoins et, de ce
  11. Résumé du contenu des 4 premiers billets : Dans « Stress et politique », Ce qu’est le stress et comment il peut se propager (4), le fait que des stress individuels nombreux et prolongés entraînent la multiplication des conflits dans une population; conflits que la politique a pour rôle de gérer, d’anticiper et, autant que possible, de prévenir. (1) En observant que l’installation durable du stress est en grande partie due à la compétition imposée quotidiennement à chacun.e _ notamment dans sa vie professionnelle _ ce qui isole les individus en les opposant les uns aux autres, am
  12. Reo

    Orteil dans l'eau (tater le terrain)

    Bonjour C'est décevant de ne pas avoir de réponses à ses posts, je connais ça. En même temps, comme tu le soulignes au départ, nous vivons dans des environnements différents, ce qui a tendance à nous éloigner les uns des autres dans nos préoccupations quotidiennes. Si alors on essaie de prendre un peu de hauteur par rapport à nos destins individuels, on entre dans un dilemme perpétuel : chercher à comprendre ou se jeter à l'eau ? Et parfois les deux à la fois, sans véritablement en prendre conscience....L'orteil dans la vase et la lise fait le reste ? Je ne suis pas sûr d'avoir de réponse
  13. Je sais, c'est piégeux, mais pourrais-tu développer un peu ?
  14. J'ai apprécié ce dernier billet parce que j'y ai vu justement du politique, du social, de l'économique (avec mes lunettes, il est vrai...) mais d'après moi, ton alchimie ne fonctionne pas dans le sens que tu as indiqué ! Et ce n'était pas si facile. Chapeau ! (Faut dire que j'aime bien Charles Trenet)
  15. Y a pas de doute, t'es bien meilleur que moi ! Ou pire, si tu préfères....
×