Morfou

Membre
  • Compteur de contenus

    8 044
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de Morfou

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 27/09/1950

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Sarthe
  • Intérêts
    D'abord la Famille, les amis, mon association, la lecture, (policiers, thrillers), les séries policières, (pas françaises)!
    Et un tas d'autres choses! qui prennent hélas beaucoup de place, comme les beaux meubles en merisier et diverses collections, poupées, voitures..(plus de place, arrêt donc)! mais toujours un oeil qui traîne!
    L'observation de mes amis les animaux!

Contact

  • Skype
    Réservé à la famille!

Visiteurs récents du profil

3 254 visualisations du profil
  1. Non, moi je sais toujours pour qui je vote ou ne vote pas!
  2. Qu'ils se sont incrustés chaque jour, et que cela finit par faire "lavage de cerveau"! Remarquez ce qui a été dit, un coup tant d'intentions de vote pour celui-ci, la semaine d'après pour celui-là, les électeurs ont joué les girouettes jusqu'au dernier moment! Pourquoi? parce qu'ils étaient plus ou moins sous influence! Mélenchon a déplacé des foules pourtant il n'a pas décollé..
  3. Ben moi j'aimais bien quand il habitait à l'Elysée....
  4. Mais j'assume! Et je ne me souviens pas d'avoir dit jusqu'à présent quoi que ce soit sur les sondages.... J'énonce un fait!
  5. Elu jeune, mais en politique il n'était pas un jeunot! L’ascension politique d’un républicain indépendant Issu de la haute bourgeoisie, Valéry Giscard d’Estaing passe par l’École polytechnique avant d’intégrer l’E.N.A. Inspecteur des Finances (1954), il est élu député du Puy-de-Dôme en 1956 (un siège qu’il conservera jusqu’en 1973). Il se rallie dès 1958 au général de Gaulle, entraînant avec lui quelques éléments du Centre national des indépendants. Nommé secrétaire d'État aux Finances en 1959 dans le gouvernement de Michel Debré, il devient ministre des Finances en 1962 dans le gouvernement de Georges Pompidou. À ce poste, il met en œuvre un plan de stabilisation économique contre l'inflation dont l'échec partiel l'oblige à démissionner en 1966) Il crée peu après la Fédération nationale des républicains indépendants (R.I.), qui apporte un soutien critique à la politique gouvernementale et appelle à voter « non » lors du référendum d'avril 1969 sur la réforme du Sénat et la régionalisation. Après la démission du général de Gaulle (1969), il soutient la candidature de Georges Pompidou à la présidence de la République et retrouve le ministère de l'Économie et des Finances. Après la mort de Georges Pompidou (avril 1974), il brigue sa succession et bénéficie de l'appui de Jacques Chirac et de plusieurs députés gaullistes. Il est élu président de la République le 19 mai 1974 avec seulement 50,81 % des suffrages contre le candidat de la gauche, François Mitterrand. Il nomme Jacques Chirac au poste de Premier ministre --------------------------------- Sacré différence, non?
  6. Les sondages ont bien joué, ils ont bien manipulé, faut bien le dire, la plupart des futurs électeurs se fiant à eux! Quel est le pékin qui a acheté les programmes? qui a suivi avec assiduité dans les journaux? DDR avait parlé d'un truc comme "politique de comptoir" il avait parfaitement raison! Le peuple dans son ensemble ne parle pas de politique en famille, sauf si ses membres ont signé pour un parti! Au boulot, on n'en parlait jamais, les autres doivent bien en faire autant! Si bien qu'à part les journaux télé pour ceux qui ne fréquentent pas les réseaux sociaux, et les plus jeunes par les mêmes réseaux sociaux, à qui ont peut raconter tout et n'importe quoi, la politique en France a peu de visibilité! Certainement plus au bar....
  7. Chacun vote comme il veut, sinon, c'est un mouton, et bien sur il y en a, mais je crois que beaucoup se sont exprimés pour l'abstention, comme moi, donc, ils écoutent, mais garde leur libre arbitre! Il a dit qu'il voterait Macron, il n'a obligé personne à en faire autant! C'est juste une ligne à suivre, comment pourrait-il obligé ceux qui ont voté pour lui à en faire autant? A chaque élection cela se passe ainsi pour le perdant, puisque ce n'est pas la première fois que le fn les talonne...
  8. https://www.publicsenat.fr/emission/evenement/francois-fillon-face-aux-patrons-10952 J'ai retrouvé l'info intégrale, pas tout écouté, trop long, dites moi si cela correspond....
  9. C'est pour le moins fermé!
  10. Votre propagande sait au moins d'où vient ce truc?
  11. Même problème que la gauche en fait! Juste pour leurs électeurs... Autrement dit, l'infirmerie qui se fout de l'hôpital... Auriez vous peur d'un Macron???
  12. Créé par Loi 1803-03-08 promulguée le 18 mars 1803 L'individu qui a acquis la qualité de français peut, par décret pris après avis conforme du Conseil d'Etat, être déchu de la nationalité française : 1° S'il est condamné pour un acte qualifié de crime ou délit constituant une atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ; 2° S'il est condamné pour un acte qualifié de crime ou délit prévu et réprimé par le chapitre II du titre III du livre IV du code pénal ; 3° S'il est condamné pour s'être soustrait aux obligations résultant pour lui du code du service national ; 4° S'il s'est livré au profit d'un Etat étranger à des actes incompatibles avec la qualité de français et préjudiciables aux intérêts de la France ; 5° S'il a été condamné en France ou à l'étranger pour un acte qualifié de crime par la loi française et ayant entraîné une condamnation à une peine d'au moins cinq années d'emprisonnement.
  13. Vous racontez n'importe quoi...
  14. Elire un président avec 80% d'abstention? Il me semble que c'est tout bonnement impossible! On serait obligé de retourner aux urnes, il faut un pourcentage de votants sur la totalité des inscrits.... Les lois ne se changent pas par l'opération du Saint Esprit...toute seule, elle ne peut rien faire, c'est pourquoi les législatives sont plus qu'importantes...