Aller au contenu

ouest35

Membre
  • Contenus

    9 128
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de ouest35

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

3 881 visualisations du profil
  1. du gouv .... https://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/fs-_rapport_cice-2018-02-10.pdf Bonne lecture ! et " Six années après sa mise en place par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, le Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) sera transformé en baisses de cotisations sociales patronales dès janvier 2019. Les travaux d’évaluation de ce dispositif fiscal d’ampleur (1 point de PIB reversé aux entreprises sous forme d’un crédit d’impôt assis sur la masse salariale) se poursuivent néanmoins. Les premiers travaux d’évaluation se sont concentrés sur les effets microéconomiques du CICE. Ces travaux ne permettent toutefois pas de saisir l’ensemble des mécanismes en jeu et des effets induits par la mise en œuvre du CICE. Ils ne prennent pas en compte au moins trois mécanismes importants : les effets de bouclage macroéconomique du CICE ; les effets dus à la mise en place de mesures pour le financer (hausses de taxes et économies de dépenses publiques) ; les effets du CICE reçus par une entreprise sur les autres entreprises via les modifications de prix des consommations intermédiaires. À la demande de France Stratégie, l’OFCE a donc réalisé une évaluation des impacts macroéconomiques du CICE sur la période 2013-2015, en intégrant les résultats des évaluations sur données microéconomiques, et sera amené à poursuivre ses travaux sur cette question au cours des prochains trimestres. Nous présentons ici les principales hypothèses et résultats de ce premier rapport......... suite su le lien ci-dessous . https://www.ofce.sciences-po.fr/blog/cice-des-effets-faibles-sur-lactivite-economique-moderes-sur-lemploi/
  2. Je ne suis pas souvent en phase avec Pascou mais vous avez raison ... il est toujours correct ......... (et patient, moi je choisi la fuite) ! C'est pas bien d'avoir filmer Benalla et d'avoir transmis a qui de droit ?
  3. ouest35

    Donner un jour férié

    En tout cas le cadrage a dût être un peu trop vissé : mais Jacky dégerçez-vous les lèvres ... il est à prendre au 150ème sous-sol mon post, non ! Vous rigolez jamais vous ? : dites donc c'est plus le Carême ça y est c'est fini Pâques a eu lieu ...! Je vois que l'air de Bellac n'est pas plus euphorisant que celui de la Bretagne ! Jacky de grâce lâcher prise ... les emmerdes tout le monde en a : ma recette la dérision ! Essayez ! et.... évitez ce genre littérature " ils sont biens tes copains, y a pas à dire" ! ..... ou je vais finir par tendre a vous étiqueter membre du "gang des harpies et du pois chiche désséché" !
  4. ouest35

    Rebâtir notre Dame de Paris

    Le petit gars est parti parce qu'il ne servait que de faire a valoir au Maitre des lieux pour qui l'écologie est beaucoup moins importante que le Libre-échange ! Il n'aurait jamais dû accepter ce post de ministre ! C'est le seul endroit où les hommes de bonne volonté ne peuvent pas agir ! Cadenassé ! ! Monsieur Hulot est très pondéré ... !
  5. Et des catholiques ... c'est loin mais quand c'est près et que ça pue la pisse franchement bon que pour le caniveau ! Un sri lankais pour moi c'est toujours une personne ... ND (merci Seigneur) pas de morts et jusqu'à preuve du contraire ce n'était pas la catholicité qui a été visé (accident) ... au Sri Lanka oui ... et vous voyez la pisse s'attaquait également symboliquement a une religion mais pas "aux personnes physiques", au Sri Lanka oui ... Je suis de plus en plus "favorable" a No religions ! Elles n'ont et n'amènent que la zizanie depuis qu'elles existent ... chacune veut son hégémonie et nous bassine de sa supériorité ! Bonne journée Versys !
  6. ouest35

    Donner un jour férié

    Et hop ... moi je te ferais revenir tout ça au Calendrier Républicain ... En ce 23 Floréal, .... par la volonté de Messire Macronus El Présidente, je déclare solennellement que dorénavant la population aura 5 jours (6 les années bisextiles) de congés en fin d'année du Calendrier Républicain et du mois Fructidor (adieu les flonflons du réveillon) ... 1) Primdi ............. fête de la vertu 2) Duodi ................fête du génie 3) Tridi ..................fête du travail 4) Quartidi .............fête de l'opinion 5) Quintidi .............fête des récompenses 6) Sextidi...............La Sanculottide Pour cette dernière tout le monde cul nu .... ainsi dénommée car (allez vous faire f..tre) cette semaine là c'est pas Conge Pé ... ça va Messire ne se fera pas avoir comme en 36 ! Citoyennes Citoyens au boulot ..... suffit une semaine de liesse !
  7. Une troisième possibilité ... c'est l'Uneff qui a commandité : tant qu'on y est On aime parler de deux cons ... mais par exemple des morts au Sri Lanka pas vu un topic sur le sujet ... La c'est pas de la pisse d'imbéciles mais 310 morts ... On en fait aussi des tonnes sur ND (qui est effectivement un crève coeur) mais pas de morts et pour qui en qqs jours on a récolté des dons de quoi en reconstruire 3 !!! Nos gentils donateurs vont-ils ouvrir le compte en banque pour les familles Srilankaises dans la peine ?
  8. Celà va sans dire ....! Encore deux cons de plus !
  9. "On est choqué par la répression générale qui s'abat sur beaucoup de journalistes depuis le début du mouvement des gilets jaunes", a déclaré lundi Dominique Pradelié, secrétaire générale du Syndicat national des journalistes (SNJ), devant le commissariat du XIIe arrondissement de Paris où se déroulait la garde à vue de M. Glanz. "Des dizaines de plaintes ont été déposées par des journalistes contre des forces de l'ordre", a-t-elle ajouté, estimant que l'arrestation de Gaspard Glanz était "inadmissible". Un autre journaliste indépendant, Alexis Kraland, a lui aussi été interpellé samedi, mais il a été libéré dans la soirée après avoir fait l'objet d'un rappel à la loi, selon le parquet. Dans un communiqué, le SNJ-CGT a estimé que le pouvoir cherchait "à intimider les journalistes en les empêchant d'informer les citoyens de ce pays". La CFDT-journalistes a pour sa part demandé que "des enquêtes soient menées en interne par l'inspection générale de la police nationale et que les résultats en soient rendus publics". Le syndicat affirme étudier "la possibilité de saisir le Défenseur des droits dans le cadre de ses compétences sur le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité". Plusieurs journalistes ont été blessés samedi lors des manifestations. A Toulouse, deux journalistes ont été touchés par une "grenade de désencerclement", selon leur témoignage ou celui de leur employeur. A Paris, un photographe de l'Agence France-Presse "a reçu une grenade lacrymogène dans les jambes" et a "pris un coup, hors action" de la part d'un policier, a indiqué son rédacteur en chef photo France Olivier Morin. Une vidéaste de l'AFP a également indiqué que sa chaussure avait pris feu après le tir d'une grenade de désencerclement. Elle a été prise en charge par des "street medics". https://actu.orange.fr/france/acte-23-des-gilets-jaunes-le-journaliste-gaspard-glanz-sera-juge-le-18-octobre-CNT000001f7XJs.html
  10. " Gaspard Glanz, né le 22 avril 1987 à Strasbourg, est un journaliste reporter d'images français. " https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaspard_Glanz "Carrière journalistique Il fonde en 2011 le site d'informations Taranis News3. Il couvre particulièrement l'actualité des mouvements sociaux, ce qu'il appelle le « street journalism », « un journalisme urbain, pour les jeunes, car 90 % des visiteurs de notre site ont entre 17 et 35 ans3. » Il filme et photographie notamment à Sivens, Notre-Dame-des-Landes, Calais, Paris lors des manifestations contre la loi travail, du mouvement Nuit debout4 ou les manifestations des gilets jaunes5. Il collabore notamment avec Reporterre6. Pendant l'été 2015, il réalise un film sur l'exode des réfugiés dans les Balkans5. En novembre 2015, alors qu'il couvrait une action militante contre une banque en collaboration avec Rue89, il est placé en garde à vue, et refuse de donner ses images7,8. Interpellé dans la jungle de Calais en octobre 2016, il est placé sous contrôle judiciaire9 et sous interdiction de séjour dans l’ensemble du Pas-de-Calais10,6. Il apprend lors de sa garde à vue qu'il est fiché S11. En 2017, il est victime de menaces sur les réseaux sociaux, après avoir indiqué que des policiers se faisaient passer pour des journalistes de façon récurrente lors de manifestations10. Il est fiché S12,13, et dénonce un « harcèlement judiciaire »14. En juillet 2018, des images tournées par Glanz et Clément Lanot sont versées au dossier de la commission parlementaire rassemblée pour faire la lumière sur l’affaire Benalla15. Il est interpellé à Paris le 20 avril 2019 lors d'une manifestation16. Reporters sans frontières et le Syndicat national des journalistes dénoncent des « atteintes à la liberté d'informer »17. Le 22 avril 2019, il est interdit de paraître à Paris tous les samedis et le 1er mai, jusqu'au 18 octobre 2019"
  11. " Le journaliste Gaspard Glanz interpellé samedi 20 avril lors de la manifestation des Giles jaunes à Paris, a été retenu par la police et la justice plus de 48 h. Il est sorti lundi au soir, avec une interdiction de travailler à Paris les samedi et le 1e mai. Une atteinte à la liberté d’informer. " "Gaspard Glanz est sorti du tribunal vers 20h40. Demain matin, Reporterre publiera son témoignage. 20h06 — Gaspard Glanz est interdit de paraître à Paris tous les samedis et le 1er mai, apprend Reporterre. Cette décision revient à lui interdire de couvrir les manifestations des Gilets jaunes et d’autres ayant lieu ces jours-là. Autrement dit, d’exercer son travail de journaliste. C’est une atteinte à la liberté d’informer. Un de ses avocats, Me Raphaël Kempf a expliqué au sortir du tribunal la situation (transcription des propos captés par le journaliste Charles Baudry) : .../..... https://reporterre.net/Le-journaliste-Gaspard-Glanz-enfin-libre-mais-empeche-de-travailler-a-Paris
  12. "Plus explosif, RTL annonce qu'Emmanuel Macron voulait demander aux Français de "travailler davantage" et annonce trois pistes qui seraient envisagées par le président: "moins de jours fériés, revenir sur la durée de travail hebdomadaire, retarder l'âge de départ à la retraite". Si la première est de longue date dans l'air du temps, la deuxième paraît potentiellement coûteuse politiquement sans contreparties et la troisième s'est déjà vue opposer une ferme opposition de la part des syndicats. Quel crédit accorder enfin aux révélations de RTL? Elément de réponse: la radio va jusqu'à citer des formules que devait prononcer le président. Par exemple sa volonté de rebâtir un "monde plus humain" ou de "préserver le modèle français" avec ces mesures." http://www.francesoir.fr/politique-france/suppression-de-lena-ric-travailler-plus-ce-que-devait-annoncer-macron-lundi
  13. "Pour plusieurs témoins interrogés par franceinfo, Gaspard Glanz ferait surtout les frais d'une relation ancienne et houleuse avec la police. Connu pour sa couverture des mouvements Nuit debout, puis des manifestations contre la loi Travail, le journaliste a été interpellé en 2016 dans le camp de migrants à Calais et a fait l'objet la même année d'une fiche S "comme individu susceptible de se livrer à des actions violentes". En juillet 2018, lors de l'affaire Benalla, il diffuse des images de l'ancien chargé de mission de l'Elysée portant un brassard de police lors des manifestations du 1er-Mai, relate Libération. "On le voit souvent en manifestation, il a des relations complexes avec la police : elle le reconnaît, les policiers peuvent lui parler tranquillement. Lui est très réactif à leur égard. Je l'ai déjà vu demander à un agent où était son matricule", raconte le journaliste du Figaro Thibault Izoret, présent place de la République samedi. Pour Nicolas Mercier, cette interpellation est disproportionnée. https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-pourquoi-le-journaliste-gaspard-glanz-a-ete-interpelle-samedi-a-paris_3409885.html Une question me taraude ... Glanz a été arrêté et ceux qui crient "suicidez-vous" aux policiers pourquoi RIEN ... étaient très repérables non ? Quelqu'un pourrait-il clarifier mon interrogation
  14. https://www.liberation.fr/checknews/2019/04/22/le-journaliste-gaspard-glanz-est-il-a-l-origine-de-l-affaire-benalla_1722687 "Le journaliste Gaspard Glanz, interpellé samedi à Paris pour outrage, n'est pas l'élément déclencheur de l'affaire, mais a participé activement à la médiatisation des révélations du «Monde» en retrouvant des images compromettantes pour Alexandre Benalla." Serait-ce de cause a effet ??? https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-pourquoi-le-journaliste-gaspard-glanz-a-ete-interpelle-samedi-a-paris_3409885.html
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité