Aller au contenu

FFr Mag'

  • billets
    462
  • commentaires
    1 210
  • vues
    3 259 352

Contributeurs à ce blog

Participation forumienne: La recherche scientifique par Mad_World (7e partie)

Elsa

259 vues

VII - Devenir Chercheur

Pour devenir chercheur, il faut commencer par obtenir un doctorat dans le domaine de recherche souhaité. Appelé Ph.D (Philosophae Doctorae), le doctorat est le plus haut grade universitaire et les plus anciens sont ceux de Théologie et Médecine. A l’instar de tous les universitaires à une époque, le docteur s’habillait en épitoge (une sorte de robe), comme les magistrats le font encore aujourd’hui. Les rang d’hermines témoignaient du grade (3 rang pour le docteur, 2 pour les licenciés et 1 pour les bacheliers) et la couleur de la robe la discipline ( noir et rouge pour le droit, noir et rose pour la médecine, tout amarante pour les sciences exactes, ...). Bien sûr, aujourd’hui, plus personne ne porte l’épitoge à part les magistrats, et les médecins pendant leur soutenance de thèse. Mais cette tradition, que personnellement je trouve marrante, est assez intéressante et permet de comprendre les accoutrements des gens dans les tribunaux.

Le doctorat en science exacte s’obtient après minimum 8 années d’études dont 3 minimum passées principalement à faire de la recherche en « situation réelle » sous la direction d’un chercheur confirmé. Ces trois années sont les années de thèse, à l’issue desquels un manuscrit de thèse détaillant l’ensemble des travaux est rendu. Le manuscrit est traité par deux chercheurs confirmés (rapporteurs) qui, à l’image de la publication, doivent valider ou non sa parution. Si le manuscrit est accepté, il permet au candidat de soutenir à oral pendant 3/4h de présentation + questions (temps illimité) devant un jury composés d’entre 5 et 8 chercheurs confirmés (HDR) comprenant les deux rapporteurs. Ce n’est qu’à l’issue de cette soutenance (la soutenance de thèse) que le candidat obtient éventuellement le titre de Docteur-es-science.

La thèse demande rigueur, don de soi, persévérance et travail acharné. Elle suit le chercheur toute sa vie car elle devient la base de sa discipline et de son expertise. Par ailleurs, en plus d’engager la responsabilité du thésard, elle engage la réputation du directeur de thèse ainsi que du laboratoire d’accueil et doit donc être faite avec soin.

Il ne suffit toutefois pas d’être docteur pour être chercheur. En effet, en France il existe un poste statutaire de chercheur (Maitre de Conférence (université) ou Chargé de Recherche (CNRS)). Dans le premier cas, le droit de se présenter à un poste de maitre conférence est soumis à l’obtention du doctorat et de ce qu’on appelle la « qualification ».

La qualification s’obtient à la suite du doctorat si le candidat justifie de son grade de docteur, + un certain nombre de publications internationales + un certain nombre d’heures d’enseignement à l’université. Il arrive souvent que les jeunes docteurs ne répondent pas à ces critères dès la fin de la thèse. A ce titre, ils font généralement ce qu’on appelle un post-doc, ou un ATER (Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche). Ce sont des CDD d’1an qui permettent de travailler pour obtenir la qualification. Le chercheur doit à tout prix éviter les période d'inactivité.

Une fois la qualification obtenue, le chercheur a le droit de concourir parmi d’autres candidat à un poste disponible. Les postes disponibles se font rares de nos jours. En effet, les non remplacement des départs à la retraite consistent justement à diminuer ces postes : il n’y a aucun poste créé. Les seuls postes accessibles sont ceux des chercheurs qui partent à la retraite. Dans ce cas, le poste doit alors être renouvelé et redéfini (souvent, on met ce poste à d’autres discipline qui sont en manque d’effectif). La guerre pour les postes est rude. Si rude qu’aujourd’hui, beaucoup de Docteurs qualifiés pointent malheureusement à l’ANPE.

Au CNRS, c’est directement le concours sur dossier du CNRS, qui est très sélectif sur le niveau des thèses. Le CNRS fait beaucoup de recherche fondamentale, donc de préférence la thèse doit être faite en recherche fondamentale, mais il ne s’agit que d’une tendance.

Un fois chercheur, le fonctionnaire n’a pas encore le droit de glander. En effet, il doit justifier d’un certain nombre de publications en moyenne par an. Souvent complexes à tenir, les objectifs de 2 publis par an sont pourtant monnaie courante car le processus de recherche et de publication est long.

Le Chercheur commence petit à petit à acquérir beaucoup de connaissances. Il devient réputé à force que son nom soit cité dans les publications et de ses apparitions dans les congrès. Il faut dire que dans un certain nombre de domaines il n’y a que peu de spécialistes et que les nouvelles têtes se repèrent bien.

A ce titre il devient possible de soutenir ce qu’on appelle HDR (Habilitation à Diriger des Recherche). Le chercheur dispose d’une période d’environ un an pour rédiger une sorte de seconde thèse ou de gros article de 200 pages faisant le bilan de ses travaux en précisant le fil conducteur, les nouvelles idées, ...

Alors, le chercheur gagne le droit de glander... Du moins quand il n’a pas à gérer ses contrats, donner des cours, diriger les thésards et autre chercheurs, négocier le prix des matériels, entretenir les contacts du laboratoire, participer aux divers conseils de l’université ou du CNRS, ... Paradoxalement, l’obtention de l’HDR marque malheureusement pour beaucoup la fin des travaux de recherches pour le chercheur. Il se contentera de conseiller, de poser les bonnes questions et de montrer les directions.


   Alerter


6 Commentaires


Commentaires recommandés

Bah, evasive, pour faire le lien avec un autre sujet du mois, faut être au moins un geek pour en avoir le courage, ouai!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Puis, en général, les chercheurs, ils sont un peu comme les fous : quand ils parlent, t'as du mal à les comprendre.

Si tu vois ce que je veux dire.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité