Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'violences urbaines'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

6 résultats trouvés

  1. Dimanche dernier, soir du second tour des élections qui annonçait Marine Le Pen perdante, deux jeunes hommes se sont fait agresser près de Nantes par 4 individus. Le plus jeune des deux victimes nous raconte qu’après lui avoir demandé si il était militant antifa, ils l’ont tabassé avec des barres de fer et des bouteilles en verre. Son ami, lui quelques mètres devant, venait de se faire agresser par la même bande. Il est depuis hospitalisé et inconscient. L’une des deux victimes nous explique ce qui s’est passé. Propos recueilli par Maryline Dujardin « Dans la nuit de dimanche a lundi entre minuit et une heure nous rentrions en vélo avec mon ami Erwan du centre ville et puis on s’est fait agresser rue Du Chaffault. Ils étaient 4 ou 5 et sont sortis d’un buisson et m’ont mit à terre. A ce moment-là je pensais que Erwan était en vélo bien plus loin, qu’il avait roulé plus vite que moi. J’arrivais en vélo et là ils m’ont demandé si j’étais militant antifa. Je ne leur ai rien répondu et alors ils m’ont frappé à coup de barre de fer et de bouteille en verre. .........................(..............................)............................................. C’était des jeunes de 17/20 ans, ils étaient 4 ou 5. On avait des vélos ils auraient très bien pu nous les voler mais c’était pas du tout pour ça, c’était vraiment pour frapper. Plus tard on a était pris en charge par les pompiers. Depuis Erwan, qu’ils ont battus à mort, il est en réanimation et il va passer en assistance respiratoire. J’avais mis un appel à témoins avec les photos d’Erwan mais facebook l’a supprimé, ils doivent penser que c’est trop choquant ! Pour le moment Erwan il est dans le coma, il a une fracture au visage, une fracture à la nuque, les cervicales déplacés, des impacts au niveau du cerveau les médecins ne savent pas si il pourra parler normalement, s’il se réveille, ou si il va pouvoir marcher à nouveau. en entier sur http://www.revolutionpermanente.fr/Temoignage-Ils-m-ont-demande-si-j-etais-militant-antifa-et-ils-m-ont-agresse?fb_action_ids=187946525060412&fb_action_types=og.comments
  2. "" Attention manip : le "pacte 2012" de "l'Institut pour la Justice" Par Eolas le Samedi 12 novembre 2011 à 13:48 :: Actualité du droit :: Lien permanent Depuis quelques jours, un appel à signer un “Pacte pour la justice” en vue de l’élection présidentielle de 2012 circule sur internet, émanant de l’Institut pour la Justice (IPJ), que mes lecteurs connaissent bien, hélas pour eux. Dans un premier temps, j’ai consacré à cette initiative le traitement que je réserve à toutes celles de l’IPJ, c’est-à-dire mon plus profond mépris. Mais je dois reconnaître que l’IPJ est en train de réussir son coup, avec sa méthode habituelle : mettre en avant la douleur d’une victime qui se défend de mettre en avant sa douleur, des affirmations que rien ne vient étayer si ce n’est la parole de la victime, étant entendu que quiconque est contre est un salaud qui méprise la douleur d’un père, un droitdel’hommiste bobo naïf, et bien évidemment l’ami du crime. J’ai quand même été quelque peu soulagé de constater que sur la centaine de personnes qui m’ont signalé ce lien, la plupart avaient une approche méfiante et voulaient des explications. Car des explications, ce fameux message n’en contient pas le début d’une. Le lire avec un minimum d’esprit critique ne peut que révéler cette évidence, mais vous allez voir qu’il est fait justement pour neutraliser d’entrée votre esprit critique. Puisque la justice, qu’invoque l’IPJ, mais seulement dans son intitulé, exige un débat ou chaque point de vue peut s’exprimer, je vais donc répondre à ce message, par des faits, des explications, des arguments, bref, par la Raison. Je suis désolé de devoir apporter une réponse critique à Joël Censier, dont je ne puis que comprendre la douleur et la colère, c’est une position que je n’apprécie nullement. Mais c’est lui qui a choisi de porter son histoire dans un débat public et d’en faire un argument politique. Je respecte ce choix, mais il entraine des conséquences, dont celle de devoir supporter la critique. Commençons par une analyse du propos de Joël Censier, avant de terminer par une analyse de la démarche de l’IPJ, dont je rappelle qu’il n’est ni un Institut, ni pour la Justice, mais une simple association de 1901 essayant de promouvoir des thèses ultra-répressives sous un vernis pseudo-scientifique, qui revendique sur son site “400 000 sympathisants” mais non adhérents, c’est à dire des gens dont l’implication a été un clic sur internet mais dont aucun n’a souhaité verser la moindre cotisation. Les candidats sollicités feraient bien de s’en souvenir. "" .....(.....)...... Le propos de Joël Censier Je m’appelle Joël Censier, j’ai 52 ans et trente ans de police derrière moi. En vous envoyant cette vidéo, j’ai conscience de commettre un acte grave. Mais c’est une question de conscience.....(....)..... ""La presse de l’époque est encore accessible en ligne (voir ici, ou là). Voici donc ce qu’on peut apprendre sur ce qui s’est passé. Les faits ont eu lieu la nuit du vendredi 21 au samedi 22 août, à Nay, dans les Pyrénées Atlantiques. Le village célébrait sa fête traditionnelle. Vers 2 heures du matin, alors qu’il rentrait se coucher chez les amis qui l’hébergeaient (Jérémy habitait dans le Gers), il aurait aperçu une rixe qui opposait deux groupes (des gitans sédentarisés qui vidaient une querelle, semble-t-il). Il se serait approché de l’attroupement pour séparer les belligérants. Il semble établi qu’il ne s’est à aucun moment battu lui-même. Mais à peine était-il arrivé qu’une des personnes présentes, Samson G., mineur sans antécédents judiciaires, qui était semble-t-il déjà au sol quand Jérémy est arrivé, s’est relevé et lui a porté cinq coups de couteau, le premier à la poitrine, puis les autres à la poitrine et à la tête. L’autopsie a constaté que deux de ces coups étaient mortels, sans pouvoir déterminer celui des deux qui a été porté en premier et a donc été le coups mortel."" lire en entier sur http://www.maitre-eolas.fr/post/2011/11/12/Attention-manip-%3A-le-pacte-2012-de-l-Institut-pour-la-Justice merci à BEHEMOTHE du post.fr
  3. extrait Un document au sein duquel vous allez découvrir des militants de l’association Cause Animale Nord se livrer à un enlèvement innommable, celui d’un chiot, compagnon d’une personne sans domicile fixe. .................(............)......................... Antony Blanchard ne s’arrête pas là et poursuit la justification du vol du chiot par des propos abjects et une nouvelle fois racistes : » C’est un fait que les Roms droguent leurs animaux et les vendent sur le trottoir. Certains mangent des chats. » ...............(..................))........................ Quatre jours à peine après le rapt du chiot, celui-ci était proposé par Cause Animale Nord au prix de 195€ .......................(......................)................... Suite à la diffusion de la vidéo qui soulève à l’heure actuelle une vague de protestations sur la toile, une pétition en ligne a été ouverte, nous en reproduisons ici un extrait: lire l'article en entier sur http://www.lesenrage...es-et-mechants/ voler un chiot à un SDF pour le revendre !!!! honte sur eux ! les fachos n'ont rien à faire des sdf !! rien !! le soutien se crée = extrait de l'article qui sers à ce topic = Suite à la diffusion de la vidéo qui soulève à l’heure actuelle une vague de protestations sur la toile, une pétition en ligne a été ouverte = https://www.change.o...se-animale-nord et les témoignages aussi = pour une personne à la rue, un chien ou un chat c'est tout pour eux ! j'en connais qui se prive pour payer les vaccins (même fait à prix très réduit c 'est cher !) et la nourriture de leurs seuls compagnons !! j'suis en colère !!! source =http://www.lesenrages.antifa-net.fr/cause-animale-nord-racistes-et-mechants/
  4. extraits : Les faits ont déjà eu lieu à Lille le 14 mars der­nier et à Lyon une pre­mière fois le 25 mars. Il est à noter que ce groupe fas­ciste n’en est pas à son coup d’essai puisqu’en juillet 2010, il pro­cé­dait à la même pro­vo­ca­tion raciste sur les berges du Rhône. Comme toute action de ces mili­tants d’extrême droite, elle n’a pour objec­tif que d’avoir lieu une fois et face caméra si pos­si­ble, les médias ser­vant de caisse de réso­nance à une opé­ra­tion de com­mu­ni­ca­tion qui vise à les faire connaî­tre du grand public. À Lyon la pre­mière virée dans le métro avait été un flop en terme de venue jour­na­lis­ti­que. Mais le lundi 14 avril, les Identitaires avaient conviés la presse régio­nale quo­ti­dienne et un ’grand’ média (Canal plus) pour les suivre. ..................(...........).................... La CLAF (coor­di­na­tion liber­taire anti­fas­ciste avec AL, CGA, CNT) a donc décidé le soir de leur « action » (ndrl lundi 14 avril) de dis­tri­buer un tract (en pièce jointe) à Bellecour rap­pe­lant qui étaient les nervis de Générations Identitaires et sur­tout les nom­breu­ses agres­sions dont ils ont été auteurs. La police s’est char­gée de pro­té­ger les mili­tants racis­tes dans la soirée (alors même qu’ils déver­saient leur pro­pa­gande raciste dans le métro en y fai­sant la milice). Elle a par contre pro­cédé à un contrôle d’iden­tité sur des per­son­nes qui se ras­sem­blaient contre cette milice place Bellecour puis a tenté de leur arra­cher les tracts qu’elles dif­fu­saient . L’atti­tude de la police était net­te­ment plus com­plai­sante avec les mili­tants iden­ti­tai­res. ...........(...........).................. Vidéo dis­po­ni­ble : en entier sur : http://rebellyon.info/?Pas-de-milice-fasciste-dans-les pour rappel : http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/ et : extrait = Depuis plu­sieurs années, nous assis­tons à une aug­men­ta­tion des agres­sions graves com­mi­ses par des mili­tants d’extrême droite dans toute la France. <br class="manualbr">...(....)...., atta­que à l’arme à feu à Clermont-Ferrand contre un concert de sou­tien aux sans papiers [1], atta­ques de bars et lieux asso­cia­tifs (le « vice et versa » à Lille [2], le « Buck Mulligan’s » à Tours [3]…), mili­tants et sim­ples citoyens pris pour cible pour leurs idées ou leur appa­rence phy­si­que. Ces agres­sions s’ins­cri­vent dans un contexte de mobi­li­sa­tions réac­tion­nai­res (Manif pour tous, Jour de colère…) décom­plexant les dis­cours d’extrême droite. L’absence de réac­tion concrète des pou­voirs en place ont favo­risé un sen­ti­ment de légi­ti­mité et d’impu­nité à l’ori­gine de l’esca­lade de cette vio­lence. Lyon n’échappe pas a ce cons­tat : agres­sion de 3 syn­di­ca­lis­tes à St Jean en 2010 ; ten­ta­tive de meur­tre à Villeurbanne ; pas­sage à tabac en bande, avec des barres de fer, d’un ancien mili­tant ; agres­sion phy­si­que d’une jour­na­liste ; agres­sion raciste d’un couple rue Duguesclin. Vendredi 14 février, deux jeunes ont été poi­gnar­dés par des mili­tants d’extrême droite à St Jean. Cette agres­sion est la der­nière en date d’une longue série dans ce quar­tier. Notes [1] Communiqué commun de RESF63/RUSF [2] Un bar gay saccagé à Lille (le monde) [3] Descente de militants d’extrême-droite contre les clients d’un bar de Tours (la Rotative) en entier sur : http://rebellyon.info/?L-antifascisme-c-est-l-affaire-de
  5. extrait : ""NON aux parades nazies à la Guillotière et ailleurs ! Le 23 juin les Jeunesses Nationalistes défi­le­ront depuis la place Guichard vers la Guillotière. Qui est cet énième groupe d’extrême droite dont Lyon a le secret ? D’après eux « est natu­rel­le­ment Français celui qui est issu de souche euro­péenne », d’où pro­ba­ble­ment le nom de leur mani­fes­ta­tion : « la révolte des sou­chiens ». Lors de leur der­nière mani­fes­ta­tion, pré­ten­du­ment en l’hon­neur des sol­dats morts en Afghanistan l’un de leur par­ti­ci­pant disait : la France est une « nation, blan­che, d’ori­gine gréco-roma­ni­sée, chré­tienne » et l’on pou­vait les enten­dre hurler ’La France aux Français’ . Les jeu­nes­ses natio­na­lis­tes se récla­ment du pétai­nisme, ils regret­tent la « bonne époque » de Franco, Mussolini , sans oublier l’OAS. Ils sont ouver­te­ment sexis­tes, anti­sé­mi­tes, xéno­pho­bes, anti-musul­mans et homo­pho­bes, comme en atteste leur ridi­cule « hap­pe­ning », où ils ont brûlé des affi­ches de la publi­cité Eram car celle ci repré­sen­tait une famille homo­sexuelle (2 femmes et leur fils), dégra­dant ainsi, à leurs yeux, l’image de la famille tra­di­tion­nelle. Mais qui est leur leader ? Quelqu’un qui ne sait à quelle cha­pelle natio­na­liste se confier : exclu du FN, mais tou­jours proche de Bruno Gollnisch , élu au conseil régio­nal Rhône-Alpes, membre du G.U.D (http://rebel­lyon.info/LE-GUD-LYON-APPELLE-A-LA-HAINE.html), proche des natio­na­lis­tes auto­no­mes. Personnage bien connu pour ses saluts nazis : M. Gabriac. ...........................(..............)............. lire en entier sur : http://rebellyon.inf...azies-a-la.html lire aussi le topic de transporteur http://www.forumfr.com/sujet461311-le-leader-d%E2%80%99un-groupuscule-d%E2%80%99extreme-droite-poursuivi-pour-%C2%AB-menaces-de-mort.html merci de bien lire les articles en entier en cliquant sur les liens .....avant de m' envoyer vos pavés !!:smile2:
  6. Liberté pour les trois camarades espagnols inculpés à Nice Publié le samedi 19 novembre 2011 Le mardi 2 novembre trois camarades espagnols Adrian Arcones Hernandez, Xabier Urmeneta Esparza et Miguel Albéniz Pérez, venus participer à la manifestation contre le G20, ont été arrêtés et sont depuis emprisonnés, après avoir été condamnés à quatre mois de prison dont un ferme pour port d’arme de sixième catégorie. Les « armes » sont du matériel d’escalade trouvé dans le coffre de l’un d’eux, qui est membre d’un club d’alpinisme comme le démontre sa carte d’adhérent. Ils ont été arrêtés alors qu’ils ne participaient pas à la manif' et parce qu’ils portaient des T-shirt anti-capitalistes. Ils ont aussi été inculpés au titre du tout nouveau délit de « participation à bande organisée ». Le tout nouveau cadeau de Sarkozy à la police pour soit disant lutter contre les « bandes violentes » a déjà trouvé son application, en permettant l’incarcération de militants syndicalistes. Ils ont été relaxés de cette charge, ce qui rend encore plus grotesque la condamnation pour port d’arme. Le parquet à fait appel de cette condamnation déjà ubuesque et espère alourdir leur peine le 28 novembre. Nos camarades qui ne parlent pas français sont isolés et n’ont pas encore pu téléphoner. En bafouant les droits fondamentaux la justice française s’illustre encore comme une justice politique visant à réprimer toute contestation du système actuel. Il s'agit là d'une nouvelle tentative de la part du gouvernement d'étouffer toute contestation sociale. Nous condamnons vivement cette mesure et exigeons la liberté immédiate pour les trois camarades emprisonnés. Un coup porté contre l’un d’entre nous est un coup porté contre tous ! Solidarité internationale ! Rassemblement à Paris - vendredi 25 novembre, à 18h devant l‘Ambassade d‘Espagne 22, avenue Marceau Paris 8 source : syndicat CNT secrétariat international
×