Aller au contenu

En amour : de l'homme qui possède et de la femme qui appartient

Messages recommandés

Marc'heg Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Simone de Beauvoir serait donc supérieure à Nietzsche comme philosophe simplement parce-qu'elle est née après lui. C'est une conception intéressante de la philosophie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Atalio Membre 369 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

"par amour, l'homme et la femme entendent chacun quelque chose de différent, - et c'est une des conditions de l'amour chez les deux sexes que l'un ne suppose pas chez l'autre le même sentiment."

Je veux bien que certains pensent que cela est vrai, pour eux-mêmes et pour d'autres, mais pour moi, et sans doute pour beaucoup d'autres aussi, ce que Nietzsche dit là est absolument faux.

Selon moi, il y a autant de façons d'aimer que de personnalités.

Par ailleurs, il se peut très bien que l'on veuille être aimé comme on aime soi-même, pour peu qu'on ait un regard critique sur la relation qu'on espère créer. C'est même quelque chose de plutôt répandu que de vouloir pour autrui le bonheur qu'on se souhaite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 35558 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

Simone de Beauvoir serait donc supérieure à Nietzsche comme philosophe simplement parce-qu'elle est née après lui. C'est une conception intéressante de la philosophie...

Sans être supérieur, elle colle plus à notre société... il n'y a pas de vérité dans notre façon de concevoir le couple, les sentiments, l'amour. Tu admettras toi même que Nietzsche ne saurait être LE modèle à suivre... au moins parce que si tu considères que les anciens sont forcément plus compétent, alors, concernant l'amour, tu es obligé de te référer au Banquet de Platon... où là encore, même les convives ne semble pas d'accord sur la question... Les grecs vont encore différencier différentes formes d'amour... et il faut encore considérer le misérable rôle des femmes (notons l'absence des femmes du bouquin de Platon pour promouvoir l'amour entre hommes :hehe: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 4106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Simone de Beauvoir serait donc supérieure à Nietzsche comme philosophe simplement parce-qu'elle est née après lui. C'est une conception intéressante de la philosophie...

Non pas parce qu'elle est née après lui mais parce qu'elle est moins réactionnaire. Il est vrai que le 19e siècle ne correspond plus tellement à nos sensibilités encore que certains soient bien nostalgiques, surtout ceux qui se réclament du patriarcat.

Modifié par lucdf
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marc'heg Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Sans être supérieur, elle colle plus à notre société...

C'est le moins qu'on puisse dire. Nietzsche est devenu politiquement incorrect au moins sur ce point.

si tu considères que les anciens sont forcément plus compétent, alors, concernant l'amour, tu es obligé de te référer au Banquet de Platon... où là encore, même les convives ne semble pas d'accord sur la question...

Je ne considère pas les anciens comme "forcément plus compétents" mais je rejette l'idée inverse qui est de n'avoir en considération que les philosophes contemporains : c'est porter un jugement progressiste donc idéologique et inepte sur la philosophie.

Modifié par Marc'heg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ninouschkaya Membre 3047 messages
Brise-noix devant l'éternel‚ 26ans
Posté(e)

Qu'est-ce qui ne devrait pas me déranger ?

Je ne comprends pas cette remarque ni le vocabulaire employé.

Reprise: tu dis "Pour la controverse on est servi" je dis "Ca dérange pas, c'est un débat non ?"

La seconde remarque, ça veut dire qu'il n'est pas forcément besoin de citer des auteurs pour avoir un raisonnement intéressant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 35558 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

C'est le moins qu'on puisse dire. Nietzsche est devenu politiquement incorrect au moins sur ce point.

Je ne considère pas les anciens comme "forcément plus compétents" mais je rejette l'idée inverse.

Nietzsche est toujours d'actualité, au moins avec la mort de dieu qui est toujours ultra tendance... en outre, nous l'avons vu, Nietzsche n'est pas un homme tranché, il à cheval entre ses extrêmes. Il n'est pas simple du tout à appréhender et la plupart des gens ne s'y risque pas...

Pour t'aider à comprendre pourquoi un contemporain est toujours plus compétent, je t'invite à contempler ses deux époques et à nous dire laquelle tu préfères:

boites-30.jpg

groupes-d-un-bureau-moderne-de-dentistes-22379343.jpg

Les deux sont parfaitement valable pour soigner notre hygiène buccal... mais l'un est peut être plus adapté à notre société que l'autre.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 4106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je ne considère pas les anciens comme "forcément plus compétents" mais je rejette l'idée inverse qui est de n'avoir en considération que les philosophes contemporains : c'est porter un jugement progressiste donc idéologique et inepte sur la philosophie.

Donc, il n'y a pas de progrès pour toi en philosophie? Mais c'est une crise de désespoir que tu nous fais!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11556 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense que Nietzche s'est trompé : l'amour ne peut être s'il y a possession de l'un sur l'autre. L'amour, le vrai, n'est pas à sens unique, il est celui de Tristant et Iseult, qui s'appartiennent l'un à l'autre par une volonté qui les surpasse, et cet amour-là est si pur qu'il se perpétuera dans la mort plutôt que de céder aux principes d'une société qui ne l'accepte pas, parce qu'il a ses raisons que la raison humaine ignore.

Les humains qui font le choix de l'amour selon Nietzche font à mon avis le choix de la médiocrité, parce qu'ils ont peur du vrai Amour, plus fort que la mort.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 4106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
l'amour ne peut être s'il y a possession de l'un sur l'autre.

En effet, et l'amour ne peut être que liberté et respect.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 34079 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Elle est pourtant bien jolie la théorie d'Aristophane et ses deux moitiés d'âme qui se cherchent pendant la vie ,c'est peut-être la plus juste ....

Quant à penser comme Nietsche que l'homme ne s'accomplit pas dans l-amour et devient esclave et pas la femme ,je crois qu'il nous prend franchement pour de bonnes poires .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marc'heg Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

L'amour "plus fort que la mort" qui ne peut être que "liberté et respect". Et il faudrait enterrer Nietzsche au profit de ce ramassis de niaiserie ?

Les deux sont parfaitement valable pour soigner notre hygiène buccal... mais l'un est peut être plus adapté à notre société que l'autre.

La philosophie est moins prosaïque il me semble. Ceci dit la comparaison est ingénument pertinente, car les seules questions vraiment nouvelles pour la philosophie sont celles que pose la technologie avec la bioéthique par exemple. En revanche tout ce qui attrait à la nature humaine – comme le sentiment amoureux – est invariable.

Reprise: tu dis "Pour la controverse on est servi" je dis "Ca dérange pas, c'est un débat non ?"

C'est même fait pour.

La seconde remarque, ça veut dire qu'il n'est pas forcément besoin de citer des auteurs pour avoir un raisonnement intéressant.

Vous en faites la démonstration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11556 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

L'amour "plus fort que la mort" qui ne peut être que "liberté et respect". Et il faudrait enterrer Nietzsche au profit de ce ramassis de niaiserie ?

Donc pour toi l'amour n'est pas quelque chose de fort, et il ne peut être que dans la possession de l'un sur l'autre sans respect mutuel ? En somme, l'amour, selon toi, c'est du sado-masochisme ? Personnellement, je dirais qu'il n'y a que les faibles et les médiocres pour ne voir que niaiserie dans l'Amour plus fort que la mort, l'Amour qui triomphe de tout, l'Amour qui n'est que liberté et respect. Cet Amour-là dont je te parle, est évidemment quelque chose de rare dans un monde qui ne laisse que peut de place à la sincérité, qui craint la pureté des sentiments, redoute les passions... Il suffirait pourtant d'y croire. En outre, Nietzche était fou, donc pourquoi le prendre au sérieux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SharKhan Membre 25 messages
Forumeur balbutiant‚ 54ans
Posté(e)

Personnellement, je ne suis pas sûr que Nietzsche soit le mieux placé pour parler d'amour mais ce n'est pas le sujet ...

Je crois, pour ma part que de trancher dans un texte aussi court entre l'homme et la femme, me paraît très audacieux.

Que l'homme et la femme est une perception différente de la relation d'amour d'accord, mais delà à en faire une généralité ...

Pour ma part, encore une fois, prendre un bout de texte de Nietzsche est réducteur ...

Tout son oeuvre est jalonnée de texte sur le sujet, je pense qu'il faut la prendre dans son ensemble, plutôt que de le citer ainsi ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 4106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
L'amour "plus fort que la mort" qui ne peut être que "liberté et respect". Et il faudrait enterrer Nietzsche au profit de ce ramassis de niaiserie ?

Niaiseries? Moi j’appellerais ça un épanouissement spirituel mais bon.... ce n'est pas à la portée de tout le monde, c'est vrai...... allez, si on restait à la bonne vieille méthode: dominant/dominé(e).... :o°

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseAragon Membre 14351 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Elle est pourtant bien jolie la théorie d'Aristophane et ses deux moitiés d'âme qui se cherchent pendant la vie ,c'est peut-être la plus juste ....

Quant à penser comme Nietsche que l'homme ne s'accomplit pas dans l-amour et devient esclave et pas la femme ,je crois qu'il nous prend franchement pour de bonnes poires .

J'avais compris que pour Nietzsche l'idéal d'amour

ne recouvre pas la même chose pour l'homme

et pour la femme !

Amour, véritable foi pour la femme,

sans aucune clause ou restriction !

Abandon total, et absolu renoncement à ses droits propres !

Pour l'homme, l'amour ne se conçoit pas comme un sacrifice,

il ne peut "jurer fidélité" qui serait esclavage !

Pour lui, il s'agit d'apporter force et désir de possession.

"or le désir de possession finit chaque fois qu'il y a possession... "

La femme doit donc entretenir ce désir et faire 'croire' qu'elle

n'est pas dans cet abandon convoité !

La femme serait désir du désir

tandis que l'homme serait désir de possession

L'amour ce serait cette conjonction de deux êtres

qui sauraient subtilement conjuguer ces désirs pourtant

opposés

Modifié par LouiseAragon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 4106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
La femme serait désir du désir

tandis que l'homme serait désir de possession

L'amour ce serait cette conjonction de deux êtres

qui sauraient subtilement conjuguer ces désirs pourtant

opposés

Pas étonnant que ça ne fonctionne pas souvent. Heureusement que tes phrases sont au conditionnel mais Nietzsche n'était pas du genre à employer beaucoup de conditionnels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 35558 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
L'amour "plus fort que la mort" qui ne peut être que "liberté et respect". Et il faudrait enterrer Nietzsche au profit de ce ramassis de niaiserie ?

La philosophie est moins prosaïque il me semble. Ceci dit la comparaison est ingénument pertinente, car les seules questions vraiment nouvelles pour la philosophie sont celles que pose la technologie avec la bioéthique par exemple. En revanche tout ce qui attrait à la nature humaine – comme le sentiment amoureux – est invariable.

C'est même fait pour.

Vous en faites la démonstration.

Après c'est pas tout le monde qui vit dans un monde d'esclave et de femmes absentes pour s'adonner aux plaisirs sodomites... Le monde évolue... Après je peux comprendre que c'était le bon temps... Parler de l'amour hommes femmes entre hommes, bite à cul...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marc'heg Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
je dirais qu'il n'y a que les faibles et les médiocres pour ne voir que niaiserie dans l'Amour plus fort que la mort

C'est qu'elle sortirait les griffes... la petite chatte.

l'Amour qui triomphe de tout, l'Amour qui n'est que liberté et respect. Cet Amour-là dont je te parle, est évidemment quelque chose de rare dans un monde qui ne laisse que peut de place à la sincérité, qui craint la pureté des sentiments, redoute les passions... Il suffirait pourtant d'y croire. En outre, Nietzche était fou, donc pourquoi le prendre au sérieux ?

Ma chère, la définition que donne Nietzsche de l'amour féminin est exactement celle-ci. Complet abandon de corps et d'âme (non seulement dévouement), sans égards ni restrictions. Elle songe, au contraire, avec honte et frayeur, à un abandon où se mêleraient des clauses et des restrictions. Dans cette absence de conditions son amour est une véritable foi, et la femme n'a point d'autre foi.

Ce qui est plus difficile à admettre aujourd’hui, égalitarisme oblige, c'est la conception masculine de l'amour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11556 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ma chère, la définition que donne Nietzsche de l'amour féminin est exactement celle-ci. Complet abandon de corps et d'âme (non seulement dévouement), sans égards ni restrictions. Elle songe, au contraire, avec honte et frayeur, à un abandon où se mêleraient des clauses et des restrictions. Dans cette absence de conditions son amour est une véritable foi, et la femme n'a point d'autre foi.

À la différence près que moi je parle de l'Amour liant deux personnes dans un couple, pas que de l'amour féminin. Pour moi, l'abandon du corps et de l'âme viendrait des deux côtés, la foi en l'autre viendrait des deux côtés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Populaires actuellement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×