Crabe_fantome

Membre
  • Compteur de contenus

    24 694
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Crabe_fantome

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  1. Franchement oui. Les différences vont parfois être minimes... la préférence d'un truc joli mais pas pratique, mais sur le fond c'est la même chose. Oui la relation évolue dans le sens où on évolue à deux quand on est en couple. L'image pour moi c'est comme un véhicule fragile où la vie nous apporte son lots de virage et on doit prendre les virages ensembles si on veut rester ensemble. Amorcer un virage ensemble est naturel, on le fait sans réfléchir à "est ce que ça va lui plaire": C'est la magie des sentiments amoureux. En musique je pourrais jouer une mélodie qui plait en me disant que c'est ce que le public veut entendre, mais est ce que le public m'aime moi? Rien n'est moins sur puisque je modifie ce que je suis, ce que je sais faire, ma musique pour plaire aux autres. Si je joue ce que j'ai sur le coeur, et si ça plait, là oui je saurais qu'on aime MA musique. Mais si je joue une musique qui n'est pas de moi c'est comme si je mettais un masque de Brad Pitt pour aller séduire en soirée. Bien sur que je vais plaire... mais est ce que sera moi?
  2. Non bien sur, un couple peut démarrer sur une soirée alcoolisée. Mais qu'est ce qui te motive à la rappeler le lendemain si ce n'est pas l'envie de la revoir? Pour moi s'il n'y a plus de bonheur en couple alors il n'y a plus de couple. Dans le meilleur des cas on tente de garder une relation amicale parce que même si les sentiments amoureux ne sont plus là pour nous transporter, d'autres sentiments, plus amicaux, peuvent s'installer. Il est rare qu'une personne qu'on a aimé deviennent totalement détestable la seconde d'après, il y a forcément des bons cotés qui nous manquent. Chercher des trucs et astuces pour préserver le couple équivaut pour moi à nier la fin des sentiments amoureux. On trouvera alors des trucs pour préserver son couple parce que c'est quelque chose de maitrisable, une complicité, une colocation, prendre un amant ou une maitresse, se dire que c'est mieux pour les enfants... Les sentiments eux ne se maitrisent (malheureusement?) pas. C'est vrai qu'on se pose parfois la question de savoir où est la flamme d'une bougie lorsqu'elles s'éteint, mais on pourrait aussi se demander où est la flamme d'une bougie qui n'a pas encore été allumée. Pour ma part je rationalise énormément ma vie, le couple et le sexe sont parmi les rares domaines où je peux m'abandonner. Pas question donc de chercher des trucs pour faire perdurer mon couple dans le sens où je n'ai rien signé et que je n'ai pas d'enfant. Il est intéressant de voir dans la mythologie chrétienne, la fabrication de la femme: Dieu plonge Adam dans une torpeur, et à son réveil Eve est là. Il n'a aucune idée d'où elle vient... Il n'a aucune idée qu'elle est exactement comme lui, qu'elle est une coté de lui, qu'elle est à coté de lui. L'homme ne sait rien des femmes mais elles sont comme nous.
  3. Bon pardon si y a doublon, j'ai zappé les 6 pages mais du coup je me pose une question qui a peut être été posé: Pourquoi chercher des trucs et astuces pour être heureux en couple? Si je suis en couple et que je chercher des trucs pour être heureux, c'est que je ne suis pas heureux en couple tout simplement. Pour un mal de crâne je peux conseiller de prendre de l'aspirine, mais si je dors par terre et que je me plains d'avoir mal au dos je pense pouvoir conseiller d'arrêter de dormir par terre. Si on est pas fait pour être en couple, on est pas fait pour être en couple. Ou alors c'est ce couple là en particulier qui ne nous épanouis pas. Sauf erreur de ma part c'est l'épanouissement et le bonheur qui nous pousse à nous mettre en couple, pas l'inverse.
  4. Non pas au collège, au collège j'étais en révolte contre le monde entier et je n'avais pas envie de réussir ma vie pour leur faire plaisir. En revanche j'allais quand même à la bibliothèque parce que je faisais des recherches personnelles lorsque j'étais MJ. MJ? Maitre de Jeu. J'avais mes potes (que j'ai encore) et on se voyait tous les weekends pour des jeux de rôles, le MJ est celui qui prépare un scénario à faire vivre et j'accordais beaucoup d'importance à ce que mon scénario soit bien chiadé. Et du coup si je faisais un scénario où la pierre de Rosette disparaissait je devais faire des recherches en égyptologie. Alors oui c'était niveau collège et pas très poussé mais quand Universalis me balance 3 pages complète sur la pierre de Rosette j'en gardais 3 lignes... et puis à la bibliothèque y avait aussi Fluide Glacial gratuit. Le piano c'est parmi le plus cool... même si tu débutes et que tu es méga nul tu ne peux pas rater ta note. Au violon par contre c'est toi qui tient ta corde et qui la flotte, ce n'est pas une mécanique de bois. On dit qu'il faut 5 ans pour faire sonner à peu près proprement un violon... Merci quand même aux technologies qui permettent de jouer au casque, en silence pour les autres!!!
  5. Le supplice chinois avec la goutte d'eau qui va tomber on ne sait pas exactement quand mais elle va tomber...
  6. Viens ! A deux on aura plus de poids pour faire interdire ce truc !!!
  7. C'est vrai qu'à part quelques exceptions les gens ne ramènent pas du travail à la maison. Il est vrai aussi que le travail doit être fait. Après c'est une question de sensibilité, pour ma part j'aimais travailler à la bibliothèque parce que j'avais accès à tout, j'avais une table gigantesque pour m'étaler (oui j'ai besoin de m'étaler pour travailler, pour avoir tout sous les yeux), du silence, une ambiance studieuse avec les autres et surtout je n'avais pas la tentation d'allumer la télé ou d'être parasité par les autres. L'étude aussi permettait ça, tout en permettant à un pion de réviser son CAPES en même temps. Si en revanche une famille offre un meilleur cadre d'étude, libre à elle de le proposer aux enfants. Pour les autres, ceux qui ont besoin de calme, de silence, d'une ambiance studieuse pour travailler l'étude sera une bonne chose. ça devrait aussi créer des emplois. A l'inverse, je pense à la musique qui est un travail sans en être un; il n'est pas concevable de ne pas travailler/jouer à la maison. Tant mieux pour ceux qui ont un piano, tant pis pour ceux qui ont un violon.
  8. Pour les hotels j'utilise plusieurs appli: booking, agoda, hotel tonight (pour les dernières minutes) et trivago. Je perds donc pas mal de temps mais c'est un choix puisque je ne réserve jamais beaucoup à l'avance ne sachant pas si je vais me plaire ici ou là. La météo étant aussi à prendre en compte. Je fais plus ou moins confiance à google et aux avis des internautes en fonction du nombre d'avis. Le meilleur kebab de Berlin c'est 1611 avis pour une note de 4.3/5, alors j'y vais... je vois la queue... alors je n'y vais plus parce que même pour le meilleur kebab du monde je ne fais pas 3h de queue. Pour les vols j'utilise skyscanner mais je passe par le site des compagnies pour réserver. Pour les transports terrestres j'utilise kelbus et goeuro... puis flixbus et ouibus. Quand je trouve un billet de 100€ par terre j'utilise voyagesncf. J'ai noté une tendance que j'avais et que je crois que pas mal de français ont, c'est de rester fidèle à un lieu. Pour illustrer je croise 2 français à Budapest qui me conseillent un resto, je le teste, j'aime: et bien je n'aurais pas forcément la curiosité d'aller tester un autre resto et je ferais de ce resto "ma cantine" le long de mon séjour, tant que je n'aurais pas épuisé la carte. Choisir une chaine d'hotel c'est minimiser le risque, c'est savoir qu'on aura le minimum syndical pour le prix. Mais je préfère prendre le risque de tomber sur un hotel pas top quand même. Enfin "pas top" à partir du moment où le budget est là je sais que je ne vais pas me retrouver dans une chambre de 9m2 avec les chiottes sur le palier. Ne pas réserver à l'avance permet certes d'avoir des prix bradés, en revanche on prend aussi le risque de ne rien trouver à bas prix parce qu'on a pas fait attention à un évènement, un festival, un long weekend. Ca m'est arrivé à Tokyo il y a 2 ans et à Vienne le mois dernier. Si on peut on change de ville, si on ne peut pas on lâche un billet en plus. Mais le voyage c'est aussi de l'expérience, et l'expérience ce sont des aventures, bonnes et mauvaises.
  9. Je trouve ça moins grinçant que "au jour d'aujourd'hui"... et le pire pour moi c'est "pas moins de" qui me hérisse le poil: "pas moins de 9 tableaux du Maitre seront exposé" comme s'il avait fallu associer le visiteur aux négociations pré exposition concernant le poids et le nombre de peintures. Je trouvé néanmoins exagérée cette diatribe contre "du coup" qui a par contre le mérite de nous rappeler qu'on est dans une société où il faut aller vite: conclure au plus vite et libérer du temps à nos interlocuteurs pour les nombreuses autres informations qui frappent à notre porte et qu'il nous faut traiter / bâcler. L'article lui même marque la difficulté à joindre son lecteur et nous offre à peine quelques lignes pour pouvoir passer à autre chose, un article paradoxale qui utilise l'esprit de ce qu'il dénonce alors qu'on aurait peut être préféré en savoir plus sur le pourquoi de cette utilisation intempestive.
  10. Pour Hanouna je me posais une question: est ce que pour une fois que c'est lui qui est du coté des moqués, ça le fait rire aussi? Est ce que le contre coup de la blague qui le propulse de l'autre coté de la popularité, dans l'impopularité, l'amuse? Parce que c'est bien la première fois que je suis fan d'Hanouna, non plus à la place du guignol qui donne les coups mais à la place du "gendarme" qui reçoit les coups. Merci Hanouna.
  11. et je dirais même plus:
  12. Je pense qu'Hollande a été un trop en avance sur son temps en souhaitant jouer le Président normal. Les français n'étaient pas prêt à confier le pouvoir à quelqu'un comme eux (ou presque). Macron utilise donc cette expérience pour d'une part trancher avec la communication de Hollande (on lui reproche tellement d'être "la suite" de Hollande et il doit casser cette image). Et d'autre part avoir le pouvoir n'est pas suffisant, il faut communiquer sur le pouvoir que l'on possède: remonter les Champs en Chef des armées en voiture militaire, rendre visite aux soldats blessés, manger à la cantine militaire avec ses hommes. C'est exactement que les français attendait: un chef. Qu'il le soit vraiment ou pas n'a aucune importance, il communique là dessus et ça marche, il séduit. Assez pour les législatives? Le temps nous le dira mais je pense que oui, il va rassembler à droite comme à gauche en plus des députés "En marche". Si la loi de moralisation de la vie politique passe avant les législatives passent avant Marine le Pen ne pourra pas se présenter (elle ne devrait pas à mon avis parce qu'elle va décevoir son électorat de passer de candidat à la Présidence à députée). Je ne crois pas que le FN fasse un gros score... Je crois que le PS, maintenant que le candidat Hamon n'est plus là, a encore une carte à jouer... La droite a une revanche à prendre mais Macron lui a coupé l'herbe sous le pied, c'est le combat que tout le monde attend. Les insoumis? Je n'y crois pas. Peut être à tort...
  13. L'astuce étonnante du jour : la pâte à crêpes de la chaîne de magasins Action. J'en ai testé des dégueulasses et celle passe presque inaperçue. Ce qui est un compliment.