Aller au contenu

LouiseAragon

Membre
  • Contenus

    14 351
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de LouiseAragon

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. TOPIC : gilets-jaunes-quel-avenir-pour-le-mouvement ? Si le mouvement " les gilets jaunes " est un mouvement qui s'insurge contre les inégalités et injustices sociales, fiscales ... si ce mouvement s'insurge contre le chômage de masse, contre la pauvreté des sans droits (SDF, malades, handicapés...) alors, ce mouvement a malheureusement de l'avenir ! voir ici un des derniers exemples en ce mois de février ! https://melenchon.fr/2019/02/18/un-paradis-fiscal-avec-laccord-de-macron/
  2. Un paradis fiscal avec l’accord de Macron Le 14 février 2019, se discutait en séance à l’Assemblée nationale une convention fiscale entre la France et le Luxembourg. Un texte que le gouvernement aurait voulu faire passer en catimini et sans débat, selon la procédure dite de « l’examen simplifié ». Heureusement, plusieurs groupes de l’Assemblée ont demandé le débat en séance. Nous avons saisi l’occasion pour mettre à nu le contexte de dumping fiscal dans lequel intervient cette maigre convention. Le problème de l’évasion fiscale devrait en effet être une obsession gouvernementale. 80 milliards d’euros échappent chaque année à l’impôt soit par la fraude illégale, soit par des pratiques d’évasion, légales mais immorales à nos yeux. Le déficit public de la France est de 67 milliards d’euros. Si les voleurs du fisc étaient neutralisés, nous n’aurions pas de problème pour financer le budget de l’État et de la sécurité sociale. Le budget de la France serait excédentaire. La somme représente aussi une année et demi du budget de l’Assemblée nationale ou du service de la dette. Pour l’ensemble de l’Union européenne, c’est 1 000 milliards d’euros qui échappent aux États, soit la moitié de ce que la France produit de richesses en une année, six fois le budget de l’Union européenne ou 57 années de contribution française à celui-ci. suite ici https://melenchon.fr/2019/02/18/un-paradis-fiscal-avec-laccord-de-macron/
  3. Aucune opinion, tant qu’elle n’est pas exprimée publiquement, ne peut être poursuivie. Le droit sanctionne en revanche les manifestations de racisme ou d’antisémitisme à travers des propos ou des actes motivés par ce sentiment raciste ou antisémite.
  4. Loi Gayssot ! L'article premier de cette loi énonce que « toute discrimination fondée sur l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite », rappelant la loi du 1er juillet 1972 relative à la lutte contre le racisme1 (appelée aussi « Loi Pleven »), la France ayant ratifié la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale de l'ONU de 1965. Cette loi Gayssot innove par son article 9, qui qualifie de délit la contestation de l'existence des crimes contre l'humanité, tels que définis dans le statut du Tribunal militaire international de Nuremberg, qui ont été commis soit par les membres d'une organisation déclarée criminelle en application de ce statut soit par une personne reconnue coupable de tels crimes. Cet article 9 introduit en effet dans la loi de 1881 sur la liberté de la presse un article 24 bis dont voici le premier alinéa : L'article 6 (c) de ce statut définit les crimes contre l'Humanité : « l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain commis contre toutes populations civiles, avant ou pendant la guerre, ou bien les persécutions pour des motifs politiques, raciaux ou religieux, lorsque ces actes ou persécutions, qu’ils aient constitué ou non une violation du droit interne du pays où ils ont été perpétrés, ont été commis à la suite de tout crime entrant dans la compétence du Tribunal, ou en liaison avec ce crime. »
  5. ART 1 Constitution française : La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.
  6. DDr dit: Impossible : les kurdes sont musulmans Arf ! Comment peux-tu affirmer pareille ineptie ! Les kurdes sont un 'peuple' sans obligation religieuse ... donc possiblement catho, musulmans, athées ...
  7. Macron fut élu pour faire opposition au Front National ... Au 1° tour, il n'avait que 24 % des votants ... Les citoyens n'ont pas voté pour le programme Macron mais ils ont rejeté MLP ! C'est ça l'histoire !
  8. Ils appellent au rassemblement face à la hausse des actes antisémites en France. Quatorze partis politiques ont lancé jeudi un appel contre l’antisémitisme, selon un communiqué transmis par le PS. Parmi les signataires figurent le PS, La République en marche, Les Républicains, LFI, le MoDem, EELV et le PCF. https://www.20minutes.fr/societe/2452083-20190215-quatorze-partis-politiques-appellent-manifester-contre-antisemitisme « L’appel à l’union contre l’antisémitisme » invite les Français à se réunir partout en France, et notamment place de la République à Paris mardi à 19 heures. « Nous portons dans le débat public des orientations différentes, mais nous avons en commun la République. Et jamais nous n’accepterons la banalisation de la haine. C’est pourquoi nous appelons l’ensemble des Français à se réunir dans toutes les villes de France pour dire ensemble : Non, l’antisémitisme, ce n’est pas la France ! », dit le texte.
  9. Violence ? le chômage c'est violent ... Chômeurs: "Un risque de suicide deux fois plus élevé" Dépression, suicide... La santé des chômeurs est préoccupante et pourtant rien ne bouge, s'alarme le Pr Michel Debout. 10 000 à 15 000 décès sont dus au chômage chaque année... Dire que si les chômeurs ne trouvent pas d'emploi, c'est parce qu'ils n'en cherchent pas est à la fois humiliant et culpabilisant. Cela remet en cause leur loyauté, alors qu'ils ont besoin de retrouver confiance en eux et dans les autres. Aujourd'hui, on fait l'inverse. Au lieu de faire de la santé et de la prévention, on augmente les contrôles et, par là, on augmente la défiance. Quand le président dit "Je traverse la rue, je vous trouve du travail", c'est choquant !
  10. ARIÉ ALIMI « POURQUOI UTILISE-T-ON DU MATÉRIEL DE GUERRE CONTRE DES CIVILS ? » Jeudi, 14 Février, 2019 Sébastien, jeune plombier d’Argenteuil, a eu la main arrachée samedi devant l’Assemblée. Un rassemblement de solidarité s’est tenu hier. Son avocat demande d’interdire les grenades GLI-F4. Entretien. Vous êtes l’avocat de Sébastien, dont la main semble avoir été arrachée par une grenade GLI-F4, samedi, lors d’un rassemblement de gilets jaunes devant les grilles de l’Assemblée nationale. Comment va-t-il aujourd’hui ? Arié Alimi Il est toujours hospitalisé. Il va très mal. Il est même dans un état dramatique. Car Sébastien n’a pas seulement eu la main arrachée. Son œil a également été touché, son corps est entièrement endolori. C’est un citoyen « ordinaire » au casier judiciaire vierge, qui manifestait samedi avec les gilets jaunes, comme c’est son droit. Nous allons donc engager toutes les démarches pour assurer sa défense. Nous avons d’ores et déjà refusé de répondre à l’IGGN (inspection générale de la gendarmerie nationale – qui a ouvert une enquête –NDLR). Une décision motivée par les différentes déclarations du secrétaire d’État Laurent Nunez, qui a accusé lundi mon client d’avoir voulu commettre des infractions sur les forces de l’ordre. L’IGGN et le parquet étant dépendants du pouvoir, on ne peut avoir aucune confiance en ces gens-là. Laurent Nunez a en effet affirmé lundi sur France Info que Sébastien « voulait projeter la grenade sur les forces de l’ordre ». « On n’a pas le sentiment au visionnage des vidéos qu’il fait un geste pour écarter une grenade », a-t-il déclaré. Comment réagissez-vous à ces propos ? Arié Alimi Ces déclarations sont fausses. Laurent Nunez ment effrontément et en toute connaissance de cause. Sébastien a touché la grenade pour se protéger. Il voulait s’en dégager. C’est ce qu’il m’a dit et ce que démontrent les vidéos. Il a fait un pas vers la grenade pour la repousser en pensant se protéger. Mais malheureusement, il a eu la main arrachée à cause de cette grenade explosive, jetée vers lui par les forces de l’ordre. Il s’agirait d’une grenade GLI-F4, qui contient 25 grammes de TNT, le même composant qui était dans la grenade qui a tué en 2014 le jeune Rémi Fraisse, dont vous êtes également l’avocat de la famille… Arié Alimi Je n’ai pas encore l’expertise qui le confirmera mais, selon moi, il s’agit bien d’une grenade GLI-F4, qui contient du TNT. C’est le même composant qui était dans la grenade OF F1, dite « offensive », du TNT, un explosif militaire. Il s’agit d’un matériel de guerre. Alors pourquoi utilise-t-on du matériel de guerre contre des civils en France pendant les manifestations ? Il y a deux mois, le 14 décembre 2018, nous avions, avec des confrères, engagé une saisine du gouvernement pour demander l’abrogation de l’utilisation de ces grenades. Nous n’avons reçu aucune réponse, ce qui démontre le mépris total du gouvernement. Nous allons donc saisir le Conseil d’État pour en demander l’abrogation définitive. Vous défendez une dizaine de manifestants victimes de violences policières. Quel regard portez-vous sur la stratégie du gouvernement en la matière ? Arié Alimi Je suis sidéré par le mépris dont le gouvernement fait preuve à l’égard des victimes. Ce manque de considération est affligeant. Il est révélateur des mécanismes autoritaires mis en lumière dernièrement par le vote de la loi anti-casseurs. Cette dérive dangereuse a commencé à Sivens, où Manuel Valls a créé un précédent, puis pendant les mobilisations contre la loi El Khomri et avec une intensité sans aucune mesure lors des mobilisations des gilets jaunes. Nous sommes face à un phénomène systémique, avec une volonté délibérée du gouvernement de dissuader les gens d’aller manifester, et d’exercer leurs droits de citoyens. Arié Alimi Avocat au barreau de Paris, membre de la LDH https://www.humanite.fr/pourquoi-utilise-t-du-materiel-de-guerre-contre-des-civils-667883
  11. "les gens ont besoin de réponses immédiates à leurs problèmes. On ne peut plus se contenter de leur promettre des résultats pour demain. " https://www.la-croix.com/Economie/France/Gilets-jaunes-Le-niveau-dinegalite-nest-tolere-2018-12-13-1200989371 Autre question complexe : la réduction des disparités territoriales. On évoque souvent la fragmentation des systèmes économiques liée à la mondialisation, mais on parle peu de la création de pôles de développement qui concentrent la valeur ajoutée au détriment du reste du territoire. En Hauts-de-Seine, par exemple, le PIB par habitant est cinq fois plus élevé que dans les régions plus défavorisées. (...)
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité