Aller au contenu

garthriter

Membre
  • Contenus

    1019
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de garthriter

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 04/03/1977

Informations Personnelles

  • Pays

Visiteurs récents du profil

1500 visualisations du profil
  1. Même si j'imagine que t'es pas sérieux, ce serait quoi l'intérêt ? De voyager partout sur la planète et de pouvoir manger des croissants et parler Français ?
  2. Oh bordel...il est Français, je ne le savais pas. Pour le reste, c'est surtout qu'on en a rien à faire. Il est condamné à la prison à vie (et aux usa c'est pas un vain mot). Et surtout, il est totalement impossible de savoir si une personne est sincère ou non. Bref, non seulement ça change rien (vu qu'il sortira jamais, il ne sera jamais plus un danger pour qui que ce soit), ça n'apporte rien de le savoir, mais en plus, on ne pourrait jamais savoir si il est sincère ou non. C'est une non info.
  3. Il y a une époque aux Etats-unis, (je ne sais pas si ça a changé), mais une personne qui rentrait illégalement sur le territoire n'avait plus aucune chance d'avoir la carte verte. C'est cela qu'on devrait faire. Mettre en place un système pour permettre l'immigration l'égale. Mais dans le même temps, se montrer implacable pour l'immigration illégale. T'aurais dû y aller quand même et chouiner là-bas une fois arrivé.
  4. Oui enfin, si je ne me basais que sur le ressenti, j'ai "autour" de moi une femme qui au divorce ne voulait pas prendre sa gosse. Quand elle a compris que ça passerait mieux auprès du juge de jouer la mère aimante, elle a bien entendu demandé la garde pour le principe. En serrant très fort les doigts pour ne pas l'avoir. Mais au final, la gosse a préféré rester avec son père. Bien lui en a pris parce qu'il n'y a pas photo, son père l'aime vraiment et s'occupe très bien d'elle. Une autre femme qui a quitté son pays en laissant ses 2 gosses mineurs pour se remarier ici. Et une autre dont l'enfant a été placé (pour des soupçons de maltraitance, le père et la mère s'accusant mutuellement). Même si aujourd'hui ils savent que c'est le père, la mère n'a pas vraiment l'envie de récupérer le petit garçon et préfère juste le voir une ou deux fois par semaine. Mais malgré tous ces exemples autour de moi, je ne fais pas de généralité sur les hommes ou les femmes. J'en conclus juste qu'il y a des hommes qui n'ont pas la fibre paternelle et des femmes qui n'ont pas plus la fibre maternelle.
  5. Euh non...ca ça prouve que des gars ne savent pas gérer un budget. Parce qu'en général, RSA signifie que tu as droit à l'apl, et à moult aides. Si avec le RSA t'arrives pas à bouffer, c'est que tu utilises ton argent pour autre chose que l'alimentaire ou que tu as une pelleté de dettes. Mais encore une fois, ça c'est lié à ta manière de gérer ton argent et les dépenses inutiles. Après, concernant les PV, qui est une sanction pour non respect d'une règle/loi et dont le but est dissuasif. J'ai envie de dire que le problème n'est pas tant qu'il soit trop élevé pour un smicard que le fait qu'il ne le soit pas du tout pour d'autres. 135 € ça va te dissuader un smicard. Mais je doute que ça va dissuader un gars qui touche 8 000 € par mois. Des pays ont mis en place des pv proportionnels aux revenus. Je me demande ce que l'on attend si vraiment le but est de dissuader. A moins qu'on ne veuille dissuader que les gens à faible revenu...
  6. Ne dis pas n'importe quoi. Il faut beaucoup plus que ça pour dégager un député. On a bien un député qui a cogné un autre à coup de casque et l'a envoyé à l'hosto dans le coma. Et il est encore là... Alors quelques propos racistes, du harcèlement, le non respect du code du travail vis à vis de ses subalternes ça risque rien. Quel intérêt alors ce type de réunion en catimini, à part te causer davantage de problèmes. Je comprends aisément qu'ils y aient renoncé.
  7. Le problème c'est que si les mecs continuent de tuer les gens qui les aident, à un moment il y aura moins de bons samaritains et faudra pas venir chouiner. Jean Dussine, président de l'association Itinérance, qui vient en aide aux migrants, a été retrouvé mort à son domicile de Bretteville-en-Saire. Un migrant d'origine afghane a été interpellé. Et La victime, Bertrand Louiset, était investie depuis des années dans le monde associatif et plus précisément dans l’aide aux migrants. A Paris, en 2015, il avait expliqué au reporter du magazine Les Inrocks préparer à manger pour les migrants installés sous le métro aérien avec des produits périmés mais encore consommables du supermarché qu’il dirigeait alors. Et Audrey Coignard, 27 ans, est décédée lundi 16 septembre 2019 à Saint-Ouen, en Île de France, après avoir reçu une dizaine de coups de couteau. A Caen également où l’interne âgée de 27 ans avait fait ses études et surtout, était connue pour son engagement pour la cause des migrants. Et j'en oublie sans doute...
  8. « Cette visualisation directe démontre que la parole normale génère des gouttelettes dans l’air qui peuvent rester en suspension pendant des dizaines de minutes ou plus, et sont éminemment capables de transmettre une maladie dans un espace confiné », concluent les chercheurs. Et là on parle de gouttelettes...plus lourdes et donc qui restent moins longtemps dans l'air. Mais si tu réfléchis, tu comprends que des particules tellement légères restent en l'air tant qu'il y a des mouvements d'air les y aidant. Or, des personnes se déplaçant et respirant dans une pièce, ça crée des mouvements d'air. Ce que tu dis serait donc valable dans une pièce...vide... Pour imager, tu dépoussières, en quelques minutes tout se dépose. Maintenant agite en permanence un éventail et tu me diras si ça prends le même temps à se déposer. Et encore une fois, là on parle de particules assez grosses pour être visibles. Maintenant imagine des particules beaucoup plus fines... Ta salle a beau être grande, on parle de centaines de personnes voire de milliers qui vont y passer dans la journée !!! Du coup ton "impossible" me fait grandement rire. Les Coréens ont très bien compris dès le départ que le virus était aéroporté. Raison pour laquelle les malades arrivant à l'hôpital étaient sur des civières "hermétiques" pour ne pas contaminer les locaux. Mais bon, libre à toi de penser que des centaines/milliers de personnes qui passent dans une même salle, la contamination est impossible parce que le nombre de personnes simultanément dans la salle était limitée, vous respectiez des distances et aviez du gel hydroalcoolique.
  9. Effectivement. Le mode de scrutin actuel fait qu'au deuxième tour peuvent arriver des gens qui n'ont pourtant aucune chance d'être élus. C'est aberrant ! Comme le Pen avec ses 18 % au second tour en 2002. Un score qu'on ne devrait trouver que dans les dictatures se donnant des façades de démocratie. Un score "soviétique". Cette impression de ne pas avoir le choix qu'ont dû éprouver une grande partie des Français. De voter non pas pour un homme, mais contre un autre. C'est affligeant d'en arriver là.
  10. Alors que le virus peut-être aéroporté et rester en suspension plusieurs dizaines de minutes. Du coup, la distance, le gel et le nombre de personnes simultanément dans la pièce ne sont pas très pertinents comme critères pour déclarer que c'est "impossible".
  11. Mais qu'est-ce que t'en as à faire que Sputnik soit un organisme de propagande si le contenu n'est pas faux ? En l'occurrence, l'article du Washington Post qui existe bel et bien https://www.washingtonpost.com/world/europe/france-face-masks-coronavirus/2020/05/09/6fbd50fc-8ae6-11ea-80df-d24b35a568ae_story.html “If you are Muslim and you hide your face for religious reasons, you are liable to a fine and a citizenship course where you will be taught what it is to be ‘a good citizen,’ ” said Fatima Khemilat, a fellow at the Political Science Institute of Aix-en-Provence. “But if you are a non-Muslim citizen in the pandemic, you are encouraged and forced as a ‘good citizen’ to adopt ‘barrier gestures’ to protect the national community.” Traduction de Sputnik «Si vous êtes musulmane et que vous cachez votre visage pour des raisons religieuses, vous pouvez écoper d'une amende et d'un cours où l'on vous apprendra ce qu'est "une bonne citoyenne". Mais si vous êtes un citoyen non-musulman, vous êtes encouragé et forcé en tant que "bon citoyen" à adopter des gestes-barrières pour protéger la communauté nationale», fustige Fatima Khemilat, doctorante à l’Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, citée par le quotidien. Leur traduction est plus que correcte. Et oui, n'en déplaise à cette écervelée, je trouve effectivement qu'un type qui porte un masque pour "protéger la communauté nationale " est un bon citoyen. Il le fait dans l'intérêt général. J'en dirais pas autant d'une idiote qui porte un voile en pensant plaire à un dieu, qui aurait tout créé mais qui n'aurait rien d'autre à foutre que juger les gens sur des critères à la con comme ce qu'ils mangent ou ce qu'ils portent. Et oui , son parallèle est très con. Mais bon, c'est des croyants, pas des génies. C'est l'épicentre mais au final, rapporté au nombre de morts par million d'habitants, pour l'instant ils peuvent encore "se moquer" de nous.
  12. C'est bien cela le problème. La réalité est bien souvent différente du ressenti véhiculés par des buzz médiatiques. Comme je le disais plus haut, en valeur absolu par exemple, les "blancs" sont les premières victimes de la police aux Etats-unis, et de très loin. Des blancs sont aussi tués par la police alors qu'ils ne sont pas armés. L'exemple de cette femme tuée par la police. Son erreur ? Avoir prévenu la police d'un viol dans le voisinage. Voyant arriver une voiture de police, elle a couru vers la police en pyjama. Résultat, les flics ont tirés ! Une étude a démontré qu'il n'y avait pas de corrélation entre la "couleur" du policier et celle de la victime. Un "noir" n'a pas plus de chance d'être tué parce qu'il a face à lui un policier "blanc" ! Ceux dont ça bouscule les préjugés et les discours ? Ben faites avec, ce n'est pas un ressenti, c'est la réalité chiffrée, j'y peux rien !
  13. Ah mais j'étais parfaitement ironique. Tu penses bien qu'on critique les Chinois mais qu'on fera exactement la même chose. C'est comme si on ne se rendait pas compte des enjeux. Rectification, on se rend compte mais par la même occasion, on se rend compte également que ce n'est pas nous qui paierons la facture. Ce seront plutôt nos enfants et nos descendant. Du coup, l'immense majorité égoïste s'en contrefiche. On sait parfaitement que le moyen le plus rapide pour limiter notre impact sur l'environnement c'est un changement radical de notre mode de vie/consommation et une diminution de la population, notamment dans les pays du nord. Et pourtant, il y a pas le début de commencement d'un plan allant en ce sens. Personne n'est prêt à ce sacrifice.
  14. On a pas à se mettre d'accord. On est pas obligé d'avoir une opinion commune. Quant au fait de mettre blanc entre guillemets... Tu surinterprètes vraisemblablement. Je n'ai juste pas l'habitude de désigner les gens par leurs couleurs. D'où les guillemets pour me démarquer de ce terme. Tu noteras qu'au début, je mettais des guillemets un peu partout, c'est vite devenu chiant et à la fin j'ai + ou - arrêté. Mais bon, si ça peut te rassurer, j'ai pas un seul ancêtre venant d'Europe dans les 5 dernières générations.
  15. C'est le principe de l'action et de la réaction. Quand tu passes ton temps à asticoter des gens et tenir des propos très limites voire racistes, c'est pas vraiment étonnant que les gens te retiennent et te renvoie à la figure tes turpitudes. Pour te dire, la première interaction que j'ai eue avec Bluehawk, c'était lorsqu'il se réjouissait que les "blancs" (qui sont la cause de tous les malheurs du monde), allaient devenir minoritaires. Et moi juste de lui rappeler qu'ils n'ont sans doute jamais été majoritaires sur la planète et cela, de toute l'histoire de l'humanité... Je ne suis même pas "blanc" et pourtant, ce genre de propos très limite, ça m'a également interpellé. Pas étonnant alors qu'il se prenne des remarques en retour. Toi ça t'étonne ? Comme si c'était une excuse ? Non, Bluewak a une très fâcheuse tendance à n'avoir aucune nuance dans ses propos. Le fait que des intervenants lui rappellent que l'esclavage n'a pas été le seul apanage des "blancs", c'est une tentative de lui faire comprendre que la réalité est bien plus nuancée et non d'excuser qui que ce soit. Pareil, lorsqu'Uno rappelle la réalité, à savoir qu' il y a plus de blancs qui se font tuer par des noirs que l'inverse aux states, je doute fortement que ce soit une manière pour lui d'excuser le fait que les blancs tuent des noirs. La manière qu'ont les journaux d'accentuer certains évènements, tout en ne se faisant pas l'écho d'autres, fait qu'on a une vision totalement déformée de la réalité. Par exemple, qui ne s'informe qu'en regardant le journal télévisé, aurait tendance à penser qu'il n'y a quasiment que des noirs qui sont tués alors qu'ils sont désarmés, que les noirs sont très majoritaires dans les victimes de la police. C'est juste totalement faux ! La réalité, c'est que chaque année, près d'un milliers de personnes sont tuées par la police aux usa, et une très grande majorité sont "blancs". C'est juste qu'on en fait pas tout un foin. Alors que dès qu'un noir est tué par un policier blanc, ça fait la une des journaux nationaux voire internationaux.
×