Aller au contenu

Naluue

Membre
  • Contenus

    611
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de Naluue

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Montpellier
  • Intérêts
    "Tout refus de communiquer est une tentative de communication ; tout geste d'indifférence ou d’hostilité est appel déguisé." Albert Camus

    ~ Gnothi seauton ~

Visiteurs récents du profil

3 900 visualisations du profil
  1. Naluue

    nous sommes esclaves des nouvelles technologies

    Je ne suis pas là pour apprendre la vie, ni pour écrire un roman. Je dis ce que j'ai à dire, point. Libre aux autres d'aimer ou non. Ici je crois que tout le monde est assez grand pour faire des recherches soi-même
  2. Naluue

    nous sommes esclaves des nouvelles technologies

    Le plus drôle dans tout ça, c'est qu'internet sensibilise énormément à tous les problèmes du monde que le reste.
  3. Naluue

    Des poubelles dans vos assiettes

    Mes parents ont été très intéressés par l'alimentation une période. Les cancers sont terrifiant. Il y a quelques aliments que je ne consomme que de rares fois, comme le lait de vache, le pain ou la viande rouge. mais j'aime vraiment la nourriture, sûrement comme une addiction. Plus de gourmandise que de faim réelle. Enfin je croise les doigts pour ne jamais être malade.. Est ce que ce cancer se guérit bien ?
  4. Naluue

    nous sommes esclaves des nouvelles technologies

    L'humain a peur de ce qu'il ne connaît pas, ou ne comprend pas. Pour ceux qui s'en passionnent la technologie ne s'arrête pas aux smartphones/voiture, c'est incroyable ce que l'on arrive à faire, effrayant car encore inconnu. Mais comme pour tout, les amalgames sont à éviter, la technologie est un outil, l'utilisation que l'on en fait est divergente pour chacun. Les gens sur leur téléphone dans la transports en commun, personnellement je me vois mal parler sans la moindre raison aux inconnus que je croise. Néanmoins la technologie pour ma part ne pas rendue réservée ou associable, bien loin de là. Elle ne m'empêche pas non plus de lire et elle m'assiste grandement dans ma vie ; et je pense que ça s'applique pour énormément de personnes. Internet par exemple est une source de culture incroyable et d'annecdotes palpitantes que je n'aurais peut-être jamais eu la chance de découvrir s'il m'avait fallu vivre dans un monde sans technologie. L'humanité en a vu d'autres, ce siècle contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire n'est pas que destruction et horreur... Il y a du mauvais, il y a du bon.
  5. Naluue

    Le décès d'un proche

    C'est horriblement triste, j'en suis désolée.
  6. Naluue

    Si ma vie était un livre

    Merci !
  7. Naluue

    Tu es quelqu'un

    Je ne crois pas qu'il y est des chagrins dont on ne se remet pas, c'est bien la différence entre le premier et le deuxième chagrin, le sentiment de fatalité n'est plus. L'amour va et vient au travers des cœurs comme la bohème. Si la perte fait mal, se perdre fait tout autant de ravage. Il faut de la place pour les autres sans trop en laisser, parce que malgré cette manie de toujours se négliger nous sommes peut-être plus fragiles que ces personnes que nous prenons en pitié. Si je suis le bien que vous croyez voir sachez que je montre le bien pour qu'il soit vu. J'ai lu je ne sais où que notre deuxième pensée seulement exprimée notre réelle bonté d'âme. Peut-être y ai-je cru pour me rassurer. C'est étrangement que je me dis peut-être finalement agir comme tous les autres, à l’exception que mes actes m'obsèdent, je m'obsède. Je vis à travers moi, je serais un parfait personnage de film, ou de roman. J'aimerais pouvoir voyager au travers des mots qui réveillent mon imaginaire, et des mélodies qui animent les acteurs, mais je ne resterai que la spectatrice. Mon être est un personnage que je me suis créée, égocentrisme que je disais. En fait, je ne sais pas. Suis-je bonne ou mauvaise ? Je suis empathique oui, mais est-ce que je ne saurais pas plutôt très bien ce que vous ressentez sans pour autant en avoir quelque chose à faire ? A part peut-être vous utilisez pour me sentir le cœur sur la main. On se perd facilement entre fiction et réalité, la ligne et fine.
  8. Naluue

    Interdit aux femmes . C'est privé...

    Je suis pas là, j'ai rien fait, rien lu.
  9. Naluue

    Si ma vie était un livre

    Attention, je ne dis pas vouloir écrire un livre sur ma vie, je n'en ai ni l'envie ni les capacités. Je dis "Si ma vie était un livre".
  10. Naluue

    Quel type de personnalités etes vous ?

    Sympa comme article ! Pour bien commencer la journée Je dirais que je suis un drôle de mélange entre Intuitive introvertie et sentimentale extravertie.
  11. Naluue

    Petit bocal d'amour

    Petit monde disparu, les fenêtres aux peintures écaillées que cette dame encore dans son peignoir rose ouvre chaque matin, sous la fraîcheur matinale et l'odeur du café qui à présent ne fait plus qu'un avec la petite cuisine. Elle passe dans son couloir équipé de rangements dans lesquels des albums photos sont à présent achevés, dans un de ces souvenirs figés, une jeunesse au long manteau droit cache un corps frileux jusqu'au genoux, les cheveux noirs et longs posés délicatement derrière les épaules s'accordent avec élégance aux escarpins sombres de la jeune femme. Enfin, d'élégants gants blancs terminent cet ensemble dans une finesse digne de celle que je m'étais imaginée. Une fois dans la chambre bleue des draps aux murs, elle ouvre son armoire imposante en bois vernie comme les bordures du lit qu'elle regarde sans plus faire attention au vide que son mari a pour toujours laissé. C'est d'un chemisier blanc joliment sophistiqué par quelques broderies et d'un pantalon bleu ciel qu'elle entamera sa journée. Aujourd'hui elle accueillera sa petite famille. En sortant pour quelques courses, c'est dans un monde trop différent de celui qui la forgea qu'elle dû avancer. C'est finalement cette brume de nostalgie imaginaire qui me prend quand je passe le palier de sa porte qui me donne la douceur pour la chérir malgré tout ce qui nous sépare, et c'est envieuse parfois que j'écoute ses mots choisit différemment des miens ; et ses histoires finalement assez loin pour que je les ai raté.
  12. Naluue

    Si ma vie était un livre

    J'aime lire la poésie, pas l'écrire.
  13. Naluue

    Si ma vie était un livre

    Si ma vie était un livre, je ne voudrais pas qu'une fois la dernière page tournée, l'étranger se dise 'c'était déprimant'. Je voudrais être digne d'un Rimbaud, d'une Adèle ou d'un Camus ; créer des mots assemblés emportant avec eux les esprits qu'ils rencontrent, j'aimerais réinventer ma langue et qu'on puisse se dire, c'est elle ; si seulement je ne grandissais pas emprisonnée par les autres. Je voudrais être quelqu'un, faire quelque chose. Il faut s'en donner les moyens je le sais bien, mais la façon est flou. Je n'ai pas d'imagination, c'est une erreur de croire que ceux qui aiment l'art, le dessin, l'écriture comme la danse sont capables de créer un monde à eux seuls. Et si j'y repense bien je n'ai jamais rien achevé de ce que j'ai entamé, c'est pourquoi je pars souvent pessimiste ; je hais les faux-espoirs, et je m'en suis trop donnée. Je n'arrive pas, je suis un esprit qui se bat contre lui-même, qui aimerait être mais ne peut pas. Si je devais me décrire en quelques mots-clefs je dirais... flou, contradictoire, fausse.
  14. Bonsoir. Je me souviens d'un temps où de plus graves problèmes me touchaient, pourtant, je les abordais avec un tel sourire innocent que ceux-ci se cachaient derrière le soleil. J'ai perdu l'innocence, comme beaucoup de choses précieuses, et les problèmes ne se cachent plus, je dois les affronter, m'affronter. Les adultes semblent plus forts, les enfants ont un filtre rose, moi, je suis là, je me casse et me relève, je m'aime et je me hais. Je faiblis et me renforce, mais les douleurs s’accumulent plus vite que les joies, ce n'est plus un secret pour personne, il ne faut que quelques jours pour tomber à terre et des mois pour se lever à nouveau avec l'envie, l'envie de voir du monde. Quand je suis heureuse, je me dis que tout est si beau, je me trouve belle, je trouve les gens agréables, les cours sont moins tristes, je dors mieux. Alors dîtes moi, comment par quelques mots piquants peut-on se retrouver à maudire les jours, à se mépriser à chaque faux pas, douter et tout recommencer à zéro. On perd les bases que l'on s'était construit avec du temps et de l'amour, et si un des piliers s'écroule tout s'en va avec, glissant dans la pente du vide ; ma joie, mes sentiments, mes espoirs. Pourtant ce n'est rien, je sais que le monde ne s'arrête pas de tourner, que rien n'a changé, que quoi qu'il arrive je m'en remettrai, mais pour le moment, tout ce que je suis capable de voir, ce sont mes fines jambes flancher au réveil. Que faîtes-vous alors quand plus rien ne va ?
  15. Ah bon ? Chacun le ressens à sa façon, votre vie n'est pas la mienne et je ne perçois pas les choses de votre manière. L'humain a la capacité de se placer devant un autre point de vue, mais bien trop ignore le contexte et utilise cette capacité pour juger sans comprendre. Je n'ai pas dit que je jugeais quiconque sur son style vestimentaire, j'ai dit que personnellement, j'ai pris plaisir les rares fois où j'ai pu porter de la marque.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité