Aller au contenu

Auger

Membre
  • Contenus

    2278
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Auger

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 12/01/1968

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

3544 visualisations du profil
  1. Oui, oui. Je n'ai pas dit qu'il fallait être intelligent pour être heureux, ou alors je me suis mal exprimé. On peut être heureux par "nature", par "caractère", dans ce cas, l'intelligence n'a rien à y voir. Par contre, si on te dit par exemple que tu as 25 ans, tu as une maladie dégénérative et tu vas crever dans 10 ans dans des circonstances difficiles, tu as intérêt à mobiliser ton intelligence pour essayer d'être heureux malgré tout. C'est juste un exemple un peu forcé. De toutes manières, je ne place pas l'intelligence comme la vertu suprême. Il faut - peut-être - arrêter de croire que l'intelligence, c'est Alpha et l'Omega de la condition humaine.
  2. Et si l'intelligence n'était pas aussi la faculté à être heureux, à se rendre soi-même heureux ? Dans cette perspective, ton pauvre Sidis était un sombre idiot (mais ce n'était pas vraiment de sa faute). Il vaut mieux avoir 10 euros dans sa poche et savoir quoi en faire, qu'un million d'euros quelque part, na pas savoir comment les utiliser ou même où ils sont vraiment.
  3. Je ne sais pas si on peut être trop intelligent, mais je suis à peu près sûr que l'on peut être trop con.. peut-être l'un n'est pas possible sans l'autre. (inutile de me répondre que c'est du vécu, je le savais déjà) Sinon, c'est quoi au juste l'intelligence ?
  4. Auger

    Bye Bye.

    Bonjour, Je n'ai - moi non plus - pas trop suivi vos échanges : je n'en avais ni l'envie et, surtout, pas les moyens intellectuels. Toutefois, j'ajoute ma voix à ce qui a déjà été dit : les petits destructeurs en 8 mots ne valent guère la peine que l'on s'intéresse à eux. Ils ne créent rien, cachés derrière leur petite remarque assassine et définitive. Quant aux contradicteurs professionnels, ils ne sont parfois ici que pour flatter leur ego en se donnant à eux-mêmes le sentiment d'avoir le dernier mot et toujours raison. Peu importe, les arguments et le sujet, le seul objectif est de "clouer le bec". Bon, tout ça ne constitue pas la majorité et je ne suis pas davantage exempt de reproches. Bonne continuation à vous.
  5. Tu es vraiment quelqu'un de surprenant, tu passes ton temps à attaquer les gens personnellement, tu t'étonnes ensuite qu'ils prennent tout comme une insulte ? Pour le reste, tu ne connais rien de ma morale, alors fiche-lui la paix, stp. Et oui, tu es TRES ABRUPTE.
  6. Ah, "la morale", c'est l'argument suprême lorsque l'on n'a plus rien à dire. Les individus ET une société ont besoin de morale, quoi que tu puisses en penser du haut de ton trône en jugeant quel argument est recevable ou pas. (tu vois, moi aussi je peux verser dans les attaques personnelles bidon, qui ne font pas avancer un échange, mais le font reculer) Sans rancune et bonne journée.
  7. ça, c'est de la litote ! (euh, TON Renaud national)
  8. Présomption d’innocence !!!! Je blague January, je te souhaite une "belle" journée ! (comme on dit maintenant)
  9. Ce n'est pas un problème de science infuse, mais une expérience de comportement avec un type qu'on veut faire passer pour Saint-François d'Assises, tout ça parce qu'il est A-VO-CAT. C'est quoi à la fin la Justice ? Faire acquitter des mecs à cause de bouts de papier qui manquent ? Purée, mais c'est pas du droit ça ! Ce n'est pas le droit qui devrait dominer, le droit on peut le faire évoluer ; ce dont je vous parle c'est de JUSTICE. La justice doit se préoccuper de la défense des plus faibles, c'est ça une démocratie. (Il ne fallait plus dire "inculpé" c'était stigmatisant, ouin !!!!)
  10. Et tu considères que c'est normal ? Que c'est acceptable ? Que cette prééminence d'une certaine conception du droit est saine ? Tu as lu le post en page 10 sur l'expérience d'Hélène ROMANO ? Ce genre de type défend le droit, la liberté, c'est un "humaniste" ? Ce type n'est qu'une brute malfaisante ! Pu*ain, j'en chialerais ! Je vis le même genre d'expériences avec des avocats d'affaires, avocats du droit des successions,... Le comportement de margoulins de beaucoup d'entre-eux me donne envie de gerber, je suis désolé de le dire comme ça. Bref, je suis pour une conception de la justice plus sévère et qui s'intéresse davantage aux victimes qu'aux "mis en examen", puisqu'on a même plus le droit de dire "inculpé". J'ai pas dit ça. C'est bon, j'ai compris la technique de l'invalidation d'un avis différent, j'en reste là. Bonne journée à toi.
  11. Va expliquer tout ça aux familles de victimes : à quelqu'un qui a été violé, à des gens à qui on a tué l'enfant, les parents, à la famille Erignac, à qui tu voudras... Je ne suis pas favorable à cette société du "juridisme" qui s'est mise en place depuis 50 ans : tout le monde a des droits, des droits et encore des droits. Au plus tu enfreins les règles et au plus tu as des droits. Je préférerais une société dans laquelle on équilibre les droits et les devoirs. Un écrivain, actuellement très décrié, a brillamment théorisé tout cela dans un bouquin il y a quelques années, je ne te donnerai pas les références : son seul nom suffit à faire tourner de l’œil tous les bien-pensants, les hypocrites et les Tartufes (et ça fait du monde). Après, je comprends tout à fait qu'on ne soit pas d'accord avec moi, j'aimerais juste qu'on me laisse avoir mon opinion sans me sortir des "tu ne peux pas dire ça", "comment peux-tu empêcher un avocat de faire son boulot...", "tu es fou", ce genre de phrases définitives semblent démontrer que quelqu'un a forcément raison et l'autre tort, je ne pense pas que ce soit aussi simple : il y a plusieurs choix de société. Une société se devrait d'abord de protéger les plus faibles, c'est un de ses piliers absolus. Je pense que c'est un peu l'inverse qui se passe, inonder de droits les crapules, ça me dépasse... Le "juridisme" français est, à mon sens, une des nombreuses raisons de la montée du populisme en France et ça, c'est très grave. A force de ne pas entendre un message, l’émetteur finit par te le hurler à la figure. J'ai lu un post hier qui relatait l'expérience d'une psychiatre avec Dupond-Moretti : c'était EDIFIANT. Si c'est ça votre héros : une petite frappe qui intimide et insulte, gardez-le. Heureusement, je continue de penser que ça ne durera pas un an. https://www.forumfr.com/sujet911325-dupond-moretti-garde-des-sceaux-un-mauvais-signal-pour-l’éthique-et-la-lutte-anti-corruption.html?do=findComment&comment=12438287
  12. Bah, tu as le parigot ivre de rage à la Sardou : il le fait savoir qu'il est en pétard... Et le poulbot tout aussi parigot à la Renaud, plus sensible, plus sarcastique, plus distancié. Au final, peut-être deux façons bien différentes d'être "écorché vif"
  13. Allez, une petite dernière en hommage à ce que ce type a été, il y a fort longtemps. Manu Eh Manu rentre chez toi Y'a des larmes plein ta bière Le bistrot va fermer Pi tu gonfles la taulière J'croyais qu'un mec en cuir Ça pouvait pas chialer J'pensais même que souffrir Ça pouvais pas t'arriver J'oubliais qu'tes tatouages Et ta lame de couteau C'est surtout un blindage Pour ton coeur d'artichaut Eh déconne pas Manu Va pas t'tailler les veines Une gonzesse de perdue C'est dix copains qui r'viennent On était tous maqués Quand toi t'étais tous seul Tu disais j'me fais chier Et j'voudrais sauver ma gueule T'as croisé cette nana Qu'était faite pour personne T'as dit elle pour moi Ou alors y'a maldonne T'as été un peu vite Pour t'tatouer son prénom A l'endroit où palpite Ton grand coeur de grand con Eh déconne pas Manu C'est à moi qu'tu fais d'la peine Une gonzesse de perdue C'est dix copains qui r'viennent J'vais t'dire on est des loups On est fait pour vivre en bande Mais surtout pas en couple Ou alors pas longtemps Nous autres ça fait un bail Qu'on a largué nos p'tites Toi t'es toujours en rade Avec la tienne et tu flippes Mais Manu vivre libre C'est souvent vivre seul Ça fait p't'être mal au bide Mais c'est bon pour la gueule Eh déconne pas Manu Ça sert à rien la haine Une gonzesse de perdue C'est dix copains qui r'viennent Elle est plus amoureuse Manu faut qu'tu t'arraches Elle peut pas être heureuse Dans les bras d'un apache Quand tu lui dis je t'aime Si elle te d'mande du feu Si elle a la migraine Dès qu'elle est dans ton pieu Dis lui qu't'es désolé Qu't'as dû t'gourrer de trottoir Quand tu l'as rencontrée T'as dû t'tromper d'histoire Eh déconne pas Manu Va pas t'tailler les veines Une gonzesse de perdue C'est dix copains qui r'viennent Eh déconne pas Manu Ca sert à rien la haine Une gonzesse de perdue C'est dix copains qui r'viennent Eh déconne pas Manu C'est à moi qu'tu fais d'la peine Une gonzesse de perdue C'est dix copains qui r'viennent Eh déconne pas Manu Déconne pas Manu ... Manu ... Déconne pas ... Manu ... Source : Musixmatch Paroliers : Renaud Pierre Manuel Sechan Paroles de Manu © Warner Chappell Music France, S D R M, Wb Music Corp Obo Mino Music Sa J'ai pas compris
×