Aller au contenu

CAL26

Membre
  • Contenus

    2151
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de CAL26

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 02/10/1973

Informations Personnelles

  • Pays

Visiteurs récents du profil

1649 visualisations du profil
  1. Mais le droit du sol n'inclut pas vraiment les gaulois, qui n'ont pas de lien avec la France (à part la géographie : ou bien pensons aux peintres de Lascaux!). Mais la France à mille influences venues d'autres sols pour faire une histoire. Je n'appelais justement pas l'intégration de la culture arabo musulmane dans notre culture : c'est encore une fois tellement caricatural que je me demande si tu ne le fais pas exprès.
  2. Justement je ne dis jamais que les différentes cultures d'origine pourraient se replier, au contraire, mais c'est toi qui d'entrée me répond avec le droit du sang remplaçant celui du sol. L'invasion j'y ai pensé quand tu as cité Saladin à Jérusalem ou l'arabisation du Maghreb en réponse à des cultures dont certains éléments pourraient, pourquoi pas, être intégrés dans l'histoire de France.
  3. Cette réponse est caricaturale. S'enrichir d'autres cultures ne supprime pas le droit du sol, ne renie pas la nationalité française, n'est pas une invasion. Il s'agit de trouver un peu d'équilibre pour un développement durable. Zemmour conseille plutôt d'enfouir le plus possible ce genre d'attachement pour qu'il n'empiète pas sur l'espace public.
  4. Il me semble que la France pourrait supporter l'expression de cultures multiples, pourrait même en faire de nouveaux éléments de son histoire. Par contre que des communautés veuillent se replier sur leur culture d'origine tout en ayant la nationalité française mais en rejetant l'histoire de la France et ne voulant rien savoir de ses traditions est source de fracture et d'instabilité. Il s'agit bien de trouver avec le temps un compromis entre ce que représente la nationalité française, la vie en France et les liens avec la culture d'origine qui n'a pas à être oubliée ou cachée.
  5. CAL26

    L’école de la maturité

    C'est vrai uniquement si, enfermés totalement dans la soumission, on se permet d'accabler Dieu de tous les maux. Un peu comme les gilets jaunes qui houspillent l'exécutif mais ne saurait instaurer une anarchie qui les responsabiliserait trop voire accéder au pouvoir, ce qui les mettrait à la place de la cible cathartique. Finalement les athées qui ne portent pas de gilets jaunes sont les plus matures.
  6. Un exemple typique d'appauvrissement du débat.
  7. Zemmour ouvre effectivement des débats mais force est de constater que les sujets tabous ont beaucoup fleuri et toute approche de ces sujets n'engendrent que caricature et violence verbale. Zemmour défend essentiellement sa vision de la France, dont le passé glorieux doit être restauré et dont la puissance de l'Etat, fruit de son histoire millénaire, doit être renforcée pour combattre la mondialisation. Et le communautarisme ou le féminisme affaibliraient la prestance de cette force symbolique source de stabilité et de lien avec le passé. Il a été caricaturé comme un raciste viscéral alors que ce n'est pas réellement le coeur de son propos. Je ne partage pas vraiment sa vision politique et sociétale mais il a le mérite d'enrichir un débat que ses détracteurs maladroits s'efforcent à appauvrir. C'est ce que je regrette mais je ne pense pas qu'il ait la moindre chance un jour d'être élu ni même qu'il veuille réellement se présenter.
  8. CAL26

    Le test du miroir.

    Mais cela n'a aucun impact sur mon propos : le test du miroir réussi garantit l'accès à une conscience mais son échec n'a pas de sens.
  9. CAL26

    Le test du miroir.

    Voyons le positif du test : un animal qui démontre la reconnaissance de son corps dans le miroir a forcément une conscience. Mais effectivement restent à définir les facteurs qui entraînent l'échec au test : l'échec n'est pas la preuve d'une absence de conscience.
  10. Il s'agit en effet d'une destruction sans précédent du réseau des finances publiques mais dont l'ampleur a été dissimulée par un maillage fictif du territoire, occupé dans le projet, par des structures aux fonctions multiples mais qui en fait éloignent les populations rurales des services d'accueil.Même les élus n'ont pas encore conscience de ce qui se prépare. Pour les agents des finances c'est la promesse de mobilité forcée et de tâches répétitives, à la chaine.
  11. Rien de plus légitime qu'elles s'assurent de la bonne santé de leurs partenaires afin de perpétuer l'espèce. Maintenant, je drague avec mes coloscopies parfaites et mes excellents bilans sanguins. Je te dis pas comment je fais de l'effet dans les cimetières.
  12. Je voulais d'abord contredire l'idée selon laquelle les plus défavorisés vivraient même moins bien que les hommes des cavernes. Le progrés, qu'il soit scientifique ou qu'il se traduise par plus de richesses, n'a peut-être pas également profité à toute la population, mais a permis à chacun de mieux vivre, c'est à dire avec plus de confort que s'il avait vécu avant la période post industrielle elle même issue du capitalisme. Les plus faibles ne survivaient pas longtemps et il existe une solidarité qui, alliée à plus de richesses, permet une vie plus longue et finalement moins inconfortable à ceux qui auraient de "mauvais cerveaux". Et ce progrès, dont le bénéfice et la bonne répartition de ses fruits est certes à discuter, aurait-il été le même si la société ne valorisait pas le fonctionnement cérébral singulier de ceux qui ont eu la chance d'avoir un cerveau performant ? Ces inégalités entretenues ne profitent-elles finalement pas à toute la société même si elle favorise et (ou) engendrent des inégalités? Au final si on veut s'affranchir de l'efficacité, si on veut que chacun soit valorisé identiquement quelles que soient ses performances, l'immobilisme meurtrier dont ont fait preuve les sociétés communistes pourrait nous mettre en danger. Et mêmes elles valorisaient certaines performances sans se demander si derrière une performance se cache un réel mérite.
  13. C'est bien joli mais là tu lui permets de ne pas aborder le sujet. La question est d'abord de savoir ce qui distingue nature et culture puis ce qui les lie. Là tu tournes autour.
  14. Je ne voulais sauver que le forum! Et les autres ne me remercient pas ! Maintenant que je l'ai sauvé je vais te me l'abandonner au bord de la route! Bien fait.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité