Aller au contenu

Mórrígan

Membre
  • Compteur de contenus

    12 511
  • Inscription

  • Jours gagnés

    5
  • Points

    153 [ Donate ]

À propos de Mórrígan

  • Rang
    Cóínnéóídh mé do bhás

Informations Personnelles

Visiteurs récents du profil

26 638 visualisations du profil
  1. Et pourtant le harcèlement pourrait être désamorcé plus facilement, si des adultes notamment, intervenaient de suite. Plus on le laisse prendre de l’ampleur, plus il sera difficile de l’annihiler.
  2. Nous ne sommes pas soumis à des périodes de rut. Le désir intervient. L’amour aussi.
  3. Force est de constater que des femmes ont été internées, incarcérées devrais-je écrire, au simple motif de leur genre, ou encore parce qu’elles avaient de l’éloquence et une notion révolutionnaire pour l’époque de la liberté. D’autres ont brûlées pour les mêmes raisons. (C’est peut-être bien un atavisme qui te chatouille). L’Homme des cavernes aurait été bien plus gentleman que nous le pensions, à en lire nombre d’anthropologues, sans doute parce que la Femme des cavernes fut son égale. Je pense que tous les moyens ont été bons afin d’asseoir une domination masculine et cela com
  4. Il semblerait que l’on confonde bien souvent instinct maternel et amour maternel. L’amour maternel ne réduit pas les femmes à une fonction génitrice, ou une animalité, il laisse la part belle à toute une palette de sentiments, de réflexion, d’ajustements. Et, s’il y a des comportements de protection, ils seraient davantage fruits d’une maturation que d’un instinct dont seraient pourvues certaines et qui ferait défaut à d’autres. La maternité se construit affectivement, intellectuellement, cognitivement…longuement. On ne cesse jamais vraiment d’être mère. Comme on ne cesse jamais vraimen
  5. Mórrígan

    Sexe faible

    Bonjour, Vous ne verrez aucun inconvénient à ce que je désolidarise de ces cases dans lesquelles vous voulez me faire à tout prix -même celui de l’honnêteté intellectuelle- entrer : ni dieu, ni maître, ni Marx et pas même De Beauvoir. Maintenant que ceci est clarifié, passons à la suite vos interprétations sauvages et circonvolutions caverneuses. Nuance : vous voudriez me voir venir. À l’évidence, il y a peu de de chance pour que vous souteniez une telle comparaison au chevet d’une femme qui a été violée et/ou battue ou à des enfants qui ont vu leur mère mourir sous les
  6. Supprimons les rapports tarifés et nous verrons rapidement la différence. Clara est une travailleuse du sexe et non seulement une "influenceuse" ou une "contributrice". Nombreuses édulcorent. D'autres évoquent l'émancipation des femmes (paradoxalement en devenant des femmes-objets). Vendre des photos de nu n'est en rien anodin. En faire sur commande spéciale, non plus. Même chose pour les vidéos. La différence c'est qu'auparavant il fallait faire la démarche, il fallait s'abonner -sinon c'était crypté comme vous l'écrivez- ou aller en vidéoclub pour louer un film et affronter le
  7. Il y a des sujets d'étude ainsi que des acteurs économiques. Mais, se chosifier, alors qu'on est un homme, permet aussi de lisser et minimiser cette réification dont les femmes ont encore à pâtir. Bonjour, Oui, à l'image de Sofonisba Anguissola, Artemisia Gentileschi, Camille Claudel, et encore de Ada Yonath, Ada Lovelace, Françoise Barré-Sinoussi, et aussi Marie-Anne Barbier, Marceline Desbordes-Valmore, Julie de Lespinasse... La liste bien évidemment non exhaustive. Si ces femmes ont été invisibilisées, c'est aussi parce qu'elles représentaient une menace aux yeux de
  8. Plaît-il ? Les "jauger"... comme lors d'une foire aux bestiaux ? Vous êtes "obligé de draguer", faute de mieux ? Diable ! Vous rendez-vous compte, que ces femmes que vous voudriez jauger, que vous aimeriez mettre en concurrence, dont vous ausculteriez les caractéristiques/avantages/bénéfices, sont des être humains ? Avec des sentiments ? Une sensibilité ? Une femme bienveillante l'est aussi envers elle-même et aucune n'acceptera d'être mise ainsi en concurrence. Votre démarche est très indélicate, comment voudriez-vous qu'il en émane quelque chose de vraiment positif, de sincèr
  9. Cela va au-delà de la gaffe. Ses propos sont non seulement complotistes, mais également orduriers.
  10. Je ne suis pas plus dans la croyance, que la divination. J’observe que les générations futures servent trop souvent d’alibis aux groupes idéologiques. Le rejet d’autrui est vieux comme Hérode (si ce n’est plus). Les Magrhébins sont considérés, par certains, comme des pestiférés, mais d’autres ont subi auparavant le même sort. Selon les chiffres de l’INSEE, en 2019, la population étrangère vivant en France s’élevait à 4,9 millions, soit 7,4% de la population totale. Le mythe du grand remplacement, théorie complotiste, traîne ses guêtres depuis le début du XXème siècle, et force e
  11. J’en pense que vous allez y attirer autant des friands de sexisme hostile que de sexisme bienveillant (que la hiérarchie soit !). Des intervenant(e)s qui vont être gonflés par ceux-ci, et puis… des perplexes et une majorité silencieuse. Cela ne m’intéresse pas de vous être supérieure, je n’envisage pas les rapports humains à l’aune de la domination (et son corollaire la soumission), dans quel que domaine que ce soit, surtout parce que cela me dégoûte. Ce qui m’intéresse c’est de ne pas être déconsidérée ou mise sur un piédestal (c’est une prison) au simple motif de mon genre. J’en
  12. Mórrígan

    Sexe faible

    Bonjour, L’État n’a pas à se porter garant du déterminisme, puisque tout n’est pas déterminé tout simplement (RIP Spinoza). Il n’y a pas de « trajectoire déterminée » pour les êtres humains, tout est possible. Un enfant défavorisé peut très bien être stimulé intellectuellement, par son entourage, pour commencer, par l’Éducation Nationale, ensuite. Le savoir est une richesse, non mercantile, et d’autant alors que les bibliothèques sont ouvertes à toutes et à tous, que dès le secondaire les établissements scolaires, au moins, disposent d’un CDI et d’un accès à Internet. Il y a encore des pl
  13. Il est nécessaire de pointer aussi du doigt ce « problème », mais de ne pas le pointer seulement. Notre propre héritage culturel est aussi le creuset du sexisme, de la violence faite aux femmes. Vous accusez « les féministes » -indifféremment donc- de cécité alors que des étrangers se sont rendus coupables de féminicides. Vous concernant, c’est la même, alors que vous faites de l’angélisme quant aux français de souche qui commettent aussi des féminicides (si ce n’est plus, au regard des chiffres). Je vous laisse jeter un œil bienveillant sur cette page, créée manifestement par un coll
×