crockettpolice

Membre
  • Compteur de contenus

    61
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de crockettpolice

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. J'espère que vous vous sentez mieux et que vous arrivez à reprendre le dessus. Courage, tout-passe

    1. crockettpolice

      crockettpolice

      Bonjour, c'est gentil de me demander des nouvelles; non ça ne va pas mieux aujourd'hui, j'ai envie de tout plaquer, ce travail, les collègues...

  2. Bonsoir, je suis celui qui a des angoisses à s'en trouver mal; j'étais en arrêt maladie depuis lundi dernier, 30 janvier et je reprends demain mercredi. Je suis toujours aussi mal, je suis angoissé et durant une seconde, j'ai eu une pensée noire. Pourtant, je dois y aller demain car on me convoque pour (peut-être ) un nouvel emploi mais toujours dans la même structure. En effet, et je ne sais plus si je l'ai dit, cela fais plusieurs fois que je demande à quitter l'accueil car le travail fait partie des causes pour lesquelles je vois aussi une psychologue; bon, à côté de ça, il y a aussi le quotidien, le temps qui passe, enfin je ne veux pas me répéter...Pour en revenir à demain matin, même si je sais que je n'ai rien à perdre (si je ne décroche pas le job, il y aura d'autres propositions) mais je stresse. J'étais bien à ne rien faire, OUI J'OSE LE DIRE, et je suis anxieux à l'idée de retourner au boulot. Je ne me sens plus. Je n'ai pas d'énergie, même ma passion hors du travail (la lecture) finit par me lasser. Mon Dieu, donne-mi l'énergie nécessaire pour demain et les autres jours...
  3. Bonsoir, c'est encore moi, depuis lundi dernier, je suis en arrêt maladie; angoisses, peur, tremblements....Je reprends le travail mercredi 8 février mais je suis inquiet car je suis toujours aussi mal, c'est un état général et je pense déjà à la reprise. J'ai plusieurs fois demandé ma mutation, sans succès mais ma psychologue va me faire une attestation afin de montrer aux Ressources Humaines que je dois absolument bouger. Pour le moment, ce qui m'inquiète c'est cet état général, j'ai tellement pas le moral que je suis obligé de m'allonger plusieurs fois par jours; enfin, ce qui m'énerve, c'est que toutes les astuces expliquées dans les livres "glissent" sur moi sans me faire aucun effet. J'ai dans ma tête beaucoup de phrases destinées à me raisonner; or, si cela marchait auparavant, enfin suivant les jours, cela ne me fait plus rien aujourd'hui, j'ai l'impression d'entendre une voix dire "tu l'as déjà dit", du coup plus rien ne me fait réagir. Ce ne sont plus que des phrases....Pour terminer, j'ai toujours le problème du temps; au lieu de penser au présent, j'imagine déjà le futur. Vraiment, je suis inquiet, je n'arrive pas à remonter la pente.
  4. Qu'en-dehors du groupe, nous pourrions un autre jour boire un verre et je précise toujours "en public"
  5. Merci Mekélasso
  6. D'après toi, je dois passer à autre chose? Car j'étais profondément vexé...
  7. Bonjour, J'ai participé à un groupe de sorties pour boire un verre, vous savez les rencontres amicales...Or, j'ai écris à 2 filles pour leur demander si elles voulaient boire aussi un verre avec moi en toute amitié et un autre jour. Bien sûr, je comprends que proposer cela à des femmes qui ne me connaissent pas ne se fait pas mais j'ai reçu un mail de l'organisateur me disant que ces femmes se plaignaient et que j'étais donc banni du groupe! non mais, ils se croient les rois du Monde? Je sais que je n'aurais pas dû écrire en catimini à ces femmes mais de là à m'éjecter...J'ai mauvaise conscience, j'ai fait une faute, je ne me sens plus le droit de continuer à vivre. Je dois être puni? Je n'ose plus vivre comme si de rien n'était...
  8. Lol, cela dit vous avez raison, d'ailleurs j'ai commencé à chercher ailleurs.
  9. Merci pour vos réponses, c'est ce que je pensais, c'est pourquoi je ne me manifeste pas non plus. De plus, ce qui m'inquiète, c'est que je travaille avec sa mère alors je me dis que je n'ai pas le droit mais, apparemment, même la mère ne dit rien...Autrefois, c'était elle qui disait "Ma fille était contente de recevoir un mot de toi" mais cela passait toujours par le biais de ma collègue. Remarquez, je dis avoir peur de trouver une autre fille mais si elle me fait une réflexion, je lui sortirai tous les moments de silence.
  10. Le Merle, il y a du vrai dans ce que tu dis
  11. Oui il n'y a pas de soucis, ce n'est que professionnel mais je suis certain qu'une autre pensé "il attendra le prochain rendez-vous". Moi je trouve que, professionnellement, elle a bien fait et cela m'a fait plaisir.
  12. Bonjour, Je connais une fille depuis plusieurs mois et nous avons flirté une fois; cependant, nous nous échangeons des sms mais c'est toujours moi qui commence; elle a peut-être écris une fois mais sinon c'est moi et en plus, elle fait des réponses très brèves. Enfin, depuis le 16 janvier, c'est silence des 2 côtés. Comment comprenez-vous les choses? Merci.
  13. Je qualifie ma psychologue de parfaite car nous avons rendez-vous tous les lundis; or, un jour nos horaires ne correspondaient pas, nous avons donc dû changer de jour et bien le lundi, celle-ci m'avait envoyé un sms pour me remettre en mémoire différentes choses qu'elle m'avait dites. C'est sympa,non? Elle a pensé à moi...
  14. Bonjour, oui je travaille dans un accueil et ce n'est pas la lumière qui manque. Non, c'est un état général.
  15. Bonsoir, depuis un bon moment, je me fais analyser: j'ai des baisses de moral; vous me direz comme tout le monde, sauf que le matin, l'angoisse est tellement forte que j'ai l'impression que je vais faire un malaise. Actuellement, je suis suivi par une psychologue qui travaille parfaitement mais j'ai toujours les mêmes problèmes: angoisse, pas le moral, impossibilité de vivre le Présent.Certaines choses de la vie quotidienne m'ennuient mais je ne sais pas quoi exactement, surtout que je suis contradictoire, j'aime et j'aime pas une chose par exemple. Avez-vous vécu cela? J'ai des phrases en tête afin de me rassurer, je fais de la respiration mais j'ai l'impression qu'aujourd'hui ces pensées positives ne font plus trop d'effets...