Aller au contenu

Promethee_Hades

Membre
  • Compteur de contenus

    22 052
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    12
  • Points

    34,864 [ Donate ]

À propos de Promethee_Hades

  • Rang
    Chien Fou forumeur
  • Date de naissance 01/04/1934

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

24 025 visualisations du profil
  1. Promethee_Hades

    la masturbation

    C'est pas si idiot que ça, à bientot 90 ans je suis sourd , j'ai mauvaise vue, j'ai des douleurs de partout, c'est peut être pas faux, il y a des conséquences facheuses. Heureusement que l'on puisse en rire.
  2. Surtout si je parle de la préparation des onguents parfumée de la renaissance. Mais je ne crois pas, ça risque de faire dresser des cheveux sur la tête. Puis on ne va pas me croire. Alors comme j'ai conseillé, la bibliothèque de l'Arsenal à Paris, tout y est, suffit juste de lire les manuscrits, c'est une succursale de la BN, comme Sainte Geneviève d'ailleurs.
  3. Ah oui nous étions dans beauté mode, je n'avais pas fait attention. Je suis un chien fou.
  4. Promethee_Hades

    la masturbation

    Bref ceux qui reste ensemble c'est qu'il y a pas de sexe entre eux, ou si peu, que ça compte pas. Mais il y a des femmes comme des hommes qui ont une forte libido, une très forte libido, et très souvent ce sont des créateurs, relire à cet égard, Wilhelm Reich.
  5. Promethee_Hades

    la masturbation

    Et combien de femme de ses 95% d'hommes mais aucune n'est heureuse sexuellement une chanson de Georges Brassens est des plus explicite sur le sujet. Il y en a une autre qui elle chanté par une femme, est encore plus explicite. Elle met les point sur les I. Après bien on peut lire aussi le psychanalyste, Guy Cornau dans il n'y a pas d'amour heureux, enfin toute son œuvre mérité attention. https://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Corneau
  6. Promethee_Hades

    la masturbation

    Bien ouai, le mec qui fait pas de cunnilingus à la nana, la nana le plaque illico presto, elle va se trouver une femme qui elle le fera. Non mais c'est quoi cette grossièreté de ne pas faire de cunnilingus à sa nana. Puis si elle veut un fist fucking aussi , le mec qui ne veut pas se prends un coup de latte dans le derche, bon débarras. Dans tout les cas un connard en moins.
  7. A l'origine les parfums tel que connu en occident de nos jours ont deux origines, assez proche, le pays de Koush, patrie des Koushites, de terribles guerriers, se trouvant prés des grandes cataractes du Nil. Ainsi que chez les Nabatéens qui fondèrent la ville de Pétra en Jordanie actuelle, c'était un peuple de caravanier principalement qui durent leur fortune au commerce de l'encens, de la myrrhe et du benjoin, ces parfums étaient principalement dédiés aux temples, pour une vocation liturgique. L'histoire des parfums aux origines est indissoluble du fait religieux. Il y avait cependant des p
  8. Comme selon ce que l'on mange, certain met font virer un parfum, en deux temps trois mouvements, la médication tout autant. La fatigue, enfin nous réagissons tous différemment selon les parfums. Par contre pour l'histoire du parfum, vraiment très léger. La capitale du parfum est Grasse, dans le sud est de la France, Et là sous Louis le XVeme à Versailles il était de mise de parfumé la ganterie, l'idée vient de Fragonard plus particulièrement, et le parfum valait alors des fortunes, sans compter que les négociants avaient de très forte sommes d'argent sur eux. Il y a un petit village
  9. Bonjour La Denise Dans le temps, je me les faisais moi même, j'ai un bon nez, les faisait en fonction de mes humeurs, de mes états d'âmes. Quand je devais faire le guignol, enfin satisfaire à certain besoin de la société, que je n'avais pas envie de me distinguer, fallait faire FOMEC ( terme militaire pour dire invisible ). Alors pour les mondanité c'était Monsieur de Chanel, quand c'était avec des parvenus c'étais Brut for Men. Aujourd'hui je me parfume plus, trop malade pour ça, ça me donne envie de vomir, et de toute façon je suis confiné bien avant le confinement.
  10. Promethee_Hades

    Drôle de pub

    C'est pas une impression mais une certitude, en plus je matais la téloch sans grande attention, mais en me rememorant ce que j'avais vue. Bien, c'est une éloge à la pédophilie bien déguisé, par ce que on pourra dire mais non, mais non. N'empêche qu'il y a message subliminal. Entre adulte consentant on peut tout se faire, mais on ne touche pas aux enfants. Eux ne sont pas en état.
  11. Promethee_Hades

    Drôle de pub

    Bonjour Plouj, poigne de mains Je l'ai découverte hier soir cette Pub, elle m'as franchement révolté, j'y ai vue dedans une éloge à la pédophilie.
  12. Promethee_Hades

    la masturbation

    Par ce que tu as des hommes qui ont un très fort pouvoir génésique, ils pourraient contenter plusieurs femmes par jour. J'ai connu un gars comme ça, un fils de pasteur évangélique,qui se masturbait toute les heures, nous bossions ensemble d'un seul coup fallait qu'il se masturbe. En plus quand il y a la femme, elle peut masturber son mec, mais toute ne sont pas de cet avis là. Elle n'a pas de besoin le type ne doit pas avoir de besoin. J'en ai connu des femmes ainsi aussi. Et après ça s'étonne que le mec aille voir ailleurs.
  13. Il ne verra plus sa fille et alors, il va pas en mourir, et en plus c'est le meilleur moyen qu'il ai pour te plaquer, c'est toi qui le jette il n'a pas le faire, et n'empêche que sa fille aura pour père une pute. Adulte elle fera une recherche c'est la mode chez les enfants, et découvrira son père même si tu le lui a caché, et là, il y toutes les chances qu'elle t'en voudra. Après vas t'il se prostitué avec des femmes, où des hommes, par ce qu'avec des femmes, c'est une chose, mais avec des hommes, là c'est ce qu'il y a de plus humiliant pour une femme, même si cette dernière n'en veut pl
  14. Au moins elle te l'annonce direct, faut bien reconnaître sa franchise. C'est un bon point Dans les années septante et huitante, il y avait pleins de femme qui michetonnaient sans rien dire à leur époux. À Paris du côté de Saint Lazarre, et des grands magasins, il y en avait une bonne tapée. Sans compter. les accidents ou un enfant d'un inconnu se trouvait être celui du mari.
  15. Promethee_Hades

    In bed with Spinoza

    Au lit, je suis Spinoza : je place le désir avant toute chose. Pour l’auteur de L’Éthique, toute notre vie est fondée sur le désir. Il nomme conatus (non, ce n’est pas ce que vous pensez) le « désir de persévérer dans son être ». Comme le corps et l’âme sont la même chose pour lui, ce désir inclut évidemment notre sexualité. Mais il doit être orienté par une perspective interne d’amélioration. Celle-ci passe par des affects positifs, comme la joie, tandis que les affects négatifs – douleur, tristesse, etc. – amoindrissent notre « puissance d’être ». C
×