Promethee_Hades

Membre
  • Compteur de contenus

    6 486
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de Promethee_Hades

  • Rang
    Chien Fou forumeur
  • Date de naissance 01/04/1934

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Normandie

Visiteurs récents du profil

16 781 visualisations du profil
  1. Bonjour Arn, poigne de mains. Bien tu en as croisé au moins une deuxième en forum, par ce que je fais la même chose.
  2. Je n'en fais rien du tout d'autres qu'une femme, faisant partie de l'espèce humaine dans son ensemble.
  3. Il y a des moment ou tu me laisse sur le cul, par ce que franchement. J'ai pas la forme là pour te dire ce que je pense tu as une chance de cocul le cul bordée de nouilles. En fait j'ai l'impression que tu cours après l'illusion d'une illusion , tu es dans la caverne de la caverne. J'aimerai tant me tromper, mais ce que j'aimerai. Bonne nuit a tous je vais me coucher là, j'ai la cervelle qui devient ramollo comme les spaghettis trop cuite. Que Morphée vous berce tous tendrement en vous faisant faire des rêves sublimes.
  4. Si… Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties Sans un geste et sans un soupir ; Si tu peux être amant sans être fou d’amour, Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre, Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour, Pourtant lutter et te défendre ; Si tu peux supporter d’entendre tes paroles Travesties par des gueux pour exciter des sots, Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles Sans mentir toi-même d’un mot ; Si tu peux rester digne en étant populaire, Si tu peux rester peuple en conseillant les rois, Et si tu peux aimer tous tes amis en frère, Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ; Si tu sais méditer, observer et connaitre, Sans jamais devenir sceptique ou destructeur, Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maitre, Penser sans n’être qu’un penseur ; Si tu peux être dur sans jamais être en rage, Si tu peux être brave et jamais imprudent, Si tu sais être bon, si tu sais être sage, Sans être moral ni pédant ; Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite Et recevoir ces deux menteurs d’un même front, Si tu peux conserver ton courage et ta tête Quand tous les autres les perdront, Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis, Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire Tu seras un homme, mon fils. Le fameux texte de Kipling C'est quoi un peu trop durs ? faut être dur c'est vrai mais honnêtes surtout . Le poème dit si tu peux être dur sans jamais être en rage.
  5. Bonjour Swam, poigne de mains. Le fameux connais toi toi même.https://fr.wikipedia.org/wiki/Gnothi_seauton
  6. Bien comme cela peut attiser votre curiosité, je vous le dirai pas, pi c'est tout na !!!
  7. Bonjour Eclipsepartielle, bisous. Bien dans l'immédiat ne te pose pas toute ces questions, tu as un compagnon qui est ce qu'il est, du moment que tu t'entendes bien avec lui c'est tout ce qui compte. Après parlez ensemble de tout, pas uniquement sexe, par ce que au bout d'un moment ça gave, il n'y a pas que ça, tu arrivera à mieux le cerner. Puis tu sais l'amour féminin c'est quoi, faire la femme, ou être réceptif, être à l'écoute. Ce n'est pas par ce que l'on s'habille en femme que l'on soit femme, ce n'est pas par ce que l'on s'habille en homme qu'une femme est un homme. Il y a des hommes très féminin qui semblent être des macho de première, et des femmes très viriles qui n'en soient pas moins femmes jusqu'aux extrémité de leur corps. J'ai des copains homos qui sont d'une virilité que beaucoup d'hommes peuvent leur envier. Ils semble que ton ami sorte des canon officiel masculin, soit: il est comme ça, mais dans le fond c'est pas par ce que l'on est pas dans la norme que l'on soit autre chose de ce que l'on est. Pour le reste prends ton temps apprend à mieux le connaître, il est comme nous tous pas tout a fait dans la norme, tu n'aime pas dormir avec un homme alors que pour beaucoup c'est impératif, tu es tout ce qu'il y a de plus normale, tout comme les autres, chacun ses goûts ses penchant. Après que cela te bloque je comprends j'ai eu une amie qui a vécu la même chose que toi, avec son mec, pourtant il n'étais ni homo, ni quoi que ce soit il était un homme simple qui fantasmait. Quand je lui ai dit de ne pas se faire de soucis, elle m'a dit que je la prenais pas en compte et que si on me faisait le coup, je bloquerai autant. Et elle m'a fait le coup, elle s'est déguisé en homme en militaire exactement, j'ai été surpris en la voyant car franchement ça faisait pas sérieux et là je lui ai dit chic je vais vivre enfin mon homosexualité j'ai jamais pu le faire. Ce c'est très bien passé, elle m'a compris après. Essaye si tu peux la prochaine fois, lui dire, chic on va vivre un amour lesbien, et tu verra bien comme il réagit. Enfin mon appréciation n'est valable que par apport à ma personnalité, tu n'es en rien contrainte de suivre celle ci. Tu fais comme tu te sent le mieux de faire.
  8. Bonjour Pascou, poigne de mains. J'aime ton coté a aimer la nature, je suis pareil, pour moi c'est la vraie vérité la nature. Même si elle semble cruelle. Mais tu sais pourquoi un pigeon voyageur trouve toujours le lieu ou est son nids. C'est un peu comme tout les oiseaux migrateurs d'ailleurs. Le sang est composé de globule rouge qui sont porteur de fer, ce qui fixe l’oxygène de l'air. Bien les oiseaux comme le pigeon on un peu plus de fer que les autres et ce fer agit comme une nini boussole dans leur tête donc il savent toujours ou ils sont comme le chemin a emprunté. Mais avec la pollution actuelle, on dénote que de plus en plus d'oiseaux perdent le nord, plusieurs raisons sont évoqué d'ailleurs.
  9. Ça je connais aussi, plusieurs fois il m'est arrivé de sauver mes chats, ou ceux des voisins des pies, elles les attaque en bande, visent les yeux du chat pour leur crever et ensuite tuent le chat. Les pies c'est terribles.
  10. Non je m'égare pas du tout on parle infidélité, donc aussi de sexe, et le sexe je connais un tout petit peu, mais suffisamment pour rendre à crocs une personne. Ce que j'offre très peu d'homme l'offrent ,c'est toute les dames que j'ai connue qui me l'ont dit, si il ne fallait les croire faut penser que les femmes mentent des qu'elles sont avec un homme. Parait que j'offre tout même au delà de ce qu'elles pouvaient imaginer. Ensuite ce qu'elles cherchent bien oui je le sais, un simple valorisation d'elle même comme de leur féminité à travers la consommation masculine, tout comme beaucoup d'homme cherchent en trompant leur épouse la même choses, ce sont des gens qui doutent d'eux même. Ce n'est pas le plaisir sexuel qu'ils recherchent mais leur propre satisfaction égotique. Quand on parle de nymphomanie, cela se trouve en période de manie, il existe la même chose chez l'homme, ce qu'ils cherchent c'est la consommation, le plaisir ils en ont pas faut étudier un peu la psychiatrie pour le savoir. Le simple fait de courir de partout tant les hommes que les femmes est une approche de cette pathologie, c'est névrotique. Il existe aussi d'autres cas je vais pas tous les énumérer quand même ici c'est pas une étude de psychiatrie, de sociologie, comme d’anthropologie. C'est par ce que je sais justement ce qui se passe en elles, que je ne me formalise pas plus que cela, même pas du tout, sinon, je dirai l'autre t'offres ce que je ne peux pas t'offrir reste avec lui. Hors l'autre ne lui offre que par ce qu'il est que temporaire, et lui même l'autre celui qui compte pour ce dire j'existe, l'autre n'est qu'un objet, démontrant son pouvoir, dans certains cas c'est la preuve parfaite d'une névrose hystérique, celle d'être remarqué. Dans ma jeunesse quand j'ai étudié la psychiatrie, j'ai appris que 70% de la population humaine souffrait de névrose hystérique. Donc faut pas chercher bien loin certain comportement le simple fait de les comprendre, si on possède suffisamment de raison permet de les absoudre. Ensuite qu'elle pourra toujours revenir, mais c'est des plus insultant pour la dame, te rends tu compte, tu en fait la paumée parfaite celle qui est incapable de s'assumer, la femme enfant celle qui est complétement immature.
  11. Bonjour Petit pois, gros bisous, très gros bisous, pour ton amour de la tourterelle. Bon tu met du pain dur à trempé dans du lait qui à été battu avec un jaune d’œuf, cela va l'aider à retrouver des forces et guérir au plus vite. Ensuite un oiseau ça vole pas sans queue, même endommagée, il ne peut voler correctement donc tant que sa queue n'a pas les plumes pour pouvoir bien voler tu ne la lâche pas dans la nature, c'est une problème d'un bon mois.
  12. Je l'avais oublié celle là, bien oui je connais j'en ai eu des comme ça, ça recommençait à tout va, et alors, j'en ai rien à cirer franchement je vais pas faire une maladie pour si peu, c'est pas la guerre ou faut se battre pour un bout de pain ou de beurre. Surtout que quand ça rentraient à mon air goguenard, le sourire au lèvre et la rigolade bien là, elles savaient que les détails croustillants j'allais les demander en rigolant comme un enfant au cirque. Je ne me privait pas de raconter tout en plein public par la suite, quand ce n'était pas à la femme des gugusse, en plaignant la compagne et me moquant de l'époux. Je vais te raconter un passage de ma vie, j'avais une maîtresse mariée, qui avait la cuisse particulièrement légère, même très frivole. Elle avait un phantasme c'était Yves Montant, au village justement il y avait un gars con comme un balais, qui était le sosie de cet artiste, un jour elle l'a fait venir chez elle , pour avoir une relation avec elle, c'était son gros trip. Le lendemain au village, je vois le type au bar, qui est content de m'avoir fait un mauvais tour enfin pour lui, je l'interroge et il me dit qu'il était avec une vrai salope avec qui il avait fait l'amour toute la nuit, on parle un peu et il me dit qu'en fait il s'est fait sucer, je lui ai dit rien que ça, mais tu aurais put lui faire des tas de choses, par ce que tu ne lui a rien donné en fait, par ce que sucer ouai mais enfin c'est pas terrible pour elle. Il m'a répondu qu'il n'était pas un vicieux comme moi. J'ai bien rigolé et me suis foutu de lui pendant toute la matinée. Je vois ma maîtresse et lui en parle et elle me répond, que le gars de la nuit il à pas du tout bander, il en était incapable. Povre femme, je l'ai contenté, puis suis retourné au village ou je vois sa femme, qui ne la connaissait pas et lui demande si son mari bandait pas, par ce qu'il avait laissé sur sa faim ma maîtresse. Peu de temps après il y a eu un divorce, ou le gars c'est retrouvé à poil, mais à poil, il avait plus un sous, sa femme lui avait tout pris,et là elle s'est prise un amant, un jeune. Ce fut un des connards qui me voua une haine indescriptible, mais pas le seul au village. Quand à moi dans ce genre d'histoire plus on me hait plus je jubile.
  13. Bonjour Sirielle, bisous. Tout a fait d'accord avec toi, pour la manipulation, quoique dans certains cas comme la rupture ce soit impératif, j'avais déjà expliqué ce point dans un forum à mon arrivé sur ce site. Faire le moins souffrir l'autre pour lui rendre la rupture acceptable ou utile. Mais lui raconter des fadaises pour ce faire passer ce qu'on est pas, de toute façon tôt ou tard il sera bien devant le fait, et la salade ne passera plus. Quand au diabolisation des ruptures, comme au vengeances après celle ci, pour moi c'est un simple deni d'amour, c'est montrer à l'autre qu'on ne l'a jamais aimé. La rupture peut être un simple constat que nous sommes trop différents et qu'une bonne entente ne sera pas possible sur le long terme, qu'il vaut mieux éviter de vivre dans la morbidité des sentiments, du à l’incompréhension réciproque. Sur le dernier point nous partageons pleinement la vision.
  14. Bonjour Sirielle, bisous. Perso cette notion de faute alors je la comprends pas, je la trouve mesquine stupide, insupportable, chacun est comme il est femmes comme hommes, degun n'est parfait, si on a besoin d'une chose pour son équilibre et alors, ou est la faute puisque quand on aime faut que le partenaire soit bien dans sa peau. Faut pas voir le mal partout. Par contre cela traduit surtout quand on voit la faute qu'on la projette sur autrui un manque total de confiance en soit, la personne est rongé par un doute viscéral sur ces capacité. Ma femme, ma copine, ma maîtresse a eu une relation sexuelle avec un autre homme, bon et alors, c'est son problème à elle, si elle veut en parler c'est parfait nous en parlons, si il y a des problèmes dans notre couple bien on va y remédier, par ce que nous nous sommes endormis sur certain point, mais le sexe avec un autre homme, j'en ai rien a faire, je sais que l'autre homme il va être oublier sans le moindre problème des que nous referons l'amour ensemble, et même mieux elle va me dire, qu'elle fut bien bête de tomber dans la panneau, par ce que quel con ce type là. Çà fait des années que j'ai vécu des histoire semblable, j'ai la bite rude l'habitude. L'histoire de la faute va être étouffer complétement l'autre, il ne pourra pas aller dans quelque association, des fois que , il pourra n'avoir aucune vie sociale toujours des fois que, il ne pourra même plus rêver car même en rêve il peut, j'ai connu des jaloux ainsi. Ça franchement j'aime, je partage tout a fait.
  15. Bonjour Cry baby, poigne de mains. Les deux à égalité, l'homme va le gueuler sur les toits même si c'est pas vrai, mais au moins sa conforte sa virilité. La femme ne dira rien c'est son jardin secret, puis elle voudra pas passer pour ce qu'elle n'est pas et si elle le reconnaît elle y passera à coup sur. Par ce que si un homme trompe sa femme c'est bien avec une autre femme, si une femme trompe son mari c'est bien avec un autre hommes, quoique que ce soit vrai aussi que l'on peut tromper avec une personne du même sexe que sois même.