Aller au contenu
  • billets
    202
  • commentaires
    1604
  • vues
    192143

Bal(L)ade

Tequila Moor

203 vues

Diriez-vous ce qui vous emmène
Vers ce traversin travesti ?
À voir reflorer votre hymen,
J’suis malade ou j’m’hypocondrie :
J’en bal(l)ade aux mitochondries.

De vous à moi, un rien volage
Suivit votre soulier verni –
Votre bonheur est en voyage.    

 

Vous voyez que j’en suis amène :
Bon à végéter dans ce lit.
Passent les mois et les semaines,
Je lalalade et mon somme nie :
J’en bal(l)ade mes insomnies.

Faudra-t’il enfin sans ambages
Vous proposer d’être ma mie ?
Votre bonheur est en voyage.

 

Oui, tutoyez donc ces sirènes
Fredonnant douces en ces pays :
Hindoues, Gazouies ou Germaines...    
Je marmelade et reste en vie :
J’en bal(l)ade aux prestes envies.

Mon amour est devenu sage
Cessant net ses charivaris !
Votre bonheur est en voyage.

 

Ma dame, je suis fort ravi
Qu’ainsi vous plaisent ces rivages.
Votre bal(l)ade se poursuit –
Votre bonheur est en voyage.

 

===========================================

Bande son :

LITTLE RABBITS - "La Mer"



Annonces
Maintenant

4 Commentaires


Commentaires recommandés

Ce ne sont pas les codes de la ballade, je suis choqué, outré, et tout ce que tu veux. :sleep:

Mais c'est sympa quand même! Donc t'es pardonné.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Zyva l'autre, comment que c'est pas vrai ! C'est une petite ballade, pfff... Je ne garantis pas que les octosyllabes soient parfaits, mais l'agencement des rimes est tout bon. Ce qui t'embête peut-être, c'est qu'au lieu de faire des blocs de huitains, j'ai fait des blocs de 5 vers puis 3 vers.

Merci quand même. :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Incompréhensible c'est normal. En fait, je voulais faire un truc impressionniste sur ce coup, tenter de donner un rendu qui serait comme du français déformé, vu que j'avais l'exemple des ballades en vieux françois de Villon, que je ne comprends pas du tout (sans l'aide d'un traducteur agréé par l'académie française) mais qui sonnent grave !

Vous être trop bon, votre altesse pince monseigneur, moi le f'rai plus. :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×