Aller au contenu

Emmanuel Macron: On met trop de pognon dans les aides sociales

Messages recommandés

PINOCCHIO Membre 18 383 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)

Emmanuel Macron : la vidéo qui va faire grincer des dents

 

http://r.orange.fr/r?ref=HPC_url_actualites_info_1_v2&gst_idm=000eidIeB&gst_ty=0&gst_pc=&gst_idp=_co43M-3n-AFa3jRlz62AA&rnd=8035503782&url=https%3A//actu.orange.fr/politique/emmanuel-macron-la-video-qui-va-faire-grincer-des-dents-magic-CNT00000141aXH.html

Bonjour,

Pas tort, mais ça va pas lui remonter sa cote de popularité, et il s'en fout, car les aides  c'est du pognon jeté par les fenêtres, tout est dit avec Macron :rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
puceau Membre 4 770 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 73ans
Posté(e)

Comme il a raison...

Et des ""associations machins trucs""  vont réagir.

On va compter les points:D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 193 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Mais, mon cher ami; il faut avant tout se débarrasser de ce chômage catastrophique pour la Société. Cependant, il est vrai que je connais pas mal de parasites qui n'ont pas touché un réveil-matin depuis longtemps.

Cher Président, vous pourriez aussi évoquer la bande d'inutiles de notre Sénat très onéreux ? A quand une nouvelle constitution qui le gomme ?

Tu as pris beaucoup d'assurance en un an; citoyen-président. Méfie-toi; ça pourrait te retomber sur le coin de la gueule aux prochaines élections.

  • Like 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 383 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, puceau a dit :

Comme il a raison...

Et des ""associations machins trucs""  vont réagir.

On va compter les points:D

 

ils vont sortir les couteaux et lui tailler le costard, paroles blessantes pour ces bondieusards , mais lui , il s'en tape , Macron c'est le couteau entre les dents :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 400 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, PINOCCHIO a dit :

Emmanuel Macron : la vidéo qui va faire grincer des dents

 

http://r.orange.fr/r?ref=HPC_url_actualites_info_1_v2&gst_idm=000eidIeB&gst_ty=0&gst_pc=&gst_idp=_co43M-3n-AFa3jRlz62AA&rnd=8035503782&url=https%3A//actu.orange.fr/politique/emmanuel-macron-la-video-qui-va-faire-grincer-des-dents-magic-CNT00000141aXH.html

Bonjour,

Pas tort, mais ça va pas lui remonter sa cote de popularité, et il s'en fout, car les aides  c'est du pognon jeté par les fenêtres, tout est dit avec Macron :rolle:

Quand notre cher président "fait" dans le social, accrochez vos ceintures. Les aides sociales nous coûtent "un pognon de dingue", paraît-il. Un pognon gâché, alors que logiquement il devrait atterrir dans les poches des patrons et des actionnaires (ce n'est pas dit, mais c'est sous-entendu). Quelle catastrophe, ce mec!

Modifié par Gouderien
  • Like 2
  • Merci 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 383 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, pila a dit :

Mais, mon cher ami; il faut avant tout se débarrasser de ce chômage catastrophique pour la Société. Cependant, il est vrai que je connais pas mal de parasites qui n'ont pas touché un réveil-matin depuis longtemps.

Cher Président, vous pourriez aussi évoquer la bande d'inutiles de notre Sénat très onéreux ? A quand une nouvelle constitution qui le gomme ?

Tu as pris beaucoup d'assurance en un an; citoyen-président. Méfie-toi; ça pourrait te retomber sur le coin de la gueule aux prochaines élections.

Détrompe toi , ça plein à certains, même dans les autres clans, il sait très bien ce qu'il fait le banquier :rolle:

il y a 1 minute, Gouderien a dit :

Quand notre cher président "fait" dans le social, accrochez vos ceintures. Les aides sociales nous coûtent "un pognon de dingue". Un pognon gâché, alors que logiquement il devrait atterrir dans les poches des patrons et des actionnaires (ce n'est pas dit, mais c'est sous-entendu). Quelle catastrophe, ce mec!

Pour toi , mais pas pour certains, faut avoir le culot de sortir ce que les autres ont jamais dit et jamais fait , cherche bien tu vas en trouver ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 400 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 38 minutes, PINOCCHIO a dit :

Détrompe toi , ça plein à certains, même dans les autres clans, il sait très bien ce qu'il fait le banquier :rolle:

Pour toi , mais pas pour certains, faut avoir le culot de sortir ce que les autres ont jamais dit et jamais fait , cherche bien tu vas en trouver ;)

Ben quoi, Macron sort tout haut ce que ses prédécesseurs pensaient sans oser le dire? On a bien compris qu'il méprise les pauvres, mais il devrait faire attention, dans ce pays les pauvres ont encore le droit de vote (à moins qu'il ait l'intention de changer ça aussi?) De la part de ce type, je m'attends à tout. 

Bien sûr qu'il y aurait du tri à faire dans les aides sociales! Mais bon, globalement la redistribution est quand même ce qui permet à la France de tenir debout. Macron persiste dans ses attaques contre l'héritage du Front populaire et du programme de la Résistance. On n'a quand même jamais eu en France au pouvoir un ultra-libéral aussi destructeur (parce que finalement, je ne crois pas que l'économie française bénéficiera de ses fameuses "réformes"; les seuls qui en bénéficieront, ce sont les banquiers et autres financiers - mais après tout, c'est le but recherché). L'objectif de Macron est de poursuivre et amplifier la grande redistribution des richesses en cours dans ce pays depuis, en gros, une quinzaine d'années (et surtout depuis 2008), le tout au profit d'une toute petite minorité. La plus grande erreur que font beaucoup de gens à propos de Macron, c'est de penser que c'est un brillant économiste; or, c'est juste un banquier.

Modifié par Gouderien
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 6 492 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)

Le passage sur les lasagnes et la paëlla, c’est trop profond. Ôôôô mais qu’est-ce qu’il est kréatif notre président, en plus d’avoir de si bô yeux bleus et de porter admirablement bien le costume ! 

Sinon je suis trop d’accord avec lui, « on met trop de pognon dans les aides », pour ces gens-là :

482373EE-09C5-4FCE-A793-30C2C0C6F1EE.jpeg.c0a461ac9234f8223c5ba3e10496af18.jpeg

Suppression. 

  • Merci 2
  • Waouh 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 546 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Il préfère sans doute les hordes de miséreux qui mendient dans les rues,  les petites vieilles qui se font détrousser de leur sac à main par les voyous, les enfants en haillons qui s'endorment sur leurs bancs d'écoliers parce qu'ils n'ont pas assez à manger, Les gens qui vivent sous les ponts, les sans dents et  les sans soins?

Il n'avait pas suffi à Sarkozy de laisser les gens se crever au travail jusqu'à pas d'âge?

Si on ne s'en sort pas c'est parce qu'on est de plus en plus et que les ressources ne sont pas extensibles à l'infini. Donc les prix montent. Nous sommes près de 77 %de la population  française à vivre dans les villes;  où sont vos champs, où sont vos vergers, où sont vos fermes? où sont vos labourages et vos pâturages, vos bêtes? Vos villes, vos routes, vos parkings, dévorent les forces multiplicatrices de la nation. Notre matérialisme détruit la terre nourricière.Nous sommes donc obligés de produire plus avec de moins en moins de ressources.

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ink 82 Membre 591 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Bonjour, triste époque où le modeste en vient à médire de ses semblables qui bénéficient d'une simple solidarité inscrite dans le coeur de l'identité nationale : la Constitution. Pendant que le mesquin tuyau de poêle persifle, des dizaines de milliards lui sont dérobés par des pleins aux as bien contents de ce genre d'inespérés utiles pour perpétuer leur domination. A méditer, et Bonne journée pinocchio. https://www.francetvinfo.fr/economie/impots/niches-fiscales-la-cour-des-comptes-epingle-letat_2768269.html

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 6 117 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Gouderien a dit :

Quand notre cher président "fait" dans le social, accrochez vos ceintures. Les aides sociales nous coûtent "un pognon de dingue", paraît-il. Un pognon gâché, alors que logiquement il devrait atterrir dans les poches des patrons et des actionnaires (ce n'est pas dit, mais c'est sous-entendu). Quelle catastrophe, ce mec!

C'est surtout l'élégance de langage et la bienveillance dans le propos qui est de la part d'un Président de tous les français ( pauvres y compris) soit disant cultivé et bien propre sur lui, un peu choquant ! Il doit fréquenter les réseaux sociaux trop assidument ou trop admirer Trump ! :facepalm:

Modifié par ouest35

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kid_Ordinn Membre 3 671 messages
Forumeur discret‚ 56ans
Posté(e)

Je lui répondrais juste "Touchez du bois"... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 566 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Euh.. Visiblement personne ne l'a écouté en entier à midi :hum:

Il prône un principe pourtant simple et qu'il est difficile de contredire : "Au lieu de te donner un poisson, je vais t'apprendre à pêcher". 

J'ai été effarée d'entendre certains chiffres. 1 enfant sur 5 est pauvre. 1 famille monoparentale sur 3 est pauvre. 50% des gens au RSA ne retrouveront pas d'emploi avant 4 ans. 

Il est temps, au lieu de distribuer de l'argent, de réformer complètement certains systèmes, de faire déjà plus de préventif que de curatif.

Qu'est ce qui ne va pas là dedans ? Avec quoi n'êtes-vous pas d'accord ? On devrait continuer à distribuer de l'argent, toujours plus, en faisant l'autruche sur tout ce qui provoque ça ? 

Allons, soyons sérieux.. Pourquoi levez-vous les bras au ciel comme ça, alors que d'un autre côté, ce serait vous dans une situation personnelle, si je vous demandais toujours de l'argent pour subvenir à mes besoins, à un moment donné vous m'apprendriez quelque chose qui me servirait à subvenir moi même à mes besoins. Bah oui, parce qu'à un moment donné, de l'argent vous n'en auriez plus...

 

  • Like 5
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 2 868 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il a raison ! Quand on reste x temps au RSA  c'est que l'on a pas trop envie de bosser. Le mieux serait de supprimer le RSA pour obliger les faineants à se lever le matin ! Et par ailleurs motiver les gens à aller bosser en augmentant les salaires minimum. Le problème en France c'est qu'entre aller se faire chier à bosser à temps plein pour 1000 euros par mois environ et rester à la maison en touchant 600euros par mois environ, il y a pas photo c'est mieux de rien faire. Le travail doit être mieux rénuméré.

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ink 82 Membre 591 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

 

il y a une heure, January a dit :

Euh.. Visiblement personne ne l'a écouté en entier à midi :hum:

Il prône un principe pourtant simple et qu'il est difficile de contredire : "Au lieu de te donner un poisson, je vais t'apprendre à pêcher". 

J'ai été effarée d'entendre certains chiffres. 1 enfant sur 5 est pauvre. 1 famille monoparentale sur 3 est pauvre. 50% des gens au RSA ne retrouveront pas d'emploi avant 4 ans. 

Il est temps, au lieu de distribuer de l'argent, de réformer complètement certains systèmes, de faire déjà plus de préventif que de curatif.

Qu'est ce qui ne va pas là dedans ? Avec quoi n'êtes-vous pas d'accord ? On devrait continuer à distribuer de l'argent, toujours plus, en faisant l'autruche sur tout ce qui provoque ça ? 

Allons, soyons sérieux.. Pourquoi levez-vous les bras au ciel comme ça, alors que d'un autre côté, ce serait vous dans une situation personnelle, si je vous demandais toujours de l'argent pour subvenir à mes besoins, à un moment donné vous m'apprendriez quelque chose qui me servirait à subvenir moi même à mes besoins. Bah oui, parce qu'à un moment donné, de l'argent vous n'en auriez plus...

 

 

Bonjour January, de l'argent, il y en a de plus en plus en France : jaugez le PIB. Il s'agit donc d'un partage de richesses comme noeud du problème. Celui-ci va décroissant pour les revenus du travail. La gâteau à partager grossit, la croissance, mais la part de ceux qui en ont beaucoup a largement augmenté en 40 ans. Lors la tension sur ce qu'il reste à distribuer se ressent d'autant plus. Évidemment, ajoutons le poids de la dette etc. D'autres effets de ce phénomène de fond appuient l'indigence et donc les aides nécessaires.

Le fait de percevoir un revenu à la fin du mois en travaillant, par exemple, ne permet plus d'échapper à la pauvreté. La situation des travailleurs pauvres s'aggrave. Coût de la vie, temps partiel subi, situation familiale (femme isolée...), exclusions, les causes de la pauvreté sont nombreuses.

Donnons-nous vraiment toujours plus January ? La première approche intéressante paraît être : pourquoi avez-vous ce sentiment ?

Ensuite on pourrait largement discuter l'impression. En effet, selon la Drees, les dépenses de prestations sociales ont ralenti au cours des trente dernières années. Leur croissance annuelle moyenne à prix constants est de 3,2 % entre 1981 et 1992, de 2,5 % entre 1992 et 2003 et de 2,3 % entre 2003 et 2014. Toutes les aides n'augmentent pas. Seules celles liées à la vieillesse, à la pauvreté et au chômage sont concernées. Je vous mets un graphique pour une meilleure lisibilité en pièce jointe. Nous ne donnons pas toujours plus, nous donnons à toujours plus nombreux.

Les nombreux plans favorables aux entreprises ou encore les emplois aidés n'ont en rien inversé la tendance. Et pour cause. La cause majeure du non recrutement, donc du chômage, donc du poids de ses indemnités, demeure une insuffisance de la demande et un impact des chocs de demande agrégée. Par exemple la hausse du prix des énergies est un choc impactant. En second lieu, il y aurait le manque d'investissement. Celui-ci a drastiquement diminué en proportion au profit des dividendes. La France est devenue la championne d'Europe des dividendes. Vous comprendrez que ceux-ci ne bénéficient qu'à une frange de la population, a contrario de l'investissement aux multiples retombées. Dans la valeur ajoutée, la part des salaires a elle stagné depuis 20 ans. Il existe de nombreux articles sur le sujet, je vous en ai choisi un en illustration : http://www.bsi-economics.org/530-partage-valeur-ajoutee-inegalites ou encore que les dividendes : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/10/20/les-dividendes-ont-ils-augmente-de-60-en-cinq-ans-comme-l-affirme-la-cgt_4793406_4355770.html

Si vous avez suivi mon raisonnement, cette situation pénalise donc le secteur productif français qui accumule les décennies de sous investissement chronique. Elle perpétue une méfiance des investisseurs internationaux qui, comme le montrèrent les études d'opinion de Bank of America ou Merril Lynch, souhaitent une augmentation des dépenses d’investissement des grandes entreprises. La France attire aussi pour ses infrastructures, et le manque d'investissement public pourrait être associé à ce premier constat.

Un véritable pacte de responsabilité, non pas celui qui fait faire des chèques en blanc de l'Etat vers les entrepreneurs qui ne font là qu'engraisser leur trésorerie (CICE par exemple), mais  celui qui responsabiliserait les chefs d’entreprise français et leurs actionnaires, devrait mettre sur la table la nécessité de privilégier l’investissement avant les dividendes. Un chancelier allemand, très malheureusement oublié, Helmut Schmidt, avait énoncé un théorème devenu célèbre : "les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après demain". Nous sommes dans une nasse car une idéologie nous a poussé vers un capitalisme tronqué où désormais les profits d’aujourd’hui font les dividendes d’aujourd’hui, le sous investissement de demain et le chômage d’après demain.

Bonne fin d'après midi

 

 

grahp01.png

Modifié par Ink 82
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 566 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Fuck Them All a dit :

Le travail doit être mieux rénuméré.

Aussi. 

il y a 24 minutes, Fuck Them All a dit :

Quand on reste x temps au RSA  c'est que l'on a pas trop envie de bosser.

Mais je ne suis pas forcément d'accord avec ça. J'en ai vu tu sais des gens au RSA. Accompagné par des gens de Pôle Emploi, en pleine recherche de "recyclage" et de patrons qui veulent bien leur laisser essayer quelque chose (le patron est payé pour son accueil). On en a reçu ici. Laisse tomber. Ce ne sont pas des "fainéants", le problème est ailleurs, moi ce que j'ai vu deux fois (ça fait pas autorité ok mais ça m'a marquée), ce sont des gens limités. Je vais peut être me prendre une volée de bois vert mais tant pis : ça existe. 

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fx. Membre 2 371 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)

Un salaire minimum particulièrement courant en France

Très clairement, c’est en France que le salaire minimum est touché par le plus grand nombre de salariés, environ 1,7 million. C’est la conséquence des nombreux dégrèvements sociaux et fiscaux dont font l’objet les bas salaires dans l’Hexagone.

On mesure la généralisation de ce SMIC en constatant qu’il représente 62% du salaire brut médian en France qui, à 2.390 € bruts mensuels, marque la séparation entre la moitié de la population la mieux payée et la moitié la moins bien payée. Ailleurs en Europe, le SMIC représente une part sensiblement inférieure du salaire brut médian établi par Eurostat.

http://fr.myeurop.info/2017/02/15/la-convergence-europ-enne-des-minima-salariaux-est-en-marche-15043

 

Je vais t'apprendre à pécher et surtout à manger moins.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 400 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, January a dit :

Euh.. Visiblement personne ne l'a écouté en entier à midi :hum:

Il prône un principe pourtant simple et qu'il est difficile de contredire : "Au lieu de te donner un poisson, je vais t'apprendre à pêcher". 

J'ai été effarée d'entendre certains chiffres. 1 enfant sur 5 est pauvre. 1 famille monoparentale sur 3 est pauvre. 50% des gens au RSA ne retrouveront pas d'emploi avant 4 ans. 

Il est temps, au lieu de distribuer de l'argent, de réformer complètement certains systèmes, de faire déjà plus de préventif que de curatif.

Qu'est ce qui ne va pas là dedans ? Avec quoi n'êtes-vous pas d'accord ? On devrait continuer à distribuer de l'argent, toujours plus, en faisant l'autruche sur tout ce qui provoque ça ? 

Allons, soyons sérieux.. Pourquoi levez-vous les bras au ciel comme ça, alors que d'un autre côté, ce serait vous dans une situation personnelle, si je vous demandais toujours de l'argent pour subvenir à mes besoins, à un moment donné vous m'apprendriez quelque chose qui me servirait à subvenir moi même à mes besoins. Bah oui, parce qu'à un moment donné, de l'argent vous n'en auriez plus...

 

Le problème, c'est qu'on commence à le connaître, le Macron. Avec lui, il y a les belles déclarations de principe, et ensuite l'action… qui va souvent en sens contraire. Je ne fais absolument pas confiance à Macron pour lutter contre la pauvreté. Jusqu'ici, il a plutôt démontré que son objectif était d'enrichir les plus riches.

il y a 12 minutes, fx. a dit :

Un salaire minimum particulièrement courant en France

Très clairement, c’est en France que le salaire minimum est touché par le plus grand nombre de salariés, environ 1,7 million. C’est la conséquence des nombreux dégrèvements sociaux et fiscaux dont font l’objet les bas salaires dans l’Hexagone.

On mesure la généralisation de ce SMIC en constatant qu’il représente 62% du salaire brut médian en France qui, à 2.390 € bruts mensuels, marque la séparation entre la moitié de la population la mieux payée et la moitié la moins bien payée. Ailleurs en Europe, le SMIC représente une part sensiblement inférieure du salaire brut médian établi par Eurostat.

http://fr.myeurop.info/2017/02/15/la-convergence-europ-enne-des-minima-salariaux-est-en-marche-15043

 

Je vais t'apprendre à pécher et surtout à manger moins.

Ça rappelle la fameuse phrase de Coluche : "Dites-nous ce qui vous manque, et on vous dira comment vous en passer."

  • Like 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 566 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Le débat porte sur le discours et les axes de réflexion de Macron. Alors désolée mais je ne dévierai pas sur autre chose.

Il a dit "donner toujours plus d'argent (on parle d'aides sociales) n'est pas la solution". Il a préconisé autre chose en disant : "je comprends que c'est moins "sidérant" que de mettre de l'argent sur la table".  

Non mais, wait.. Vous trouvez qu'il a vraiment tort là ?

L'état peut être tenu pour responsable de la situation, les politiques précédentes, les employeurs, les syndicats, les employés, la société toute entière et son "chacun pour sa gueule", les gens qui se déresponsabilisent complètement. Moi j'en ai ras l'bol de ce débat. Parce que ç'en est pas un. 

Alors oui je préfère en rester là : il a raison ou tort ? Mieux vaut faire des chèques ou chercher d'autres solutions ? Non mais vous croyez que s'il possédait la poule aux oeufs d'or il se ferait chier comme ça le type ? Il ferait les chèques, et basta. Et tout le monde s'entre-tuerait pendant qu'il foutrait l'camp ailleurs. Alleluia. 

 

il y a 1 minute, Gouderien a dit :

Le problème, c'est qu'on commence à le connaître, le Macron. Avec lui, il y a les belles déclarations de principe, et ensuite l'action… qui va souvent en sens contraire. Je ne fais absolument pas confiance à Macron pour lutter contre la pauvreté. Jusqu'ici, il a plutôt démontré que son objectif était d'enrichir les plus riches.

Si on part du postulat que Macron est un menteur, il n'y a pas de débat, c'est sûr.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ink 82 Membre 591 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Est-ce qu'on est forcément obligé d'être d'accord avec la "phrase" ? Si on donne moins d'argent public à ceux qui en ont déjà beaucoup, par exemple via les niches fiscales, alors il serait pertinent de soutenir une demande intérieure envers les démunis.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité