Aller au contenu

Hommage


Etaine

172 vues

Sensibilité musicale éthérée,

Toujours dans la discrétion ;

Je t’ai connu silencieux,

Mystérieux mais curieux.

Puis j’ai ri de ton caractère bavard ;

Voyagé avec tes idées,

Sur une plage d’atlantique.

Ta précaution à l’attention précédait ta gentillesse ;

Tes mots n’étaient que justesse,

Ton humour en finesse.

Mais la solitude criait des années de bonheur passées ;

Tu aurais dû avoir encore du temps,

Mais la vie en a décidé autrement.

Je suis heureuse de t’avoir croisé sur mon chemin ;

Et peut-être que quand je prendrai le train,

Nous nous retrouverons.

Et là, j’en suis sûre, je te reconnaîtrai.

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×