FFr Mag'

  • billets
    462
  • commentaires
    1 209
  • vues
    3 255 193

Contributeurs à ce blog

Cuisine : recettes et origines

Maïwenn

24 vues

Le pain

Le pain est un aliment dont les ingrédients sont simples et peu nombreux : farine, sel, eau et levain. Juste ces quatre éléments pour nous procurer le plaisir de tartiner, de sandwicher, de casse-croûter, de saucer ... Allons faire un tour à l'intérieur de la miche de pain !

Le pain à travers les âges

Saviez-vous que l'on estime que les premières fabrications de pain datent de -8000 av. J.-C. ? La culture des céréales a permis à l'homme de nourrir sa famille de cet aliment de base. Les civilisations méditerranéennes avancées : l'Égypte, la Grèce et, bien sûr, Rome ont vu naitre l'activité réelle de boulangerie.

Très vite, le pain est devenu l'aliment vital des populations, comme le montre l'expression « gagner son pain quotidien ».

Au Moyen Âge, en France, le pain comme le sel, indispensables, sont soumis à des impôts : les seigneurs font payer à leurs vassaux sa cuisson. Les périodes de misère voient les recettes se diversifier : on fait du pain même avec de la farine de gland !

Passée la révolution française, les pains de famine disparaissent peu à peu. L'évolution des techniques sert aussi l'activité boulangère et le pain devient de meilleure qualité. Il est essentiellement composé de farine de blé, mais il n'est pas encore blanc, le grain est moulu avec son écorce.

Le XXe siècle voit la mécanisation entrer dans la fabrication du pain. Il devient de plus en plus blanc, et le travail du boulanger moins pénible.

Aujourd'hui, nous observons un retour aux pains que l'on appelle « spéciaux » : complet, de seigle, aux céréales... qui étaient autrefois les pains des pauvres !

Les pains français

Chaque région de France avait autrefois son pain traditionnel de forme précise, miches, baguettes plus ou moins longues, couronnes... Aussi caractéristiques d'une région que les tenues traditionnelles.

Aujourd'hui, le pain est normalisé, chaque pain a un poids précis : la miche de 1kg, le pain long de 400g, la baguette de 250g.

La fameuse baguette française qui fait le bonheur de nos dimanches matins, et la réputation (non usurpée, soyons chauvins !) de la boulangerie de notre pays, doit donc être composée de farine de blé uniquement et de 4,7g de sel.

Les pains du monde

Chaque région du monde a son pain ... Aucun pays n'y échappe. Petit tour du monde des pains :

•En Europe du nord, le pain est en général fabriqué avec du seigle, ce qui lui donne une mie plus foncée. N'oublions pas le pain suédois, pain polaire, péché mignon de notre rédactrice en chef !

•En Italie, chaque région a également son pain, mais citons, pour n'en garder qu'un, le pain ciabatta : pâte levée, farine de blé et huile d'olive.

•Au Proche-Orient, c'est le pain pita, lui aussi fabriqué à base de farine de blé, d'huile d'olive et de miel. Il a la forme d'une galette, que l'on peut garnir en la coupant en deux.

•En Chine, on fabrique le pain avec du froment et du sucre, il est le plus souvent cuit à la vapeur.

•En Inde, ce sont les naans, galettes levées, à base de farine et de yaourt, et cuites en la lançant contre les parois du four.

•En Amérique du sud, on trouve les galettes de maïs, appelées également tortillas.

•En Amérique du nord, pays du hamburger, les buns sont fabriqués avec de la farine, du lait, du sucre et des ufs.

•En Australie, le damper, le pain indigène est une galette cuite traditionnellement sur des pierres chaudes.

Le pain à la maison

Avec l'arrivée des fameuses MAP (« machines à pain », pour les non-initiés), faire son pain à la maison est redevenu très à la mode. Même si les puristes préfèrent le pétrissage à la main !

Ainsi fabriquer son pain pour sa petite famille n'est pas anodin, c'est tout un symbole. Le pain est ancré dans nos traditions de manière bien plus importante que n'importe quel autre aliment.

Faire son pain c'est nourrir sa famille de ses propres mains, de son travail, avec amour !

C'est aussi à moindre coût la possibilité de varier les plaisir : pains salés, sucrés, avec différentes farines... laissons parler notre imagination.

Les étapes de fabrication d'un bon pain

Le frasage : c'est le mélange de tous les ingrédients. Le but est de bien répartir le levain et d'humidifier toute la farine.

Le pétrissage : à la main ou en machine, il s'agit par le mouvement d'amalgamer tous les ingrédients entre eux.

Le pointage : c'est la première levée (astuce pour une bonne levée : mettre la pâte dans le lit encore chaud ; astuce spéciale CmoiC : poser le saladier sur l'alimentation du PC portable, on est geek ou on ne l'est pas !!!)

Le façonnage : on détend la pâte, on la dégaze et on forme les petits pâtons selon la forme voulue.

La seconde levée : très importante mais moins longue que la première.

La scarification : afin de mettre le pain à cuire, l'inciser avec une lame de rasoir pour qu'il cuise en développant bien toutes ses saveurs.

La cuisson enfin : à four chaud. Très important pour avoir une croute bien croustillante : il faut de la vapeur d'eau, mettez un petit bol d'eau dans le four ou mieux, avec un petit vaporisateur pendant la cuisson, humidifiez le pain.

La recette du mois : le pain tradition (ou presque)

Ingrédients :

250g de farine blanche

50g de maïzena

50g de farine complète ou « farine campagne »

1 cuillère à café de sel

1 sachet de levure de boulangerie

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

1 cuillère à café de jus de citron

1 cuillère à café de sucre

Suivez toutes les étapes décrites plus haut. Formez de petites boules. Et... mangez !

Bonne boulange à tous ;)

CmoiC


   Alerter


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant