Doug' Blog

  • billets
    38
  • commentaire
    0
  • vues
    16 654

À propos de ce blog

Actualité économique et sociale, des entreprises et des affaires en général.

Billets dans ce blog

doug

iPad

L'iPad sera vendu chez Darty et à la FNAC, pas chez les opérateurs

----

Orange, SFR et Bouygues Telecom ne pourront vendre la tablette dans leurs boutiques. Ils proposeront des forfaits spécifiques à l'iPad, et ils enverront les cartes SIM aux abonnés via Apple et les distributeurs.

Apple va faire des mécontents. Sa tablette, le fameux iPad, qui doit être commercialisée fin mai en Europe, sera vendue en ligne, dans certains Darty et certaines FNAC de France qui ont un espace spécifique pour les produits de la marque californienne, ainsi que dans les deux seuls Apple Store de l'Hexagone, à Paris et à Montpellier.

En revanche, selon nos informations, le nouvel appareil de la marque à la pomme ne sera pas vendu dans les boutiques des trois opérateurs mobiles, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Ces derniers ont bien tenté de l'avoir dans leurs magasins, espérant ainsi générer du trafic avec la curiosité qu'est susceptible d'engendrer l'iPad. Mais, non. Rien à faire. Steve Jobs leur a opposé une fin de non-recevoir, et le mode de commercialisation sera semblable à celui retenu aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, où l'iPad est disponible dans les 287 Apple Stores disséminés à travers tout le pays, en ligne et dans les magasins de la firme Best Buy, l'équivalent américain de Darty.

Source: Les ÿchos

doug

Casino

Casino va proposer d'acheter sur internet en magasin avec Cdiscount.

---

Le groupe de distribution Casino va proposer à ses clients de commander sur internet en magasin avec une borne d'accès à sa filiale de commerce électronique Cdiscount, a annoncé son PDG Jean-Charles Naouri jeudi, lors de la présentation des résultats annuels.

"Certains clients n'aiment pas passer par internet, notamment les clients âgés. Ils sont méfiants, notamment du paiement en ligne, à tort ou à raison", a-t-il expliqué. Le groupe va donc proposer une borne dédiée pour commander sur Cdiscount, avec l'assistance de quelqu'un qui pourra réconforter et rassurer le client", ainsi que lui expliquer "comment opérer sur internet".

Le consommateur aura ainsi accès à une offre "beaucoup plus large qu'en hypermarché", avec par exemple 150 modèles de machines à laver contre moins d'une dizaine en magasin.

"Nous pensons qu'il y a quelques catégories" de produits "comme le gros électroménager sur lesquels, sur une longue période, il y aura un glissement au détriment des hypermarchés", prévoit-il.

Casino souhaite ainsi anticiper ce mouvement. Ce système est différent du "drive", qui consiste à passer sa commande de courses en ligne et à passer les chercher avec sa voiture, a-t-il souligné. Casino se lance aussi dans le "drive", comme ses concurrents et "ce sera également un élément de croissance de nos ventes", a-t-il indiqué.

---

Source : France Info / AFP

doug

Fnac

La Fnac s'implante au Maroc en 2011

---

La Fnac (groupe PPR) va s'implanter au Maroc avec un premier magasin à Casablanca en 2011, dans le cadre d'un accord de franchise avec le groupe Aksal, annonce dans un communiqué le groupe français de distribution de biens culturels et technologiques.

A terme, la Fnac ambitionne d'ouvrir quatre magasins au Maroc, a précisé une porte-parole.

Le premier magasin sera situé dans le centre commercial Morocco Mall de Casablanca, présenté comme "le plus grand projet de centre commercial d'Afrique" où il y aura d'autres enseignes françaises comme les Galeries Lafayette. L'ouverture du centre est prévue au premier trimestre 2011.

L'offre de produits "sera à la fois francophone et arabophone" a précisé une porte-parole. L'ouverture de ce magasin représente 60 créations d'emplois, avec des équipes marocaines formées par des équipes Fnac, a-t-elle souligné.

---

Source: L'Expansion

doug

Quick

La CDC envisage une vente de la chaîne de fast-food Quick

---

La Caisse des dépôts (CDC) a mandaté la banque d'affaire Rothschild pour envisager une vente de la chaîne de restauration rapide belge Quick, a déclaré mardi le directeur général de l'établissement public, Augustin de Romanet.

Le mandat donné à la banque d'affaire était évoqué dans la presse économique depuis plusieurs jours.

"Nous ne déciderons rien avant septembre", a néanmoins précisé Augustin de Romanet lors d'une conférence de presse, expliquant que Rothschild explorerait différentes options stratégiques.

Alors cotée à la Bourse de Bruxelles, Quick a été rachetée en 2006 pour environ 800 millions d'euros par CDC capital investissement lors d'une OPA soutenue et co-dirigé par la direction de l'inventeur du hamburger "Giant"

L'actionnaire majoritaire à l'époque, la société d'investissement belge GIB, était partiellement contrôlé par le milliardaire belge Albert Frère.

Une possible surévaluation de la valorisation de Quick lors de sa vente en 2006 a été évoquée récemment dans la presse belge.

Source: Les ÿchos

doug

Avatar

Avatar bat des records... de piratage

---

300397492.jpg

Avatar n'en finit pas de battre des records, non seulement dans les salles de cinéma, mais également sur les sites de téléchargement internet. Le "blockbuster" est en effet devenu le film le plus piraté de tous les temps. D'après le site "Torrent Freak", le film a été téléchargé illégalement plus de 500.000 fois au cours de ses deux premiers jours d'exploitation. Et près d'un million d'internautes l'ont piraté au cours de sa première semaine d'exploitation.

Avec de tels chiffres, la superproduction de James Cameron explose le précédent record détenu par Twilight 2, qui n'avait été téléchargé "que" 610.000 fois au cours de sa première semaine de sortie en salles. Le réalisateur américain se dit d'ailleurs "surpris" de ce succès. Car, selon lui, "on peut pirater un film 3D, mais on ne peut pas le pirater en 3D"...

Malgré ce nouveau record - certes, moins glorieux que les autres -, Avatar continue d'être un véritable carton dans les salles. Sorti le 18 décembre dernier, le film a enregistré plus de 1,35 milliard de dollars de recettes, en un peu plus de trois semaines d'exploitation. Véritable révolution tant pour les effets spéciaux que pour le box office, le film a récolté près de 500 millions de dollars aux Etats-Unis. Mais c'est à l'international qu'Avatar dépasse toutes les prévisions, avec des recettes estimées à 900 millions de dollars.

Avatar se hisse désormais à la deuxième place des films ayant engrangé le plus d'argent au box-office mondial, juste devant les 1,06 milliard de "Pirates des Caraïbes : Le Secret du Coffre Maudit" et les 1,19 milliard du "Seigneur des Anneaux : Le retour du Roi". Mais il est encore loin du record insubmersible du "Titanic" - autre long métrage signé James Cameron - et ses 1,84 milliard de recettes.

---

Source: Les ÿchos

doug

La Fnac

Le groupe de luxe envisagerait de se céder ou de mettre sur le marché ses filiales de distribution, la FNAC et Conforama.

---

PPR serait prêt à se séparer de Conforama et de la FNAC. Le groupe français de distribution et de luxe voudrait se recentrer sur le luxe. C'est ce qu'a annoncé son PDG, François-Henri Pinault, dans le quotidien américain Wall Street Journal. "Le plus tôt serait le mieux. Nous voulons transformer le groupe en quelque chose de plus homogène".

François-Henri Pinault s'est engagé dans un "plan audacieux de vente de ses filiales européennes de distribution, dont les très populaires FNAC et Conforama", selon le Wall Street Journal. Cette opération pourrait rapporter entre 4 et 5,9 milliards de dollars. Une vingtaine d'acheteurs seraient intéressés. Le groupe souhaite réinvestir cet argent en rachetant des entreprises d'accessoires de luxe.

---

Source: La Tribune

doug

Football

Les Bleus en barrages, de quoi inquiéter leurs sponsors.

---

[...] Les Bleus joueront leur place face à une équipe irlandaise rugueuse et dont la solidité défensive pourrait poser des problèmes.

En cas de non qualification de l'équipe de France pour la compétition phare, ce qui serait une première depuis 1994, télévisions, équipementiers et sponsors perdraient gros. En particulier TF1, qui détient l'exclusivité des droits de retransmission de la Coupe du monde.

La première chaîne française a déboursé pas moins de 120 millions d'euros pour pouvoir diffuser tous les matchs. Sans la France, l'intérêt pour la compétition sera moindre et les audiences inférieures, ce qui signifie moins de recettes publicitaires. Comme lors de la précédente édition, TF1 espère en outre revendre une partie de ses droits (M6 avait ainsi diffusé une partie du dernier Euro et du dernier Mondial). Une élimination de la France lui compliquerait la tache. D'autant que les candidats ne se bousculent pas encore au portillon.

Autres grands perdants potentiels: les équipementiers. L'actuel, Adidas, et le prochain, Nike, qui prendra le relais de la marque aux trois bandes à partir de 2011. Adidas paie 10 millions d'euros par an pour commercialiser les maillots de l'équipe de France. En 2006, la moitié des ventes avaient été réalisée pendant la Coupe du Monde. De son côté, Nike, qui veut s'imposer dans le football, paiera quatre fois plus cher, 42 millions d'euros par an. Mais le groupe américain n'est pas à l'abri du désamour du public en cas de non qualification.

Les sponsors sont pour leur part menacés de ne pas avoir la visibilité escomptée. Cinq groupes, qui forment le club des parrains, paient 2,5 millions d'euros par an. Il s'agit d'Adidas, TF1, Carrefour, Crédit Agricole et Suez. Viennent ensuite un autre groupe, Coca-Cola, Nutella, TRL, SFR et Toyota, qui font chaque année un chèque de 800.000 euros pour voir leur nom étroitement associé à celui de l'Equipe de France. Et dix autres sponsors supplémentaires versent 250.000 euros annuels.

---

Source: La Tribune

doug

Dell

Dell lance son offre de smartphones en Chine et au Brésil.

---

Le fabricant américain d'ordinateurs Dell a confirmé vendredi son entrée sur les marchés des smartphones grâce à des partenariats avec un opérateur chinois et brésilien, dans un communiqué.

L'américain va distribuer son téléphone portable de troisième génération Mini 3 en association avec China mobile, le plus gros opérateur chinois (500 millions de clients) et le brésilien Claro (42 millions de clients), filiale du numéro un de la téléphonie mobile en Amérique latine America Movil.

Dell avait précédemment annoncé en août son rapprochement avec China Mobile dans la téléphonie mobile.

Le téléphone proposé fonctionne sous le système Android développé par Google. Les détails des modèles commercialisés seront dévoilés courant novembre pour la Chine et d'ici fin 2009 pour le Brésil.

Dell rappelle qu'il a déjà passé des accords dans la téléphonie en Europe avec Vodafone et aux Etats-Unis avec AT&T et Verizon ainsi qu'en Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour et Malaisie.

"Notre entrée sur le marché des smartphones est une prolongation logique de l'évolution de Dell ces deux dernières années", dans les services internet, a commenté Ron Garriques, président de Dell Global Consumer Group dans le communiqué.

---

Source: Les ÿchos

doug

Intel / AMD

1,25 milliard de dollars et la fin des litiges.

---

Après cinq ans de conflit sur les droits de propriété intellectuelle et d'utilisation croisée de brevets, les leaders mondiaux des microprocesseurs Intel et AMD ont finalement trouvé un accord amiable dans lequel Intel s'engage à verser 1,25 milliard de dollars à AMD contre l'abandon de l'ensemble de ses plaintes, aux Etats-Unis et dans le reste du monde.

Le numéro deux mondial a déposé des plaintes auprès de plusieurs régulateurs, accusant Intel de profiter d'une situation de monopole pour l'empêcher de gagner des parts de marché. Ses plaintes ont été entendues, la commission japonaise ayant confirmé en 2005 la violation des lois antitrust par Intel, tandis que la Commission européenne lui a imposé une lourde amende de 1 milliard d'euros au mois de mai.

---

Source: GNT

doug

Adobe

Adobe Systems annonce qu'elle supprimera 680 emplois à l'échelle mondiale. C'est près de 10% des effectifs de l'entreprise.

---

L'éditeur américain de logiciel a indiqué que les licenciements ne toucheraient que les employés qui ont été engagés avant l'acquisition en octobre de Omniture, une société de marketing en ligne et d'analyse web basée en Utah aux ÿtats-Unis. Adobe a déjà supprimé une centaine d'emplois au sein des effectifs d'Omniture depuis qu'elle en est propriétaire.

Connu notamment pour ses logiciels Photoshop et Acrobat, Adobe a publié des revenus en baisse au troisième trimestre. Ils sont en effet passés de 887,3 millions de dollars à 697,5 millions un an plus tôt.

---

Source: Bénéfice-net.branchez-vous.com

doug

Démarque inconnue

Le vol en magasin a progressé quasiment partout dans le monde.

---

Après une pause entre 2002 et 2007, la démarque inconnue est repartie à la hausse chez les distributeurs. Elle coûterait en France quelque 205 euros par an et par foyer.

D'abord des lames de rasoirs, des produits cosmétiques et du maquillage, ensuite des spiritueux - notamment du whisky, du tabac -, et puis de la viande, du fromage, des laits maternisés, du café, des médicaments sans ordonnance, et, pour finir seulement, ... des DVD et des CD... Un léger malaise s'installe à la lecture du palmarès 2009 des articles les plus volés dans les supérettes, les supermarchés ou les hypermarchés, établi par le Baromètre GRTB IX.

La sélection des voleurs s'affine évidemment en fonction du type de magasin dans lequel il opère : les produits sont plus chers, plus griffés et plus technologiques dans les grands magasins ou les réseaux spécialisés.

Les résultats de l'étude réalisée au niveau mondial par le Centre for Retail Research, "avec le soutien" de Checkpoint Systems, géant américain "des solutions de lutte contre la démarque inconnue", conclut à une progression de 5,9% du taux de marchandises volées ou perdues entre 2008 et 2009. Le taux moyen * de démarque inconnue est ainsi passé de 1,35% à 1,43% du chiffre d'affaires.

A l'exception de Singapour, du Portugal et de l'Autriche, la démarque inconnue a augmenté partout dans le monde, la plus forte progression étant enregistrée aux Etats-Unis (+8,1%) et le taux le plus important étant détenu par l'Amérique latine (+1,67%). En Europe, alors que jusqu'en 2007, l'évolution sur cinq ans était négative, la tendance s'est inversée à partir de 2008. En 2009, en progression de 4,7%, le taux de démarque inconnue a pesé quelque 13 milliards d'euros de plus qu'en 2008, soit au total 32,28 milliards d'euros ...1,33% du chiffre d'affaires des distributeurs.

En France, la démarque inconnue est passée sur la même période de 1,37% à 1,42% (+3,6%) et a représenté 4,9 quelque milliards d'euros, ce qui nous maintient derrière nos voisins d'Outre-Manche et d'Outre-Rhin. Ces vols et pertes de marchandises coûteraient à chaque foyer français, selon l'étude, 205 euros, soit 83 euros par an et par habitant. Au final, il faut toutefois noter qu'en France, les vols représentent moins de la moitié de la démarque inconnue (41,9%). Les vols imputables au personnel pèsent de leur côté un peu moins d'un tiers de la démarque inconnue (32,8%) mais seulement 3,3% des vols. Ceux imputables aux fournisseurs restent stables à 7,6%.

Pour les auteurs de l'étude, le mouvement de hausse enregistré en 2009, devrait se poursuivre pendant quelques années avec l'arrivée d'une "délinquance d'opportunisme" liée à la récession... De quoi encourager la vente de méthodes de protection dont Checkpoint est spécialiste.

---

* Démarque inconnue

Trou d'inventaire. Perte occasionnée par la disparition (erreur de livraison, vol, erreur de caisse, erreur d'inventaire, erreur de métrage ou de pesée...) ou la destruction (casse non signalée) de produits dans un point de vente. De multiples systèmes mécaniques, vidéo et/ou électroniques (systèmes EAS/Electronic Article Surveillance) sont développés et perfectionnés en permanence pour réduire la part importante incombant au vol. Elle constitue un manque à gagner pour le distributeur qui l'évalue en pourcentage du chiffre d'affaires. Il est possible de calculer un taux de démarque inconnue.

---

Source: Les ÿchos

doug

Pepsi

La lettre qui valait un milliard

---

Une de ses employées avait omis d'ouvrir un courrier du tribunal il y a six mois: la firme américaine vient d'être condamnée à payer 1,2 milliard de dollars sans même avoir su que son procès avait eu lieu.

---------

Ne pas lire son courrier peut finir par coûter extrêmement cher, vient d'apprendre PepsiCo dans une affaire qui fait les choux gras des médias américains. La firme de Caroline du Nord a été condamnée par un tribunal du Wisconsin à payer 1,26 milliard de dollars... alors qu'elle n'était même pas en courant qu'un procès l'impliquant était en cours depuis six mois.

Deux entrepreneurs du Wisconsin, Charles Joyce et James Voigt, affirment aujourd'hui qu'ils ont partagé en 1981 avec Pepsi leur concept d'eau purifiée embouteillée. Selon eux, le groupe n'a, par la suite, pas respecté l'accord de confidentialité passé entre eux et a fait de leur idée un succès avec Aquafina, une marque devenue depuis très populaire aux Etats-Unis.

Les deux compères portent plainte auprès le tribunal de Jefferson County le 28 avril dernier. Pourtant, le service juridique de PepsiCo n'est au courant de la procédure avant le 18 septembre. Cinq mois plus tôt, quand Kathy Henry, vingt ans d'expérience en tant que secrétaire, reçoit une lettre contenant l'assignation adressée au géant de la boisson, elle met de côté le courrier dans un tiroir, trop occupée à préparer le conseil d'administration. Le procès s'ouvre alors dans la plus grande ignorance de l'accusé et le 30 septembre, Pepsico finit par être condamné par défaut -autrement dit en son absence et sans quelconque défense de sa part.

Le 5 octobre, Kathy Henry reçoit un courrier du tribunal l'informant du jugement rendu une semaine plus tôt. Cette fois, elle ouvre l'enveloppe immédiatement et la première lettre, oubliée, lui revient à l'esprit. La secrétaire la transmet immédiatement au département juridique, mais il est trop tard.

Depuis le 13 octobre, PepsiCo tente en vain d'obtenir la réformation du jugement, en arguant notamment que la somme exigée - l'équivalent de 20% de son profit net annuel moyen, selon la National Law Review - est sans précédent dans un jugement par défaut. La firme américaine, à qui on pourrait décerner le titre d'entreprise la plus clémente de l'année, a qualifié la boulette à un milliard de dollars de son employée de " négligence excusable ".

Source: Les ÿchos

doug

General Motors

General Motors veut supprimer 10 000 postes chez Opel

---

Le vice-président de General Motors (GM), John Smith, a tranché. Pour restructurer sa filiale européenne, Opel, que le constructeur américain a finalement décidé de garder, il lui faudra supprimer 10 000 postes en Europe. Soit un emploi sur cinq, puisqu'au total, 50 000 personnes travaillent pour la marque d'origine allemande sur le Vieux Continent.

La moitié des salariés d'Opel sont en poste en Allemagne. Mais ces suppressions d'emplois concernent également les sites en Espagne, en Pologne, en Autriche et au Royaume-Uni. John Smith a promis qu'il présenterait "très bientôt" un plan social détaillé.

C'est un nouveau rebondissement dans l'interminable saga Opel. Après des mois de tergiversations, General Motors a finalement décidé de garder la marque allemande dans son giron.

---

Source: France 24

doug

Disney

La Chine autorise Disney à Shanghai

---

La Chine a donné son feu vert à la construction à Shanghai d'un parc à thème Disney, a annoncé hier le groupe américain de loisirs.

"La Chine est l'un des pays les plus dynamiques, passionnants et importants du monde, et cet accord marque une étape cruciale pour la compagnie Walt Disney en Chine continentale", déclare le patron du groupe, Robert Iger, cité dans le communiqué.

L'approbation du projet par les autorités va permettre à Disney et à ses partenaires à Shanghai "d'avancer en vue d'un accord final" afin de bâtir "un parc à thème de type Magic Kingdom présentant des caractéristiques adaptées à la région", poursuit le communiqué, qui ne donne aucune précision quant au coût du projet et à son calendrier.

Le quotidien de Hong Kong South China Morning Post, citant un responsable anonyme au sein du gouvernement chinois, avait annoncé lundi que le projet avait reçu le feu vert des autorités et que son coût était de 3,6 milliards de dollars.

---

Source: Le Figaro

doug

Black & Decker

Stanley et Black & Decker préparent une fusion

---

Fusion géante en vue dans l'outillage : la société américaine Stanley Works a annoncé qu'elle allait acheter sa concurrente Black & Decker par une opération d'échange d'actions évaluée à 4,5 milliards de dollars. La transaction a été approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés.

Au termes de l'opération, la nouvelle société, qui se rebaptisera Stanley Black & Decker, sera détenue à 50,5 % par les actionnaires de Stanley et à 49,5 % par ceux de Black & Decker 49,5%. Les neuf membres du conseil d'administration de Stanley seront rejoints par six administrateurs de Black andDecker.

Le PDG de Stanley, John Lundgren, devrait être directeur général, le directeur général de Black & Decker, Nolan Archibald, sera nommé "président exécutif" du conseil d'administration pour trois ans. " La vraie raison de cette transaction, ce sont les économies de coûts de 350 millions de dollars qu'elle promet et la combinaison des forces financières et des catalogues des deux sociétés", a souligné Nolan Archibald dans un communiqué.

Sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence, la fusion devrait être effective début 2010.

---

Source: LSA

doug

iPhone

Orange perd l'exclusivité pour trois ans.

---

Le couperet est tombé. Apple et Orange doivent renoncer pendant trois ans à vendre l'iPhone en exclusivité en France. L'Autorité de la Concurrence a elle-même communiqué la nouvelle mardi matin.

Par conséquent, le fabricant ne signera plus d'exclusivités avec des opérateurs ou des grossistes pour distribuer son génial téléphone sur le territoire français.

Ou si exclusivité il y a, elle ne doit pas dépasser trois mois.

---

Source: Le Parisien

doug

Auto-entrepreneur

Son coût ? Seulement 20 euros.

---

Pour ceux qui envisagent de se lancer dans l'auto-entreprenariat, les premiers pas sont toujours délicats : sans expérience, difficile de savoir comment mettre sur pied un projet viable ou se constituer une clientèle.

Pour aider les futurs entrepreneurs à développer leur propre activité, l'ESCP Europe, en partenariat avec l'Union des auto-entrepreneurs, a mis en place une formation dédiée à l'auto-entreprenariat. Intitulée « Collège Paris Factory », cette formation s'organise autour de trois thèmes : « comment gagner de l'argent ? » « comment trouver des clients ? » et « comment financer son projet ? ».

Afin que les participants puissent développer leur propre réseau, un speed-networking géant est organisé avec la communauté entrepreneuriale d'ESCP Europe. Un dispositif de coaching se voit également proposé. Un certificat est délivré à l'issue de la formation. Afin d'être accessible à tous, le coût de la session n'est que de 20 euros. Plusieurs sessions sont prévues dans l'année. Le succès risquant d'être au rendez-vous, seuls les premiers inscrits peuvent suivre cette formation.

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Pierre-Arnaud Moreau-Portejoie, d'ESCP Europe :

pmoreau-portejoie@escpeurope.eu

---

Source: La Tribune

doug

Leclerc

Leclerc va devoir restituer 23,3 millions d'euros à 28 fournisseurs pour pratiques abusives.

---

Jamais une somme aussi élevée n'avait été exigée par la justice dans un dossier de ce type. La cour d'appel a également condamné la centrale d'achats à une amende civile de 500 000 euros à payer à l'Etat, également fixée par le premier jugement, en date du 17 novembre 2005.

La centrale d'achats de Leclerc devra rendre la somme globale à 28 fournisseurs, dont Yoplait et Fleury-Michon, pour avoir perçu de manière rétroactive des remises pour des prestations commerciales non fournies, en violation du code du commerce. La cour d'appel a confirmé point par point le jugement du tribunal de commerce de Nanterre, qui précisait que la centrale d'achats devrait verser la somme exigée au Trésor public, qui la restituerait aux fournisseurs concernés, au cas où "les sommes ne pourraient être remises aux fournisseurs".

L'affaire avait été portée devant les tribunaux par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

---

Source: Le Monde / LSA

doug

Cinéma

Paranormal Activity, le phénomène qui évince les "blockbusters"

---

Produit avec moins de 15.000 dollars, le film d'épouvante sorti il y a un mois aux Etats-Unis est en train de pulvériser les records de rentabilité du cinéma mondial.

---

C'est la sensation d'Halloween dans les salles obscures américaines. Avec 62 millions de dollars de recettes en à peine un mois - dont 22 millions lors du dernier week-end -, Paranormal Activity peut se vanter de deux records : celui d'être un des films "les plus effrayants de tous les temps", mais aussi celui du long-métrage le plus rentable jamais réalisé. Cette histoire de jeune couple effrayé par d'étranges phénomènes nocturnes dans son appartement n'a coûté que... 15.000 dollars à ses producteurs.

Un coup qui n'est évidemment pas sans rappeler le phénomène Blair Witch Project. Ce film, sorti en salles il y a dix ans et réalisé façon film amateur avec trois bouts de ficelles et un budget de 25.000 dollars, avait connu un succès mondial et rapporté 250 millions de dollars. Et, comme pour Blair Witch, c'est un buzz savamment orchestré qui est pour beaucoup dans l'explosion de Paranormal Activity, film tourné en sept jours et qui a traîné trois ans dans les cartons avant de connaître une sortie en salles.

Repéré en 2008 lors d'un festival de films d'horreur par Dreamworks, la compagnie de Steven Spielberg - dont la légende veut qu'il ait été si terrorisé par le film qu'il ait ramené sa copie vidéo le lendemain au bureau dans un sac poubelle, - Paranormal Activity est distribué, fin septembre 2009, par la Paramount dans une poignée de salles américaines. Et c'est sur Internet que tout va se jouer. Le site officiel du film propose une bande-annonce visant clairement les amateurs de frissons, avec les images des premières projections en salle, public terrorisé et sursautant à la clé.

Et voilà le travail. Un mois après sa sortie, le long-métrage réalisé par Oren Peli, jusque-là totalement inconnu, prend la première place au box-office américain devant l'énorme production Saw VI, pourtant calibrée pour Halloween. Un Paranormal Activity 2 est déjà prévu. Quant à la sortie en France, d'abord programmée pour janvier 2010, elle a été avancée au 2 décembre par le distributeur Wild Bunch Production.

name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="873" height="525"></embed></object>&">
name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="873" height="525"></embed></object>&" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350" />

---

Source: Les ÿchos

doug

General Electric

General Electric supprime 2.700 emplois en Hongrie

---

L'interdiction totale des ampoules traditionnelles dans l'Union européenne, à compter de 2012, va faire des dégâts en Hongrie. General Electric en effet a annoncé ce mercredi qu'il allait supprimer 2.700 emplois lors des deux prochaines années dans le pays en raison de cette mesure.

Le conglomérat géant américain, qui emploie 14.000 personnes en Hongrie, va fermer une de ses usines et réduire ses effectifs sur six autres sites. Les suppressions de postes débuteront début 2010.

Fin 2008, l'Union européenne a décidé d'interdire progressivement la vente des ampoules à incandescence pour favoriser des économies d'énergie, les nouvelles ampoules consommant jusqu'à cinq fois moins.

---

Source: La Tribune

doug

Versace

Versace supprime 350 emplois

---

La maison de couture italienne Versace a annoncé mercredi qu'elle allait supprimer 350 emplois à travers le monde dans l'espoir de redevenir rentable en 2011.

Versace a l'intention de rationaliser sa production et de revoir son réseau de boutiques d'ici le milieu de l'année prochaine.

La maison de couture avait vu ses recettes chuter de 13% au premier trimestre. D'après une étude de Bain & Co, le marché du luxe devrait se contracter de 8% entre 2008 et 2009 à 153 milliards d'euros. AP

---

Source: Nouvel Obs

doug

Saturn

Saturn ouvre le plus grand magasin d'électrodomestique en France

---

L'enseigne du géant allemand Media Saturn, premier distributeur européen de produits électroniques grand public et numéro deux mondial, s'installe sur 11.000 m2 de surface de vente près de Paris.

Faisant fi de la crise - elle se traduit en 2009 par une baisse des ventes de produits électroniques grand public en France de 5 % à 10 % - et de l'envolée des sites marchands sur Internet, Saturn ouvre demain à Rosny-sous-Bois, près de Paris, le plus grand magasin d'électrodomestique en France et le deuxième plus grand en Europe, après celui de Hambourg, exploité également sous son enseigne.

La filiale française du géant allemand Media Saturn, premier distributeur européen et numéro deux mondial derrière l'américain Best Buy, aura investi plus de 10 millions d'euros dans ce projet né il y a près de quatre ans, après que le BHV a renoncé à s'implanter dans le centre commercial Domus, ouvert en mars 2006 et regroupant des enseignes d'équipement de la maison. L'occasion de rattraper une partie de son retard sur ses principaux concurrents, les Darty, FNAC, Boulanger et autre.

Roland Weise, le très francophile directeur général de Media Saturn, ne supporte pas, en effet, de voir son enseigne à la taille d'un nain sur le troisième plus grand marché européen. Et pour cause, partout ailleurs, ou presque, le groupe a connu une croissance exponentielle. Avec un chiffre d'affaires de 19 milliards d'euros en 2008, il pesait à la fin de l'année dernière autant que le britannique DSGI (deux fois plus gros que lui il y a dix ans), le franco-britannique Kesa (Comet, Darty) et la FNAC réunis !

---

Source: Les ÿchos

doug

Apple

Le premier magasin Apple en France ouvrira le 7 novembre à Paris

---

Le premier magasin en France du fabricant informatique américain Apple ouvrira le 7 novembre à Paris, au Carrousel du Louvre, entraînant la création de 130 emplois, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier.

Cet "Apple Store", situé à quelques pas du musée du Louvre, s'étendra sur plus de 700 mètres carrés, a précisé cette source. Le Carrousel du Louvre est ouvert tous les jours, y compris le dimanche. Contacté par l'AFP, Apple, qui aime entretenir le mystère concernant les sorties de ses produits ou ouvertures de magasins, n'a pas confirmé cette information.

---

Source: AFP

doug

Thunderbird

Mozilla Thunderbird installé sur 130 000 postes de l'administration fiscale

---

Après la gendarmerie nationale et le ministère de la Défense, c'est au tour de l'administration fiscale d'adopter le client de messagerie open source Thunderbird. Selon nos informations, la direction générale des finances publiques (DGFiP) va installer la messagerie de Mozilla sur ses 130 000 postes. Elle dépend principalement du ministère du Budget, qui compte au total 180 000 postes.

Première raison invoquée : être cohérent avec la fusion, réalisée en 2008, des deux administrations fiscales françaises désormais réunies au sein de la DGFiP. Il s'agit de la direction générale des impôts (DGI) et de la direction générale de la comptabilité publique (DGCP). Les 80 000 postes de l'ex-DGI fonctionnaient jusqu'alors avec IBM Lotus Notes. Quant à l'ancienne DGCP, ses 50 000 postes disposaient de Microsoft Outlook. « Il fallait converger vers un outil de messagerie unique », explique une source proche du dossier.

---

Source: 01net.

doug

Google

Le moteur de recherches sur internet s'apprête à offrir la possibilité d'écouter et acheter de la musique directement sur ses pages de recherche, c'est ce que croit savoir le blog TechCrunch.

---

Citant des sources non identifiées, il explique que le moteur de recherches sur internet offrira une fenêtre permettant d'écouter ou de télécharger des chansons, grâce à une collaboration avec les sites musicaux iLike et LaLa, spécialisés dans la découverte de nouveaux artistes et la diffusion en continu (streaming) de musique.

Une annonce officielle en ce sens serait prévue pour le mercredi 28 octobre, lors d'un événement organisé à Los Angeles par ces deux sites partenaires.

Selon le Wall Street Journal, les quatre "majors" du disque Warner Music Group, EMI Music, Sony Music Entertainment et Universal Music Group (propriété de Vivendi), déjà partenaires de Google sur le site de vidéos YouTube, auraient accepté de collaborer au projet.

Cette innovation reviendra à minimiser le nombre de clics nécessaires aux internautes pour écouter des titres musicaux, en écouter un extrait et éventuellement les acheter.

---

Source: Challenges