Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'changement'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

45 résultats trouvés

  1. Edouard Philippe a évoqué les grands enjeux de cette concertation sur le système de santé français qui a démarré ce lundi et doit aboutir au mois de juillet. Le Ségur de la santé doit permettre de « partager l’expérience de la crise et surtout construire ensemble l’avenir de l’hôpital », a estimé lundi 25 mai le Premier ministre Edouard Philippe à l’ouverture de cette grande concertation sur le système de santé français. Il a évoqué plusieurs pistes et enjeux envisagés. Source et suite de l'article
  2. Télétravail, reprise dans les bureaux, chômage technique, garde d'enfants, l'organisation de la reprise est au cœur des préoccupations. Alors pour vous le déconfinement ça se passe comment ? Si vous retournez travailler, quelles dispositions sont prises pour votre protection ? Est ce que vous attendez ou au contraire vous redoutez ce déconfinement ? Pour les autres, quelles sont les choses que vous envisagez de faire, qu'est ce qui va changer depuis ces 2 derniers mois dans votre quotidien ? Je rappelle à toutes fins utiles que ce sujet n'est pas dans l'asile
  3. Bonjour, Avez déjà fait face à un changement d’emploi. Comment avez-vous vécu cette situation, surtout en couple ?
  4. Une personne asexuelle ne ressent pas d'attirance sexuelle pour autrui. Cette communauté représente 1% de la population mondiale mais n'a pourtant aucune visibilité dans les médias. «Je ne suis pas gay, enfin, je ne crois pas, mais je ne crois pas que je sois hétéro non plus. Je ne sais pas ce que je suis. Je crois que je suis peut-être rien.» Comme Todd Chavez, le meilleur ami de BoJack Horseman, le cheval cynique et désabusé de la série animée Netflix du même nom, 1% de la population ne ressent pas d'attirance sexuelle pour une autre personne. Comme Todd va le réaliser dans la saison 4 de la série, il y a un nom pour cette absence d'attirance sexuelle: l'asexualité. Mais qu'est-ce que c'est et pourquoi n'en entendons nous jamais parler? Source et suite de l'article
  5. Bonjour les Forumeurs ! Je rentre tout juste d'un voyage sur Kovania, la planète sœur de Gaïa (la Terre) dans l'univers parallèle Quadrature-007. Ses habitants, les kovaniens, sont des gens fascinants ; figurez-vous qu'ils ont réussi à solutionner tous les problèmes auxquels, nous, terriens, sommes aujourd'hui confrontés, en... jouant ! Oui, en jouant. Tous ensemble. Du plus riche au plus pauvre, du plus faible au plus puissant, sans considération de sexe, d'âge, de race, de religion ou de préférences idéologiques, ils s'y sont tous mis, et se sont retrouvés à jouer au même jeu : le jeu du changement pour un monde meilleur ! Qu'est-ce donc que ce jeu, me direz-vous ? En fait, c'est assez simple : son inventeur, un kovanien un peu créatif, a recherché quatre petits principes avec lesquels tout le monde est d'accord. Tout le monde. Aucune exception. Quand il les a eus trouvés — après trois années-lumières quand même —, il les a posés sur une grande table de jeu, une table carrée, à chacun des quatre angles. Ensuite, il a écrit la règle du jeu, qu'on pourrait résumer ainsi : seul ce qui ne s'oppose à aucun de ces quatre principes peut être posé sur la table. Le reste, tout le reste, on le laisse tomber par terre... Vous avez déjà compris, n'est-ce pas ? Sur la table, le monde meilleur ; par terre : les "trucs inutiles" du vieux monde... Bon, j'en conviens, il y a quand même une petite difficulté, enfin, il y en a quatre : ce sont les quatre principes évidemment. Imaginez : TOUT LE MONDE d'accord ! Est-ce possible ? Sur Kovania, pour les kovaniens : oui ; mais sur Gaïa, avec les terriens ?... Bien sûr, le seul moyen de le savoir serait de les examiner ces quatre petits principes. Dites, les Forumeurs, ça vous dirait, vous, de les discuter ces principes kovaniens ? Chiche ? Premier principe kovanien : "je" est le centre de tout ; Deuxième principe kovanien : la vie est jouissance ; Troisième principe kovanien : il n'est de responsabilité qu'individuelle ; Quatrième principe kovanien : il n'est de jouissance que parfaite. Bien entendu, CHAQUE mot est pesé (y compris les articles et tout particulièrement le "je" avec ses guillemets et son "j" minuscule et son "est"...) Rendez-vous compte : trois années-lumières de recherche... Ah, oui, une dernière chose avant de commencer la discussion : les troisième et quatrième principes déterminent respectivement le sens des deux premiers (ce sont les "gardiens du sens"). PS : CECI N'EST PAS UNE BLAGUE ! "Kovanien" (en fait c'est un "sage" qui vit réellement dans un univers parallèle, un univers un peu philosophique...), nous propose vraiment de CHANGER DE MONDE [en une ou deux générations] en appliquant ces quatre petits principes à chacune de nos décisions (dans tous les domaines de notre vie humaine...). Son analyse est la suivante : nous nous sommes enfermés dans un "blockhaus systémique" et n'arrivons plus à en sortir. Or, ses quatre principes se situent, eux, à l'extérieur de cette prison !... La prison elle-même (le "blockhaus") repose sur quatre piliers : 1) le conformisme social (qui naît du besoin de sécurité), 2) les idéologies et les "moraligions", 3) le réalisme économique, et enfin 4) la science et la technologie. Ces quatre piliers entretiennent entre-eux des relations "itératives" (interaction avec modification de la cause initiale). Etc., etc. Bon, je ne peux pas tout vous expliquer dans ce premier message bien sûr. Kovanien a passé trois années-lumières à écrire un bouquin de près de 400 pages sur son idée (je n'ai pas encore tout traduit en Français...). Par contre, il m'a nommé "Grand Ambassadeur du Kovanianisme" pour la planète Terre ! Alors bien sûr, encore, si vous avez des questions... ben, n'hésitez pas à me les poser !? Si vous êtes d'accord, concentrons-nous d'abord sur ses quatre principes et sur le "blockhaus" ; quand ils sera clair que nous parlons bien des mêmes choses, je vous livrerai son idée de jeu ? (Merci de m'avoir lu ! Et merci de vos questions à venir... ;-)
  6. L'hypothèse K [NDR: Difficile de comprendre le post qui suit si vous n'avez pas lu l'introduction qui est là (sur forumfr) ou là (sur kovanien.com)] La conception kovanienne de la communauté humaine repose essentiellement, et résolument sur une approche systémique (la science des systèmes/Bertalanffy, Morin, Le Moigne...). Partant, nous considérons la société, acceptée ici comme "civilisation occidentale" (le modèle dominant actuel), à la fois comme un système, c'est-à-dire un véritable organisme vivant, et [donc] comme partie/élément d'un "sur-système" : l'écosystème Terre (L'organisme vivant "Gaïa", pour James Lovelock...). Cette approche se veut non idéologique et non spirituelle. Bien entendu, elle est probablement l'une et l'autre (la systémique procédant au départ d'une démarche philosophique – comme toute "nouvelle" discipline scientifique –, et étant conçue par l'être humain, donc un être empreint de spiritualité...), mais n'est fondée ni par l'une ni par l'autre de façon déterminante. Ceci me porte à penser qu'elle est l'approche la plus objective possible à l'heure actuelle, une approche purement objective étant, à mon sens (et en la matière), impossible. Nous considérons donc ici la société comme un système au sens de la systémique. Qu'est-ce qu'un système (en systémique)? En mathématiques, un système peut être défini comme "un ensemble complexe d'éléments en interaction"; en systémique, il nous faut compléter cette définition par l'exigence de la présence de quatre qualités: l'interaction (des éléments entre-eux, du système avec ces éléments et vice-versa, mais aussi avec son environnement et vice-versa, ces interactions étant donc et par ailleurs a minima à double sens...); la totalité (qui ne résulte pas de la simple somme de ses parties); l'organisation (structurelle et fonctionnelle/analytique et systémique) et la complexité (nombre d'éléments, nombre et nature/type de leurs relations...). [Ces quatre dimensions qualitatives sont explicitées et mises en perspective de "notre" système dans la description plus complète que je fais de l'hypothèse K sur kovanien.com/blog/hypothèseK] Ajoutons, pour compléter ces considérations préliminaires, que tout système est composé de sous-systèmes. On peut donc observer, en termes d'organisation structurelle, des "strates", des niveaux systémiques. Par exemple, la Terre est un sous-système du Système Solaire, lui-même sous-système de la Voie Lactée, elle-même sous-système de [notre ?]l'univers, lui-même sous-système de (? Théorie des cordes ? Mécanique quantique...), etc. Il m'importait donc, pour définir "mon système" société, d'identifier précisément la strate directement inférieure/intérieure. S'est alors posée la question de savoir si je voulais observer ses structures (approche analytique) ou ses fonctions (approche systémique)? La réponse à cette dernière question est très simple: les deux approches sont indissociables, on ne peut observer les unes (fonctions) sans observer les autres (structures)! Peut-on observer une action sans voir l'être agissant? Peut-on décrire un accident de voiture ("grain de sable" dans le fonctionnement du système de circulation), sans voiture? Etc. Mais... L'approche kovanienne se voulant "résolument" systémique, je devais décrire, au moins explicitement, les fonctions de "mon" système, et non les structures. [Évidemment, j'explique ce choix, fait sur la base des "vertus" transversales de la systémique en regard des autres sciences humaines (économie, sociologie, psychologie sociale, anthropologie, histoire notamment), dans l'article plus complet sur kovanien.com, mais je dirai ici qu'il est principalement motivé par la "nature" éminemment politique, au sens philosophique du terme, du "projet" kovanien: "changer de société", et non... "changer l'homme"!] C'est donc sur la base de ces multiples considérations – et de leur application – que j'ai pu représenter "mon" système société (système social?) ainsi: Pour formuler l'hypothèse K, il n'est plus que de lire et d'interpréter ce schéma. Lecture du schéma : Les terminologies utilisées, "Science et technologie", "Réalisme économique", "Conformisme social" et "Moraligions et idéologies" (explicitées dans le livre Kovanien) résultent de l'observation des "groupes humains" au travers du prisme des sciences humaines (par exemple, plutôt "histoire" et "anthropologie" (et la biologie évolutionniste "darwinienne" sur un autre plan...) pour établir l'évidence historique de "l'apparition" du "réalisme économique"; plutôt "sociologie" et "psychologie sociale" pour comprendre la nécessité de "conformisme social" et "moraligions et idéologies"; plutôt """sciences"" politiques" et "philosophie" pour expliquer la présence ici de "sciences et technologie", etc.), sans que jamais aucune de ces disciplines ne devienne exclusive dans l'analyse... C'est dire qu'elles sont elles-mêmes interactives entre-elles dans le processus d'analyse qui a conduit à ces terminologies, et que j'ai bien appliqué pour obtenir ces dernières, l'un des préceptes fondamentaux de la systémique, à savoir que la complexité systémique ne peut être décrite que par un raisonnement complexe, et systémique. L'ensemble que représente ce schéma est le "système société" (ou "système social", mais cette dernière terminologie me semble trop galvaudée... "sociétal" serait mieux adapté, mais il n'est pas encore entré dans le dictionnaire de l'Académie...); ce "système société", Kovanien l'a nommé "Blockhaus". Évidemment, ce schéma en est une caricature. Représenter le "système société" plus honnêtement (intellectuellement parlant), supposerait que chaque flèche soit a minima à double sens, que chaque mot soit au pluriel, et surtout, qu'une multitude de nouvelles flèches apparaissent – et de couleurs différentes, pour symboliser leurs différences de "nature/fonction dans le système" – entre, d'une part, chacun des cinq éléments principaux du schéma (les quatre "piliers" à chacun des angles et la représentation de "la pluralité de l'Homme" [(socialisé, normalisé...)" – et non, la pluralité des individualités humaines –], au centre, et, d'autre part, aussi entre-elles! (entre les fonctions elles-mêmes!), et ce dans tous les sens. Le schéma lui-même en deviendrait illisible. Incompréhensible. D'où la caricature que je vous propose... [Mais attention! Cette caricature constitue en fait le "préalable" de l'hypothèse K. Car l'hypothèse K, est une hypothèse complexe, vous l'aurez sans doute déjà compris...] Les flèches qui relient les piliers et ceinturent le système représentent les flux dominants. Elles forment la frontière du système. Celui-ci semble fermé, mais la systémique nous dit encore qu'aucun système n'est jamais totalement fermé... On peut voir ces flux comme flux d'énergie et/ou d'information, ce qui, au final, ne fait pas grande différence dans un système représentant une société de l'information. Comme indiqué dans le paragraphe précédent, gardons en mémoire que ces flux dominants ne représentent qu'une partie de la réalité; disons la partie émergente? Les directions des flèches pourraient tout aussi bien être toutes inversées que cela ne questionnerait pas le moins du monde la validité de l'hypothèse K. De la même façon le positionnement de chaque pilier pourrait être modifié sans conséquence pour peu qu'ils restent évidemment dans les quatre coins. Le préalable de l'hypothèse K consiste donc dans l'acceptation de cette modélisation du "système société". Interprétation du schéma : L'homme-1 (pris ici au sens de "pluralité des individualités humaines") a construit/conçu le blockhaus (le "système société") par les raisons particulières qui ont donné naissance à chacun de ses quatre piliers. Ainsi "engendré", le système "Blockhaus" a pris vie. La systémique nous montre que l'évolution d'un système tend à l'autonomie (l'auto-organisation), et à la fusion/absorption dans un système de niveau supérieur : l'homme-1 ("nous" [vs "Nous"]), système lui-même, s'est vu progressivement remplacé(dilué, anihilé et absorbé) par l'homme-2 ("Nous" : la pluralité des individus humains socialisés, normalisés...). Et c'est cet "homme-2" ("Nous" [vs "nous"]) qui est actuellement dans la phase de fusion/absorption par/dans le système "Blockhaus" (mondialisation, numérisation et... IA!). L'hypothèse K (à valider avec votre aide !), se décompose donc ainsi : 1. "L'homme-1" n'est pas "mort", il est profondément endormi, mais : essayer de le réveiller/ressusciter serait vain; l'ensemble "système blockhaus" s'y opposerait farouchement (question de survie pour lui) de toute manière... Il reste pourtant "des traces" de cet "homme-1" en chacun des individus qui constituent "l'homme-2" (et c'est ce qui nous "déchirent" et provoquent "les soubresauts de la bête [en cours de] mise à mort" par le blockhaus...); 2. le "Blockhaus" lui-même a atteint son stade ultime d'évolution systémique, à savoir la phase d'auto-organisation qui sera suivie, soit de sa fusion/absorption par un système de niveau supérieur, soit de son effondrement (pour se réorganiser ?). Le problème est que nous ne savons rien du "système de niveau supérieur"... (Un monde de machines? Un monde gouverné par l'IA? Un monde... sans êtres humains!? Autre ?) 3. La troisième partie de l'hypothèse K pourrait au final se résumer ainsi : l'homme étant l'élément central du système actuel (le "Blockhaus"), son rôle dans l'évolution à venir pourrait être déterminant sous deux conditions: 1. la réunification de l'homme (homme-1 + homme-2); 2. la transcendance du blockhaus dans un sur-système "gouverné"[/influencé de façon déterminante?] par l'homme ainsi réunifié. 4. Le moyen (hypothétique) de réalisation de ces deux dernières conditions étant (en simplifiant) constitué des 4 principes kovaniens, positionnés à l'extérieur du système "Blockhaus" (en-dessous et au-dessus des limites du système) et "gouvernant" (orientant, limitant...) aux fonctions systémiques internes. L'hypothèse étant ici que l'impact de cette nouvelle dimension de la gouvernance redéfinirait les frontières du système en l'agrandissant (incidemment en modifiant donc la nature et le positionnement du centre, etc.)... Voici donc pour l'hypothèse à valider. La représentation du nouveau système serait alors celle-ci: NB: "Première et Deuxième conditions" correspondent aux Troisième et Quatrième principes Kovaniens. Pour mémoire, les 4 principes kovaniens: "je" est le centre de tout La vie est jouissance Il n'est de responsabilité qu'individuelle Il n'est de jouissance que parfaite Dans un prochain post (sur le projet kovanien), je vous décrirai l'algorithme K (qui naît de cette hypothèse K)... Merci de vos commentaires, questions et critiques !
  7. Menacé de sanctions par la modération d'un forum d'expression publique sur Intenet, à cause de ma manière de présenter mes idées (qualifiée par le censeur de "prosélytisme", "propagandiste"... lisez mes posts sur ce forum, par exemple, et dites-moi ce que vous en pensez...), je me pose la question de l'état de notre liberté d'expression dans cette société! Qu'en pensez-vous? Où en sommes-nous? Peut-on s'exprimer librement en France, sur Internet, en 2019?
  8. Et bien sûr, le "non-candidat" cela pourrait être... VOUS ! Vous n'êtes pas candidat, n'est-ce pas? Non, non, ceci n'est pas une blague, regardez: Supposons que vous et moi, nous tous quoi, soyons capables de nous mettre d'accord sur SEULEMENT UNE MESURE à prendre immédiatement dans chacun des trois domaines suivants: 1. La Justice sociale (inégalités) 2. La Démocratie (gouvernement) 3. La "Clim'économie" (planète...) Voilà, c'est fait! Nous avons nos trois mesures. Bien, supposons maintenant que nos trois mesures sont clairement formulées, et que nous sommes des millions, oui, je dis bien des millions à dire aux politiques: "Attention! Voici ce que nous exigeons de vous! Nous ne vous donnons plus le choix de décider pour nous: nous l'exigeons!" Ne pensez-vous pas qu'au moins l'un-e d'eux s'emparerait du flambeau et que nous saurions enfin pourquoi et pour qui nous votons? Bon, bien sûr, j'entends déjà vos objections: "Ah oui Môssieur Grosmalin! Et comment y parvient-on à nos trois mesures, hein? Et comment les fait-on connaître, hein? Vous allez nous sortir le lapin du chapeau maintenant, hein?... Etc. etc." Et là, hé bien oui, je vous sors le lapin du chapeau: le non-candidat! Le "non-candidat", c'est le lapin. C'est LK. Le Lapin Kovanien... (\-/) (='.'=) (")-(")o Élisée moi ! Je suis "non-candidat" Présidentielles 2022 : Votez utile ! Votez pour LK (Lapin Kovanien) ! Bon, voyons maintenant comment tout cela pourrait marcher. 1. Premièrement, il nous faut nos 3 mesures. Que diriez-vous de procéder ainsi: · vous postez ici, en répondant à ce sujet, vos idées (une idée par post) avant le 1er juin 2020; · vos idées recueillent des ♥ et le 1er juin 2020 nous sélectionnons les 10 idées qui ont reçu le plus de♥(Donc, n'oubliez pas de voter aussi pour les idées des autres et laissez un petit commentaire, c'est plus sympa...); · ces 10 meilleures idées (dans chaque domaine), nous les retravaillons ensemble pendant 90 jours (je saurai vous proposer la méthode) pour n'en faire plus qu'une! (par domaine) Et hop! Le tour est joué! Ce n'est pas plus compliqué. Le 1er septembre 2020 nous avons nos 3 mesures! · Ah oui, quand même: si votre idée a un coût, donnez au moins une piste sur le mode de financement; précisez aussi, en en-tête, le domaine de l'idée (Justice sociale/Démocratie/Clim'économie), cela nous fera gagner du temps... 2. Deuxièmement, il nous faut être... TRÈS nombreux! Pour que ça marche, vous l'avez compris: il nous faut pouvoir nous compter par milliers (à préparer les 3 mesures). Donc, la première chose à faire, c'est de partager ce post (et les idées publiées) sur vos réseaux: Facebook, Twitter, etc. 3. Enfin, il nous faut un "non-candidat"! Et bien sûr, ce "non-candidat" doit être fiable, non-violent, humaniste, et déterminé à faire "bouger les lignes" (à provoquer le changement?) Pourquoi pas LK? L'avantage avec lui, c'est que même s'il était élu, il poserait... un lapin! En effet, LK est un kovanien! Or, un kovanien n'a pas le droit de se présenter à une élection (c'est écrit en toutes lettres dans la théorie K). Alors, on commence? Tiens, je vous propose deux ou trois idées pour démarrer... Justice Sociale Taxer le transfert des patrimoines (l'héritage) à 100% pour la partie au-delà de 10 millions d'euros avec redistribution immédiate (ne rentre pas dans le budget de l'État) aux 80% des citoyens français les moins riches proportionnellement à leurs niveaux de ressources. Démocratie Mettre en place – dans les 12 mois suivant l'élection – un système de vote électronique (Internet) obligatoire, et rendre obligatoire la soumission au vote de tous les citoyens, toute prise de décision politique engageant un impact financier de plus de 50 millions d'euros (dépense ou ressource) sur les finances publiques. Clim'économie Lancer un grand programme "hydrogène": Commencer par multiplier par 10 le budget de la recherche sur l'énergie électrique basée sur l'hydrogène (pile à combustible). Financement: lobby nucléaire.
  9. Guillaume_des_CS

    Kovanien

    Kovanien *** LE PRÉAMBULE DU NÈGRE Moi, je suis le nègre. Le véritable auteur, c'est Kovanien. Ou plutôt, c'est le livre lui-même. Enfin, on ne sait pas très bien... Vous comprendrez tout à l'heure. Mais pour ce petit prologue qu'il m'a demandé d'écrire moi-même, il m'a subtilement conseillé de parler à la première personne. C'est singulier... Je vais essayer... Mais ne vous y trompez pas : c'est un artifice ; ce petit conte, qui pourrait bien être vu comme un délit d'initié, ce n'est pas moi qui l'ai commis... Voilà, j'essaye quand même : ce livre, je l'ai conçu comme un bébé joufflu. Il est donc mignon, gentil, quelquefois drôle, quelquefois pénible, enfin... c'est un bébé quoi. Il a une tête, un tronc et des membres. J'ai eu de la chance car avec toutes ces saletés qui commencent à traîner dans l'atmosphère sans qu'on les voie... Bref, il est entier ; en trois parties. Vous pourriez donc penser que c'est un bébé-livre normal, un de plus... Ne le faites surtout pas ! Non que je veuille diriger votre pensée bien entendu, mais je dois vous prévenir : il est magique, et sa magie pourrait être dangereuse ! Je vais vous expliquer... Dans sa première partie, il vous montre ce qu'il s'est mis dans la tête ; dans la deuxième, comment se fait la synthèse — biochimique évidemment — de ce qu'il s'est mis en tête... Et dans la troisième, ce que l'on pourrait faire du résultant de cette synthèse... Et c'est là qu'est le danger car ce "on", ce tout petit "on" qui pourrait en faire quelque chose..., ce ne sont pas ses membres, non, c'est... nous ! Les êtres humains ! "Les individus" comme il nous appelle... Or, ce que l'on pourrait en faire n'est pas tout à fait rien. À l'en croire, on pourrait changer le monde !... Seulement voilà, c'était compter sans moi... Nous autres les nègres, avons ce qu'on appelle un Code de déontologie. Et ce code prévoit, en son Article 5878 alinea 4ter du Titre XXXVI du Livre V qui traite de "LA PROTECTION DUE AU LECTEUR", je cite : « Tout nègre qui se rendrait complice, par défaut d'information du lecteur, de toute manœuvre manipulatoire visant à faire croire que l'on peut transférer dans le monde réel les procédés magiques mis en œuvre dans le conte — y compris le conte philosophique — encourrait la peine prévue à l'Article 461bis alinea 2 du C.P.L. » Le C.P.L., c'est le Code Pénal Littéraire. Je le dis car il n'est pas très populaire... Bon, j'admets qu'avant de décider de vous protéger, je suis allé voir ce que disait de son côté le 461bis... J'ai donc un peu hésité. Pourquoi cette hésitation ? C'est que, je dois l'avouer, à force d'écrire sous sa dictée, Kovanien m'a presque convaincu... Et si cette conviction n'est pas encore tout à fait certaine, il en est une autre qui l'est : son intention n'est pas manipulatoire, elle est... humaniste ! Qu'il s'y prenne maladroitement en enfreignant quelque peu la loi littéraire par des innovations dans la ponctuation est une chose. Qu'on l'accuse d'un crime en est une autre !... Cela dit, le 461bis ne me laissait guère d'autre choix que de vous prévenir...: « La peine encourue pour les délits prévus aux Articles 5878 et suivants [...], est la privation de dessert perpétuelle et de tous droits humains, assortie de l'emprisonnement à vie, jusqu'à la douzième génération..., dans une usine de fabrication de smartphones de la province de 谷歌苹果和其他人... » ! Là, j'ai essayé d'imaginer ma vie sans les crèmes glacées du Macdo et mon hésitation a disparue. C'est bon quand même d'avoir des lois... Tout devient plus simple. Après, pour le transfert à la réalité, vous ferez bien comme vous voudrez... Vous, vous n'êtes pas nègre ; vous ne risquez rien d'essayer... Quand même, soyez prudent. Certains bébés grandissent très vite... Cela pourrait vous mener loin... Bon, je vous laisse savourer... Ah non ! Une dernière chose encore... Le petit s'est mis au monde tout seul ! Pourquoi ? Ne le répétez à personne... Promis ? C'était une ruse pour éviter la censure. Quelle censure ? L'autocensure ; celle des éditeurs. Le problème avec eux, c'est qu'ils savent lire entre les lignes... Non, non, ne le prenez pas mal ! Ce n'est pas ce que je voulais dire... Vous aussi savez lire entre les lignes, je le conçois bien. Comment puis-je être aussi maladroit !? Vous voyez bien que je ne pourrai jamais être auteur... Ce que j'essayais de dire, c'est que ce petit livre est dangereux pour les éditeurs. Mais pas seulement pour eux... Mais aussi pour eux. En fait, il prétend démontrer comment l'on pourrait tout changer sans rien casser. Et dans ce "tout", il y a forcément tout ; il y a donc aussi le système de diffusion de la culture par le livre... Vous allez me dire : « Pourquoi auraient-ils peur puisqu'il s'agit de ne rien casser ? » Et c'est là justement, et pas avant, que j'aurais dû vous répondre : parce qu'ils savent lire entre les lignes ! Vous comprenez ? Car entre les lignes, ce qui n'est pas écrit, ce qu'on ne pourra jamais reprocher à ce petit livre puisqu'il ne le dit pas, c'est que beaucoup de choses pourraient disparaître si l'on suivait ses principes... Elles s'effondreraient sur elles-mêmes presque naturellement, par manque d'usage tout simplement. Enfin, j'exagère... Dans ce cas précis, ce ne serait pas tout à fait naturel. Cela serait davantage comparable à l'effet d'un virus... Une sorte de maladie contagieuse, une obsolescence précoce, une sénescence juvénile provoquée par une épidémie... Mais en tout cas : sans rien casser ! Bon, allez, je vous embrasse ! Bien à vous, Guillaume des CLAIRS SOLEILS — Le nègre.
  10. La volonté de bien manger est devenu une priorité pour bon nombre de familles. Résultat, un Français sur quatre utilise une application pour évaluer la qualité nutritionnelle des aliments, selon un sondage Ifop. Cette nouvelle pratique a-t-elle pour autant bouleversé nos habitudes de consommation ? Pas si sûr. Reportage dans une enseigne de grande distribution à Paris... Que ce soit Yuka, l'application aux 10 millions d'abonnés, Y'a quoi dedans ?, lancée par Système U, ou encore, Open Food Facts, la pionnière, les coachs nutritionnels virtuels qui décortiquent la composition des aliments et distribuent les bons et mauvais points se multiplient à la vitesse de l'éclair. Tout comme l'intérêt du public. Selon un sondage Ifop pour la société Charal*, publié ce jeudi 17 octobre, 1 Français sur 4 dégaine désormais son smartphone pour faire ses courses et ils ont 76% à les utiliser depuis moins d'un an. Mais qui sont ces stakhanovistes du bien manger ? Pour l'Ifop, cela concerne plus particulièrement les femmes (57%), âgées de 35 ans et plus (74%), CSP+ (27%), et habitant Paris ou la région parisienne (23%). Source et suite de l'article
  11. Le changement climatique déstabilise l'équilibre de la température de la Terre et a des effets considérables sur les êtres humains et l'environnement. Au cours du réchauffement climatique, le bilan énergétique et donc la température de la terre changent, en raison de la concentration accrue de gaz à effet de serre, qui a un impact significatif sur les hommes et l'environnement. Il n'est pas scientifiquement possible d'attribuer des événements météorologiques individuels au changement climatique actuel, mais il peut être statistiquement prouvé que le réchauffement planétaire augmentera la probabilité d'événements météorologiques extrêmes. Les conséquences directes du changement climatique sont notamment les suivantes : augmentation des températures élévation du niveau de la mer des températures océaniques plus élevées une augmentation des fortes précipitations (fortes pluies et grêle) fonte des glaciers fonte du pergélisol la propagation croissante des ravageurs et des agents pathogènes la perte de biodiversité l'acidification des océans due à l'augmentation des concentrations de HCO3 dans l'eau suite à l'augmentation des concentrations de CO₂ la nécessité d'une adaptation dans tous les domaines (agriculture, sylviculture, énergie, infrastructures, tourisme, etc.) Comme le climat mondial est un système fortement interconnecté qui est influencé par de nombreux facteurs différents, les conséquences se traduisent généralement par des effets de rétroaction positifs ou négatifs. Il s'agit de développements qui s'améliorent d'eux-mêmes en raison de l'apparition de certaines conditions. Un exemple courant est la rétroaction de l'albédo glaciaire, qui fait référence à la fonte des calottes polaires. De grandes surfaces de glace ont donc un effet rafraîchissant sur le climat global, car une grande partie du rayonnement est réfléchie. Cependant, en raison de l'élévation globale de la température moyenne, ces surfaces de glace commencent à fondre, les surfaces de glace se rétrécissent et la quantité de rayonnement réfléchi est réduite. En même temps, la superficie de la terre ou de l'océan dont l'albédo est nettement inférieur augmentera, ce qui reflétera moins de rayonnement et intensifiera donc la cause réelle de la fonte des glaciers. En outre, les scientifiques peuvent calculer les points de basculement des différents sous-systèmes du climat mondial. Plus l'augmentation de la température mondiale est élevée, plus le système climatique est affecté, de sorte qu'à un moment donné, malgré des efforts importants, un renversement du processus n'est plus possible. L'emplacement exact de ces points de basculement n'est toutefois pas encore clair à l'heure actuelle et ne peut être calculé qu'avec une grande incertitude. De tels points de basculement sont attendus pour la fonte des calottes polaires et pour la stabilité des courants océaniques importants.
  12. Ils voient l'épée de Damoclès suspendue au-dessus des nuages. Partout dans le monde, des militants écologistes, des scientifiques et de simples citoyens sombrent dans une nouvelle forme de mélancolie, impuissants, pensent-ils, face aux défis environnementaux. Heureusement, il existe des moyens de lutter contre ce spleen. Ils voient l'épée de Damoclès suspendue au-dessus des nuages. Partout dans le monde, des militants écologistes, des scientifiques et de simples citoyens sombrent dans une nouvelle forme de mélancolie, impuissants, pensent-ils, face aux défis environnementaux. Heureusement, il existe des moyens de lutter contre ce spleen. Ils voient l'épée de Damoclès suspendue au-dessus des nuages. Partout dans le monde, des militants écologistes, des scientifiques et de simples citoyens sombrent dans une nouvelle forme de mélancolie, impuissants, pensent-ils, face aux défis environnementaux. Heureusement, il existe des moyens de lutter contre ce spleen. Source et suite de l'article
  13. "L'Archipel français", c'est le titre du dernier livre paru de Jérôme Fourquet, cadre supérieur de l'Ifop, (institut de sondage) qu'on voit assez souvent sur les plateaux de télé en période électorale. A lire l'article paru sur Hérodote sur le sujet, j'ai le sentiment que la lecture de cet ouvrage pourrait nous aider à comprendre ce qui se passe autour de nous. https://www.herodote.net/articles/article.php?ID=2555
  14. Bonjour, Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ? Toute cette colère, cette frustration, ce dégagisme ne vient que d'une chose : la croyance que la politique peut et doit améliorer notre vie. Et cette croyance qui se heurte au mur de la réalité qui est que les politiciens ne peuvent plus que piloter l'avion (prendre les mesures qui s'imposent dans l'urgence en fonction d'indicateurs comme le PIB, l'indice de Gini, etc..) mais pas choisir son cap. Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange. Paradoxalement le jour où chacun sera en mesure de se sauver lui-même et d'améliorer son propre sort, nous aurons beaucoup moins de problèmes dans la société. Bref mon message est court : n'attendez pas des politiciens qu'ils améliorent votre vie, parce que vous attendrez en vain toute votre existence. Agissez par vous mêmes pour que ça s'arrange.
  15. Ce n’est pas donné à tout le monde de vivre rue du Cul-tout-Nud. Chez les riverains, quelques-uns ont pris le parti d’en rire, mais quelques autres n’en peuvent plus. Une nouvelle pétition va être lancée pour convaincre les élus, dont dépend le changement, que le clin d’œil historique vaut moins que leur confort. Sous un couvert froidement technologique, le GPS a des pudeurs de jeune fille : il annonce la « rue du Cul-tout-Nud » en forçant sur le D comme pour faire diversion. Elle existe pourtant cette petite voie. Pas de plaque émaillée en vue. « Si, il y en avait mais on les volait à chaque fois ! Sûrement pour décorer des toilettes. » Source et suite de l'article
  16. Bonsoir, Je cherche des témoignages de personnes qui ont changés leurs prénoms d'origine arabe/musulman par un prénom français. Je parle bien du prénom pas du nom de famille. J'aimerai connaître votre situation avant et après le changement de prénom. Pour être précis, j'aimerai savoir comment cela a changé votre vie : l'impact que cela a eu sur votre recherche de travail : est-ce que cela a été positif, vous recevez plus de réponses positives ? Vous avez plus de retour de réponse, on vous embauche plus qu'avant ? l'impact sur la recherche de logement : est-ce que cela a été positif, vous êtes mieux vu/accepté, vous recevez plus de réponses positifs ? De façon plus générale, vous avez vu un changement positif dans votre vie ? Quelle a été la réaction de vos ami(e)s et de vos parents ? Les gens font moins référence à vos origines ? J'aimerai lire vos témoignages c'est important pour moi. Merci de votre participation.
  17. Bonjour ou bonsoir, J'aimerai savoir s'il y a des personnes qui ont fait un changement de prénom après leur naturalisation, pas pendant la période de naturalisation. Il est possible de changer/franciser son prénom en même temps que la demande de naturalisation, mais moi je veux savoir comment cela se passe après s'être naturalisé. S'il y a des personnes qui ont changé/francisé leur prénom après naturalisation, j'aimerai savoir comment, combien de temps cela prend, s'il y a un prix, etc. J'aimerai aussi savoir comment cela se passe pour changer le prénom sur les diplômes, la banque, la carte vitale etc. Merci d'avance.
  18. Volkswagen annonce des «changements», le patron donné sur le départ Matthias Müller, à la tête du groupe Volkswagen depuis septembre 2015 Photo HAROLD CUNNINGHAM. AFP
  19. Qu'avez-vous ressenti la dernière fois que vous avez changé de poste ? Etait-ce stressant ?
  20. Bonne année à tous ! C'est assez déconcertant de se rendre à l'évidence, les gens finissent par se lasser d'à peu près tout, sans exception manifeste, que ce soit la voiture, le/la compagne de vie, le téléphone, la bouffe, du lieu de vacances, de ses vêtements, de son intérieur, de son travail, de faire - strictement - la même chose au même endroit et à la même période avec la ou les mêmes personnes et c'est l'intoxication, le rejet, le ras-le-bol, le dégoût, l'ennui, la lassitude... Pourquoi cette envie/pulsion de changement tout azimut et sans cesse, serions-nous fait de la même essence que nos sens, comme la vue ou l'odorat/goût qui finissent par devenir insensibles aux signaux captés à force de présence, et l'ouïe ou le toucher qui finissent par nous rendre dingue si la sensation ne s'arrête pas, persévère continument ? Quelque chose de plus psychologique ? De plus instinctif, compulsif ou bestial ? Ou alors, la Vie c'est le mouvement et la fuite de tout ce qui peut scléroser cette animation, pourtant, lorsque l'on apprécie une chose, comme un parfum, on peut très bien l'aimer la vie entière sans en déprécier la valeur, ou encore l'attachement envers certains " objets " du passé qu'ils nous aient appartenu ou pas, telle une nostalgie; pourquoi notre plaisir semble se trouver dans le changement et pas dans le maintien de ce que l'on a obtenu, est-ce un biais " cognitif " ? Une habitude qui se refile de génération en génération, un état d'esprit contagieux ? Un fourvoiement philosophique intégré à notre culture ? Un corolaire du consumérisme devenu endémique ?
  21. Un nouveau contrôle technique plus strict en mai 2018, ce qui va changer Plus cher, plus strict, plus de points rédhibitoires. À compter du 20 mai 2018, le contrôle technique nouvelle formule, issue d’une directive européenne de 2014, devrait mettre à l’épreuve nombre d’automobilistes. 606 défaillances possibles De 123 points de contrôle, on passera à 132, et de 453 défaillances possibles, on passera à 606. Et surtout, le nombre de celles d’entre elles qui seront soumises à contre-visite explose, passant de 196 à 467. Résultat : le groupe SGS, qui détient les centres Sécuritest et Auto Sécurité, prévoit déjà, auprès de nos confrères du Figaro, un doublement du taux de contre-visite, « aujourd’hui de 18 % ». (...) Source et suite de l'article
  22. Doit-on franciser son nom de famille oriental alors que certains français ont gardé leurs noms italiens,espagnols ou encore allemand? je pense aux baer, reno, belmondo (pour citer les plus connus). On ne lesquestionne pas sur leur origine. Je me pose sincèrement la question car j'ai le prénom d'un saint chrétien avec un nom oriental du maroc. Je suis français né de parents marocain en France, ayant toujours vécu dans le pays. Quel choix? avoir une différence de culture entre le prénom et le nomde famille ou bien franciser le nom pour être en accord avec le prénom. Je ne cache pas l'origine de mes ancêtres mais je veux être en accord avec ma personne. De plus, je ne veux pas que mes enfants (quand j'en aurai) aient le "cul entre 2 chaises" comme le sont beaucoup de fils d'immigré du Maghreb.
  23. bonjour, suite à la probable future défaillance du disque dur de mon vieux pc, je l'ai confié à un professionnel pour voir ce qu'il était possible de faire afin de redonner à cette vénérable machine un coup de jeune ( ce sera moins cher que d'en changer ) celui ci n'a eu d'autre solution que de monter un nouveau disque dur sur le pc et a réinstallé un certain nombre de programmes, ainsi qu'un os tout propre sur ce nouveau disque dur (C) compte tenu de l'ancienneté de la machine et du processeur je lui avais demandé de conserver un Windows XP. cela serait presque ok si je pouvais transférer certains des programmes de mon ancien disque dur sur le nouveau, celui ci étant installé dans un boitier externe et pouvant encore servir si l'on ne l'utilise plus comme disque système. en furetant sur le net, j'ai bien trouvé des explications, mais toujours en faisant la manip du disque dur système (c) vers autre disque dur....pas d'un disque (d ou autre) vers le système (c) il y a bien un logiciel ( steam mover ) qui le proposerait, mais il ne tourne pas sous xp. je ne pense pas qu'un simple copier coller du dossier suffise....cela serait trop simple et il me semble qu'il existe au sein de windows une possibilité, mais seulement pour les logiciels de ....microsoft ! voilà, quelqu'un a t il une solution car je ne suis pas certain de retrouver les petites pépites qui me facilitaient la vie. sinon .......je tacherai de repartir de zéro.....ce sera comme changer de pc sans pouvoir rien récupérer sur l'ancien ( panne du dd) mais cela serait plus simple s'il existait une solution. pour info , l'os était un xp familial et le nouveau est un xp pro, la ram a été porté à 3 go . par avance mes remerciements à ceux ou celles qui voudront bien se pencher sur les problèmes d'un néophyte ( sinon je peux aussi demander les conseils de l'homme de l'art, mais je ne le vois pas souvent et j'aimerai bien régler tout ceci pendant les vacances de fin d'année ) bonne journée
  24. Ca y est, le changement d'heure pour passer à l'heure d'hiver c'est cette nuit. Alors on enlève ou on ajoute une heure ? L'éternelle question ... On enlève une heure. A 2h du matin, il faudra régler l'horloge sur 1h. Et ainsi on peut donc dormir une heure de plus. Possible que vous ayez également à changer des paramètres sur le forum pour voir la bonne heure sur les sujets. Il faudra alors aller dans l'asistant / mes paramètres. "Correction du changement d'heure" devra être décoché, et "actuellement à l'heure d'été" devra être décoché aussi. Montre, réveil, lecteur DVD, four, micro-onde, thermostat électronique, horloge de la voiture ... ça va encore en faire des trucs à re-régler.
  25. http://primoneuf.com/financer-logement-neuf/financer-residence-principale/prets-aides-se-loger/pret-a-taux-zero-ptz/ Des changements dans le Prêt à taux zéro. Qu'en pensez-vous ?
×