Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'fascisme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

8 résultats trouvés

  1. Il semble que l'on ait que deux options : soit on serait fasciste, soit on serait internationaliste. Le fascisme étant évidemment le Mal et et l'internationalisme le Bien. Par exemple, la sortie de l'Union Européenne et la souveraineté nationale serait fasciste. Pourtant, le fascisme désigne historiquement des régimes politiques de certains pays, notamment l’Allemagne et l’Italie, qui étaient en guerre avec d’autres pays, notamment l’Angleterre et les États-Unis, qui eux n’avaient pas de gouvernement fasciste. Considérer que conserver des frontières nationales serait fasciste est donc un contre-sens historique. D'ailleurs l'Allemagne était expansionniste dans ce sens n’était pas du tout dans un repli national. Pierre Laval, numéro 2 du régime vichyste, disait ceci : « Nous voilà placés devant cette alternative : ou bien nous intégrer, notre honneur et nos intérêts vitaux étant respectés dans une Europe nouvelle et pacifiée, ou bien nous résigner à voir disparaître notre civilisation ». Un telle erreur sur le fascisme me semble faire le jeu de l'extrême droite. Cela correspond à la rhétorique de l’empoisonnement du puits : vous n’allez tout de même pas mettre en avant cette idée qui par ailleurs est exprimée par le Front National ? En effet, si l'on souhaite l'indépendance nationale, on est automatiquement associé à ce parti. D'une part, cela peut décourager les gens par peur d'être calomnié par association, d'autre part, cela peut faire croire aux gens qui souhaitent l'indépendance nationale que la seule voie possible serait l'extrême droite. Dans les faits, la principale différence entre l'extrême droite et les gouvernements "propres" n'a rien à voir avec la droite. Les gouvernements qui se succèdent vont tous dans la direction de la droite, y compris le Parti dit Socialiste. Non la différence est plutôt la xénophobie, voire le racisme affiché. Les deux options sont donc en réalité : racisme ou internationalisme. Il me semble évident qu'il s'agit d'une prise d'otage des gens considérés comme étrangers pour promouvoir une idéologie globalisante. Dans les faits, le seul internationalisme qui gagne est celui du capitalisme. Au final donc, nous sommes sommés de choisir entre le racisme et la mondialisation capitaliste. Il y a pourtant de nombreuses raisons qui peuvent susciter l'opposition à la mondialisation capitaliste : - le refus des délocalisations et du chômage qui en résulte - l'aspiration à la liberté des humains, contraire à l'exploitation à l'étranger effectuées par les multinationales - l'aspiration aux minima sociaux et aux services publics, impossible à tenir dans un contexte de concurrence globale - le refus de la pollution que les multinationales peuvent engendrer, soit par l'absence de réglementations dans d'autres pays soit par les transports sur de longues distances - un désir de proximité et de modération dans la consommation des ressources naturelles Il y a bien entendu l'alternative théorique d'une mondialisation socialiste, avec la prise de contrôle de l'Union Européenne par des forces socialistes et l'instauration d'un gouvernement mondial socialiste. Cependant, on peut ne pas croire à un tel projet, étant donné les faits : l'Union Européenne est un marché et instaure l'austérité et la compétition sauvage, quoi qu'en disent les eurodéputés socialistes. Et du fait de l'obligation à la circulation des marchandises et des capitaux, elle entraîne des délocalisations, non seulement en Europe, mais dans le monde entier. Dans tous les cas, il y a en fait quatre options : - direction socialiste à l'échelle mondiale: FI, PS? - direction socialiste à l'échelle nationale: PRCF, UPR? - capitalisme à l'échelle mondiale: LREM, LR, RN - capitalisme à l'échelle national: Les Patriotes, ex-FN Note sur le classement: - je classe le PS dans socialisme, juste par comparaison, mais je ne suis pas convaincu que ce parti soit socialiste - je classe l'UPR du côté socialiste parce que les premières décisions seraient à gauche (augmentation du SMIC, restauration des services publics). Bien entendu, le PRCF irait plus loin dans le socialisme. - je classe le RN du côté mondial du fait du revirement pro-européen - je classe la FI du côté mondial du fait de l'engagement à vouloir changer l'Europe, le plan B étant théorique et de toutes façons envisagé comme un rapport de force européen. Mon classement est subjectif, mais le but ici est de montrer ce qui est absent des média, à savoir la gauche ou le centre au niveau national, dont les principaux partis sont le PRCF et l'UPR. Cette absence et la rhétorique de la contamination par l'extrême droite est à l'origine d'un blocage mental pro-internationaliste.
  2. Suite aux dernières élection en Espagne, VOX parti d'extrême droite avec 15 % des votes devient le 3e parti d'Espagne... "Santiago Abasca aime les armes, la corrida, la famille traditionnelle (son grand-père était maire sous le franquisme), la moto et les marches en montagne, quel homme ! À 43 ans, il assume une démarche virile et clame qu’il déteste "la dictature progressiste", ou encore " le féminisme et les études de genre ", il souhaite la fin des subventions à «tous les organismes féministes subventionnés , etc.... Ça promet ! Espagne avec Vox, Belgique (uniquement la Flandre) avec la N-VA et le VB, aux Pays-Bas avec le PVV, en France avec le RN, Italie avec le parti la Ligue, en Allemagne avec l'AfD, etc... Le retour de l'extrême droite rappelle les années noires des années 30/39, avec les résultats que l'on connait mais que certains semblent avoir oublié !
  3. Depuis déjà pas mal de temps, le groupe Bloc identitaire est né. Cette faction d'extrême-droite possédant comme branche secondaire "génération identitaire" ou encore "zone identitaire" se veut combattant de l'Islam, de l'Islamisation, de l'invasion. En bref, un mouvement qui nous rappelle tristement l'ancien NSDAP d'Allemagne de 1930. Que pensez-vous de ce groupuscule, faites vous une idée par vous même : Ce sujet a pour objectif de faire un débat constructif sur le danger de la montée des extrêmes. Ces personnes pensent défendre ce qu'ils nomment leur Nation par la haine de l'autre. Personnellement je pense qu'ils n'ont rien compris, d'ailleurs, dans leur clip ils annoncent jeter leurs livres d'histoire pour leur mémoire, mais en ont-ils une ? Il est facile de "créer de la mémoire chez les personnes faibles d'esprit qui souvent font partis de ces groupes extrémistes. Il faut pourtant aimer son pays, ça je suis 200% pour. Mais la puissance d'un pays ne se construit pas sur de la haine. Merci à vous de donner vos points de vue. Ce sujet est, me semble t-il important du fait que l'Europe s'embrase sous ces groupuscules nationalistes extrémistes peut-être même terroristes. (Grèce, France, Italie, Russie...)
  4. Quelle est selon vous la définition du fascisme ? Hors définition du dico bien sûr. Pour moi, c'est quand une petite minorité d'individus prétend représenter toute une nation et voudrait imposer ses idées à la grande majorité. Cette toute petite minorité est convaincue d'avoir raison et se ferait un devoir d'imposer son idéologie à la grande majorité si elle en avait le pouvoir. C'est tout sauf démocratique bien sûr. Qui correspond à cette définition en France ?
  5. Une élue et un militant FN agressés à Marseille 07/12/2011 [/JUSTIFIER] [JUSTIFIER] Une conseillère régionale et un militant du Front national auraient été roués de coups mardi, alors qu'ils collaient des affiches aux abords d'un quartier sensible de la cité phocéenne. Le FN dénonce une "campagne d'exactions". Une conseillère régionale et un militant du Front national viennent de porter plainte pour agression. Ils auraient été roués de coup par deux individus mardi soir, alors qu'ils collaient des affiches dans une cité de Marseille, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. Elisabeth Philippe, élue aux régionales en Paca en mars, a eu le petit doigt fracturé. Et le militant qui collait avec elle s'en sort avec le cubitus fracturé, selon une source proche de l'enquête qui n'a su donner aucun chiffre d'ITT. Leur voiture a également été endommagée. Dans un communiqué, le Front national assure que son élue a eu "les deux mains" fracturées et dénonce une "campagne d'exactions visant ses élus et militants" au niveau national. "Les blessures sont assez sérieuses" Mardi vers 21h, Elisabeth Philippe et son camarade ont déjà collé cinq affiches aux abords de la cité Air Bel, un quartier sensible de la ville, quand deux hommes arrivent à leur niveau. Ils leur tombent alors dessus et les frappent avec le manche à balai du collage avant de prendre la fuite, selon les témoignages des deux victimes, rapportés par la source proche de l'enquête. "Les blessures sont assez sérieuses", relevait mercredi le procureur de la République de Marseille Jacques Dallest, ajoutant que l'usage d'une arme (l'objet utilisé pour frapper) et l'action en réunion caractérisent un délit, passible de renvoi en correctionnelle. L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale. Source: L'express
  6. Non droit pour les musulmans, le régime crapuleux français suspens les droits des musulmans en l'absence de tout fondement juridique !!!! La mairie de Nice s'est opposée au mariage civil d'un couple musulman La justice, saisie par la ville de Nice en vertu de l'article 175-2 du code civil, a suspendu lundi 23 mars la célébration du mariage civil d'un couple de confession musulmane. La municipalité a émis des doutes sur le consentement des époux, mais ce sont des soupçons de radicalisation qui ont motivé sa décision. http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/03/24/la-mairie-de-nice-s-est-opposee-au-mariage-civil-d-un-couple-musulman_4599737_3224.html
  7. grandfred

    Le cas Alain SORAL

    "Les ennemis de nos ennemis ne sont pas toujours nos amis Réflexions sur le cas Alain Soral (Première partie) Auprès des chaînes de télévisions les plus racoleuses, qu’il courtise et qui lui prêtent une oreille complaisante, Alain Soral s’est forgé à peu de frais une image de contestataire et de provocateur. Mais la provocation est un art qui requiert une certaine subtilité, et la réflexion de Soral ne brille guère par sa sophistication - et encore moins par son originalité. Loin de bousculer les convenances où un quelconque ordre établi, Soral surfe au contraire sur la vague du populisme le plus outrancier, et véhicule les préjugés les plus largement répandus. Plus grave : ce monsieur s’est récemment lancé dans une opération de séduction en direction de ce qu’il perçoit comme un public « arabo-musulman », alors que son œuvre récente témoigne d’un profond mépris pour cette catégorie de la population - comme pour beaucoup d’autres... Le prétendu « sociologue » [1] a récemment défrayé la chronique médiatique. Un groupe d’extrémistes sionistes - vraisemblablement des nervis de la Ligue de défense juive [2] - a saccagé la librairie parisienne dans laquelle il proposait une séance de dédicace de son dernier ouvrage, Misères du désir. Cette agression intervenait quelques jours après la diffusion de l’émission « Complément d’enquête » (le 20 septembre 2004 sur France 2), dans laquelle l’écrivain tenait des propos aux forts relents antisémites (il fustigeait, en bloc, les « Juifs français », qui refusent de « se poser des questions » à propos du fait que « personne ne peut les blairer depuis 2500 ans »). Si les méthodes de ces nervis sont bien évidemment à proscrire et à dénoncer avec la plus grande énergie, il est indispensable de dénoncer aussi les « dérapages » d’Alain Soral qui, à force de répétitions, ne peuvent plus être considérés comme des maladresses. en entier sur :http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/alain-soral-le-sous-fasciste-36066 -Radio Libertaire: http://rl.federation-anarchiste.org/ + http://media.radio-libertaire.org/ -Éléments d'introduction à la notion de sous-fascisme: http://mondialisme.o...php?article1712 --Les sots râlent et la bourgeoisie se prélasse: http://mondialisme.org/spip.php?article1298 extrait : Rapaces Dissection d’une pensée sous-fas­ciste : le cas Alain Soral Analyser la pensée d’Alain Bonnet de Soral, plus connu sous le nom d’Alain Soral, est impor­tant dans ce contexte de crise éco­no­mique pro­pice à la pro­pa­ga­tion de dis­cours fas­cis­tes. Ce genre de dis­cours a d’autant plus de ris­ques de gagner en influence que ladite crise a révélé la lâcheté, la veu­le­rie, la tra­hi­son des partis de gauche et d’extrême-gauche. En outre, Soral est suf­fi­sam­ment habile pour sau­pou­drer ses dia­tri­bes de réflexions appa­rem­ment pro­gres­sis­tes et de cri­ti­ques rela­ti­ve­ment per­ti­nen­tes de divers grou­pe­ments poli­ti­ques (le NPA, Bertrand Delanoë et son équipe muni­ci­pale…) ou phénomènes de société (le com­mu­nau­ta­risme, le « fémin­isme » de la bour­geoi­sie…). Ce fai­sant, il espère endor­mir la vigi­lance de son audi­toire et, ainsi, faire passer « en fraude » sa came­lote d’extrême-droite. Nous avons divisé notre ana­lyse visant à démont®er l’impos­ture sora­lienne en 7 thèmes : 1°) Doubles dis­cours et contra­dic­tions ; 2°) Récupération au profit de l’extrême-droite d’auteurs, de pra­ti­ques et de com­bats qui ne sont pas les siens ; 3°) Fascisme et pou­ja­disme ; 4°) Antisémitisme ; 5°) Stalinisme ; 6°) Apologie de régimes répr­ess­ifs ; 7°) Arrivisme et haine de classe. Cette divi­sion est en partie arbi­traire puis­que cer­tai­nes déc­la­rations d’Alain Soral peu­vent avoir leur place dans plu­sieurs des thèmes ci-des­sous développés. à lire aussi : -Réflexions sur le cas Alain Soral: http://lmsi.net/Les-...ennemis-ne-sont
  8. Les français, ils sont nombreux dans ces pages, qui parlent de plein choses, portent des jugements, proclament des affirmations, étalent des convictions, ce faisant font des mélanges dangereux et des raccourcis faciles, ils appellent un chat un chien, en résumé ils sont ignorants et sont persuadés de ne pas l'être et c'est là qu'est le problème. Ils parlent de fascisme sans savoir ce que c'est sans l'avoir vu à l'oeuvre comme les espagnols ou les chiliens par exemple, ils parlent de racisme mais n'en on jamais vu, la France n'a jamais connu d'apartheid, de ségrégation, les noirs non esclaves avaient le droit de vote depuis la proclamation de la DDHC en France, il n'y a jamais eu de KKK en France, jamais eu de lynchage, ni de restaurant "white only", ni de wc de noir et de blanc séparés, ni de fontaines pour boire séparées pour les noirs et les blancs, les championnats sportifs nationaux n'ont jamais tenus comptes de la couleurs de peau (certain dirigeants et entraîneurs peut être mais indépendamment du championnat sportif lui-même) quand les USA avait une "negro league de base ball" et la MLB refusait les "colored". Sur le territoire national français les seuls esclaves qu'il est eu étaient des serfs blancs et chrétiens, et quand le servage à pris fin, l'esclavage à été banni du territoire métropolitain, la première abolition dans les colonies date du 04/02/1794 mais pour diverses raisons le décret n'a pas pu être appliqué correctement partout, la deuxièmes date de 1815 par un décret de Napoléon Bonaparte et la définitive 1848. Mais tous les noirs n'étaient pas esclaves et ceux qui ne l'était pas était des citoyens normaux enfin légalement et civiquement. Il n'y a pas eu de WATTS, de marche de washington, etc en France, pas besoin, les Français ignorent ce qu'est le racisme, la haine raciale. Les Français parlent de communisme sans non plus savoir ce que c'est, il n'y jamais de goulag, de tcheka, de stasi et autre police politique, pas de S21 en France. La France a été épargné par toutes ces choses, tous ces fléaux, et je crois sincèrement que cela manque aux français, ils n'ont pas conscience du pays que leur ancêtres leur ont légué, ils ne réalisent pas la chance qu'il ont, ils ne réalisent pas ce qu'est la France, c'est le pays qui à été le premier au monde, de l'histoire à ne plus réellement faire de différence entre les êtres humains, bien sur il y avait des esclaves mais en France c'était tellement impopulaire qu'on en voulait pas en métropole et une des premières conséquence de la révolution fut l'abolition qui n'a pas réussi du premier coup mais la France n'a pas renoncer et l'à fait et cela n'a pas donné lieu une guerre civile faisant 650000 morts et à 100 ans de ségrégations brutale et ceux qui ne l'était pas esclave étaient citoyens Français, allaient à l'école, a l'université, créaient des entreprise, etc , la France à été le premier pays au monde à compter dans son armée un général noir, né à Haïti si je ne me trompe pas. En fin de compte les français se mettent voir le mal ou il n'est pas et si un Hitler se présentait à la présidentiel ils l'éliraient sans poser de question, on ne peut pas reconnaître une chose dont ignore l'apparence, j'en viens parfois à me dire qu'il faut une bonne dictature à la France, bien cruelle, injustice et raciste avec tout ce qu'il faut de dedans, massacre des arabes, parcage des noirs après les avoir enchaîné bien sur, déportation des juif et massacre, torture et en emprisonnement de tout ceux qui à sa poserait un problème et surtout un long chemin de croix pour sortir de l'obscurité afin que puissiez apprécier la liberté, les démocratie à sa juste de valeur, afin que vous compreniez ou sa mène d'accusé les gens de racisme sans raison, les traiter de fasciste pour rien, de voir ces choses partout et chez tout le monde, ça vire à la parano, un jour dans une boulangerie, ils avait un gateau bleu, blanc, rouge, en l'occurence rien avoir avec de la drapeau français mais Hollandais et bien j'ai entendu une bonnefemme dire "j'oserais pas c'est trop facho." , tout devient raciste ou fasciste.
×