Aller au contenu

Un bon résumé de la physique quantique

Messages recommandés

unjour Membre 2332 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Gouderien Membre 19797 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)
il y a 36 minutes, unjour a dit :

La physique quantique, c'est comme les films de Christopher Nolan : si tu peux tout expliquer, c'est que tu n'as rien compris.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14151 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

je ni connais rien et surement rien compris mais , cela me parais logique et normal que l'état soit indéterminé tant que l'on à pas agis  en effectuent une mesure  .

exemple : deux états , blanc et noir .la mesure révelle soit le blanc soit le noir .sans mesure , le blanc et le noir existent potentiellement en même temps .

mais d'autres mesures peuvent révéler beaucoup de nuances possibles entre le noir et le blanc ? des physiciens doivent se retourner dans leurs tombes et je m'en excuse humblement .:mur::hum:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 12808 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, le merle a dit :

bonjour

je ni connais rien et surement rien compris mais , cela me parais logique et normal que l'état soit indéterminé tant que l'on à pas agis  en effectuent une mesure  .

exemple : deux états , blanc et noir .la mesure révelle soit le blanc soit le noir .sans mesure , le blanc et le noir existent potentiellement en même temps .

mais d'autres mesures peuvent révéler beaucoup de nuances possibles entre le noir et le blanc ? des physiciens doivent se retourner dans leurs tombes et je m'en excuse humblement .:mur::hum:

Seul le néant est certain. Mais nul ne peut le définir.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 2332 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

Il n'y a rien.

Alors que le vide est bourré d'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 10257 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Gouderien a dit :

La physique quantique, c'est comme les films de Christopher Nolan : si tu peux tout expliquer, c'est que tu n'as rien compris.

Ou comme une conférence de Mario Draghi : Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé. :p

il y a 17 minutes, unjour a dit :

Il n'y a rien.

Alors que le vide est bourré d'énergie.

Je ne crois pas que le vide soit bourré d'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hyppogâme Membre 287 messages
Forumeur activiste‚ 60ans
Posté(e)

Nous sommes les descendants d'une intelligence chimique....

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14151 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 47 minutes, Talon 1 a dit :

Seul le néant est certain. Mais nul ne peut le définir.

bonsoir

je ne pense pas que le néant existe , au moins de la façon dont on l'imagine .

bonne soirée .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 10257 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
il y a une heure, unjour a dit :

 

Essaye de faire des phrases par toi même, par exemple réponds à la question : quelle densité énergétique ?

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3262 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Personnellement l'hypothèse ou mieux dit l'interprétation que je trouve la plus convaincante est celle d'une fonction d'onde qui ne s'effondre jamais. Car l'action à distance de l'intrication quantique viole le principe de localité, et les inégalités de Bell via les expérience, notamment celles d'Alain Aspect pour ne citer que lui, réfutent largement l'idée de variables cachées. Dés lors pourquoi s'embarrasser d'un effondrement de la fonction de l'onde? Le seule qui fâche dans l'idée que la fonction d'onde ne s'effondre jamais c'est que forcément toute les positions ou superpositions prédites par la fonction d'onde se produisent. Mais cela implique qu'au niveau non-quantique, le nôtre nous expérimentons que l'une des superpositions possibles, et que les autres se produisent dans des univers parallèles. C'est la fameuse théories des multivers et paradoxalement c'est également la plus simple ou tout du moins la plus épuré et parcimonieuse car ne nécessitant pas un effondrement de la fonction d'onde, ni de variables cachés et encore moins une action à distance violant la théorie de la relativité.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 70421 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, unjour a dit :

 

Il y a 7 heures, unjour a dit :

Alors que le vide est bourré d'énergie.

Donc ce n’est pas du vide 

Il y a 3 heures, uno a dit :

Personnellement l'hypothèse ou mieux dit l'interprétation que je trouve la plus convaincante est celle d'une fonction d'onde qui ne s'effondre jamais. Car l'action à distance de l'intrication quantique viole le principe de localité, et les inégalités de Bell via les expérience, notamment celles d'Alain Aspect pour ne citer que lui, réfutent largement l'idée de variables cachées. Dés lors pourquoi s'embarrasser d'un effondrement de la fonction de l'onde? Le seule qui fâche dans l'idée que la fonction d'onde ne s'effondre jamais c'est que forcément toute les positions ou superpositions prédites par la fonction d'onde se produisent. Mais cela implique qu'au niveau non-quantique, le nôtre nous expérimentons que l'une des superpositions possibles, et que les autres se produisent dans des univers parallèles. C'est la fameuse théories des multivers et paradoxalement c'est également la plus simple ou tout du moins la plus épuré et parcimonieuse car ne nécessitant pas un effondrement de la fonction d'onde, ni de variables cachés et encore moins une action à distance violant la théorie de la relativité.

En quoi est-ce la plus parcimonieuse ?

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 2332 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

 

La notion de vide s'entend couramment comme l'absence de toute particule, et chez bien des physiciens, au cours de l'histoire, cette absence est compatible avec l'existence d'un éther qui, emplissant imperceptiblement l'espace et les corps, permet la transmission de la lumière et des forces agissant à distance. Depuis la relativité générale, la notion de champ a avantageusement remplacé celle d'éther. Par contre la physique quantique a ajouté quelques complications à la notion de vide, avec les fluctuations du vide, ou encore avec la notion de faux vide.

 

La physique quantique, qui définit le vide comme l'état d'énergie minimale de la théorie, montre qu'il reste néanmoins le siège de matérialisations spontanées et fugaces de particules et de leurs antiparticules associées. Ces particules, qui s'annihilent presque immédiatement après leur création, sont dites particules virtuelles. Ces fluctuations quantiques sont une conséquence directe du principe d'incertitude qui affirme qu'il n'est jamais possible de connaître avec une certitude absolue la valeur précise de l'énergie. C’est le phénomène des « fluctuations quantiques du vide ». Dans ce cadre, il devient possible de discuter de l'énergie du vide. En effet, il se peut que le vide soit polarisé, c’est-à-dire que les particules et les antiparticules deviennent pérennes et non éphémères comme les particules virtuelles. Cette polarisation se produit lorsque le vide reçoit un champ magnétique.

Wikipedia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3262 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, DroitDeRéponse a dit :

En quoi est-ce la plus parcimonieuse ?

J'ai déjà précisé dans le message que tu cites pourquoi elle serait selon moi la plus parcimonieuse. Elle est la plus parcimonieuse car elle ne s'embarrasse pas à devoir expliquer un effondrement de la fonction de l'onde, celle ne s'effondrant jamais. Pas besoin non-plus d'action à distance dépassant la vitesse de la lumière lors de l'intrication quantique. Mais pour mieux le comprendre je te recommande l'excellente vidéo suivante c'est très bien expliqué.

Lien Direct Vers La Vidéo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 15096 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 14 heures, DroitDeRéponse a dit :

Donc ce n’est pas du vide 

Le mot vide en physique signifie : absence de matière. Mais ce mot ne dit rien sur la présence ou l'absence d'énergie.

Ainsi dans un condensateur électrique ( 2 plaques métalliques en vis a vis), possède une énergie qui est donnée par la formule : E = 1/2 C U² où C est la capacité du condensateur et U la tension électrique entre ses plaques.

De même une bobine traversée par un courant possède une énergie  E = 1/2 L I²  où L est son inductance en henry et I l'intensité du courant qui la parcourt. cette énergie est dans la bobine qui peut avoir un "coeur vaste et complètement vide de bobinage.

Dans ces deux dispositifs fondamentaux de l'électricité, de l'énergie électrique n'est pas liée à une présence de matière et est logée autant dans le dispositif matériel que là où il n'y a pas de matière.

En physique quantique, le vide possède une énergie qui est montrée par l'expérience de la balance de Casimir. 

Beucoup d'énergie n'est pas le bon mot. Cependant vu la quantité de vide dans l'univers, oui cela représente une énergie gigantesque.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 70421 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, uno a dit :

J'ai déjà précisé dans le message que tu cites pourquoi elle serait selon moi la plus parcimonieuse. Elle est la plus parcimonieuse car elle ne s'embarrasse pas à devoir expliquer un effondrement de la fonction de l'onde, celle ne s'effondrant jamais. Pas besoin non-plus d'action à distance dépassant la vitesse de la lumière lors de l'intrication quantique. Mais pour mieux le comprendre je te recommande l'excellente vidéo suivante c'est très bien expliqué.

Lien Direct Vers La Vidéo

D’un Point de vue énergie ce n’est pas très parcimonieux . Ça ne l’est que par rapport à la théorie .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 70421 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Répy a dit :

Le mot vide en physique signifie : absence de matière. Mais ce mot ne dit rien sur la présence ou l'absence d'énergie.

Il n’y aurait pas d’équivalence stricte entre matière et energie ?

Citation

Ainsi dans un condensateur électrique ( 2 plaques métalliques en vis a vis), possède une énergie qui est donnée par la formule : E = 1/2 C U² où C est la capacité du condensateur et U la tension électrique entre ses plaques.

Il y a ... de la matière 

Citation

De même une bobine traversée par un courant possède une énergie  E = 1/2 L I²  où L est son inductance en henry et I l'intensité du courant qui la parcourt. cette énergie est dans la bobine qui peut avoir un "coeur vaste et complètement vide de bobinage.

Il y a toujours ... de la matière 

Citation

Dans ces deux dispositifs fondamentaux de l'électricité, de l'énergie électrique n'est pas liée à une présence de matière et est logée autant dans le dispositif matériel que là où il n'y a pas de matière.

Dans ces deux expériences pas de matière pas d’énergie . L’énergie électrique dans ces expériences n’existe que par la matière 

Citation

En physique quantique, le vide possède une énergie qui est montrée par l'expérience de la balance de Casimir. 
 

C’est du vide quantique pas du vide ....

Citation

Beucoup d'énergie n'est pas le bon mot. Cependant vu la quantité de vide dans l'univers, oui cela représente une énergie gigantesque.

Tu confonds vide quantique et vide ou vide approximatif 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3262 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, DroitDeRéponse a dit :

D’un Point de vue énergie ce n’est pas très parcimonieux . Ça ne l’est que par rapport à la théorie .

L'énergie n'est pas un problème l'énergie de l'ensemble des monde est conservé. Cette interprétation stipule que ce qu'on appelle le multivers est simplement en soit un univers contenant la fonction d'onde universel et l'ensemble de ces résultats. Cela interroge bien sûr sur la nature de la réalité, mais pas plus que les autres interprétations de la physique quantique, et cela encore une fois sans même s'embarrasser de l'effondrement de la fonction d'onde, d'une action à distance violant la loi de la relativité ou d'une observateur qui modifierait la trajectoire d'une particule après que celle-ci se soit déplacé violant ainsi le principe de causalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 3937 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
Il y a 17 heures, Répy a dit :

En physique quantique, le vide possède une énergie qui est montrée par l'expérience de la balance de Casimir. 

Salut doc,

Je m'étais posé la question de savoir si il était possible que le vide se reflète dans le vide, à la façon de  très grands miroirs ?  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 15096 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, DroitDeRéponse a dit :

Il n’y aurait pas d’équivalence stricte entre matière et energie ?

...

Dans ces deux expériences pas de matière pas d’énergie . L’énergie électrique dans ces expériences n’existe que par la matière 

Tu confonds vide quantique et vide ou vide approximatif 

Ma réponse et mes deux exemples se basaient sur la définition simpliste du "vide" qui est en première définition l'absence de matière.

Dans un condensateur, le meilleur diélectrique entre les plaques est toujours le "vide".

Idem pour une bobine de grand diamètre : la part du vide peut y être très grande.

Bien sûr sans plaques métalliques ni sans conducteur bobinés, la capacitance et l'inductance ne peuvent pas exister.

Si j'ai pris ces deux exemples de stockage d'énergie c'est que c'est probablement inconnu de nombreux lecteurs.

Modifié par Répy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×