Aller au contenu

Démonstration : il n'y a pas d'argent à prendre chez les riches

Messages recommandés

Fred1511 Membre 189 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, DroitDeRéponse a dit :

Mais tout à fait . Et pour se faire le mieux est de considérer que le riche est l’actif percevant un bon salaire plutôt que le proprio qui fera la culbute de fiscalisée à plusieurs dizaines de milliers d’euros sur son capital résidence principale ou qui transmettra le capital qui devient alors revenu à sa descendance au sang bleu en prétendant que ça ne génère aucune inégalité 

Le riche n’est pas celui qui gagne 100000 euros sur héritage ou vente de son bien immobilier mais celui qui gagne un salaire à 3 smics 

Et bien un salaire à 3 SMIC, tu attaques largement les classes moyennes ! Pas sûr que les 84% de français qui soutenaient les GJ soient au courant que ce serait à eux de payer ...

Il y a 7 heures, Kyoshiro02 a dit :

Pour répondre, oui on peut en prendre encore. J'ai plus ou moins calculé qu'avec 3 millions d'euros, ça suffit pour vivre toute une vie de la naissance à une mort estimée à 80 ans en France en banlieue parisienne, au dessus c'est que du supplément et en dessous c'est de la survie...

:) Je pense que vous n'avez pas bien lu mon raisonnement.
Si tu expliques à toutes les personnes qui touchent
> 3M€ qu'ils vont être surtaxés lourdement, ils partiront et tu ne taxeras personnes. Ils ne sont pas + idiots que les migrants : ils iront dans le pays d'à côté pour vivre (encore) mieux et tu auras tout perdu.

Donc ton raisonnement "ne semble pas" tenir la route : mais peut-être as-tu une idée pour surtaxer les riches sans qu'ils partent ? C'est bien là que la bas blesse ...

Modifié par Fred1511

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Fred1511 Membre 189 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, bibifricotin a dit :

Le financement bancaire est réalisé grâce à nos dépôts à tous et la création monétaire pour chaque prêt. Si les banques investissent  notre épargne en bourse, c'est de la spéculation sur des titres déjà existant en grande partie. C'est comme le marché de l'occasion, tant que l'on revend la même voiture à des clients successifs, le fabricant n'en profite strictement pas. Votre raisonnement est donc entièrement faux, les riches n'apportent rien, à moins qu'ils créent de nouvelles entreprises, mais cela est à la portée de n'importe qui si on a une bonne idée.

Personne ne tire sur les riches, on s'offusque des abus de position, de richesse et de patrimoine. Cela à cause de la règle comptable immuable qui dit: à chaque crédit, il y a un débit, c.a d. ce qu'ils accumulent est débité chez nous. Il faudrait aussi nous faire la démonstration que nos riches sont les plus taxés du monde, car cet envie de déménagement des riches ne se vérifie pas dans les faits. Nous avons de plus en plus de milliardaires avec des patrimoines qui s'écartent de manière abyssale des revenus moyens.

Nous avons tous des cerveaux et le votre n'est pas particulièrement performant, ni renseigné

:) très aimable.

J'ai reçu plusieurs réponses argumentées aujourd'hui. Je vais lire ça avec attention et vous répondre.

Il y a 2 heures, jimmy45 a dit :

Ben déjà quand vous prétendez que ce sont les capitaux qui financent l'économie comme base de votre raisonnement, cela rend votre raisonnement faux en plus de démontrer votre manque de connaissance sur le sujet.

Ce qui compte c'est ce qu'on en fait de son cerveau.

[...]

Ne nous faites pas le coup de la fausse naïveté merci ;)

 

:) très aimable aussi. Mais je ne voulais pas dire que je suis le seul à me servir de mon cerveau. Je voulais dire que tout idée qui n'est pas un tant soit peu démontrée n'a aucune valeur pour moi et que cela ne sert à rien de me balancer des réponses courtes : j'ai besoin d'un raisonnement.

Bref, en l'occurrence, ce n'est pas votre cas puisque j'ai une superbe réponse argumentée. Je vais lire ça avec attention et vous répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 51 938 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Fred1511 a dit :

Et bien un salaire à 3 SMIC, tu attaques largement les classes moyennes ! Pas sûr que les 84% de français qui soutenaient les GJ soient au courant que ce serait à eux de payer ...

Ah mais ce sont les français qui à 87% considère que l’heritage est Trop taxé ou qui trouve normal la défiscalisation des benefs de la revente de la résidence principale. En France être riche c’est gagner plus de 4000 ce n’est pas moi qui le dit ...Là tu es taxé à mort et rapidement tu cotises même pour les allocs familiales mais t’as moins .  Par contre si tu gagnes 100K en héritage ben c’est 0 impôts . Si tu revends l’appart à 900K de Mélenchon avec plus value c’est 0 impôt . En France la richesse n’est pas le capital c’est le revenu !

Tu gagnes 2000 de retraite bel appart beau patrimoine , tu es pauvre ristourne CSG. Tu gagnes 3 smics , en loc pas de patrimoine, t’es riche tu paieras la CSG , et peut être la future taxe d’habitation pour compenser la ristourne du pauvre à 2000

Modifié par DroitDeRéponse
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kyoshiro02 Animateur 8 569 messages
Fou échappé de l'asile‚ 30ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Fred1511 a dit :

:) Je pense que vous n'avez pas bien lu mon raisonnement.
Si tu expliques à toutes les personnes qui touchent
> 3M€ qu'ils vont être surtaxés lourdement, ils partiront et tu ne taxeras personnes. Ils ne sont pas + idiots que les migrants : ils iront dans le pays d'à côté pour vivre (encore) mieux et tu auras tout perdu. 

Donc ton raisonnement "ne semble pas" tenir la route : mais peut-être as-tu une idée pour surtaxer les riches sans qu'ils partent ? C'est bien là que la bas blesse ...

Comme je l'ai indiqué plus haut, ces mêmes riches demandent eux même à être taxés plus que ce qu'ils étaient et les gouvernements successifs ont vu à la baisse les impôts des plus riches...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 286 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 51 minutes, Fred1511 a dit :

Certes, mais se pose alors la même question : si on taxe les transactions financières dans notre coin (c'est une autre histoire si tous les pays industrialisés s'y mettent) il sera moins intéressant d'investir en France -> cela affectera nos entreprises -> cela affectera l'emploi etc.

Bien sûr, je parle de taxer "lourdement" pour pouvoir financer toutes les mesures demandées par les manifestants sans toucher aux classes moyennes : c'est bien ce qu'ils demandent.

Bien sûr il serait bon que les USA donnent l'exemple; peu de chances que ça arrive, hélas, mais on peut rêver. Et la France pourrait montrer l'exemple.

Pour l'instant, on ne taxe ni lourdement, ni légèrement : l'argent de la finance est sacré, et le populo n'a pas le droit d'y toucher, na!

Par contre, lors de la prochaine crise économique, qui paiera les pots cassés? Qui épongera les dettes de la finance en délire? Les braves cons-tribuables, bien entendu! 

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 451 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, Fred1511 a dit :

Il n’y a pas d’idéologie. Juste un raisonnement qui n’est basé sur aucune citation d’un homme politique, sur aucun montage vidéo pris sur un réseau social. Je ne m’appuie que sur du raisonnement que j’ai détaillé pour qu’il soit facile à accepter ou à contester.

Cela a pris des millions d’années d’évolution pour nous doter de la capacité de raisonner. J’essaie de me faire mes convictions par moi même, mes recherches, et pas uniquement sur la base des discussions avec les amis, les réseaux sociaux et les discours politiques.

Alors SVP ne balayez pas cela d’un revers de main : puisque j’ai faux et que j’ai tout détaillé,  ce sera facile pour vous de pointer du doigt mes erreurs. Ne serait ce que par charité pour moi et faire évoluer ma pensée politique dans le bon sens.

Tout juste de retour, je vois que plusieurs intervenants t'ont déjà répondu ce que je t'aurais répondu personnellement.

Ne joue donc pas l'innocent : depuis que tu es là, tu multiplies les topics pro-Macron pour vanter les soi-disant bienfaits de sa politique, fustiger bien poliment les gilets jaunes, faire croire que leurs revendications sociales sont vaines au prétexte d'un ordre établi qui serait selon toi un idéal, affirmer qu'en changer déboucherait sur une société où il y aurait plus d'égalité mais où tout le monde serait pauvre. C'est faux : on peut faire en sorte qu'il y ait plus d'égalité en obligeant ceux qui prennent une trop grosse part à en céder une partie à ceux qui en reçoivent une petite, ce qui n'empêcherait pas les premiers d'être riches et aurait le mérite d'améliorer le sort des seconds.

En effet, je vais me répéter mais, des salariés ne peuvent se résoudre à bosser pour manger des pâtes tout au cours de leur vie, ce n'est plus possible de sacrifier tant d'existences pour satisfaire l'avidité sans limite des financiers, de quelques gros patrons actionnaires. Si le peuple ne veut plus de cet ordre, il faut se résoudre à en changer, peut-être pas radicalement mais suffisamment pour rétablir l'équité. De même, ce n'est plus tolérable d'accuser les chômeurs de leur chômage : il faut que les politiques se rendent enfin compte que population croissante et robotique est un cocktail qui génère inévitablement du chômage. Et ne viens pas me dire que celui qui perd son boulot à cause d'une machine n'a qu'à faire des études pour devenir un ingénieur qui crée des machines ! Tu te doutes bien que cela relèverait de l'impossible pour la plupart.

Tu dis aussi que ce n'est pas possible de prendre aux ultra-riches parce qu'alors eux, se sentant pressurisés, quittent la France. En somme, tu absous un système où tout un peuple est pris en otage par une poignée d'égoïstes qui, si on leur fait par exemple payer l'isf, vont se venger en plaquant le pays et foutre sur le carreau tous les travailleurs de leurs usines. Bien moi, tu vois, je ne comprends pas en quel honneur les citoyens français devraient accepter d'être pris ainsi en otages. Si ces patrons sont cupides au point de piquer leur crise pour un impôt certes élevé, mais loin de les ruiner car minime comparé aux gains amassés, outre que cela en fait des individus reptiliens, froids, dénués de cœur, de tripes, je considère qu'on ne devrait rien faire pour les retenir : ils veulent aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, qu'ils se cassent ; en revanche, le gouvernement devrait s'arroger le droit de confisquer leurs entreprises pour préserver le travail des salariés, donc de nationaliser.

Que vaut un gouvernement qui refuse de protéger la majorité de ses citoyens en deçà d'une certaine fortune n'est-ce pas ? Et qui se couche comme un chien devant une minorité de gros patrons cupides ! Peut-on encore parler de démocratie quand il en est ainsi, que tout un peuple est forcé de dépendre d'une poignée de possédants qui pourraient d'un instant à l'autre être pris du caprice de partir parce qu'ils répugnent à payer des impôts ? On peut d'ailleurs s'interroger : jusqu'où vont-ils pousser le caprice ? Le temps n'est-il pas venu d'y mettre un terme, à ces caprices, justement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eline293 Membre 68 messages
Forumeur en herbe‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, jimmy45 a dit :

Ben déjà quand vous prétendez que ce sont les capitaux qui financent l'économie comme base de votre raisonnement, cela rend votre raisonnement faux en plus de démontrer votre manque de connaissance sur le sujet.

Comment voulez-vous que quoi que ce soit ressorte de juste de quelque chose d'aussi faux  ?

"Ben déjà" il vous serait sans doute profitable de revoir vos bases concernant la finance avant de dire de telles âneries : Le capital est une somme d'investissements utilisée pour en tirer un profit, c'est-à-dire un stock de biens ou de richesses nécessaires à une production et donc , en effet, le capital est utilisé pour financer une partie de notre économie puisqu'à partir du moment où il y a profits, il y a taxes.  Pas de capital, pas d'investissements, pas d'investissements pas de profits., pas de profits, pas de redistribution..CQFD

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 127 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Fred1511 a dit :


Si tu expliques à toutes les personnes qui touchent > 3M€ qu'ils vont être surtaxés lourdement, ils partiront et tu ne taxeras personnes. Ils ne sont pas + idiots que les migrants : ils iront dans le pays d'à côté pour vivre (encore) mieux et tu auras tout perdu.

 

Il faut déjà m'expliquer pourquoi une personne dont l'activité au pays lui rapporte 3M€, il voudrait le quitter ! A sa place je ne le lâcherais pas d'une semelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 51 938 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, bibifricotin a dit :

Il faut déjà m'expliquer pourquoi une personne dont l'activité au pays lui rapporte 3M€, il voudrait le quitter !

Personne n’aime les taxes . Regarde les GJs ... Les retraités à 2000 exonérés de hausse de CSG ... 

Quand c’est possible d’en gagner 4 et d’en garder 3 plutôt que de rester et d’en garder 1 , certains décident d’en garder 3 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jujubox Membre 322 messages
Forumeur survitaminé‚ 26ans
Posté(e)
il y a 32 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Personne n’aime les taxes . Regarde les GJs ... Les retraités à 2000 exonérés de hausse de CSG ... 

Quand c’est possible d’en gagner 4 et d’en garder 3 plutôt que de rester et d’en garder 1 , certains décident d’en garder 3 

  

A nuancer, les gens sont "contents" de payer pour être couverts et voir leur ville se moderniser (dissimulation de câbles, fibre, remise a neuf des rues). En revanche ils ne sont pas contents de payer toujours plus de taxes pour toujours plus de difficultés à prendre rdv chez le radiologue, le dentiste, l'opticien, pour avoir à faire 30km pour se rendre aux services du trésor..

Il sont d'autant moins contents de payer un part grandissante sachant qu'il surveillent les dépenses alors qu'on demande moins à ceux dont les prix ne conditionnent pas le train de vie (Jaguar ou Porsche, dilemme). 

Quand Bettencourt perd 8 milliards avec la crise de 2008 ça ne l'empêche pas de manger le caviar et deboucher le magnum.. Le retraité à 300 balles près c'est sa bouffe et son niveau de (sur)vie qui sont impactés. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sonnycro Membre 1 265 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
il y a 28 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Personne n’aime les taxes . Regarde les GJs ... Les retraités à 2000 exonérés de hausse de CSG ... 

Quand c’est possible d’en gagner 4 et d’en garder 3 plutôt que de rester et d’en garder 1 , certains décident d’en garder 3 

 

Sauf que pour en gagner 3 ou 4 il faut truander, là est la différence .Tu es juste en train de justifier la fraude fiscale ma petite .l'impôt et les taxes sont pour tout le monde or aujourd'hui , le fric et les moyens qui en découlent permettent aux plus riches d'y échapper , et tu le sais manipulateur .Chacun doit payer sa part en fonction de ses moyens , pourquoi cela doit être différent pour les riches ? Et ne viens pas me dire que c'est la cas car c'est faux , et ça aussi tu le sais .ça c'est notre système , dans notre république " démocratique " serais tu contre encore là contre la démocratie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 51 938 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, jujubox a dit :

A nuancer, les gens sont "contents" de payer pour être couverts et voir leur ville se moderniser (dissimulation de câbles, fibre, remise a neuf des rues). En revanche ils ne sont pas contents de payer toujours plus de taxes pour toujours plus de difficultés à prendre rdv chez le radiologue, le dentiste, l'opticien, pour avoir à faire 30km pour se rendre aux services du trésor..

Moi je constate que le retraité à 2000 ne voulait pas payer la hausse de la CSG et que les GJs veulent une baisse des taxes . Celui qui gagne 3ME n’a pas de raison de les apprécier plus 

il y a 5 minutes, jujubox a dit :

Il sont d'autant moins contents de payer un part grandissante sachant qu'il surveillent les dépenses alors qu'on demande moins à ceux dont les prix ne conditionnent pas le train de vie (Jaguar ou Porsche, dilemme). 

Ben on préfère une Jaguar à une taxe . Donc si à côté on peut avoir jaguar et Ferrari , rien d’extraordinaire à ce que certains quand ils le peuvent passent la frontière. Le GJ passe lui aussi parfois la frontière pour ses clopes , ses bouteilles ou son essence et je ne suis pas le dernier !

il y a 5 minutes, jujubox a dit :

Quand Bettencourt perd 8 milliards avec la crise de 2008 ça ne l'empêche pas de manger le caviar et deboucher le magnum.. Le retraité à 300 balles près c'est sa bouffe et son niveau de (sur)vie qui sont impactés. 

Sincèrement je connais peu de gens qui si ils ont le choix décident d’opter pour la taxe Maximale 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 6 221 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Eline293 a dit :

"Ben déjà" il vous serait sans doute profitable de revoir vos bases concernant la finance avant de dire de telles âneries : Le capital est une somme d'investissements utilisée pour en tirer un profit, c'est-à-dire un stock de biens ou de richesses nécessaires à une production et donc , en effet, le capital est utilisé pour financer une partie de notre économie puisqu'à partir du moment où il y a profits, il y a taxes.  Pas de capital, pas d'investissements, pas d'investissements pas de profits., pas de profits, pas de redistribution..CQFD

Nous parlons des sources de financement, d'un côté la capitalisation ( émettre des actions ), à mettre en concurrence avec les financements par des prêts bancaires par exemple.

Aujourd'hui la capitalisation sert surtout à encaisser des dividendes, pas à financer des investissements.

Les investissements se font essentiellement aujourd'hui via des emprunts bancaires contractés par les entreprises ( et non par les propriétaires de l'entreprise ).

CQFD.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gloup-gloup Membre 428 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Fred1511 a dit :

En fait, il faut bien séparer les sujets, sinon on n'arrive jamais à conclure sur quoi que ce soit.

La question n'est pas ici de savoir sur le capitalisme est un monde merveilleux : il ne l'est pas.
La question est de savoir s'il est possible de taxer encore + les riches : parce que si ce n'est pas possible, tous ces gens qui retournent mon pays en scandant que les riches doivent payer font une belle connerie.

Alors : pensez-vous qu'on peut taxer encore + les riches ? Et si oui, comment on s'y prend pour ne pas appauvrir tout le monde ?

Désolé mais c'est vous qui demandez qu'on vous montre les failles de votre argumentation. Que vous le vouliez ou non, l'ampleur d'un problème détermine le niveau de risque acceptable dans sa solution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 127 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, Doïna a dit :

 

Ne joue donc pas l'innocent : depuis que tu es là, tu multiplies les topics pro-Macron pour vanter les soi-disant bienfaits de sa politique, fustiger bien poliment les gilets jaunes, faire croire que leurs revendications sociales sont vaines au prétexte d'un ordre établi qui serait selon toi un idéal, 

 

Si la réflexion des LREM est à ce niveau, je suis très inquiet. Ils feraient mieux de réfléchir comment arrêter ce scandale, plutôt que demander de nous y soumettre !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 189 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Le 08/01/2019 à 15:10, bibifricotin a dit :

Le financement bancaire est réalisé grâce à nos dépôts à tous et la création monétaire pour chaque prêt. Si les banques investissent  notre épargne en bourse, c'est de la spéculation sur des titres déjà existant en grande partie. C'est comme le marché de l'occasion, tant que l'on revend la même voiture à des clients successifs, le fabricant n'en profite strictement pas. Votre raisonnement est donc entièrement faux, les riches n'apportent rien, à moins qu'ils créent de nouvelles entreprises, mais cela est à la portée de n'importe qui si on a une bonne idée.

Personne ne tire sur les riches, on s'offusque des abus de position, de richesse et de patrimoine. Cela à cause de la règle comptable immuable qui dit: à chaque crédit, il y a un débit, c.a d. ce qu'ils accumulent est débité chez nous. Il faudrait aussi nous faire la démonstration que nos riches sont les plus taxés du monde, car cet envie de déménagement des riches ne se vérifie pas dans les faits. Nous avons de plus en plus de milliardaires avec des patrimoines qui s'écartent de manière abyssale des revenus moyens.

Nous avons tous des cerveaux et le votre n'est pas particulièrement performant, ni renseigné.

Pour être sûr de ne pas répondre à côté, je résume votre argumentaire principal : vous ne contestez pas que les riches partiront sans doute en nombre (en cas de hausse drastique de leurs impôts) mais puisque le financement des entreprises repose essentiellement sur les financements bancaires (et que ceux-ci sont pérennes), l’impact négatif sur l’économie ne sera pas très significatif.

Est-ce bien cela ?

Si c’est bien cela, et que je démontre que le départ massif des riches va significativement affecter le financement des entreprises, cela impliquera que vous avez tort sur ce point.
Et si je n’y arrive pas, j’admettrai volontiers que vous avez raison.

Cela vous parait cohérent ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 189 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Le 08/01/2019 à 16:35, jimmy45 a dit :

Ben déjà quand vous prétendez que ce sont les capitaux qui financent l'économie comme base de votre raisonnement, cela rend votre raisonnement faux en plus de démontrer votre manque de connaissance sur le sujet.

Comment voulez-vous que quoi que ce soit ressorte de juste de quelque chose d'aussi faux  ?

Qu'est ce que cela peut bien vouloir dire un tel charabia ? Qu'est-ce que le raisonnement d'un riche viendrait faire dans l'histoire ? N'importe quoi.

Vous êtes dans l'improvisation pour essayer de nous faire croire à un semblant de cohérence dans tout ce que vous dites. Et comme souvent cela ne veut rien dire.

Pour être sûr de ne pas répondre à côté, je résume votre argumentaire principal : vous ne contestez pas que les riches partiront sans doute en nombre (en cas de hausse drastique de leurs impôts) mais puisque le financement des entreprises repose essentiellement sur les financements bancaires (et que ceux-ci sont pérennes), l’impact négatif sur l’économie ne sera pas très significatif.

Est-ce bien cela ?

Si c’est bien cela, et que je démontre que le départ massif des riches va significativement affecter le financement des entreprises, cela impliquera que vous avez tort sur ce point.
Et si je n’y arrive pas, j’admettrai volontiers que vous avez raison.

Cela vous parait cohérent ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 127 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 58 minutes, Fred1511 a dit :

Pour être sûr de ne pas répondre à côté, je résume votre argumentaire principal : vous ne contestez pas que les riches partiront sans doute en nombre (en cas de hausse drastique de leurs impôts) mais puisque le financement des entreprises repose essentiellement sur les financements bancaires (et que ceux-ci sont pérennes), l’impact négatif sur l’économie ne sera pas très significatif.

Est-ce bien cela ?

Si c’est bien cela, et que je démontre que le départ massif des riches va significativement affecter le financement des entreprises, cela impliquera que vous avez tort sur ce point.
Et si je n’y arrive pas, j’admettrai volontiers que vous avez raison.

Cela vous parait cohérent ?

 

En parlant de riches de quoi parle-t-on ? Moi je parle des 1% des contribuables les plus importants, les autres n'ayant ni les moyens, ni d'intérêt à quitter le pays, car leurs ressources en dépendent.

Par ailleurs on demande une justice fiscale et non une spoliation des riches, vous saisissez la différence ?

Enfin, je constate qu'avec l'ISF on n'a pas vu de départs significatifs, puisque le rendement de cet impôt allait augmentant chaque année.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 15 925 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
Le 07/01/2019 à 18:44, Fred1511 a dit :

Cela ne serait pas valable comme argument : Si tu créés un impôts, tu auras des fraudeurs. Il faut lutter contre mais accepter le risque.
On ne va pas arrêter les aides sociales ou aux chômeurs au motif qu'il y a des fraudeurs : tu es d'accord ? Parce que c'est inévitable. C'est pareil pour la fraude fiscale : c'est une conséquence inévitable.
Donc cela ne peut pas être un préalable à quoi que ce soit.

Surtout que la France est le pays le plus imposé d'Europe ce qui explique que beaucoup vont voir ailleurs, quoi de plus logique !

Quand aux 50, 60, 80 et même 100 milliards de fraude d'après certains, que ceux-ci qui sont dans le secret des dieux, nous disent où est cet ragent, à qui il est et comment le récupérer...

Merci ;)

Dans un premier temps, on pourrait peut-être faire la guerre à l'Irlande, au Luxembourg , aux Pays-Bas et bien d'autres pays encore...

Après tout, si tous les pays voisins de la France taxent moins, la France n'a qu'a s'aligner sur eux et la fraude diminuera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 15 925 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
il y a 25 minutes, bibifricotin a dit :

En parlant de riches de quoi parle-t-on ? Moi je parle des 1% des contribuables les plus importants, les autres n'ayant ni les moyens, ni d'intérêt à quitter le pays, car leurs ressources en dépendent.

Par ailleurs on demande une justice fiscale et non une spoliation des riches, vous saisissez la différence ?

Enfin, je constate qu'avec l'ISF on n'a pas vu de départs significatifs, puisque le rendement de cet impôt allait augmentant chaque année.

"Enfin, je constate qu'avec l'ISF on n'a pas vu de départs significatifs, puisque le rendement de cet impôt allait augmentant chaque année."

Le rendement augmentait oui, timidement...

Mais ce que tu ne dis pas, ce sont tous ceux qui sont partis avec armes et bagages, entrepreneurs, gros commerçants, riches bien que qui dit riches dit aussi et surtout entreprises, je te suggère de venir dans ma commune de Bruxelles on y trouve 15 % de français, pas tous milliardaires bien sûr.

Le départ des ces gens et entreprises a couté à la France bien plus que ce que l'ISF, rapporte au pays.

La Belgique les accueille sans problème puisqu'ils investissent, dépensent et paient l'impôt dans le pays, en particulier à Bruxelles où le chômage est à 15 %, les bruxellois vous remercient :smile2:

L'ISF, impôt sur l'impôt, est une hérésie qui a pour seul but de plaire à une minorité d'aigris, jaloux et poussés dans le dos par la gauche de la gauche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité