Aller au contenu

gloup-gloup

Membre
  • Contenus

    528
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de gloup-gloup

  • Rang
    Forumeur forcené
  • Date de naissance 11/30/1979

Informations Personnelles

Visiteurs récents du profil

1439 visualisations du profil
  1. Je ne faisais que m'étonner de l'indignation que suscite cette annonce, pas à désigner des responsables. Le règne de la marchandise produit ce genre de saloperies comme le feu fume et la pluie mouille, c'est pas un scoop!
  2. Dans une civilisation où l'enfer de l'Arbeit macht frei est censé nous ouvrir les portes du paradis consumériste, comment s'étonner que la rentabilité prime sur la morale? Surtout de la part d'Amazon, dont la vocation notoire est de faire du fric avec n'importe quoi.
  3. Ca dépend des moments. Ce matin, le choix (ou plutôt le libre-arbitre) est pour moi une impossibilité, un non-sens, une illusion qui fonde le despotisme et ruine la liberté. Demain je penserai sans doute autre chose.
  4. La Boétie met le doigt sur un aspect important de la servitude, mais n'a jamais prétendu épuiser le sujet. Une servitude volontaire au départ devient subie dès qu'on ne peut plus s'en défaire. Et puis...les techniques de sujétion de l'individu se sont largement perfectionnées depuis le XVIe siècle. A tel point que la plupart du temps nous ne sommes même pas foutus de comprendre ce qui nous aliène, ni d'envisager l'étendue de notre champ des possibles. Or, on ne peut pas explorer cet espace si notre conditionnement éducatif et culturel nous le fait percevoir comme inaccessible, hostile, ou nous empêche carrément d'envisager son existence. On choisit tout ce qu'on vit, d'après toi...Quand un esclave aime et défend ses entraves comme les garanties de sa survie, est-ce un choix ou la conséquence d'un conditionnement?
  5. Je ne suis pas d'accord: on ne peut répondre de ce qu'on n'a pas choisi, donc toute limitation de la liberté individuelle équivaut à une limitation de la responsabilité individuelle. Quand on parle de responsabilité la question de la liberté me semble incontournable. Je pense que celui qui n'a pas d'autre choix que l'autonomie subit sa condition. Il n'en est pas responsable.
  6. Le 3e principe impliquant une liberté totale de l'individu, il me semble incompatible avec le conformisme social et les moraligions.
  7. Salut, Lorsque tout un chacun respecte les mêmes principes... N'est-ce pas une forme de conformisme social propice à l'émergence d'une nouvelle "moraligion"?
  8. Pour l'instant, la pollution atmosphérique tue 800 000 personnes par an rien qu'en Europe, et les gouvernements comme les multinationales sont toujours obnubilés par la croissance. Comment espérer encore des solutions légales comme la limitation de la puissance des véhicules?
  9. A quelles mesures penses-tu?
  10. Les aides-soignantes subissent plus de remarques sexistes que les infirmières... et beaucoup plus que les médecins. Une société hiérarchisée crée fatalement des catégories sociales qui servent de paillasson aux autres.
  11. Le bougre parvient à faire grimper le cours du fil barbelé tout en se posant en défenseur de la liberté. C'est chié! Perso je vote pour qu'on lui consacre une émission entière, en prime-time, histoire de donner libre cours à sa liberté d'expression. Un genre de pékin express où on le lâche sans papiers ni pognon dans le désert lybien, par exemple. Ou alors un grand reportage en immersion dans un hotspot grec, ou même un 'vis ma vie' d'agent d'ambiance dans un CRA (en costume de lapin). Ca serait des occasions géniales de partager son point de vue sur ce qui est liberticide.
  12. «Ces trois abrutis (j’ai pas dit nazis) ont pris 6 mois fermes. UNE ALTERNATIVE À LA PRISON POUR CLÉMENT GALANT, ROMAIN ESPINO ET DAMIEN RIEU N’étant pas un fan de la prison, je propose plutôt qu’on les dépose quelque part en Afrique et qu’ils soient suivis par une équipe de tournage chargée de vérifier et filmer leur itinéraire jusqu’à la France : traversant la guerre, la misère, l’esclavage, puis la mer… (...) Ça pourrait s’appeler « Vis ma vie de migrant et ferme ta grande bouche » http://blogyy.net/2019/09/01/une-alternative-a-la-prison-pour-clement-galant-romain-espino-et-damien-rieu/
  13. Exact, la plupart des élus préfèrent faire de leur bled un dortoir à csp+ qui iront bosser et consommer à 50 km de là, plutôt que de favoriser l'implantation de paysans et d'artisans indispensables à la vie locale. Dans une perspective de dégradation environnementale et de désertification des campagnes, c'est cohérent.
  14. Un 18 trous consomme au bas mot un million de litres d'eau par jour et une quantité extravagante de déherbants sélectifs, qui rendent les déchets de tonte impropres au compostage. Ca fait exploser les prix des logements aux alentours, ça occupe des terres qui pourraient servir à l'agriculture, etc.
  15. La démocratie, mais sans ceux qui ne pensent pas comme vous... C'est bien de dire ce que vous pensez, mais essayez l'inverse de temps en temps. Pensez à ce que vous dites.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité