Aller au contenu

gloup-gloup

Membre
  • Compteur de contenus

    684
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    1,790 [ Donate ]

À propos de gloup-gloup

  • Date de naissance 30/11/1979

Visiteurs récents du profil

2 786 visualisations du profil

gloup-gloup's Achievements

Forumeur balbutiant

Forumeur balbutiant (3/14)

  • Réagit bien Rare
  • Premier post
  • Collaborateur Rare
  • Serial Poster Rare
  • Commence des conversations

Badges récents

540

Réputation sur la communauté

  1. gloup-gloup

    La domination adulte

    Si je te demande, c'est que je n'ai pas la réponse. Je ne vois pas en quoi ? C'est ce que prétend la DDHC Bien sûr que non, n'ayant pas grandi dans une de ces sociétés dont je suppute plus haut l'existence. Ca serait de l'appropriation culturelle, non? Quant au sens de cette discussion, il se perd effectivement. Bonne nuit!
  2. gloup-gloup

    La domination adulte

    Oh, ça je m'en fous, je ne suis pas en quête d'approbation. Donc, si je te comprends bien, les adultes responsables ouvrent des conserves et ne colorient pas les lapins en jaune, ce qui leur donne plus de droits que les enfants. Je crois que tout est dit.
  3. gloup-gloup

    La domination adulte

    Ben, faudrait savoir. C'est toi qui fais de l'ouverture d'une boîte de conserve un critère de privation des droits. Même question qu'à @coucoucou: en quoi la dépendance serait un critère d'infériorisation sociale et de privation de droits?
  4. gloup-gloup

    La domination adulte

    La conscience d'être sujet apparaît-elle à un âge fixe et précis qui permettrait d'établir une limite juste pour tous? Pourtant, il me semble bien que des sociétés où l'apprentissage ne passe pas par l'enseignement mais par l'observation et l'imitation spontanées existent. Mais je ne suis pas anthropologue. Et toi? Ben oui, tu fais bien de noter le caractère non inclusif des boîtes de conserve. Elles emmerdent aussi les handicapés. Les handicapés qui ont du mal à ouvrir une boîte de conserve doivent-ils être dominés comme des enfants et privés de leurs droits fondamentaux ?
  5. gloup-gloup

    La domination adulte

    Il fait peu ou prou la même chose qu'un adulte tout seul: rien. Les humains sont des animaux sociaux et interdépendants quel que soit leur âge.
  6. gloup-gloup

    La domination adulte

    Tu as raison sur ma déconstruction, elle est très loin d'être achevée. Permets que je reformule... La compréhension du sujet restant, au mieux, parcellaire pour tout le monde, elle ne saurait constituer un critère de mise au ban de la société pour les mineurs. C'est moins dominateur comme ça, non? Quant au "nécessaire tutorat"... n'est-il pas, comme toute domination, porteur d'une intentionnalité extérieure à celui qui en est l'objet ? Ne nie-t-il pas l'enfant en tant que sujet disposant de sa propre intentionnalité?
  7. gloup-gloup

    La domination adulte

    Il y en a qui mourront de vieillesse avant de comprendre quoi que ce soit, et c'est pas pour autant qu'on en fait une catégorie sociale à part.
  8. gloup-gloup

    La domination adulte

    Loin de moi l'idée de jeter la pierre à qui que ce soit, mais il faut bien admettre que la civilisation à laquelle nous essayons -pour leur bien- de conformer nos enfants (par la force, le chantage et la manipulation) est aussi celle qui détruit le monde où ils sont censés vivre. Doit-on l'ignorer?
  9. gloup-gloup

    La domination adulte

    Je m'attendais à pire...
  10. gloup-gloup

    La domination adulte

    Si le choix pour les gosses se limite entre l'école et l'usine, effectivement l'école est une chance. Mais si ce choix existe, c'est du fait des adultes, non? Le droit naturel d'un enfant consisterait logiuement à s'enrichir de ses rapports avec le monde, pas d'avoir à choisir entre coups de fouet et leçons de morale.
  11. gloup-gloup

    La domination adulte

    Juste, mais ça n'explique pas ce sentiment d'avoir le droit de "conduire" un enfant, de faire de lui un projet dont on détiendrait la finalité en tant qu'adulte?
  12. gloup-gloup

    La domination adulte

    Merci January Il y a un parallèle intéressant entre la façon dont on traite les "mineurs" et celle dont on traitait les femmes il n'y a encore pas si longtemps: elles étaient aussi jugées irresponsables, ce qui justifiait des mesures de "protection" contre elles-mêmes. Pas d'autonomie financière, etc...
  13. gloup-gloup

    La domination adulte

    Pas d'accord... dans mon système de valeurs, l'ingratitude est une qualité morale de tout premier plan, surtout quand la main qui nourrit est aussi celle qui punit, enferme, ou cogne. Pourquoi essentialiser les individus en les réduisant à leur âge?
  14. << Les enfants sont une catégorie sociale dominée. Ils vivent sous l'emprise d'un statut de mineur qui, sous prétexte de protection, leur retire l'exercice des droits fondamentaux qui sont reconnus aux adultes. Ce statut entérine de nombreuses sujétions, donc de nombreuses violences. La famille est ainsi l'institution sociale la plus criminogène qui soit, mais l'école est aussi un lieu privilégié d'exercice d'un ordre adulte oppressif. >> (tiré de la 4e de couv' de La Domination Adulte - L'oppression des mineurs de Yves Bonnardel) Alors, dites ? Trouvez-vous normal que les plus jeunes soient frappés d'infériorité sociale? En tant qu'adultes dominateurs et oppressifs, êtes vous prêts à vous déconstruire?
  15. gloup-gloup

    Tenue correcte exigée

    Sous prétexte de pudeur, c'est l'échelle des grades que l'on transpose vestimentairement et qu'on étale sur nous-mêmes comme un rappel constant à l'ordre social. Plus haut se situe le travesti dans l'échelle d'entubage, plus il est jaloux de ses galons et mieux il prend soin de ne rien laisser voir de ses tuyaux de décharge. Nous nous entre-interdisons tous de laisser voir le singe que nous sommes, nous avons peur de nos corps parce que nous avons bâti un monde où on ne peut pas obtenir de pain sans porter de vêtements. A tel point qu'on ne critique pas le vêtement mais les centimètres carrés de peau qu'il laisse apparaître. On est vraiment ridicules.
×