Aller au contenu

Chômage: ces intellectuels qui choisissent la précarité


Kyoshiro02

Messages recommandés

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 17 643 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)

Le sociologue Patrick Cingolani a identifié une distinction entre les précaires issus des classes populaires et les métiers intellectuels qui revendiquent la précarité au nom de l'autonomie.

14222056.jpg

A côté des millions de "travailleurs précaires", peu qualifiés et souvent condamnés au temps partiel, le chômage endémique a créé une nouvelle précarité, revendiquée au nom de l'autonomie. Elle se rencontre dans les classes moyennes, les métiers intellectuels en particulier, selon le sociologue Patrick Cingolani.

Suite de l'article...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 43ans Posté(e)
renard79 Membre 3 212 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

On pourrait résumer cela par "des pauvres chez les riches"?

S'ils peuvent compter sur la solidarité familiale, tant mieux pour eux. Mais bon, c'est une précarité choisie et non subie.

Ces personnes sont sûrement les précurseurs de nos futurs modes de vie. Moins de travail, donc moins de consommation et + d'activités culturelles, intellectuelles.

Moi je trouve ça bien. Ils montrent la voix pour nous apprendre à sortir progressivement du système.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 709 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

Je partage votre opinion à condition de ne pas s'isoler mais au contraire rentrer dans un réseau solidaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Brise-noix devant l'éternel, 28ans Posté(e)
Ninouschkaya Membre 3 047 messages
28ans‚ Brise-noix devant l'éternel,
Posté(e)

D'un côté aujourd'hui, à part la finance, l'agro-alimentaire et les EHPAD, rien n'échappe à la précarité.

Alors je comprend ceux que ça saoule les connards de droite ultra libérale, les vieux, et la bouffe en préfrabriqué.

Perso, si ça me chauffe trop, je passe un CAPES de SES et je me tire enseigner en lycée, même si c'est pas tout les jours faciles, c'est un métier dont on peut être fier et qui est épanouissant au niveau culturel. Et pourtant la paye de prof, maintenant c'est plus Versailles mais bon...ça ou faire un boulot odieux chaque jours pour s'enfuir comme un esclave 3 semaines en aout...merci bien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ABERNART Membre 88 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ils ont raison de ne pas participer à cette chienlit générale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 007 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

Ces intellectuels qui choisissent la précarité ?

N’est ce pas une réaction snobinarde de bobos pour se distinguer ?

Lorsque je vois des jeans troués, qui sont, d'ailleurs,vendus plus chers que des jeans neufs, n'y a-t-il pas là une démarche collective snobinarde analogue, étant celle de renvoyer à l'entourage, une image de nécessiteux. (image fausse évidemment)

Alors que le pays n’a jamais été aussi riche au point de vue matériel ?

Faut il être sociologue pour faire des observations de la sorte?whistling1.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 43ans Posté(e)
renard79 Membre 3 212 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

Tu es hors sujet. Lit l'article et commente sur le sujet stp.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 709 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

Ces intellectuels qui choisissent la précarité ?

N’est ce pas une réaction snobinarde de bobos pour se distinguer ?

Lorsque je vois des jeans troués, qui sont, d'ailleurs,vendus plus chers que des jeans neufs, n'y a-t-il pas là une démarche collective snobinarde analogue, étant celle de renvoyer à l'entourage, une image de nécessiteux. (image fausse évidemment)

Alors que le pays n’a jamais été aussi riche au point de vue matériel ?

Faut il être sociologue pour faire des observations de la sorte?whistling1.gif

Vous êtes entrain de dénoncer les personnes les plus intégrées au système actuel et pas ceux qui le refusent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Anarchiste épistémologique, 48ans Posté(e)
kyrilluk Membre 7 678 messages
48ans‚ Anarchiste épistémologique,
Posté(e)

Ils ont raison de ne pas participer à cette chienlit générale.

Voui, sauf que c'est grace aux impots de ceux qui "participent a cette chienlit generale" que ces parasites arrivent a vivre...whistling1.gif

On pourrait résumer cela par "des pauvres chez les riches"?

S'ils peuvent compter sur la solidarité familiale, tant mieux pour eux. Mais bon, c'est une précarité choisie et non subie.

Ces personnes sont sûrement les précurseurs de nos futurs modes de vie. Moins de travail, donc moins de consommation et + d'activités culturelles, intellectuelles.

Moi je trouve ça bien. Ils montrent la voix pour nous apprendre à sortir progressivement du système.

Euh... tu te rends compte que ces personnes ne sont pas automones et qu'elles reussissent a s'en sortir parce que tel ou tel ouvrier ("berk") payent ses impots pour que ces bobos puissent travailler moins ou faire ce qui leur plait?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 43ans Posté(e)
renard79 Membre 3 212 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

Tu as raison kyrilluk de soulever ce point. Cependant, notre société est en pleine transformation. Notre société se doit d'évoluer vers un autre modèle. Alors, certes, si ces "bobos" peuvent contourner le système, il faut approuver. Toute façon, ce ne sont pas ceux qui doivent joindre les 2 bouts à la fin du mois qui pourront se permettre de contourner le système car eux doivent penser à manger avant tout. Les "bobos" auront toujours papa et maman pour remplir la gamelle. Mais cela n'empêche qu'il faut approuver ces alternatives visant à remettre l'humain au centre de la société et que ce soit moins l'argent qui le soit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Patrick Cingolani esquisse le visage de ces nouveaux précaires, mus par un "désir d'autonomie". Ils "aspirent à trouver dans le travail une place pour la créativité et l'expressivité", "quitte à diminuer leurs exigences salariales, voire à travailler gratuitement, et à en payer le prix en termes d'incertitude et d'instabilité".

Ce n'est pas un choix, ils se débrouillent

comme ils peuvent avec ce qu'on leur propose !

Les entreprises reçoivent des "aides de l'état'

pour favoriser l'emploi, et exigent des

salariés des conditions de travail insoutenables !

Les salariés, ouvriers ou cadres sont contraints

et se débrouillent comme ils peuvent dans

cette jungle !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Anarchiste épistémologique, 48ans Posté(e)
kyrilluk Membre 7 678 messages
48ans‚ Anarchiste épistémologique,
Posté(e)

Tu as raison kyrilluk de soulever ce point. Cependant, notre société est en pleine transformation. Notre société se doit d'évoluer vers un autre modèle. Alors, certes, si ces "bobos" peuvent contourner le système, il faut approuver. Toute façon, ce ne sont pas ceux qui doivent joindre les 2 bouts à la fin du mois qui pourront se permettre de contourner le système car eux doivent penser à manger avant tout. Les "bobos" auront toujours papa et maman pour remplir la gamelle. Mais cela n'empêche qu'il faut approuver ces alternatives visant à remettre l'humain au centre de la société et que ce soit moins l'argent qui le soit.

Je n'ai aucun probleme avec ca, du moment qu'il le font avec LEUR argent. Sinon, c'est purement egoiste.

Personnelement, j'ai travaille a temps partiel pour me concentrer sur ma passion - la physique. J'ai du donc vivre avec peu de moyen. Mais je n'ai pas prit l'argent des autres.

L'argent avec lequel ces personnes "contournent le systeme", c'est l'argent qui est destinee aux personnes vraiment pauvres, qui n'ont pas les moyens, aux desesperes. Si tous le monde faisait comme eux, il n'y aurait plus personne pour payer les retraites, les hopitaux, les ecoles, etc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 709 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

Tu as raison kyrilluk de soulever ce point. Cependant, notre société est en pleine transformation. Notre société se doit d'évoluer vers un autre modèle. Alors, certes, si ces "bobos" peuvent contourner le système, il faut approuver. Toute façon, ce ne sont pas ceux qui doivent joindre les 2 bouts à la fin du mois qui pourront se permettre de contourner le système car eux doivent penser à manger avant tout. Les "bobos" auront toujours papa et maman pour remplir la gamelle. Mais cela n'empêche qu'il faut approuver ces alternatives visant à remettre l'humain au centre de la société et que ce soit moins l'argent qui le soit.

Moi, je n'appelle pas ces personnes des bobos mais des pionniers qui cherchent des solutions à notre système devenu hors de contrôle.

Ils cherchent une alternative économique qui nous permettrons peut être de sortir de l'impasse actuelle..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 62ans Posté(e)
2strass Membre 1 234 messages
Baby Forumeur‚ 62ans‚
Posté(e)

Moi, je n'appelle pas ces personnes des bobos mais des pionniers qui cherchent des solutions à notre système devenu hors de contrôle.

Ils cherchent une alternative économique qui nous permettrons peut être de sortir de l'impasse actuelle..

OUI mais AVEC

Il voit en ces nouveaux travailleurs, qui cumulent souvent de faibles revenus avec des allocations chômage ou le RSA

Une autre manière de se faire appeler "parasite" point :sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 43ans Posté(e)
renard79 Membre 3 212 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

Je n'ai aucun probleme avec ca, du moment qu'il le font avec LEUR argent. Sinon, c'est purement egoiste.

Personnelement, j'ai travaille a temps partiel pour me concentrer sur ma passion - la physique. J'ai du donc vivre avec peu de moyen. Mais je n'ai pas prit l'argent des autres.

L'argent avec lequel ces personnes "contournent le systeme", c'est l'argent qui est destinee aux personnes vraiment pauvres, qui n'ont pas les moyens, aux desesperes. Si tous le monde faisait comme eux, il n'y aurait plus personne pour payer les retraites, les hopitaux, les ecoles, etc.

Pas trop d'accord car ceux qui paient le + d'impôts sont bien les riches, donc les parents de ces "bobos"? Il serait injuste que ces enfants ne puissent pas aussi profiter un peu de l'argent que donne leurs parents à l'Etat. Le concept de l'impôt a ses limites car si tu dis à ces parents que leurs enfants ne méritent pas une prestation sociale au prétexte que ces mêmes parents ont des revenus aisés, j'imagine que ça les mettrait en colère et qu'ils feraient tout pour contourner le système eux aussi afin de payer moins d'impôts.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 115ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Baby Forumeur‚ 115ans‚
Posté(e)

ceci dit l'article ne donne pas d'exemples concrets, difficile de comprendre qui sont ces gens.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

et puis l'article parle plutôt de travail précaire que d'aides sociales ....

j'ai effectivement déjà vu ce genre de personnes qui travaillent souvent en intérim ,et qui acceptent des missions en fonction de leur situation financière ...

tant qu'ils ont un peu d'argent ,on ne peut pas les faire bouger ,et dès qu'ils tirent la langue sont devant les agences pour se renflouer ....

on se fout des exemples personnels ,mais pour illustrer ce genre de situation ,j'avais un cousin artisan travaux publics qui possédait donc un camion et une pelleteuse ...Il se limitait à un chantier de quelques jours par mois....Le reste du temps il jouait aux boules ....pourquoi user du matériel pour payer des impôts? ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 709 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

,j'avais un cousin artisan travaux publics qui possédait donc un camion et une pelleteuse ...Il se limitait à un chantier de quelques jours par mois....Le reste du temps il jouait aux boules ....pourquoi user du matériel pour payer des impôts? ....

Votre cousin est un sage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Fumeur de bananes, 33ans Posté(e)
Timo-I Membre 26 785 messages
33ans‚ Fumeur de bananes,
Posté(e)

Mouais bon, entre ce que dit un sociologue et la réalité, ça fait deux. whistling1.gif

Enfin il va cherché de ces trucs, c'est un grand fourre tout. wacko.gif

Arrivé aux "squats des années 80", ça ne pouvait plus être crédible. Ca c'est lui qui le dit et je crois même qu'il fait une fixette là dessus.

Enfin pour finir, je me dis que cet homme ne doit pas tant aimer que ça les chômeurs. whistling1.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines après...
Membre, Posté(e)
Elais Membre 807 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

23 août 2015: Elaïs est d'accord avec Kyrilluk.

C'est bien moins un nouveau mode de pensée qu'une pensée d'assistés, mais bon, qu'ils en profitent, cela ne durera pas et les CV parleront d'eux mêmes le moment venu.

La cigale ayant chanté tout l'été...cela ne date pas d'aujourd'hui ce "nouveau mode de pensée".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×