Aller au contenu

stvi

Membre
  • Compteur de contenus

    20 709
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5
  • Points

    20,349 [ Donate ]

stvi a gagné pour la dernière fois le 1 février 2016

stvi a eu le contenu le plus aimé !

2 abonnés

À propos de stvi

  • Date de naissance 04/01/1911

Visiteurs récents du profil

25 608 visualisations du profil

stvi's Achievements

Mentor

Mentor (12/14)

  • Dévoué Rare
  • Commence des conversations
  • Premier post
  • Collaborateur Rare
  • Serial Poster Rare

Badges récents

11,5 k

Réputation sur la communauté

  1. mon propos n'était pas de parler des alliés de poutine , mais de la différence de traitement entre Belgrade bombardée et kiev adulée pour les mêmes faits ... mais puisque je pense que ta détestation de Poutine ne t'ouvre pas les yeux on va faire un petit tour au Donbass Imprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet article 
On ne pourra pas accuser une télévision étrangère d’avoir dénoncé le pillage du Donbass par la soldatesque ukrainienne puisque ce sont les reporters de la chaîne ICTV, une télévision indépendante basée à Kiev, qui vient de le montrer. Une heure d’images et d’interviews qui révèlent comment se comporte une partie des forces ukrainiennes à l’égard de la population russophile qui a le malheur de vivre dans cette partie de l’Ukraine dont les habitants souhaitent leur rattachement à la Russie, dont ils parlent la langue et qui est leur culture. Principaux responsables des exactions contre les populations russophiles du Donbass, les soldats de Pravy Sektor (Secteur droit), sous la coupe de Dmytro Laroch, sont accusés de semer la terreur. Les membres de ce parti, et de sa branche armée, sont des ultranationalistes que l’on a souvent comparés aux nazis. C’est un parti avant tout anti-russe né d’un regroupement de divers groupuscules d’extrême droite. Les journalistes d’ICTV, qu’on ne peut pas soupçonner de soutenir les républiques sécessionnistes de Donetsk et Lougansk, ont très objectivement montré le résultat des colonnes infernales que représentent ces bandes armées de Pravy Sektor auxquelles, affirment-ils, se joignent parfois les soldats de l’armée régulière dont, pourtant, certains hommes écœurés dénoncent la participation à ce que d’aucuns appellent, au Donbass, un pogrom. Un pogrom qui se déroule sans que les autorités onusiennes ou européennes ne lèvent le petit doigt pour exiger de Kiev le rapatriement de ces pilleurs.

 Car le film montre en détail ce pillage systématique d’une bourgade hier prospère, aujourd’hui dévastée . Et l’on peut remercier medias-presse.info d’avoir fait sous-titrer en français le commentaire du reporter ukrainien. Les habitants interrogés n’hésitent pas à dénoncer la présence de Pravy Sektor dont les hommes pillent systématiquement les maisons après les avoir ravagées. Avec l’accord de leurs commandants qui leur permettent d’utiliser les camions de l’armée pour transporter les meubles et les objets volés. La caméra nous montre, en effet, des intérieurs saccagés, détruits sans rien d’autre que des murs souillés, tagués. On constate que toutes les maisons d’une rue de la petite ville de Vodiané ont été dégradées, les volets et les portes arrachés. Ces demeures sont dans un tel état que leurs habitants ne pourront jamais y revenir sans y faire des travaux que la plupart d’entre eux ne pourront jamais s’offrir. Vodiané n’est pourtant qu’à 2 km de l’aéroport de Donetsk. 

Le but de ces actions n’est pas seulement de s’enrichir, mais bien de terroriser la population russophile. Comme l’explique le présentateur, « personne du commandement ou du parquet militaire ne s’oppose à ces pillages et à la contrebande de ferrailles, de charbon et de produits alimentaires récupérés dans les décombres de leurs méfaits. » 
Je vous conseille de regarder cette vidéo dont le plus étonnant réside dans le fait qu’elle émane d’une chaîne ukrainienne. Les scènes de pillage ont été fournies à l’équipe d’ICTV par des soldats de la 93e brigade exaspérés par la cupidité de leur commandement et la violence des bras armés de Pravy Sektor. 

Pourquoi ce silence politique et médiatique sur cette malheureuse région du Donbass qui, aux portes de l’Europe, subit les affres d’une guerre fratricide ?

 https://www.bvoltaire.fr/cest-tele-ukrainienne-montre-pillage-donbass/
  2. celui qui a tué le plus en un minimum de temps le Rwanda un million de victimes en trois mois et dix jours ....c'est dément ...
  3. lorsque la corse sera majoritairement italophone la Bretagne Anglophone il sera temps d'en discuter ...
  4. bien sûr ,lorsqu'on se fait tout seul ton raisonnement est valable , mais une famille de gros bourgeois fait circuler l'argent d'une génération sur une autre ... c'était déjà difficile de prendre un peu d'argent au passage sur les successions , maintenant ça le sera encore plus .... je suis pour la méritocratie , que celui qui a des capacités s'enrichisse ,je trouve ça normal , mais les héritages sans transmissions d'une partie sihnificative du capital à l'état c'est injuste ...
  5. mais ils pourraient payer leurs vaccins en matière première ... un kilo yelow cake contre 1000 vaccins ... prix d'ami ...
  6. les 100% si c'est un pourcentage ... en revanche la somme dépensée peut varier entre celui qui se paie un Noël à st barth et celui qui va voir les beaux parents au bout de la rue ...
  7. j'y crois à moitié à cette poussée de misérabilisme .... Le budget des Français pour Noël sera en moyenne à 749 euros ...boursier.com › accueil › actualités › economie › consultation Les cadeaux constituant le premier ... 31% offrent des cadeaux uniquement aux enfants et 30% achètent leurs cadeaux en ventes privées sur Internet. "Noël reste un temps fort pour tous les Français, qui ont prévu d'y consacrer un budget important cette année (749 euros ...
  8. vive une société de rente au détriment de celle du travail ....
  9. on peut rajouter que l'indépendance du kosovo a été arrachée à la Serbie par des bombardement de l'OTAN sur Belgrade au prétexte que le Kosovo était majoritairement Albanophone .... Maintenant ce devrait être l'inverse l'OTAN veut s'engager pour empêcher une région majoritairement russophone au Donbass de rejoindre son pays d'origine .... cette partie de l'Ukraine est hostile à Kiev , et un référendum permettrait d'éviter un conflit interminable .... l'Otan prend ses membres pour des marionnettes , dans une même situation on bombarde une capitale et dans le deuxième il nous entraîne vers un conflit meurtrier .... la Serbie était un pays ami de l'occident , elle en est revenue ... Elle s'est tourné vers la Turquie ...
  10. surpris par ce soubresaut de lucidité ... j'espère que le deuxième tour verra Pécresse en prêtresse des républicains ...
  11. on n'a pas fini d'entendre des discours de professeurs tartemuche si à chaque fois que tu en trouves un tu ouvres un sujet sur le forum ....
  12. tu as raison de citer les deux foyers de tension qui impliquent les Etats Unis ....ce qui refroidit un petit peu , ce sont les alliances en jeu ... les US voudraient bien que l'OTAN soit partie prenante du conflit Russo Ukrainien , le seul problème c'est que l'Ukraine ne fait pas partie de l'OTAN , et pour ce qui est de Taïwan , ils se sont trouvé un nouvel allié logistique : l'Australie , qui devrait en cas de conflit se ranger du côté US ..... les US ont les dents longues mais la perspective d'y aller seuls ne les enchantent pas ...
  13. stvi

    Le vaccin de la polémique

    si personne ne plussoie ta blague , c'est qu'elle est plutôt lourde non ?
×