Aller au contenu

Pheldwyn

Membre
  • Contenus

    12 559
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Pheldwyn

  • Rang
    Explorateur de Nuages
  • Date de naissance 15/04/1978

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Lieu
    IdF

Contact

Visiteurs récents du profil

35 730 visualisations du profil
  1. Faire des compromis, c'est une chose .... Changer, c'est carrément autre chose. Et surtout, changer, pour quoi ?
  2. Ah ? Ben je pense l'inverse J'ai l'impression qu'ils n'ont chercher qu'à en mettre plein les yeux visuellement .... mais pas plein la tête dans les dénouements.
  3. Ah bon ? Ca m'arrive souvent de regretter la fin d'un livre ou d'un film, ou d'une série qui part en couille. Là, surtout, c'est amplifié car la série est sans doute l'une des plus populaires qui ait jamais existé, qu'ils ont passé 7 ans avant à créer les conditions d'un final époustouflant ... que l'univers, les possibilités, etc ... étaient foisonnantes. Qu'on attendait ce final depuis longtemps, qu'ils nous avaient vendu du rêve ("ce ne seront pas des épisodes normaux ... mais carrément des longmétrages ! Wahou") ... et que pour moi (et pour beaucoup apparemment) ils ont bâclé le truc, bousillant méthodiquement toutes les trames qu'ils avaient ouvertes. C'est la rançon du succès : le public est - du coup - bien plus exigeant. ... et puis c'est surtout ça, le reproche qui revient : tu dis "je me laisse porter". Ben j'ai l'impression que c'est là que le bas blesse : beaucoup n'ont justement pas réussit à rentrer dans cette saison finale assez insipide et peuplée d'incohérences. C'est surtout ça la déception : le fait que la fin ne paraisse pas vraisemblable, que les dénouements successifs soit expédiés, mal amenés. Le final de la saison 7 était bien plus prenant. Là ... Et sinon, la comparaison qui m'est venue, c'est avec la trilogie Matrix : un premier tome excellent, original, plein de promesse. Un deuxième volet plutôt creux mais qui ouvrait beaucoup de possibilités ... toutes écartées par un dernier volet sorti de nulle part et à côté de la plaque. Bien évidemment, tout cela, c'est mon sentiment personnel.
  4. Pheldwyn

    Avatar 2

    Possible. Souvent les suites échouent car elles sont moins subtiles, recopient l'histoire du premier dans grande innovation. Bref, n'apportent rien de neuf. Pour, l'avantage d'avatar ne tient pas franchement par son scénario (au final assez simple), mais par l'univers de Pandora et l'idée de départ des Avatars. Et, aussi, par son graphisme et les effets spéciaux. Sur ce dernier point, je pense que le prochain volet ne décevra pas. Sa réussite dépendra d'eux surtout de l'intérêt de l'histoire qu'il nous raconterons, l'idée étant d'avoir un scénario plus complexe cette fois ci.
  5. http://www.topito.com/top-question-reponse-dernier-episode-game-of-thrones?fbclid=IwAR0nwQTmXh0sC7qxu1H2EfeVWPql6812xioMs8HtnjntkX5sbdjtLISM88o
  6. Oui, mais il y avait tellement d'autres possibilités ... Déjà, ils auraient pu finir la saison par le combat contre les Marcheurs blancs ... plutôt que par cette pathétique confrontation contre Cerseï (d'ailleurs, faudra m'expliquer pourquoi elle n'est pas allée direct cramer le Donjon Rouge). Quitte à persister dans l'idée "Daenerys a totalement pété les plombs" et Jon Snow la tue ... le coup perfide du poignard dans le coeur ... Elle ne méritait pas cela, et ce n'est pas non plus du style de Jon Snow .... enfin, je ne sais pas. Dans tous les cas, que Ver Gris consente à ce qu'ils élisent un Roi pour décider du sort de Jon Snow ... c'est fou comme ça cadre avec son pétage de plomb à lui ... Bon, et qu'ils commencent tous par s'interroger sur qui prendre comme roi, alors qu'ils ont un héritier de Robert Baratheon parmi eux ... encore une autre incohérence. Bref, même en optant pour la même fin, tout cela aurait pu être autrement amené. Enfin ... il y avait aussi une porte de sortie avec l'une des théories dont l'idée me plaisait bien. Qu'on finisse par apprendre que Tyrion était le fils du Roi Fou - donc le frère de Daenerys, et tout autant légitime à gouverner. Déjà cela aurait permis d'expliquer la dernière phrase de Tywin Lannister avant de mourir ("tu n'est pas mon fils"), ainsi que la capacité de Tyrion à approcher les dragons - tout comme John et Daenerys. Les 3 ayant en commun le fait d'avoir perdu leur mère lors de leur naissance. On aurait pu apprendre la nouvelle ... par exemple de la part de Cersei qui aurait pu surprendre sa mère et le roi étant petite, ou une conversation entre ses parents (cela aurait d'autant plus expliqué sa haine à l'égard de son frère). Révélation qu'elle aurait pu faire au moment de sa capture ou de son exécution (histoire de foutre la merde) ... par exemple lors d'une confrontation avec Tyrion, où, ivre de rage après lui avoir révélé la vérité, elle s'en va pour le tuer ... poussant Jamie à intervenir et à la tuer (je pense que Tyrion aurait pu être l'une des seules raisons valables pour le pousser à cette extrémité) ... et Jamie se suicidant, mourant avec son amour mais avec davantage de panache qu'écrasés par des éboulis. Apprendre cela en fin de saison, juste avant la bataille contre les marcheurs blancs, donc ... et un final, ou même si Daenerys voulait coûte que coûte le trône, elle finisse, elle ou John, ou les deux, par se sacrifier pour battre les marcheurs blancs et "sauver l'humanité". Enfin, j'en sais rien, mais une fin un peu plus épique. Il y avait aussi maintes théories sur les liens entre le marcheur blanc et Bran ... ou un lien également avec le Roi Fou (Bran, aurait pu, peut-être, montrer la folie de son père à Daenerys, son "Brûler les tous", lui faire prendre conscience et l'empêcher de vriller comme lui ...). Bref, une fin qui soit un peu plus ... fantastique. Parce que là ... ben ... "tout ça pour ça" quoi ...
  7. Bien sûr que le personnage de Daenerys avait ce côté sulfureux, de gamine capricieuse. Mais pas à ce point ! Là le pétage de plomb est beaucoup trop grossier. D'ailleurs, à partir du moment où elle commence à brûler Port Réal, on ne la voit quasiment plus sur son Dragon : quelle tête ou expression cohérente aurait-elle pu avoir ? J'aurais bien aimé voir sa satisfaction à brûler des enfants, innocents, etc ... ça ne cadrait tellement pas qu'on a aucun plan. Et puis le côté je suis toujours sapée en blanc mais là je me vêts de noir parce que je suis devenue bad-ass ... comment dire (bon, là c'est moi qui surinterprète, ce sont les couleurs de sa maison ... mais bon). Surtout sa réaction : "Ben ouais, mec, pourquoi tu crois que je suis venu dans le Sud ! J'veux le p'owa, mec !"
  8. Ben que les scénaristes ait voulu faire passer ce message, que le trône symboliquement soit brûlé, certes. Mais que ce soit la pyschologie de Drogon ... enfin bon, j'ai trouvé qu'ils avaient de toute façons un peu marché allègrement sur la psychologie des personnages, fallait expédier.
  9. Apparemment, Tyrion dit qu'il a pu réfléchir "pendant ces quelques semaines". En tout cas, mais on n'est plus à une incohérence près, ces "quelques semaines" ont permis de rebâtir une bonne partie de la ville (port flambant neuf) et a priori le palais également.
  10. En fait c'est plutôt @Out of Paprika que je voulais citer ... ... en gros l'idée que le Dragon brûle le Trône, à cause duquel sa mère est morte.
  11. Plutôt déçu par cette saison et ce dernier épisode. Un goût de gâché et de "Tout ça pour ça" ... La sensation que tout a été expédié : le dénouement contre les marcheurs blancs, contre Cerseï, la fin de Daenerys. Les personnages (Daenerys, John, Tyrion) ne sont pas à la hauteur de leurs personnalités, et méritaient tous de s'illustrer autrement. Bref, une sensation de creux : des premiers épisodes "retrouvailles" à rallonge très creux, aux batailles longues et sans réelles cohérence, tout aussi creuses, avec une débauche de moyens inutiles. Bof ... c'est surtout chercher à interpréter ce qui n'a pas forcément de sens.
  12. Ah merde, Bismarck était français, et on ne m'a rien dit ??
  13. Elles sont pourtant très actuelles. Avec une commission Européenne trustée par des multinationales dont les intérêts ne sont absolument pas ceux des peuples d'Europe ? Avec des règles Européennes qui contraignent fortement l'évolution et l'harmonisation sociale des pays, et qui cherchent plutôt à organiser la concurrence des membres les uns contre les autres plutôt que de de protéger leurs intérêts mutuels ? Je pense que ta question est au final assez annexe. Parler de droite ou de gauche, ce n'est absolument pas parler de chef, c'est quoi cette histoire ?? Parler de droite ou de gauche, c'est évoquer des valeurs et des philosophies assez différentes d'un point de vue politique. Ca, pour le coup, oui, je suis d'accord : à chaque de voter en son âme et conscience. Et surtout, de voter pour la liste la plus proche de ses idées : contrairement aux autres élections à scrutin majoritaire, les Européennes permettent de voter pour qui l'on veut sans devoir tomber dans "le vote contre" ou "le vote utile" dont on a malheureusement l'habitude. Je parle de la grandeur sociale de la droite. Réjouis-toi.
  14. Ben quoi ? Je rends hommage aux fondamentaux de droite : le peuple, l'évolution des droits sociaux, le modèle social français, l'évolution des moeurs, ... Bref, tout ce qui caractérise la droite, non ?
  15. Lorsque les écarts sont autant criants, je comprends la démarche. Mais au final, c'est hypocrite : les enfants apprennent et comprennent vite qu'au delà du seul point commun de l'uniforme, le cadre de vie des autres enfants n'a strictement rien à avoir avec eux, leur logement, etc ... Bref, il s'agit de masquer, le temps de l'école, des disparités dont les enfants ont de toutes façons pleinement conscience. Ca se discute dans ce contexte pour essayer d'avoir un minimum de cohésion ... Mais en France métro, où l'on devrait éviter que les disparités gonflent, il me semble crucial de ne justement pas masquer les disparités comme si de rien n'était. L'Ecole est aussi le reflet de notre société : plutôt que de vouloir tordre ce reflet pour le rendre acceptable, c'est bien la société qu'il faut interroger.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité