Aller au contenu

carnifex

Membre
  • Contenus

    5 660
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de carnifex

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 22/05/1981

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    48°52N, 2°25E

Visiteurs récents du profil

19 984 visualisations du profil
  1. carnifex

    La lettre de Macron: les questions posées aux Français

    Pas l’ISF. Pas l’imposition des dividendes, intérêts, et autres revenus du capital. Pas l’exit-tax. Il eût été plus juste, à mon sens, de supprimer la TVA sur le pain, la farine, les pâtes, les conserves de légumes, les oeufs, le savon, ainsi que sur l’eau courante, le gaz, et l’électricité jusqu’à un certain plafond. Mais ce n’est que mon avis de petit travailleur égoïste préoccupé par mes seuls intérêts et indiférrent aux vrais problèmes des grands de ce monde.
  2. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Certes. Néanmoins, vraisemblablement, elle vivra très loin du besoin toute sa vie tandis que des millions de ses concitoyens sont mal-logés, n’ont pas les moyens de se soigner ou de se chauffer, et cherchent les CDD pour gagner des clopinettes. Ne serait-il pas judicieux de hâter un peu le destin en réduisant immédiatement son patrimoine à 10 millions d’euros, et ce, au bénéfice de la nation, et donc des ses concitoyens moins heureux ? Ça lui laisserait de quoi voir venir, non ?
  3. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Certes non. Fixer un patrimoine maximum à 10 millions d’euros comme je le propose, est-ce refuser cela à un père ? Ce serait insulter la majorité des citoyens, qui n’hériteront de rien, que de le prétendre.
  4. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Imaginons : j’hérite de l’Oréal. Je perçois les bénéfices faits par cette société toute ma vie, sans jamais travailler. Suis-je un décideur ou un travailleur dans votre système ? Pour ma part, je considère qu’un actionnaire, en tant qu’actionnaire, est bien un rentier (traduction : un voleur), au même titre qu’un propriétaire foncier ou un créancier de l’État. Les grandes fortunes, en tant que grandes fortunes, ne relèvent-ils pas de cette catégorie ?
  5. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Les dépenses publiques, dont l’utilité pourrait être en effet grandement améliorée, sont tout de même utilisées pour partie à financer des services publics et des investissements publics particulièrement utiles à la société. Les revenus des grandes fortunes ne financent rien de tel.
  6. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Les « investisseurs », c’est-à-dire les grandes fortunes, n’apportent rien d’autre que l’argent. Les grandes fortunes ne détiennent l’argent que parce qu’elles prélèvent un tribut sur l’économie : les dividendes, un tribut sur les locataires : la rente foncière, et un tribut sur la république : le service de la dette. En d’autres termes, l’utilité sociale des « investisseurs » est de prêter à l’économie et à la république l’argent qu’ils ont au préalable dérobé. Si la décision n’est pas précédé d’un travail en amont, ... La question du salaire des dirigeants d’entreprises est une toute autre question que celle de la limitation des grandes fortunes.
  7. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Les emplois sont possiblement créés par les entreprises capitalistes, les entreprises publiques, les coopératives, les entrepreneurs en nom propre, et les administrations. Ils ne sont pas créés par les investisseurs. edit : orthographe
  8. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    OK. On imagine deux planète. Dans l’une, les gens travaillent. Il n’y a pas d’argent. Dans l’autre, les billets poussent sur les arbres et le sol regorge d’or. Personne ne travaille. Dans quel pays a-t-on une chance de manger à sa faim ?
  9. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    C’est le travail qui produit les richesses. Le capital privé ne produit rien ; il ne fait que prélever sur l’économie pour alimenter la spéculation boursière ou immobilière. Confisquer les grandes fortunes, c’est mobiliser les bénéfices d’exploitation des grandes entreprises pour développer l’économie et l’emploi. Parce que les grandes fortunes françaises, elles, montent les boîtes ? Ces 40 dernières années, les grandes fortunes françaises, ont négligé l’investissement productif, pillé l’économie française, et fermé les entreprises industrielles les unes après les autres après en avoir bien profité.
  10. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Absolument pas. Les investisseurs cherchent à ce que leur placement leur rapporte, et nullement à créer de l’emploi. Pire, les investisseurs poussent plus souvent les entreprises à réduire l’emploi qu’à en créer, afin d’augmenter la valeur boursière de leur placement.
  11. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Les grandes fortunes prélèvent bien plus qu’ils n’apportent en travail ou même en quoi que ce soit à la nation. Leur départ serait un fardeau en moins pour notre pays.
  12. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    La dette et les finances publiques, comptablement parlant, oui. L’écologie, c’est un peu plus complexe. Mais ça ferait bien avancer le schmilblik.
  13. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    Et parmi les grandes fortunes françaises ?
  14. carnifex

    Pour un patrimoine maximum

    La démocratie suppose qu’aucun citoyen ne soit assez opulent pour en pouvoir acheter un autre, et qu’aucun ne soit assez pauvre pour être contraint de se vendre, disait un esprit lucide, inspirateur de la Révolution française. Aujourd’hui, quelques 10 milliardaires possèdent les principaux media d’information. Quelques 3000 familles possèdent la majeure partie du capital des grandes entreprises nationales et de la dette publique (lire Le Capital au XXIe siècle, Piketty). Ces fortunes sont illégitimes. Elles sont le fruit de l’accumulation progressive des richesses, transmises de génération en génération entre un petit nombre de mains, enrichie de bonnes affaires faites à l’occasion de la privatisation des biens et des entreprises publiques mise en oeuvre à partir de 1986. Réduire à, par exemple, 10 millions d’euros, le patrimoine de chaque citoyen, et nationaliser le surplus, permettrait de résoudre un certain nombre de problèmes aigus : - la dette publique s’en trouverait grandement réduite, les grandes fortunes devant céder à leur débiteur - la république - la majeure partie de leurs titres de dette (au delà 10 millions d’euros). - les principales richesses réelles du pays, infrastructures, la majeure partie du capital des grandes entreprises, s’en trouveraient renationalisés sans coût pour le contribuable. Les bénéfices d’exploitation alimenteraient les recettes publiques plutôt que les fortunes privées. - le baisse des dépenses (service de la dette) et la hausse des recettes publiques annuleraient le déficit et dégageraient un excédent pour, au choix : désendetter le pays, ou bien créer des emplois utiles à la société (construction et amélioration des logements, des transports publics, des hôpitaux, production d’énergie renouvelables etc.). - les inégalités de patrimoines, et, consécutivement, de revenus, s’en trouveraient grandement réduites. - la réduction drastique des revenus des plus fortunés réduirait l’emprunte écologique et les rejets de CO2 du pays.
  15. carnifex

    Une amnistie pour les gilets jaunes ?

    Avoir participé à une manifestation et avoir été " interpellé " à cette occasion mérite-t-il d’aller en prison ? Dans les pays démocratiques, les opposants ont le droit de manifester ; on n’envoie pas la police les gazer, les charger, crever leurs yeux et/ou fracasser leurs crânes au "flash-ball", leur jeter des grenades explosives quitte à en mutiler quelques-uns, ou se saisir des plus faibles pour les tabasser et/ou les envoyer en prison. Le lien pour signer la pétition : https://lemediatv.us16.list-manage.com/track/click?u=f5fe38e70847e650f1224b6db&id=83b8081fcd&e=9931585890
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité