Aller au contenu

carnifex

Membre
  • Contenus

    5 632
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de carnifex

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 22/05/1981

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    48°52N, 2°25E
  1. carnifex

    Le libéralisme est la négation du politique

    On nous vend le libéralisme économique comme la norme réelle des économies qui marchent. C’est en réalité une religion d’État dont les dogmes et les principes sont brandis de façon bien sélective, comme il se doit pour toute religion d’État. En effet, quand il s’agit de savoir si la puissance publique peut financer des investissements, produire des biens et des services utiles à la société, et accessoirement, ce faisant, abolir le chômage, la réponse est invariablement non, parce que le dogme stipule « ce qui marche, ce n’est pas l’économie-administrée/dirigée/le-communisme, mais le libéralisme économique ». Mais en revanche, quand il s’agit de savoir si la puissance publique doit financer - soi disant - l’investissement et l’emploi privés (CICE), ou encore emprunter de l’argent pour en prêter aux banques privées menacées de faillite plutôt que de les racheter au prix du marché - c’est-à-dire rien - lors des crises financières, la réponse est invariablement oui, et la contradiction de cette réponse avec les dogmes du libéralisme économique émeut peu.
  2. carnifex

    Blocage des facs : 5 millions de dégâts !

    CICE : 20 milliards d’euros de dégâts dans les services publics. Chaque année, depuis 2013. Fraude fiscale : estimée à 80 milliards d’euros. Chaque année. Privatisation du crédit bancaire : 100/120 milliards d’euros d’intérêts privatisés. Chaque année. Réduction de la proportion d’une classe d’âge ayant accès à l’enseignement supérieur : inestimable. Mais on va le payer très cher pendant 1 siècle. Aucune nation n’a jamais tiré de bénéfice durable de la restriction de l’accès à l’enseignement.
  3. carnifex

    véhicule à hydrogène : bonne idée?

    Et si les 7 autres milliards d’êtres humains veulent aussi un véhicule individuel ?..
  4. carnifex

    véhicule à hydrogène : bonne idée?

    Oui. Mais comment produit-on l’énergie nécessaire pour faire rouler un parc de véhicule à l’hydrogène ? C’est un défi qui ne peut être relevé que par l’utilisation de ressources fossiles, il me semble. Par conséquent, la solution au problème du forçage climatique, c’est la réduction de la consommation d’énergie. Donc la réduction au strict minimum de l’utilisation du véhicule automobile, au profit des modes de transports moins énergivores, notamment ferrés. On est d’accord.
  5. carnifex

    véhicule à hydrogène : bonne idée?

    Le problème avec la voiture individuelle, ce n’est pas qu’elle soit électrique ou à hydrogène, c’est qu’elle pèse 1 tonne, ce qui représente un gaspillage d’énergie abominable pour déplacer un individu de 70 kg.
  6. carnifex

    Quels autres modèles que l'actuel pour une démocratie réelle ?

    Dans une démocratie réelle, - le démantèlement et la privatisation par morceaux de la SNCF ou d’EDF devrait nécessairement être soumis au vote du peuple. - l’exécutif ne pourrait pas engager le pays dans une guerre de facto, ou dans une alliance militaire contraignante, sans vote du peuple. - les principaux postes de pouvoir réel du pays, et pas seulement la présidence de la république ou celle des conseils municipaux, seraient élus. - les élus devraient rendre des comptes et seraient révocables en cours de mandat. - les media seraient des coopératives et non la propriété et l’outil des principales fortunes du pays pour contrôler l’opinion.
  7. En effet, on peut le craindre. Maintenant, qu’est-ce qui est préférable : - un système où les banques privées peuvent faire n’importe quoi - un système sous le contrôle d’une banque centrale au service du bien public (au moins théoriquement) ?
  8. C’est juste. D’un autre côté, on pourrait aussi appréhenter les deux questions, et les deux solutions, comme complémentaires. On pourrait, à la fois : - permettre à la banque centrale de prêter à la république pour financer des investissements utiles à la société (proposition essentielle) - restreindre les banques privées dans leurs possibilités de financer des investissements spéculatifs en leur retirant le privilège bancaire (le droit de prêter l’argent qu’elles n’ont pas) (proposition secondaire) On aurait donc au total une répartition différente de la création monétaire pour une même quantité de monnaie créée : - moins de création monétaire pour la spéculation - plus de création monétaire pour les investissements publics
  9. carnifex

    Le Nicaragua, l'autre Vénézuela

    Qui ça il ? Maduro ? Maduro n’est pas comme Rajoy un premier ministre lié à la confiance du parlement. Il est, comme par exemple Trump au USA, à la fois chef d’État et chef du gouvernement. Et comme aux USA, le parlement au Venezuela ne détient pas le pouvoir de renverser le président. [en France non plus d’ailleurs] Pour ma part, j’appelle cela stricte séparation des pouvoirs entre le législatif et l’exécutif. Pour répondre à ta question, on appelle cela un « régime présidentiel ».
  10. carnifex

    Le Nicaragua, l'autre Vénézuela

    La majorité de droite sortie des dernières législatives venezuelienne s’est donnée pour seul programme de "renverser Maduro en 6 mois", et a appelé à l’insurection armée pour y parvenir. Ni la classe laborieuse, ni l’armée, n’ont répondu à l’appel de la droite. L’insurrection a été un échec total. Le président, conformément à la constiution, a appelé à l’élection d’une assemblée constituante pour sortir de la crise politique de façon pacifique. L’opposition de droite a massivement boycotté ces élections. Le peuple y a massivement participé. Fin de l’histoire. Qui représente le pouvoir aujourd’hui ? L’assemblée constituante élue par le peuple, et le président élu par le peuple.
  11. Je pense que ça ne doit pas être sorcier de démonter une éolienne. En tout cas, c’est certainement moins compliqué et moins dangereux que de démonter une centrale nucléaire.
  12. Il serait peut-être temps de réfléchir à la pertinence de cette "alliance" qui nous coûte si cher. Au juste, quand on agit sous la contrainte d’une puissance étrangère, on est l’allié ou bien la colonie de cette puissance étrangère ?
  13. carnifex

    Avant le Big Bang ?

    On pourrait dire "rien" en ce sens que c’est l’expansion de l’univers qui donne naissance à l’espace et au temps. Mais ça ne signifie pas que le big bang crée l’Univers à partir de rien. La bonne question est à mon avis : quelle est l’origine de la matière contenue dans la "singularité" dont l’expansion donne naissance à notre Univers ?
  14. carnifex

    Réforme des retraites

    Vraiment ? Je doute fort que, par exemple, le régime très avantageux des députés ou des ministres, qui ouvre droit à une belle pension après une durée de cotisation courte et un montant de cotisation total faible, soit remis en question. L’objectif véritable, comme il a été dit, est de programmer la baisse du niveau des pensions des travailleurs grâce à la mise en place de la retraite par points. En effet, la retraite par points consiste à écarter par principe l’option de l’augmentation du taux de cotisation pour maintenir le niveau des pensions. Dans un contexte d’augmentation du nombre des retraités et de stagnation économique, il en résultera mécaniquement une baisse du niveau des pensions. En effet, c’est le corrélat de la baisse du niveau des pensions du régime général, pour ceux qui auront les moyens de se payer en plus une assurance retraite privée. Il s’agit bien d’un choix politique sinon d’une idéologie. Plutôt que de programmer la baisse du niveau de vie des travailleurs pauvres (ceux qui n’auront pas les moyens de se payer une assurance privée), on pourrait tout aussi bien choisir d’augmenter les recettes du régime général. La France n’en a pas les moyens ? Elle trouve bien les moyens de verser plus de dividendes qu’aucune autre nation en Europe, et de battre son record en la matière chaque année.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité