Aller au contenu

Vicen

Membre
  • Contenus

    263
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Vicen

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 09/12/1986

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je ne suis pas sûr que le peuple allemand "anti-nucléaire", soit du même avis que ce député. [Bref, c'est pas parce que les US veulent de nouveau faire des essais, qu'il faut distribuer à tout va des bombes nucléaires. Car multiplier les possesseurs, c'est multiplier les chances que des cons veuillent faire des essais de leur arsenal. Beaucoup d'histoire pour le contrôle d'un arsenal dont concrètement ni la France, ni l'Europe n'a de réel intentions de se servir (du moins si il persiste de l'intelligence dans leurs cerveaux). Et même une fois le brexit de la GB entériné, l'aura dissuasive de son arsenal nucléaire, continura de profiter à l'UE (au même titre que la Suisse en bénéficie déjà sans être membre de l'UE)]
  2. La magie, c'est que la passion ne s'impose pas. Pour autant elle peut se transmettre à ceux pour lesquels elle suscite une accroche. En initiant, un passionné peut planter les graines... mais par la suite, cela appartient à chacun de faire germer en eux le fruit de la passion.
  3. Un écho en entraînant un autre... La respiration reste moins agressive que le Kärcher. (Bansky) Je n'ose imaginer le nombre d'œuvres ainsi "nettoyées" de la surface de nos murs.
  4. Sinon, on peut aussi voir les choses en fonction des chance de survie :
  5. Aucun votant, ni même aucun politique n'est suffisamment éclairé (peu importe le scrutin). Ça demande tellement d'expertise différente, dans des domaines si divers... bref aucun de nous n'est un Vulcain. De nos jours, tu crois vraiment que les gens ont une réelle conscience politique ? Les convictions ne sont rien d'autre que des intuitions, et tout le monde vote donc au pifaumettre (même les plus impliqués). La complexité du monde réel est telle qu'il est difficile de prévoir l'impact d'un nouveau réglage suite à l'application de nouvelles mesures (il y a toujours des effets inattendus... sans parler des facteurs de confusion). Bref une belle bande d'amateurs, donc qu'ils ne pigent rien au nouveau procès, ne change pas grand chose au final. C'est déjà le cas du processus actuel, le problème c'est qu'ils n'en n'ont pas conscience. Le droit de vote est interdit au moins de 18 ans. Sauf que les adultes ne sont pas beaucoup plus mature au niveau conscience politique, mêmes arrivés aux âges vénérables.
  6. Vicen

    La théorie de ruissellement

    Il ne faut pas sous estimer le pouvoir d'attraction et de tractations des jupiteriens. La gravité s'exerce au niveau monétaire, l'argent appelle l'argent. Comme des roches s'agglomérant en un seul astre.
  7. Concernant certaines craintes vis à vis des modes de scrutins favorisant le centre (comme le scrutin de Condorcet). Il est intéressant de se projeter. Ce type de scrutin favorise la diversité au sein d'un même courant politique, il y aurait de multiples candidats positionnés vers le centre. Mais le jeu politique oblige, ils chercheraient à se démarquer les uns des autres. Pour se faire : - ils pourraient chercher d'autres dimensions de débat que le clivage gauche/droite classique (pluralité des axes). et/ou - ils pourraient adopter des positions de "gauche" sur un sujet, et des positions de "droite" sur un autre sujet. Ce faisant, il y aurait tout un panels de combinaisons possibles parmi les candidats et vous pourriez choisir ce que vous préféré des idées de droite, de gauche et autre. Plutôt que d'être forcé d'adopter un package "tout compris" comme il se fait actuellement.
  8. Concernant la crainte des scrutins favorisant le centre (comme le scrutin de Condorcet). Voici ce qui pourrait ce produire vis à vis de l'offre politique : (j'ai intégré le time code 21'03") Pour ceux préférant la lecture, je vais tacher de retranscrire de mon mieux : Il est avancé que vu que ce type de scrutin favorise la diversité au sein d'un même courant politique, il y aurait de multiples candidats positionnés vers le centre. Mais le jeu politique oblige, ils chercheraient à se démarquer les uns des autres. Pour se faire : - ils pourraient chercher d'autres dimensions de débat que le clivage gauche/droite classique (pluralité des axes). et/ou - ils pourraient adopter des positions de "gauche" sur un sujet, et des positions de "droite" sur un autre sujet. Ce faisant, il y aurait tout un panels de combinaisons possibles parmi les candidats et vous pourriez choisir ce que vous préféré des idées de droite, de gauche et autre. Plutôt que d'être forcé d'adopter un package "tout compris" comme il se fait actuellement.
  9. Tout à fait, en politique le plus important, c'est faire parler de soi. Et le publique prêtant visiblement plus l'oreille aux imbécilités, les plus intelligents ont compris tout l'intérêt à paraître complètement con (et clivant).
  10. Prenons un exemple dissocié du cas actuel. Les patients A et B nécessitent un soin mais on a la ressource pour n'en soigner qu'un. Le patient A à 25% de chance de survie avec le traitement. Le patient B à 75% de chance de survie avec le traitement. Lequel privilégié ? Maintenant le cas macroscopique. Tu as 100 ressources mais 200 patients, une moitié de type A, une autre de type B. Stratégie 1: soigner uniquement les plus fragiles, les patients de type A. Résultat 25 survivants. Stratégie 2: soigner sans faire de distinction, autant de A que de B. Résultat 50 survivants. Stratégie 3: ne soigner que ceux qui ont une meilleure chance de survie (B). Résultat 75 survivants. Pour sauver 75 patients de type A, il faudrait allouer 3 fois + de ressources. Donc donner la priorité à un patient A, reviendrait à estimer que sa valeur est 3 fois supérieure au patient B. Si tu estimes leur vie égale, c'est la troisième stratégie qui est sélectionnée. En pratique, si ta ressource est une machine (genre respirateur), et que les cas ne se présentent pas tous en même temps et qu'il y a + de patient de type A. Tu vas certes prioriser les B, mais tu auras tout de même l'occasion de soigner une partie des patients A.
  11. Pour éviter le biais de confirmation.
×