Aller au contenu

Vicen

Membre
  • Compteur de contenus

    882
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    2,193 [ Donate ]

2 abonnés

À propos de Vicen

  • Rang
    Forumeur accro
  • Date de naissance 12/09/1986

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. L'écologie n'est ni de gauche ni de droite. Elle n'est tout simplement pas sur cet axe. Penser la politique en une dimension est pour le moins simpliste, voir archaïque (mais c'est une habitude qui a la vie dure).
  2. En France, les courants politiques sociaux dit "de gauche" tiennent plus de Keynes que de Marx.
  3. Y en a qui ont du mal à dépasser le stade du déni.
  4. En sciences on ne certifie jamais rien à 100% quelque soit le sujet. Alors l'argument de "ce n'est pas fiables si c'est pas sûr à 100%" est bidon. Si en sciences on exprime le fait que y ait de l'ordre de plus de 95% de chance que l'incidence humaine soit responsable de l'emballement climatique (le fait que de gros changement se constate en quelque décennies au lieu de graduellement changer sur des millénaires colle précédemment). Faut pas avoir la bêtise de se dire que les pincettes prises veulent dire que probablement l'humanité n'y est pour rien. C'est extrêmement peu probable q
  5. La population Européenne s'est aussi répandue sur tout les continents. Rien d'extraordinaire à ce que l'inverse soit vraie et que des populations venues d'autres continents prospèrent également en Europe.
  6. Salutations, Au même titre que lors d'échange épistolaire, les personnes qui s'envoyaient des lettres qui mettaient du temps à parvenir, n'avaient pas l'idée saugrenue d'écrire "bonjour" en introduction. Dans le contexte d'un échange numérique avec plusieurs interlocuteurs, d'autres formes de salutations sont nettement plus appropriées (la temporalité de la lecture n'ayant potentiellement rien à voir avec la temporalité du post, pouvant s'effectuer ni le même jour, ni au même horaire). Bonne navigation.
  7. Je ne doutais pas que vous saisiriez la référence et la perche. Une illustration parfaite de l'expression "tendre le bâton pour se faire battre". Mais la lecture de la passe d'arme en valait la peine. J'ai apprécié la joute et vous concède l'échange.
  8. L'identité permet de faire un recoupement. Ceux qui exploitent les datas ne se contentent pas d'une seule source. Là c'est potentiellement intéressant de recueillir cette data parce que ça concerne une échelle importante d'utilisateurs (et qu'il n'est pas nécessaire de craqué un chiffrement, ce qui rend directement exploitables les données). C'est par ailleurs une plus value pour les éventuels logiciels espions déjà implémentés. Note: ce n'est pas que les gens dont on scan le QR qui révèle une information, c'est aussi les établissements qui révèlent des informations sur leur profil c
  9. La localisation, l'heure, l'objet de votre déplacement n'a pas besoin d'être dans le QR code pour être exploitée au moment du scan (c'est des données que renferme l'appareil qui scan). Fishing publicitaire garantit. Mais bon que ça en touche l'une sans faire bouger l'autre, je peux l'entendre. Beaucoup de gens accepte les cookies sur internet, ou utilisent les réseaux en divulguant bien plus d'informations privées. C'est peut-être une préoccupation superficielle de geek/nerd, je veux bien l'admettre. (Ou une préoccupation de journalistes, qui doit s'adapter pour couvrir ses sources). Bref
  10. @Morfouet @Phylou: pour mettre de l'eau dans mon vin, oui l'avis défavorable de l'OMS concernant les pass n'est pas l'inconditionnel. C'est d'ailleurs à ça qu'on reconnaît un avis qui fait la balance entre le pour et le contre. Au même titre que un avis favorable concernant le pass, ne peut pas non plus être inconditionnel. Le pass ne doit pas être un passe-droit pour des circonstances à risque de propagation beaucoup trop élevé même pour des vaccinés (c'est pour ça que subsiste des mesures dans les salles de spectacle en ayant des sièges d'écart). Il ne doit pas non plus restreindre
  11. Je vais pas m'y attarder plus que ça, parce que ce n'est pas ici que se trouve les contre arguments les plus pertinents. (Quitte à lire des messages qui ne partagent pas le même point de vue, autant que se soit des textes argumentés et réfléchi dont la perspective soit enrichissante). (Employés CQFD sans faire l'effort d'étayer son propos, ni faire la moindre démonstration, c'est vide de sens) Note: je suis sûr que dans un environnement différent, vous êtes capable d'avoir un débat d'idées constructif. Les circonstances sont juste peu idéales ici. Là on est tout deux partis du mauvai
  12. @Phylou; je m'aperçois que tu es l'auteur de ce sujet. Quand on est quelqu'un qui souhaite élever le débat on évite de se concentrer sur les fonds de poubelles. Toujours chercher le pire des arguments idiots des moins éclairés de ceux avec qui on est pas d'accord... c'est un brun lâche et facile. Donc comme je le disais, il existe des arguments contre le pass qui ne sont pas des élucubrations stupides. Il serait de bon ton d'y prêter plus de temps et développer pourquoi vous n'êtes pas d'accord avec ces arguments sérieux. Du moins c'est plus intelligent que de passer une éternité à c
  13. Sur le sujet du pass j'ai donné l'information complète. Donc ton "comme d'habitude" n'a pas lieu d'être. Vu le niveau ras des pâquerettes de ce topic ci. J'estime que c'est déjà un grand service que de ne serait ce qu'évoquer succinctement la position de l'OMS. Histoire que les intervenants arrêtent de se focaliser uniquement sur des hurluberlus. (D'ailleurs ça vous fait pas de mal de vous sortir les doigts et de vérifier par vous même de quoi il retourne)
  14. Pauvre futur générations qui ne pourront bientôt plus discerner le vrai du faux... (remarque l'humanité s'est toujours plus ou moins fourvoyée sur un tas de sujet depuis des millénaires... mais là plus moyen de faire confiance aux preuves visuelles) Ceci étant dit c'est joli, bravo l'artiste.
  15. Si au lieu de pointer du doigt les farfelus, vous vous attaquiez aux gens sérieux... L'OMS est défavorable au pass sanitaire. Les pro-pass préfèrent ne pas relever l'information, car ça engendrerait chez eux une dissonance cognitive. Les pro-pass ont toutefois de bons arguments pour le vaccin (et sur ce sujet on peut les rejoindre). Mais ça s'arrête là, car concernant les bienfaits du pass, c'est assez stérile. Ils n'ont d'ailleurs jusqu'à présent rien à opposé aux arguments de l'OMS.
×