Aller au contenu

tison2feu

Membre
  • Compteur de contenus

    2 643
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Points

    3,883 [ Donate ]

1 abonné

À propos de tison2feu

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

18 700 visualisations du profil
  1. Bonjour, Il y a quelques semaines, des empreintes de pieds et de mains d'enfants datées entre 169 000 et 226 000 ans viennent d'être découvertes au Tibet. Il pourrait s'agir soit de petits Néandertaliens, soit de Dénisoviens. https://www.hominides.com/html/actualites/empreintes-mains-pieds-tibet-169000-ans-1489.php https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2095927321006174
  2. Le réel est beau parce qu'il a toujours le dernier mot. Voilà pourquoi il m'arrive d'être fâché parfois non seulement avec les "inventions religieuses" mais aussi toutes les constructions scientifiques, philosophiques et littéraires. Tout se passe, au final, comme si très peu de gens s'intéressent véritablement au réel, mais bien plutôt à son double illusoire. Le réel me comble au-delà de la meilleure fiction littéraire.
  3. tison2feu

    les sioux

    Au risque de me faire morigéner pour ce nouveau hors-sujet, je me permets de te demander d'où t'est venu cet intérêt pour les tribus indiennes ? Sans doute fais-tu partie, comme moi, de cette génération dont la jeunesse fut bercée par des BD narrant les luttes indiennes contre les tuniques bleues ? Curieusement, la mode racialiste actuelle voudrait que ce type de littérature soit brûlée dans une démarche purificatrice. Pourtant, en tant que fidèle lecteur de l'hebdomadaire "Vaillant" (à ne pas confondre avec le très chrétien "Coeur Vaillant", nous rappelait le curé !), je n'avais pas
  4. tison2feu

    Mon Histoire

    Bonjour, Sur le plan littéraire, ces scènes de vie autobiographiques ont la saveur du genre picaresque né en Espagne au XVIe siècle. Le pícaro, souvent orphelin et très futé, est une sorte d'anti-héros. C'est un régale de te lire.
  5. tison2feu

    les sioux

    Il semble bien néanmoins qu'un "dialogue", relatif selon les époques et les lieux, fut possible tant que les premiers européens pratiquèrent un commerce à visage humain. Par l'établissement des premiers comptoirs, français au Québec (à Tadoussac) et portugais au Brésil. Les trappeurs vivaient plus près de la nature et pouvaient mieux comprendre les populations autochtones ; au Brésil, certains aventuriers européens vivaient avec les aborigènes dont ils connaissaient les langues et la culture. Mais la rapacité, le pillage, le viol territorial et culturel, les guerres entre colons européens prir
  6. tison2feu

    les sioux

    (poursuite du dialogue imaginé par le romancier américain Jim Fergus, auteur de Mille femmes blanches) Le chef Cheyenne Little Wolf, reçu à Washington, alla droit à l'essentiel : - Le peuple disparaîtra bientôt comme les bisons de notre pays. C'est pourquoi nous avons l'honneur de demander le présent de mille femmes blanches. Nous les épouserons afin d'apprendre, à nous et à nos descendants, la vie nouvelle qu'il nous faudra mener quand le bison aura disparu. En échange des mille femmes blanches que vous nous confierez nous vous donnerons mille chevaux.
  7. Bonjour, J'ajouterai que l'enseignement des langues anciennes au lycée ne concerne pas seulement les futurs postulants du CAPES/agrégation de Lettres Classiques, mais aussi ceux de Lettres Modernes. L'enseignement du latin, qui est la langue-mère du français, est obligatoire pour tous les futurs professeurs de français, mais aussi ceux d'espagnol, de portugais, d'italien. C'est donc bien une aberration de dévaloriser les options de latin et d'ôter ainsi l'envie de prendre ces options à de futurs professeurs de français et de langues romanes, lesquels devront ensuite faire obligatoire
  8. tison2feu

    Kant est K.O. ?

    Bonsoir, Je me permets de mettre en gras votre phrase qui atteste d'une lecture trop rapide de l'extrait en question. Attention au contre-sens ! Selon A. Barrau, c'est le créationnisme qui, à l'inverse de la théorie darwinienne, ne repose sur aucune démarche scientifique connue ! Dans la phrase "elle ne souscrit à aucun des principes de base de la démarche scientifique", le pronom "elle" remplace "la posture créationniste" dont il était question quelques lignes auparavant. Sinon, sur la forme, A. Barrau est extrêmement agréable à lire ; et sur le fond, je pense qu'il a gagn
  9. tison2feu

    Kant est K.O. ?

    Bonjour system3, De l'avis d'Aurélien Barrau, "'l'évolution darwinienne des espèces constitue certainement l'un des modèles les plus fiables de tout l'édifice scientifique. Je dirais qu'il n'est pas loin, en terme de crédibilité, de l'énoncé de la rotondité de la Terre" (De la vérité dans les sciences, au paragraphe "Faire face aux obscurantismes", pp. 49-51). Par chance, j'ai trouvé ce paragraphe disponible ici : https://books.google.fr/books?id=BCaPDwAAQBAJ&pg=PT47&lpg=PT47&dq=D'autant+que+l'évolution+darwinienne+des+espèces+constitue+certainement+l'un+des+modèles+les+p
  10. tison2feu

    Espagnol

    Au risque de paraître sévère, je dirai que ce travail est très insuffisant. Vous avez pratiquement éludé la moitié de la phrase de l'auteure consacrée à l'exil : par quels sentiments peut bien passer une personne exilée au fil des années (outre ce manque de volonté d'agir que vous mentionnez) ? Sur la forme de l'expression écrite, vous avez tendance à faire des phrases bien trop longues. Vous avez tout à gagner à faire des phrases courtes. Vous ne maîtrisez toujours pas l'emploi de SER et ESTAR ("être" + complément de lieu --> Toujours ESTAR : Chile ESTÁ en América del Sur)
  11. En ce qui concerne les langues, cette assersion est erronée ! Les Kurdes, ainsi que les Tadjiks, parlent des langues indo-iraniennes (appartenant à la famille indo-européenne). A la différence des Turcs, Ouzbeks et Azerbaïjanais qui parlent des langues turciques (famille altaïque).
  12. Bonjour, Dans votre présentation intéressante figure néanmoins quelques termes qui choqueront d'emblée le linguiste comparatiste. A savoir "primordial" et "coïncidences". Le terme "langue primordiale" ne figure pas dans le vocabulaire du comparatiste, mais seulement "proto-langue" ; le terme "primordial" peut prêter à confusion (idéologique) s'il est utilisé dans le sens de "qui existe dès l'origine, qui est le plus ancien", ce qui semble être le cas dans votre présentation où vous faîtes allusion aux "propres origines de la lignée humaine". Le proto-indoeuropéen n'est qu'une goutte
  13. tison2feu

    La langue d'oc

    Merci pour ce nouveau document d'archive. Ton commentaire enthousiaste à propos de la richesse de la conjugaison soulève l'épineuse question du génie d'une langue. Qu'est-ce qu'une langue de civilisation ? Je pense à la langue chinoise, langue de civilisation, qui pourtant n'a pas de conjugaison ! Et les locuteurs chinois jouissent d'une bien plus grande souplesse dans l'expression que nos langues occidentales car, précisément, ils ne mettent pas le joug sur tous les verbes ! (con-juguer = "mettre le joug")
  14. tison2feu

    La langue d'oc

    Oui, mais même la Génèse est corrigée par Hugo et revue sous l'angle de la compassion, si je m'en réfère au poème "Aux premiers jours du Monde... (Les contemplations, 1856). Adam pleure Abel, Eve pleure Caïn, l'un et l'autre se tournant le dos. Eve pleure le premier pécheur de l'humanité : Les Malheureux Aux premiers jours du monde, alors que la nuée, Surprise, contemplait chaque chose créée, Alors que sur le globe où le mal avait crû, Flottait une lueur de l’éden disparu, Quand tout encor semblait être rempli d’aurore, Quand sur l’arbre du temps les ans venaient d’
  15. tison2feu

    La langue d'oc

    Tu décris là le Dieu épieur, accusateur et vengeur de la Bible et de l'Eglise, rejeté en bloc par Hugo qui croyait au contraire en un Dieu compatissant. Ce thème du Dieu épieur est repris dans "A l'évêque qui m'appelle athée" (L'Année terrible, 1872) : IX A l'évêque qui m'appelle athée Athée ? entendons-nous, prêtre, une fois pour toutes. M’espionner, guetter mon âme, être aux écoutes, Regarder par le trou de la serrure au fond De mon esprit, chercher jusqu’où mes doutes vont, Questionner l’enfer, consulter son registre De police, à
×