Aller au contenu

tison2feu

Membre
  • Compteur de contenus

    2 623
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Points

    3,809 [ Donate ]

1 abonné

À propos de tison2feu

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

18 483 visualisations du profil
  1. Le romancier biographe a également la possibilité d'utiliser le "tu" en parlant de lui-même. Il peut même faire sa narration tantôt à la première, tantôt à la deuxième, tantôt à la troisième personne, comme dans La montagne de l'âme, par Gao Xingjian.
  2. Bonjour Dompteur (et heureux de te lire), Blaise Pascal utilise quant à lui le terme de "folie" pour qualifier la croyance religieuse. Folie, au sens de sagesse suprême. Etant donné que le monde est nécessairement fou/irrationnel, la meilleure façon de rendre compte de l'homme - et d'appréhender le monde dans sa globalité - est de renoncer, en toute conscience, à la raison orgueilleuse.
  3. Merci, je suis au courant, ayant moi-même vécu plusieurs années en Nouvelle-Calédonie. Cette discrimination au droit de vote, qui ne concerne que le référendum, est provisoire. Il faut comprendre dans quelles conditions historiques ce cadeau a été fait (par Chirac) aux Kanaks : c'était le prix à payer pour un arrêt durable des événements graves (1984-1988) qui venaient de se dérouler sur le Caillou. Macron n'a rien à voir là-dedans. Rendez-vous en septembre 2022. Les résultats devraient être extrêmement serrés.
  4. Vous confondez les "Caldoches" (européens ou métisses installés/nés depuis plusieurs générations en Nouvelle-Calédonie) et les "zoreilles" (européens installés depuis moins d'une génération). La discrimination au droit de vote ne concerne donc pas las Caldoches, mais seulement les "zoreilles".
  5. De mon côté, je ne savais pas que le candidat faisait son exposé sans note et debout pendant 5 minutes.
  6. Après lecture du contenu et déroulement de l'épreuve, il est à noter que c'est l'élève qui présente au jury deux questions préparées avec ses professeurs et éventuellement avec d'autres élèves. Ensuite le jury choisit une de ces deux questions, et le candidat a 20 minutes de préparation pour mettre en ordre ses idées et créer s'il le souhaite un support (qui ne sera pas évalué) à donner au jury. Déroulé de l'épreuve : Pendant 5 minutes, le candidat présente la question choisie et y répond. Le jury évalue son argumentation et ses qualités de présentation. L'exposé se déroule sans note
  7. Si vous vous intéressiez un tant soit peu au personnage de Hanouna, vous ne pourriez ignorer son positionnement extrêmement clair sur la question des drogues et de l'alcool. J'appelle ça: avoir une éthique de vie. Les questions que vous abordez sont complètement hors-sujet. Point final donc, en ce qui me concerne, sur ce topic où vont débouler les habituels anti-Hanouna de tous bords, qui n'auront même pas l'intelligence de réfléchir sur l'extrait de vidéo proposé.
  8. Voilà encore un bel exemple de rhétorique, avec recours au sophisme et au sarcasme. Votre intervention prouve hélas une seule chose : vous non plus, la vérité ne vous intéresse pas.
  9. Allez, une petite dernière, et je me sauve ! Cet effet d'attaque en bande me semble exagéré dans la mesure où les membres de l'équipe de Hanouna ont bien souvent des idées totalement divergentes sur à peu près toutes les questions abordées. Ce qui n'empêche pas Hanouna de tenir une ligne éthique néanmoins. Encore une fois, je pense que l'important est de savoir argumenter en connaissance de cause, et preuves à l'appui. Bref, tout ce qui a fait défaut précisément à Branco lorsqu'il a attaqué directement Hanouna et son équipe sur la question des drogues.
  10. Tu tiens ces propos parce que tu ne connais pas l'éthique de Hanouna en matière de drogues (et d'alcool). C'est très important pour lui de lutter contre ces fléaux. Bonne soirée
  11. Hanouna a continuellement eu, et continue d'avoir, des homosexuels dans son équipe, ce qui en dit bien plus long que ce malheureux canular pour lequel il s'est d'ailleurs excusé. En matière de danger public, puisque tu empoies ce terme, j'aurais plutôt tendance à songer au discours fanatisé dudit Branco (qui est frappant chaque fois qu'il intervient dans les médias). Cet extrait de vidéo me conforte à l'idée que Branco procède par généralisation, ce qui n'est rien de plus que l'art d'avoir toujours raison (Cf. l'art de la sophistique, les sophismes, etc). Cela fait toujours son peti
  12. Au contraire, je pense qu'il s'agit ici d'une accusation grave. D'ailleurs si ce n'était pas le cas, pourquoi Branco s'est-il aussi vite empressé de rectifier le tir? Voilà la vérité. Les émissions de Hanouna peuvent valoir précisément par le surgissement de petits instants de vérité. Libre à chacun de les découvrir.
  13. Branco a commencé sa phrase par "peut-être qu'ici on prend des rails de coke..." ? N'était-ce pas l'équipe de Hanouna qui était directement visée? Je note que tu préfères, Pascou, déplacer la discussion sur la drogue et les médias, plutôt que d'analyser objectivement l'échange entre Branco et Hanouna dans l'extrait proposé. La vérité ne t'intéresse pas.
  14. Dans ce cas, pourquoi Branco a commencé sa phrase par "peut-être qu'ici on prend des rails de coke..." ? C'est l'équipe de Hanouna qui est directement visée.
  15. Si Branco était aussi intelligent, il chercherait à toujours parler en connaissance de cause. Hanouna est bien mieux placé que lui pour savoir ce qui se passe en matière de drogue sur son propre plateau télévisé.
×