Aller au contenu

tison2feu

Membre
  • Compteur de contenus

    2 630
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Points

    3,837 [ Donate ]

Tout ce qui a été posté par tison2feu

  1. tison2feu

    La langue d'oc

    Oui, mais même la Génèse est corrigée par Hugo et revue sous l'angle de la compassion, si je m'en réfère au poème "Aux premiers jours du Monde... (Les contemplations, 1856). Adam pleure Abel, Eve pleure Caïn, l'un et l'autre se tournant le dos. Eve pleure le premier pécheur de l'humanité : Les Malheureux Aux premiers jours du monde, alors que la nuée, Surprise, contemplait chaque chose créée, Alors que sur le globe où le mal avait crû, Flottait une lueur de l’éden disparu, Quand tout encor semblait être rempli d’aurore, Quand sur l’arbre du temps les ans venaient d’
  2. tison2feu

    La langue d'oc

    Tu décris là le Dieu épieur, accusateur et vengeur de la Bible et de l'Eglise, rejeté en bloc par Hugo qui croyait au contraire en un Dieu compatissant. Ce thème du Dieu épieur est repris dans "A l'évêque qui m'appelle athée" (L'Année terrible, 1872) : IX A l'évêque qui m'appelle athée Athée ? entendons-nous, prêtre, une fois pour toutes. M’espionner, guetter mon âme, être aux écoutes, Regarder par le trou de la serrure au fond De mon esprit, chercher jusqu’où mes doutes vont, Questionner l’enfer, consulter son registre De police, à
  3. tison2feu

    La langue d'oc

    Dans les parlers du Midi, far fesonh et far mestier sont synonymes et signifient "être nécessaire" (en provençal, n'es pas mestié = "il n'est pas besoin"; en ancien français, être de métier = "être nécéssaire"). Le mot mestier "métier", issu du latin MINISTERIUM "fonction de serviteur, service, fonction", a pris très tôt la valeur de "besoin, utilité, nécessité". On retrouve la forme latine dans l'espagnol es menester "il est nécessaire". Dans les parlers d'oc et d'oil, MENESTIER > MISTIER, MESTIER (amuïssement du N intervocalique). Le sens du mot a également beaucoup évolué puisq
  4. tison2feu

    La langue d'oc

    Fabuleux ! Le fabuliste latin Phèdre s'inspira aussi d'Esope, mais en choisissant une vipère à la place de la belette. Et Phèdre inspira La Fontaine : Phèdre (Livre 4, Fable 8) LE VIPÈRE ET LA LIME Le méchant qui s'attaque à plus mordant que lui pourra se reconnaître dans cette fable. Une vipère entra dans l'atelier d'un serrurier ; et cherchant de quoi manger, elle se mit à mordre une Lime. Mais celle-ci, impassible, lui dit « Insensée, penses-tu m'entamer avec tes dents, moi accoutumée à ronger le fer le plus dur ? » La Fontaine (Liv
  5. tison2feu

    La langue d'oc

    De tous temps la belette fut associée à de multiples croyances et superstitions, au point de devenir un animal tabou. D'où les qualificatifs de "belle", "belle dame", "belette", etc. afin de ne pas s'attirer les foudres de ce carnassier qui n'hésite pas à s'attaquer à des adversaires disproportionnés. En languedocien polida(-bèla), polideta, polit (= "beau, joli, mignon") comme substantif désigne la « belette ». Esope a écrit plusieurs fables sur la belette, dont celle-ci (peut-être seras-tu tenté de la traduire en provençal ? ) : LA BELETTE ET LA LIME Une belette, s’étan
  6. Oui, mais il se pourrait que ce bacille Yersinia pestis soit lui-même parasité/infecté par un virus filamenteux (mis en évidence en 2007 par l'institut Pasteur). https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/la-peste-serait-aussi-une-histoire-de-virus_3767
  7. tison2feu

    La langue d'oc

    Oui, c'est bien agréable, en hiver, d'aller brunir au cagnard dans une calanque à l'abri du mistral, et même de plonger un bref instant son corps brûlant dans l'eau glacée ! Au risque de passer pour un fou car ce mistral - lorsqu'il règne en maître ("mistral" est issu du bas-latin MAGISTRALIS) - est synonyme de mauvais temps pour beaucoup de gens du coin, alors qu'il fait un beau ciel bleu ! Dicton provençal : "Lou Parlamen, lou Mistrau e la Durènço soun li tres flèu de la Prouvènço" ("Le Parlement, le mistral et la Durance sont les trois fléaux de la Provence"). A ce propos, je sera
  8. Le romancier biographe a également la possibilité d'utiliser le "tu" en parlant de lui-même. Il peut même faire sa narration tantôt à la première, tantôt à la deuxième, tantôt à la troisième personne, comme dans La montagne de l'âme, par Gao Xingjian.
  9. Bonjour Dompteur (et heureux de te lire), Blaise Pascal utilise quant à lui le terme de "folie" pour qualifier la croyance religieuse. Folie, au sens de sagesse suprême. Etant donné que le monde est nécessairement fou/irrationnel, la meilleure façon de rendre compte de l'homme - et d'appréhender le monde dans sa globalité - est de renoncer, en toute conscience, à la raison orgueilleuse.
  10. Merci, je suis au courant, ayant moi-même vécu plusieurs années en Nouvelle-Calédonie. Cette discrimination au droit de vote, qui ne concerne que le référendum, est provisoire. Il faut comprendre dans quelles conditions historiques ce cadeau a été fait (par Chirac) aux Kanaks : c'était le prix à payer pour un arrêt durable des événements graves (1984-1988) qui venaient de se dérouler sur le Caillou. Macron n'a rien à voir là-dedans. Rendez-vous en septembre 2022. Les résultats devraient être extrêmement serrés.
  11. Vous confondez les "Caldoches" (européens ou métisses installés/nés depuis plusieurs générations en Nouvelle-Calédonie) et les "zoreilles" (européens installés depuis moins d'une génération). La discrimination au droit de vote ne concerne donc pas las Caldoches, mais seulement les "zoreilles".
  12. De mon côté, je ne savais pas que le candidat faisait son exposé sans note et debout pendant 5 minutes.
  13. Après lecture du contenu et déroulement de l'épreuve, il est à noter que c'est l'élève qui présente au jury deux questions préparées avec ses professeurs et éventuellement avec d'autres élèves. Ensuite le jury choisit une de ces deux questions, et le candidat a 20 minutes de préparation pour mettre en ordre ses idées et créer s'il le souhaite un support (qui ne sera pas évalué) à donner au jury. Déroulé de l'épreuve : Pendant 5 minutes, le candidat présente la question choisie et y répond. Le jury évalue son argumentation et ses qualités de présentation. L'exposé se déroule sans note
  14. Si vous vous intéressiez un tant soit peu au personnage de Hanouna, vous ne pourriez ignorer son positionnement extrêmement clair sur la question des drogues et de l'alcool. J'appelle ça: avoir une éthique de vie. Les questions que vous abordez sont complètement hors-sujet. Point final donc, en ce qui me concerne, sur ce topic où vont débouler les habituels anti-Hanouna de tous bords, qui n'auront même pas l'intelligence de réfléchir sur l'extrait de vidéo proposé.
  15. Voilà encore un bel exemple de rhétorique, avec recours au sophisme et au sarcasme. Votre intervention prouve hélas une seule chose : vous non plus, la vérité ne vous intéresse pas.
  16. Allez, une petite dernière, et je me sauve ! Cet effet d'attaque en bande me semble exagéré dans la mesure où les membres de l'équipe de Hanouna ont bien souvent des idées totalement divergentes sur à peu près toutes les questions abordées. Ce qui n'empêche pas Hanouna de tenir une ligne éthique néanmoins. Encore une fois, je pense que l'important est de savoir argumenter en connaissance de cause, et preuves à l'appui. Bref, tout ce qui a fait défaut précisément à Branco lorsqu'il a attaqué directement Hanouna et son équipe sur la question des drogues.
  17. Tu tiens ces propos parce que tu ne connais pas l'éthique de Hanouna en matière de drogues (et d'alcool). C'est très important pour lui de lutter contre ces fléaux. Bonne soirée
  18. Hanouna a continuellement eu, et continue d'avoir, des homosexuels dans son équipe, ce qui en dit bien plus long que ce malheureux canular pour lequel il s'est d'ailleurs excusé. En matière de danger public, puisque tu empoies ce terme, j'aurais plutôt tendance à songer au discours fanatisé dudit Branco (qui est frappant chaque fois qu'il intervient dans les médias). Cet extrait de vidéo me conforte à l'idée que Branco procède par généralisation, ce qui n'est rien de plus que l'art d'avoir toujours raison (Cf. l'art de la sophistique, les sophismes, etc). Cela fait toujours son peti
  19. Au contraire, je pense qu'il s'agit ici d'une accusation grave. D'ailleurs si ce n'était pas le cas, pourquoi Branco s'est-il aussi vite empressé de rectifier le tir? Voilà la vérité. Les émissions de Hanouna peuvent valoir précisément par le surgissement de petits instants de vérité. Libre à chacun de les découvrir.
  20. Branco a commencé sa phrase par "peut-être qu'ici on prend des rails de coke..." ? N'était-ce pas l'équipe de Hanouna qui était directement visée? Je note que tu préfères, Pascou, déplacer la discussion sur la drogue et les médias, plutôt que d'analyser objectivement l'échange entre Branco et Hanouna dans l'extrait proposé. La vérité ne t'intéresse pas.
  21. Dans ce cas, pourquoi Branco a commencé sa phrase par "peut-être qu'ici on prend des rails de coke..." ? C'est l'équipe de Hanouna qui est directement visée.
  22. Si Branco était aussi intelligent, il chercherait à toujours parler en connaissance de cause. Hanouna est bien mieux placé que lui pour savoir ce qui se passe en matière de drogue sur son propre plateau télévisé.
  23. Au contraire, je note que Branco se ravise vite fait bien fait face à Hanouna! Branco est pris en falgrant délit de généralisation outrancière. Et pan sur la gueule !
  24. tison2feu

    Grec ancien

    Je ne peux m'empêcher de sourire parce que, comme toi, je m'étais creusé la tête à traduire des phrases dans un autre topic de grec ancien. Malheureusement, comme l'avait signalé Criterium à l'époque, l'auteure de ce topic (et d'autres topics sous un autre pseudo) commet des erreurs de transcription en recopiant de façon incorrecte les phrases grecques. Voilà pourquoi, je n'interviens plus sur ce genre d'exercice, puisque dès le début les dés sont pipés. Je pense qu'il y a un lien évident entre l'incapacité à recopier fidèlement des phrases grecques et le fait d'être largué en grec g
×