Aller au contenu

La religion et la science

Noter ce sujet


Matatabi

Messages recommandés

Nouveau, 22ans Posté(e)
Matatabi Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚ 22ans‚
Posté(e)

Il peut y avoir conflit
entre hommes de religion à l'esprit fragile
et hommes de science à l'esprit ferme,
mais non point entre science et religion.
Leurs mondes respectifs sont distincts
et leurs méthodes différentes.

La science recherche,
la religion interprète.
La science donne à l'homme
une connaissance qui est puissance,
la religion donne à l'homme
une sagesse qui est contrôle.
La science s'occupe des faits,
la religion s'occupe des valeurs.

Ce ne sont pas deux rivales.
Elles sont complémentaires.
La science empêche la religion de sombrer
dans l'irrationalisme impotent
et l'obscurantisme paralysant.
La religion retient la science de s'embourber
dans le matérialisme suranné
et le nihilisme moral.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 1 536 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
Le 31/10/2021 à 15:44, Matatabi a dit :

Il peut y avoir conflit
entre hommes de religion à l'esprit fragile
et hommes de science à l'esprit ferme,
mais non point entre science et religion.
Leurs mondes respectifs sont distincts
et leurs méthodes différentes.

La science recherche,
la religion interprète.
La science donne à l'homme
une connaissance qui est puissance,
la religion donne à l'homme
une sagesse qui est contrôle.
La science s'occupe des faits,
la religion s'occupe des valeurs.

Ce ne sont pas deux rivales.
Elles sont complémentaires.
La science empêche la religion de sombrer
dans l'irrationalisme impotent
et l'obscurantisme paralysant.
La religion retient la science de s'embourber
dans le matérialisme suranné
et le nihilisme moral.




Tu me semble faire un amalgame énorme.
Pardonne moi d'être aussi sec.

Mais la religion est une science.
Et aujourd'hui, la science est une religion.


La dualité que tu dévellope, je la soutiens complètement.
Seulement, il s'agit plutôt de la foi et de la religion.




Tu vois, quand tu accroche un pendule à un pendule, tu obtient un mouvement chaotique.
Deux façons de réagir à ce phénomène imprédictible.
La méfiance et la confiance.


Les méfiants sont les religieux.
Ceux-là diront qu'un tel mouvement est aléatoire.
Et tenteront d'en décomposer l'action dans la synthèse.
Le feront-ils en groupe.

Les confiants sont ceux qui ont la foi.
Ceux-là diront qu'un tel mouvement est logique.
Et l'aimeront tel quel.


Et effectivement, l'on retrouve dans ces tendances la dichotomie que tu dresse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 78ans Posté(e)
Talon 1 Membre 22 652 messages
78ans‚ Talon 1,
Posté(e)

Vous confondez religion et philosophie. Vous êtes Pythagoricien ?

La religion n'interprète pas, elle est ou se croit la vérité. Elle bloque l'esprit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 1 an après...
Membre, Posté(e)
Golmore Membre 38 messages
Forumeur en herbe ‚
Posté(e)

Techniquement la Science et la religion ne sont pas des domaines très copains sur de nombreux aspects. Il y a déjà énormément de contradictions historiques entre la Bible et les découvertes scientifiques. N'importe quel archéologue, historien pour l'affirmer.

 

Je pense que la religion était là à une période pour expliquer ce que l'Homme ne comprenait pas et donner des indications sur le mode de vie des gens à l'époque. Il apparaît selon les études qu'il y a de plus en plus de croyants dans le monde mais qu'ils sont situés dans des pays qui ont moins accès au savoir et à la culture. Par contre, dans certains pays comme la France, le Japon etc., les croyants diminuent de manière très significative. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, 35ans Posté(e)
Philo007 Membre 98 messages
Forumeur activiste‚ 35ans‚
Posté(e)

La religion donne sens à la vie et des repères sans lesquels on est tellement perdu et tellement traumatisé dans l’âme surtout pour ceux qui souffrent d'une crise existentielle. Je parle bien évidemment, d'une religion véridique, pas n'importe laquelle.

La science s'occupe uniquement de ce qui est interne à ce monde et ne se préoccupe pas de l’au delà, pourtant, la vie d'ici bas termine vite, et personne ne s'en rend compte jusqu'à ce que la mort frappe à la porte. C'est par conséquent, le moment le plus triste pour un non-croyant.

Modifié par Philo007
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Nouveau, Posté(e)
Youns006 Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Le 31/10/2021 à 15:44, Matatabi a dit :

Il peut y avoir conflit
entre hommes de religion à l'esprit fragile
et hommes de science à l'esprit ferme,
mais non point entre science et religion.
Leurs mondes respectifs sont distincts
et leurs méthodes différentes.

La science recherche,
la religion interprète.
La science donne à l'homme
une connaissance qui est puissance,
la religion donne à l'homme
une sagesse qui est contrôle.
La science s'occupe des faits,
la religion s'occupe des valeurs.

Ce ne sont pas deux rivales.
Elles sont complémentaires.
La science empêche la religion de sombrer
dans l'irrationalisme impotent
et l'obscurantisme paralysant.
La religion retient la science de s'embourber
dans le matérialisme suranné
et le nihilisme moral.

Personnellement je vois que les deux sont très essentiels ďêtre présents à nos vie car chacun complète ľautre et on peut pas les déviser car si on sépare un à ľautre voilà ce que peut arrive si on ďêtre seulement des croyants et on néglige la science ďabord on aurait un esprit fermè sur lui même et ne connait pas beaucoup de choses et aussi la vraie science soutient la religion la vraie religion c'est ľislam selon ma perspective  ďailleurs je te recommande les amis à faire une recherche sur ľislam au moins une simple tour .En revanche si on dépenda toujours par la science et on néglige la religion on trouve nous même confus car la science ne répond pas à toutes les questions et aussi le pire que ça qu'elle dépend toujours à des théories  qu'ont toujours changer 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Anachel Membre 288 messages
Forumeur forcené ‚ 49ans‚
Posté(e)
Le 31/10/2021 à 15:44, Matatabi a dit :

Il peut y avoir conflit
entre hommes de religion à l'esprit fragile
et hommes de science à l'esprit ferme,
mais non point entre science et religion.

On trouvera plus difficilement antagoniste que la science et la religion. La première valorise l'esprit critique et l'auto correction quand la seconde impose le dogme. Les institutions religieuses ont quasi invariablement persécutés et démentis ceux qui par conviction ou par preuve réfutaient leurs assertions sur le monde naturel.

Le 31/10/2021 à 15:44, Matatabi a dit :

La religion retient la science de s'embourber
dans le matérialisme suranné
et le nihilisme moral.

Le matérialisme est tellement suranné qu'il guide la quasi totalité du monde et se trouve être le seul système philosophique ayant permit de le comprendre en partie. Quant au nihilisme moral qui menacerait l'incroyant c'est un pur fantasme de bigot prosélyte totalement démentis par les faits: de nombreuses études menées en psychologie et neurosciences démontrent que la seule différence morale significative entre croyants et non croyants est que les premiers ont plus tendance à apporter leur aide à ceux de leur groupe quand les seconds ont un altruisme statistiquement plus universel.

Il y a 6 heures, Youns006 a dit :

et aussi la vraie science soutient la religion la vraie religion c'est ľislam

Les pays islamiques guidés par la charia sont ceux qui nient le plus la science quand celle-ci remet en cause leur narratif sur les origines de l'homme et de l'univers. Ils interdisent aux femmes d'accéder aux études académiques, censurent certains domaines de la biologie et de la cosmologie et découragent l'apprentissage de la science par leurs populations au profit des textes saints.

Il y a 6 heures, Youns006 a dit :

la science ne répond pas à toutes les questions et aussi le pire que ça qu'elle dépend toujours à des théories  qu'ont toujours changer 

La science ne répond certes pas à toutes les questions mais la religion ne répond à aucune, ou plutôt elle prétend répondre à beaucoup de question sans jamais apporter de preuves, s'est souvent trompé et se corrige rarement, préférant s'entêter dans des réponses prouvées fausses et présentant une vision simpliste du monde.

Les théories scientifiques changent car contrairement à la religion elle ne prétend pas détenir une vérité immuable mais seulement la meilleure explication disponible à un moment donné et étant appelée à être remplacée par une meilleure théorie. Certaines théories s'avèrent fausses quand la plupart sont simplement remplacées par des théories plus précises qui n'invalident pas la précédente, comme par exemple la théorie de la relativité générale s'est substituée à celle de la gravitation universelle de Newton sans pour autant la démentir.

 

Je resterai éternellement fasciné par la capacité de certains croyants à valider des énoncés qui sont totalement contredits par les faits ainsi que leur réceptivité à l'effet puit qui consiste à juger un discours profond alors qu'il n'est que creux. Un énoncé constellé de mots chargés affectivement et parfois flous mais dont l'accumulation donne au propos une facture nébuleuse mais séduisante ou bien de mots à l'apparente scientificité ou sagesse conférant une légitimité illusoire au texte dont la vacuité apparait une fois ses artifices rhétoriques mis au jour.

Modifié par Anachel
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 124ans Posté(e)
C*nard Jaune Membre 56 messages
Forumeur inspiré‚ 124ans‚
Posté(e)
Le 13/08/2023 à 05:19, Anachel a dit :

Je resterai éternellement fasciné par la capacité de certains croyants à valider des énoncés qui sont totalement contredits par les faits ainsi que leur réceptivité à l'effet puit qui consiste à juger un discours profond alors qu'il n'est que creux. Un énoncé constellé de mots chargés affectivement et parfois flous mais dont l'accumulation donne au propos une facture nébuleuse mais séduisante ou bien de mots à l'apparente scientificité ou sagesse conférant une légitimité illusoire au texte dont la vacuité apparait une fois ses artifices rhétoriques mis au jour.

Où comment utiliser l'effet puits pour le critiquer. C'est pour le moins osé ?!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Anachel Membre 288 messages
Forumeur forcené ‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 35 minutes, C*nard Jaune a dit :

Où comment utiliser l'effet puits pour le critiquer. C'est pour le moins osé ?!

Quels mots flous ou affectivement chargés ai-je accumulés je vous prie ?

Quels mots scientifiques ai-je mésusés ? A quelle sagesse me suis-je référé ?

J'ai argumenté et démontré par des exemples précis les erreurs des extraits que j'ai cité, ce qui me semble le minimum. Je vous en prie, faites de même avec mon texte et dites moi où il est fautif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 124ans Posté(e)
C*nard Jaune Membre 56 messages
Forumeur inspiré‚ 124ans‚
Posté(e)

Soyez pas vexé ! Ça nous est tous arrivé ! #doigtsdanslepot

 

Si vous voulez qu'on parle du fond, j'aimerais commencer par mettre en avant une énorme erreur dans votre discours. Vous affirmez que la relativité générale a remplacé la théorie newtonienne sans la démentir. C'est simplement une absurdité. Certes, dans les résultats chiffrés de prédictions, la théorie newtonienne n'est pas totalement démentie, mais une théorie scientifique ne se limite pas du tout, mais alors pas du tout, aux résultats de ses prédictions. Or pour tout le reste, la relativité contredit clairement la théorie newtonienne. Deux exemples :

 - l'espace newtonien est un cadre fixe à trois dimensions qui permet de localiser le contenu. S'y ajoute un temps qui passe. En relativité générale on a l'univers-bloc. Les deux concepts n'ont rien à voir.

 - d'un point de vue ontologique (et ce n'est pas la moindre des choses !) on passe de forces à distances qui font s'attirer les objets massiques à une espace-temps déformé par les masses qu'ils contient. Rien à voir.

 

Alors le vérité est où ? Dans les forces de Newton ? Dans l'espace-temps déformé ? Ou dans la future théorie qui replacera tout cela ? Le changement récurrent et nécessaire de paradigme dans la méthode scientifique interdit même d'évoquer la notion de vérité.

 

Je l'affirme, la science ne permet pas de décrire la vérité de la nature. Ce qu'elle est. Alors donner des leçons aux croyants qui cherchent des réponses me fait... sourire.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 26ans Posté(e)
al-flamel Membre 647 messages
Forumeur expérimenté‚ 26ans‚
Posté(e)
il y a 26 minutes, C*nard Jaune a dit :

Soyez pas vexé ! Ça nous est tous arrivé ! #doigtsdanslepot

 

Si vous voulez qu'on parle du fond, j'aimerais commencer par mettre en avant une énorme erreur dans votre discours. Vous affirmez que la relativité générale a remplacé la théorie newtonienne sans la démentir. C'est simplement une absurdité. Certes, dans les résultats chiffrés de prédictions, la théorie newtonienne n'est pas totalement démentie, mais une théorie scientifique ne se limite pas du tout, mais alors pas du tout, aux résultats de ses prédictions. Or pour tout le reste, la relativité contredit clairement la théorie newtonienne. Deux exemples :

 - l'espace newtonien est un cadre fixe à trois dimensions qui permet de localiser le contenu. S'y ajoute un temps qui passe. En relativité générale on a l'univers-bloc. Les deux concepts n'ont rien à voir.

 - d'un point de vue ontologique (et ce n'est pas la moindre des choses !) on passe de forces à distances qui font s'attirer les objets massiques à une espace-temps déformé par les masses qu'ils contient. Rien à voir.

 

Alors le vérité est où ? Dans les forces de Newton ? Dans l'espace-temps déformé ? Ou dans la future théorie qui replacera tout cela ? Le changement récurrent et nécessaire de paradigme dans la méthode scientifique interdit même d'évoquer la notion de vérité.

 

Je l'affirme, la science ne permet pas de décrire la vérité de la nature. Ce qu'elle est. Alors donner des leçons aux croyants qui cherchent des réponses me fait... sourire.

 

 

Bah c'est surtout que les réponses des religions ne permettent pas non plus de connaître la vérité de la nature.  La science n'a jamais prétendu connaître la (les) chose en soi, parce que du reste personne n'en est vraiment capable, à moins de supposer que certains aient des dons extra-lucides. Tout ce que la religion fait, c'est de poser une vérité dogmatique sur la nature, souvent en créant une entité surnaturelle et un arrière monde par ailleurs créateur de la nature. C'est marrant pour communier ensemble, partager des affects communs, etc. Mais pour penser par soi-même, et comprendre les phénomènes naturels, voire même pour développer une spiritualité qui nous est propre, c'est excessivement limité. Pourquoi chercher à enfermer la réalité du monde dans un livre ? N'est-ce pas plus simple d'enfermer la réalité du monde dans le monde même, et donc dans sa manifestation ? 

Vous avez en sciences des continuités et des ruptures précisémment parce que les constructions théoriques ne sont pas dogmatiques, c'est précisémment ce qui permet le progrès des connaissances, le progrès des techniques et des actions de l'Homme sur le monde. 

 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Anachel Membre 288 messages
Forumeur forcené ‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 43 minutes, C*nard Jaune a dit :

Vous affirmez que la relativité générale a remplacé la théorie newtonienne sans la démentir. C'est simplement une absurdité. Certes, dans les résultats chiffrés de prédictions, la théorie newtonienne n'est pas totalement démentie, mais une théorie scientifique ne se limite pas du tout, mais alors pas du tout, aux résultats de ses prédictions. Or pour tout le reste, la relativité contredit clairement la théorie newtonienne. Deux exemples :

 - l'espace newtonien est un cadre fixe à trois dimensions qui permet de localiser le contenu. S'y ajoute un temps qui passe. En relativité générale on a l'univers-bloc. Les deux concepts n'ont rien à voir.

Certes le cadre conceptuel dans lesquels ont été pensées les deux théories diffèrent de beaucoup mais l'un correspond au paradigme de son temps quand l'autre disposait de nouveaux outils conceptuels et de nouvelles connaissances sur lesquels s'appuyer pour faire émerger une conception de la réalité plus précise et sans doute elle-même étant appelée à être un jour remplacée. 

La théorie de Newton n'entendait pas démontrer le caractère absolu du temps et de l'espace, elle les présuppose.

Quant aux résultats prédictifs offerts par la théorie de newton, ils ne diffèrent réellement de celle d'Einstein que lorsque les masses ou les vitesses en jeu sont énormes donc je persiste à penser que la seconde n'invalide pas la première.

il y a une heure, C*nard Jaune a dit :

 - d'un point de vue ontologique (et ce n'est pas la moindre des choses !) on passe de forces à distances qui font s'attirer les objets massiques à une espace-temps déformé par les masses qu'ils contient. Rien à voir.

Pour ce que j'en sais, Newton lui même trouvait l'idée d'une force intangible s'exerçant à distance ridicule et intellectuellement inacceptable, simplement il constatait que tout semblait démontrer que cela fonctionnait ainsi.

 

Mais bon, admettons que j'ai tort sur tout cela je ne vois pas en quoi cela constituerait un effet puits, cela serait une simple erreur. Vous vous concentrez sur un point secondaire en esquivant mes questions mais puisque vous m'en accusez je me permet de vous le demander à nouveau:

Quels mots flous ou affectivement chargés ai-je utilisés ?

Quels mots scientifiques ai-je mésusés ? A quelle sagesse me suis-je référé ?

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
NonoLeRobot Membre 387 messages
Forumeur accro‚ 39ans‚
Posté(e)

L'arbre à Palabre ... Bon . Toujours à nier l'évidence . Tu ne piges toujours pas ...? En philosophie, l'humain  . La faucheuse, ou l'imposture de tes silences ...? C'est peut-être anecdotique à tes yeux, mais c'est également potentiellement le pire génocide dans l'histoire de l'humanité . Et tu oses définir cela comme science ...?

À qui profite le crime ...? 

 

Ton péché originel ...? Tes actes soit-disant libérateurs, ces actes abominables, étaient tous illégitimes, et d'odieux crimes en soi . Comme tu vois, t'es cruellement banal . Tu t'investis en te présentant comme mon égal, parce que je t'ai parue faible, et facile à vaincre, tu t'es présenté face à moi, parce que t'étais persuadé de gagner, et le pire, c'est que t'y crois encore . Ne pas confondre le verbe croire, et croître . Et le plus bas degré d'évolution, la nature la plus brute qu'il soit, t'anéantira à jamais, viendra ensuite la justice des Hommes ... Tu es condamné indéfiniment à marcher et à tomber en morceaux dans les tunnels sombres et froids de l'Enfer . Une imposture, se vivant comme le génie, qui l'a éliminée de sang froid, par la nature de ses actes perfides et sournois ... Car le passé est déjà écrit .

 

 

Modifié par NonoLeRobot
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 124ans Posté(e)
C*nard Jaune Membre 56 messages
Forumeur inspiré‚ 124ans‚
Posté(e)
Il y a 21 heures, al-flamel a dit :

Bah c'est surtout que les réponses des religions ne permettent pas non plus de connaître la vérité de la nature.  La science n'a jamais prétendu connaître la (les) chose en soi, parce que du reste personne n'en est vraiment capable, à moins de supposer que certains aient des dons extra-lucides.

Tout à fait. D'où mon intervention conter les donneurs de leçon qui reprochent aux croyant de chercher des réponses ailleurs alors que leur science vénérée ne peut les apporter. Je précise toutefois qu'historiquement, dans un passé pas si lointain, la science prétendait au contraire accéder à la nature.

 

Il y a 21 heures, al-flamel a dit :

Tout ce que la religion fait, c'est de poser une vérité dogmatique sur la nature, souvent en créant une entité surnaturelle et un arrière monde par ailleurs créateur de la nature.

Disons que c'est peut-être ce que vous en faites. Si c'est le cas, c'est triste. Il y a bien d'autres façons de croire.

 

Il y a 21 heures, al-flamel a dit :

N'est-ce pas plus simple d'enfermer la réalité du monde dans le monde même, et donc dans sa manifestation ? 

C'est intéressant, sauf quand on cherche la vérité. Mais c'est une démarche intéressante, j'en conviens.

 

Il y a 20 heures, Anachel a dit :

je me permet de vous le demander à nouveau:

Prenez-vous en main, diantre ! Cherchez ce qu'est l'effet puits, et lisez des exemples et relisez votre texte. Ne comptez pas sur les autres pour tout faire.

Pour tout le reste, je corrigeais simplement votre erreur ici :

Le 13/08/2023 à 05:19, Anachel a dit :

comme par exemple la théorie de la relativité générale s'est substituée à celle de la gravitation universelle de Newton sans pour autant la démentir.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saynow Membre 271 messages
Forumeur forcené ‚
Posté(e)
Le 31/10/2021 à 07:44, Matatabi a dit :

Il peut y avoir conflit
entre hommes de religion à l'esprit fragile
et hommes de science à l'esprit ferme,
mais non point entre science et religion.
Leurs mondes respectifs sont distincts
et leurs méthodes différentes.

La science recherche,
la religion interprète.
La science donne à l'homme
une connaissance qui est puissance,
la religion donne à l'homme
une sagesse qui est contrôle.
La science s'occupe des faits,
la religion s'occupe des valeurs.

Ce ne sont pas deux rivales.
Elles sont complémentaires.
La science empêche la religion de sombrer
dans l'irrationalisme impotent
et l'obscurantisme paralysant.
La religion retient la science de s'embourber
dans le matérialisme suranné
et le nihilisme moral.

évidement
la religion nous donne la sagesse 

à quelque temps je lis dans autres religions  les religions qui ne est pas ma religion 

et je amuse par lire la sagesse dans ces religions 

il n' y a beaucoup de exclamation que les gens qui suivent ces religions aiment leurs religions 
et adorent leurs religions 

évidement les religions sont plein des sagesses dans la vie 

et que la personne supposé à faire pour rapprocher le bonheur 

c'est vrai 

la science ne peut pas à voir ce qui aprés la mort  -peut être-

mais la religion nous dit tout et nous dit ce qui aprés la mort 

la rationalisme ne lie pas-nécessairement- par la science pas la religion 

 

Merci à tout

Modifié par saynow
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Anachel Membre 288 messages
Forumeur forcené ‚ 49ans‚
Posté(e)
Le 18/08/2023 à 08:59, C*nard Jaune a dit :

Prenez-vous en main, diantre ! Cherchez ce qu'est l'effet puits, et lisez des exemples et relisez votre texte. Ne comptez pas sur les autres pour tout faire.

Je me suis montré courtois et respectueux à votre égard, je crois mériter une explication plutôt que cette fin de non recevoir.

Je connais l'effets puits, j'en ai même donné une brève définition que je viens à l'instant de vérifier pour être certain de ne pas m'être trompé. J'ai relu soigneusement mon texte et je n'y vois aucun élément caractéristique de cette pratique mais je veux bien admettre que différents biais pourraient altérer mon jugement et me rendre aveugle à mes erreurs aussi je vous demande derechef, et respectueusement, de bien vouloir m'expliquer en quoi mon texte relève de l'effet puits.

Si au contraire vous estimez avoir jugé un peu hâtivement mes propos et mes intentions admettez le, comme je le ferai si vous me démontrez mes erreurs, et nous en resterons là. Même si l'ego y renâcle il y a de la noblesse à savoir reconnaitre ses torts et celui qui le fait y gagne l'estime de tous.

Sans cela ce serait un procédé que je qualifierais à minima de contestable que d'accuser publiquement quelqu'un de manipulation puis de refuser de le démontrer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 7ans Posté(e)
bouddean Membre 9 878 messages
Maitre des forums‚ 7ans‚
Posté(e)
Le 17/08/2023 à 10:41, C*nard Jaune a dit :

Je l'affirme, la science ne permet pas de décrire la vérité de la nature. Ce qu'elle est. Alors donner des leçons aux croyants qui cherchent des réponses me fait... sourire.

Ben, la science permet quand même de savoir comment fonctionne la matière, et notamment la vie , si elle ne permet pas de savoir pourquoi,  elle permet bien de savoir comment . Si nous savons pourquoi faire mais que nous ne savons pas comment faire, pouvons nous mieux faire que si nous savons comment faire mais pas pourquoi ? 

Modifié par bouddean
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×