Aller au contenu

150 employés d'un hôpital américain licenciés pour avoir refusé la vaccination

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 75 091 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 49ans
Posté(e)

https://www.google.fr/amp/s/www.capital.fr/economie-politique/covid-19-plus-de-150-employes-dun-hopital-americain-licencies-pour-avoir-refuse-la-vaccination-1407288%3famp
 

Après le rejet par la justice de leur recours contre leur employeur, plus de 150 salariés du Houston Methodist Hospital au Texas ont été licenciés ou ont été contraints de démissionner, rapportent l'agence de presse AP et le New York Times. La raison ? Tous ont refusé de se faire vacciner contre le Covid-19. Un porte-parole de l'établissement de soins a confirmé mardi 23 juin que 153 employés étaient définitivement partis au cours des deux semaines de suspension qui leur avaient été infligées.

Le 12 juin dernier, un juge fédéral avait rejeté l'action intentée par 117 employés de l'hôpital texan. Ces derniers avaient comparé leur situation aux expériences médicales menées dans les camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. La juge de district Lynn Hughes avait alors qualifié cette comparaison de "répréhensible", rejetant ces allégations. Elle avait alors invité ces salariés à se trouver un nouvel emploi si la politique vaccinale du Houston Methodist Hospital ne leur convenait pas.
 

=====================
La cour confirme une fois encore que les USA sont un pays de liberté .

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 90
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 12

  • 9

  • 9

  • 8

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

S'il y a ici des personnels de santé qui exerçaient avant 91, ils auront assurément connu des cas d'hépatite B dans les hôpitaux. 91, c'est l'année où le vaccin a été rendu obligatoire pour le personn

J'espère qu'il en sera de même en France. Il est indispensable de protéger les soignants et les malades, de ce virus, d'autant qu'on en maintenant les moyens.  La liberté, c'est ce qu'on souhaite

bonjour, hélas .....vous avez parfaitement raison . en France , il faudrait peut être rappeler à certains : Article 29 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme Arti

Membre 128ans Posté(e)
soisig Membre 13 372 messages
Devezh mat‚ 128ans
Posté(e)

J'espère qu'il en sera de même en France. Il est indispensable de protéger les soignants et les malades, de ce virus, d'autant qu'on en maintenant les moyens. 

La liberté, c'est ce qu'on souhaite tous retrouver ! 

  • Like 9
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 14 711 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Voila ce qu'il faut faire en France!

              Hélas à force de faire du en même temps,on ne fait rien du tout,61 % des français sont pour la vaccination obligatoire mais ça ne se fera pas car les gens qui sont au pouvoir n'osent pas user de ce pouvoir !

                   A signaler que les opposants à la vaccination pour tous se trouvent aux deux extrèmes politiques!!!(LFI et RN!!)

            Minoritaires dans l'opinion mais ultra réactifs à vitupèrer ou à bloquer des pans entiers de l'économie.

                       Alors la pusilanimité du en même temps a encore de beaux jours devant elle..

                                

  • Like 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 35 548 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, DroitDeRéponse a dit :

https://www.google.fr/amp/s/www.capital.fr/economie-politique/covid-19-plus-de-150-employes-dun-hopital-americain-licencies-pour-avoir-refuse-la-vaccination-1407288%3famp
 

Après le rejet par la justice de leur recours contre leur employeur, plus de 150 salariés du Houston Methodist Hospital au Texas ont été licenciés ou ont été contraints de démissionner, rapportent l'agence de presse AP et le New York Times. La raison ? Tous ont refusé de se faire vacciner contre le Covid-19. Un porte-parole de l'établissement de soins a confirmé mardi 23 juin que 153 employés étaient définitivement partis au cours des deux semaines de suspension qui leur avaient été infligées.

Le 12 juin dernier, un juge fédéral avait rejeté l'action intentée par 117 employés de l'hôpital texan. Ces derniers avaient comparé leur situation aux expériences médicales menées dans les camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. La juge de district Lynn Hughes avait alors qualifié cette comparaison de "répréhensible", rejetant ces allégations. Elle avait alors invité ces salariés à se trouver un nouvel emploi si la politique vaccinale du Houston Methodist Hospital ne leur convenait pas.
 

=====================
La cour confirme une fois encore que les USA sont un pays de liberté .

C'est le meilleur moyen d'y arriver ici, l'obligation d'y aller pour tous sans aucune forme de procès, en espérant que Macron ne va pas encore se débiner là dessus ce soir :bad:

Et comparer ça aux camps nazis, il faut être dingue dans sa tête pour avancer de tels inepties :o°

  • Like 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 14 711 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, PINOCCHIO a dit :

C'est le meilleur moyen d'y arriver ici, l'obligation d'y aller pour tous sans aucune forme de procès, en espérant que Macron ne va pas encore se débiner là dessus ce soir :bad:

Et comparer ça aux camps nazis, il faut être dingue dans sa tête pour avancer de tels inepties :o°

            Ca c'est récurent pour tout en ce moment sur ce forum,j'espère que cette mode va passer!

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 22 042 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 34 minutes, DroitDeRéponse a dit :

https://www.google.fr/amp/s/www.capital.fr/economie-politique/covid-19-plus-de-150-employes-dun-hopital-americain-licencies-pour-avoir-refuse-la-vaccination-1407288%3famp
 

Après le rejet par la justice de leur recours contre leur employeur, plus de 150 salariés du Houston Methodist Hospital au Texas ont été licenciés ou ont été contraints de démissionner, rapportent l'agence de presse AP et le New York Times. La raison ? Tous ont refusé de se faire vacciner contre le Covid-19. Un porte-parole de l'établissement de soins a confirmé mardi 23 juin que 153 employés étaient définitivement partis au cours des deux semaines de suspension qui leur avaient été infligées.

Le 12 juin dernier, un juge fédéral avait rejeté l'action intentée par 117 employés de l'hôpital texan. Ces derniers avaient comparé leur situation aux expériences médicales menées dans les camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. La juge de district Lynn Hughes avait alors qualifié cette comparaison de "répréhensible", rejetant ces allégations. Elle avait alors invité ces salariés à se trouver un nouvel emploi si la politique vaccinale du Houston Methodist Hospital ne leur convenait pas.
 

=====================
La cour confirme une fois encore que les USA sont un pays de liberté .

C'est très bien. Refuser de se faire vacciner pour un soignant, c'est pire qu'idiot, c'est une faute professionnelle.

  • Like 6
  • Merci 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 35 548 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
à l’instant, new caravage a dit :

            Ca c'est récurent pour tout en ce moment sur ce forum,j'espère que cette mode va passer!

Ouais, et ça me fait bondir quand je vois ça, des imbéciles qui disent ça sans savoir, avec les rescapés des camps du moins ceux qu'ils en restent :bad:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 75 091 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 49ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, PINOCCHIO a dit :

C'est le meilleur moyen d'y arriver ici, l'obligation d'y aller pour tous sans aucune forme de procès, en espérant que Macron ne va pas encore se débiner là dessus ce soir :bad:

Ce n’est pas Biden qui a enjoint ces personnels à aller exercer leur liberté .

il y a 11 minutes, PINOCCHIO a dit :

Et comparer ça aux camps nazis, il faut être dingue dans sa tête pour avancer de tels inepties :o°

Rien de particulier, sur FFR plusieurs forumeurs ont fait ce parallèle . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 14 711 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, PINOCCHIO a dit :

Ouais, et ça me fait bondir quand je vois ça, des imbéciles qui disent ça sans savoir, avec les rescapés des camps du moins ceux qu'ils en restent :bad:

Ou leurs enfants et petits enfants!

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 35 548 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
à l’instant, DroitDeRéponse a dit :

Ce n’est pas Biden qui a enjoint ces personnels à aller exercer leur liberté .

 

Biden est surement plus conscient que l'autre taré de Donald pour le COVID, il sait très bien que tout passe par la vaccination s'il veut que son pays retrouve son énergie d'avant ,quand il voit les chinois rebondir  dans leur économie, faudrait être idiot pour fermer les yeux là dessus :rolle:

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 401 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 50 minutes, new caravage a dit :

Minoritaires dans l'opinion mais ultra réactifs à vitupérer ou à bloquer des pans entiers de l'économie.

                       Alors la pusillanimité du en même temps a encore de beaux jours devant elle..

bonjour,

hélas .....vous avez parfaitement raison .

en France , il faudrait peut être rappeler à certains :

Article 29 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

Article 29

  1. L’individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seul le libre et plein développement de sa personnalité est possible.
  2. Dans l’exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n’est soumis qu’aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d’assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d’autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l’ordre public et du bien-être général dans une société démocratique.
  3. Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s’exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies.

nous avons tous des droits en société....mais aussi des devoirs dont celui ne pas nuire à autrui et le refus de la vaccination crée une situation de nuisance possible bien plus grande que le "risque" vaccinal !( dont l'obligation serait une "dérogation" aux droits de liberté )

notre président va t il l'annoncer ce soir ?.....sans doute que non et ce sera une fois de plus la montagne qui va accoucher d'une souris .

et pourtant ....il y a de fortes "chances" pour que l'on y vienne un jour, n'en déplaise aux anti dont les arrières pensées politico-complotistes se cachent derrière des arguments de santé on ne peut plus douteux pour ne pas dire mensongers .

mais que de temps perdu .........

pusillanimité, quel joli mot pour ne pas dire : ne pas avoir les c***** !

bonne journée.

Modifié par pic et repic
  • Like 7
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 34ans Posté(e)
Vicen Membre 805 messages
Forumeur accro‚ 34ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Frank_N a dit :

S'il y a ici des personnels de santé qui exerçaient avant 91, ils auront assurément connu des cas d'hépatite B dans les hôpitaux. 91, c'est l'année où le vaccin a été rendu obligatoire pour le personnel de santé. Personne ne trouve rien à y redire car les dégâts que fait l'hépatite B sont connus. Aujourd'hui, on connait l'efficacité des vaccins contre le Covid. On connait également les effets secondaires qui sont rares (1 cas grave pour 2 à 3 millions d'injections suivant le vaccin). La vaccination n'aurait donc rien de choquant. Un postulant à une profession concernée trouverait tout à fait naturel de se faire vacciner.

Voilà un paragraphe qui fait plaisir à lire. Du bon sens à l'état brute.

  • Like 3
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 399 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 47 minutes, PINOCCHIO a dit :

Biden est surement plus conscient que l'autre taré de Donald pour le COVID, il sait très bien que tout passe par la vaccination s'il veut que son pays retrouve son énergie d'avant ,quand il voit les chinois rebondir  dans leur économie, faudrait être idiot pour fermer les yeux là dessus :rolle:

Je me permet,  en passant, de souligner  que ce ci a été décidé par la direction d'un Hôpital et que ce n'est pas une directive ou injonction ou loi de l'Etat (Biden) ....

Juste comme ça ... !

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 809 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Au pays pretendu modèle en liberté, on n'a pas le droit de refuser un vaccin, ni le droit de poster sa vidéo de pet au travail ... :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
Ximène Membre 482 messages
Forumeur survitaminé‚ 73ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, shyiro a dit :

Au pays pretendu modèle en liberté, on n'a pas le droit de refuser un vaccin,

la liberté des uns s'arrête là où elle nuit aux autres , on n'a pas que des libertés , on a aussi des devoirs !

Modifié par Ximène
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 103ans Posté(e)
Atipique Membre 2 186 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, shyiro a dit :

Au pays pretendu modèle en liberté, on n'a pas le droit de refuser un vaccin, ni le droit de poster sa vidéo de pet au travail ... :smile2:

Pourquoi prétendue liberté?

Un hôpital a justement la liberté d'engager  ou de virer qui bon lui semble, et d'assurer la sécurité de ses patients et de ses employés.

Un bon point pour le Texas; vu que la carte des anti-vaccins et donc des cas de covid, ressemble en général beaucoup à la carte des républicains. (Trumpers, trumpistes, trumpettes etc.)

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 809 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Ximène a dit :

la liberté des uns s'arrête là où elle nuit aux autres , on n'a pas que des libertés , on a aussi des devoirs !

Faut dire à ça aux cretinistes hypocritistes usaistes/occidentalistes qui ne cessent de gueuler à la 'liberté' dans le but d'imposer leur volonté sur des pays étrangers.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 103ans Posté(e)
Atipique Membre 2 186 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, shyiro a dit :

Faut dire à ça aux cretinistes hypocritistes usaistes/occidentalistes qui ne cessent de gueuler à la 'liberté' dans le but d'imposer leur volonté sur des pays étrangers.

Et vicé-versa!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×