Aller au contenu

La réforme des retraites est « inéluctable », selon François Bayrou

Noter ce sujet


Messages recommandés

Annonces
Maintenant
  • Réponses 232
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 45

  • 38

  • 24

  • 16

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Ils ne veulent pas que le problème soit résolu car pour le résoudre, il faut que la richesse soit partagée. Ils veulent qu'on travaille plus longtemps.

La Macronie, fer-de-lance des libéraux, a raison d'asséner sa propagande : les citoyens français lisent peu. Le rapport Delevoye, commandé par le gouvernement lui-même, constate qu'il n'y a aucun

Eh bien explique le toi puisque toi tu sais tout sur tout et même plus, c'est quoi un garde municipal ? C'est fou ces gens comme toi (ou d'autres), qui ont des amis ex gendarmes, ex militaires, g

Images postées

Membre 73ans Posté(e)
G2LLOQ Membre 924 messages
Forumeur accro‚ 73ans
Posté(e)

Ce qui est inéluctable  c'est la mort des retraités  ! quoi qu'en pense le bon a rien faire de la politique Française  ;

  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 932 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 11 minutes, G2LLOQ a dit :

Ce qui est inéluctable  c'est la mort des retraités  ! quoi qu'en pense le bon a rien faire de la politique Française  ;

Pendant qu' on t' endort avec le covid...

...bayrou envoyé  au front , pression pour un blanchiment ? :)

 

https://www.lepoint.fr/justice/emplois-fictifs-du-modem-un-rapport-confirme-un-systeme-de-detournement-05-06-2021-2429687_2386.php

 

Modifié par PASCOU
  • Haha 1
  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 128ans Posté(e)
soisig Membre 12 784 messages
Devezh mat‚ 128ans
Posté(e)
il y a 49 minutes, PASCOU a dit :

Les réactions se multiplient après qu’Emmanuel Macron a déterré sa réforme vendredi. Éric Woerth souhaite repousser l’âge de départ à la retraite à 65 ans.

https://www.lepoint.fr/politique/reforme-des-retraites-ce-qu-en-pensent-bayrou-et-woerth-05-06-2021-2429712_20.php

Jeudi, c'était une annonce inverse Macron : pour la retraite on verra plus tard ! - Société - Forum Fr

Ce qui prouve un peu que les médias extrapolent, mais qu'aucun n'a de vrais informations :)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 21ans Posté(e)
Ohissa Membre 1 395 messages
Forumeur alchimiste‚ 21ans
Posté(e)
il y a 46 minutes, G2LLOQ a dit :

Ce qui est inéluctable  c'est la mort des retraités  ! quoi qu'en pense le bon a rien faire de la politique Française  ;

Bonjour G2llOQ

Régime déficitaire endémique réformes obligatoires 

Bonne journée Monsieur

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 102ans Posté(e)
LAKLAS Membre 9 414 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
il y a 31 minutes, Ohissa a dit :

Régime déficitaire endémique réformes obligatoires 

A condition de faire les bonnes réformes !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 531 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La réforme des retraites est inéluctable depuis ... 1945 !

RESUME DES REFORMES DES RETRAITES DEPUIS 1945.

En 1945 a été créé le régime général, pour l'ensemble des salariés du privé. Au départ, il avait été prévu que tous les régimes y soient intégrés ; mais les régimes spéciaux, les régimes des fonctionnaires et ceux des indépendants ont finalement conservé leur autonomie.

Dès sa création des voix s’élèvent pour dire que ce régime ne sera plus finançable dans les années 2000. Mais politiques et syndicats, soucieux de leur avenir à court terme, les élections pour les uns et les autres, ne se soucient pas du long terme.

En 1953, une première tentative de regrouper dans le régime général les régimes spéciaux (mineurs, cheminots dont les régimes sont jugés trop généreux et devant être alignés sur le secteur privé), fortement contestée (grèves des fonctionnaires), avorte.

Quelques décennies plus tard Georges Pompidou, alors Premier Ministre, évoque le problème du financement des retraites dans les années 2050 lors d'un discours télévisé (Voir INA), puis silence !

1982 : lois Auroux, sous Mitterrand, qui font le contraire de ce que font les autres pays et le contraire de ce qu’il fallait faire !

1991, Michel Rocard, Premier Ministre, aborde ce problème dans un livre blanc, puis silence.

Lorsqu'il arrive à Matignon en 1993, le nouveau Premier, Edouard Balladur, ministre constate un déficit sans précédent : 40 milliards de francs.

Cette réforme atteint partiellement ses objectifs.

En 1995, confronté au même genre de difficulté budgétaire, Alain Juppé s'attaque au problème des régimes spéciaux de retraite et au rapprochement du régime de la fonction publique au régime général. Voté triomphalement au parlement, avec la bienveillance de l'opposition, son plan se fracasse sur les grèves de 1995 et son gouvernement fait machine arrière.

La gauche, au pouvoir à partir de 1997, crée le Fonds de réserve pour les retraites (FRR), dont la mise en place est officialisée par la loi de financement de la Sécurité sociale de 1999. Ce fonds ne recevra jamais les sommes promises, qui devaient totaliser 150 milliards d'euros en 2010.

La majorité de droite élue en 2002 entreprend une réforme des retraites sous l’égide du ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, François Fillon.

2007 : réforme des régimes spéciaux

La réforme des régimes spéciaux, qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2008.

2010 : réforme Woerth

Les prévisions de déficit ayant été revues en forte hausse à cause de la crise bancaire, le gouvernement a décidé une réforme plus large en 2010.

Réforme des retraites en 2013

La réforme des retraites en France de 2013-2014 consiste en un ensemble de modifications paramétriques du système de retraite français réalisées pendant la mandature de François Hollande

La loi du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites. Une de plus, mais le problème n’est toujours pas résolu.

Diverses mesures s’appliqueront en 2015 et 2016, mais le problème n’est toujours pas résolu.

 

Pendant combien de temps encore, politiques de tous bords et syndicats, soucieux de leur avenir à court terme, les élections pour les uns et les autres, sacrifieront-ils le long terme.

 

A suivre …

  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 32ans Posté(e)
Pensée philo Membre 879 messages
Forumeur accro‚ 32ans
Posté(e)

Ils ne veulent pas que le problème soit résolu car pour le résoudre, il faut que la richesse soit partagée.

Ils veulent qu'on travaille plus longtemps.

  • Like 2
  • Merci 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Alexterieur Membre 781 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, G2LLOQ a dit :

Ce qui est inéluctable  c'est la mort des retraités  ! quoi qu'en pense le bon a rien faire de la politique Française  ;

Bayrou ... Bon à rien mauvais en tout ...

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 21ans Posté(e)
Ohissa Membre 1 395 messages
Forumeur alchimiste‚ 21ans
Posté(e)
il y a une heure, Pensée philo a dit :

Ils ne veulent pas que le problème soit résolu car pour le résoudre, il faut que la richesse soit partagée.

Ils veulent qu'on travaille plus longtemps.

Bonjour Pensée philo

Il est vrai que nous ne prélevons pas assez, et que nous travaillons fort longtemps.

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 531 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

image.png.4ac6cbe1dbe8d4e37d11b65b5d768b52.pngTRADUCTION : Nous ne savons pas encore ce qui va être proposé, mais on est déjà contre !

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Dedictio Membre 595 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

La Macronie, fer-de-lance des libéraux, a raison d'asséner sa propagande : les citoyens français lisent peu.

Le rapport Delevoye, commandé par le gouvernement lui-même, constate qu'il n'y a aucune urgence à réformer notre système tel qu'il est aujourd'hui, nonobstant des régimes spéciaux aux avantages désuets comme la SNCF. De régimes spéciaux il ne sera jamais fini, d'ailleurs et n'importe qui peut le comprendre, puisque les risques des métiers diffèrent. Les premiers a avoir enterré le soit-disant régime universel sont les policiers. Qui remettrait en cause leur légitime combat pour faire valoir les risques qu'ils courent pendant toute leur carrière ?

Le texte prévu et qui obsède B. Le Maire ne touche aucunement les cadres gagnants moins de 7800 euros par mois, alors que l'INSEE considère comme riche une personne gagnant 3578 euros par moi nets, qui correspond au double du salaire médian. C'est-à-dire que l'on souhaite en France faire travailler plus longtemps des travailleurs, dont les pauvres (2,1 millions en 2019), sans toucher aux avantages des nantis.

Le compte pénibilité est une vaste blague, les inégalités de salaires croissent notamment par le haut, et depuis 2008 la part du capital dans la ventilation du PIB ne cesse de croître à la faveur de la captation de l'Etat pour de la redistribution qui se rétracte : les dés sont donc pipés, avant même tout débat sur la nécessité.

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/retraite_01-09_leger.pdf

https://www.inegalites.fr/Rapport-sur-les-riches-en-France

Laisser traîner les gens sur le marché du travail grève l'accès aux jeunes à celui-ci. La France ne s'est jamais donné l'ambition d'intégrer les séniors à une carrière qui va s'allonger : de fait ce que les caisses retraites gagneraient, serait perdu dans l'assurance chômage, tandis que la tension sociale déjà en cours rend les séniors bien plus exposés, ou par l'assurance maladie puisque l'espérance de vie en bonne santé stagne. 

https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/vie-pratique/2019/03/19/le-chomage-des-seniors-a-explose-depuis-10-ans/

https://www.ouest-france.fr/societe/seniors/crise-economique-pourquoi-les-plus-de-50-ans-sont-ils-incites-a-quitter-leur-travail-2d590ec2-9ec7-11eb-a30e-60ec4e2f4b96

200 à 300 000 cadres à +120 000 euros par an seraient envoyés vers une capitalisation et donc dans les assurances, qui n'attendaient certainement par une telle manne. Leurs cotisations seront plafonnés, et donc ne profiteront plus au pot commun. Une inéquité flagrante puisqu'il suffisait de légiférer plutôt sur le plafonnement des pensions.

  • Like 1
  • Merci 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
kilitout Membre 1 623 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Dedictio a dit :

La Macronie, fer-de-lance des libéraux, a raison d'asséner sa propagande : les citoyens français lisent peu.

Le rapport Delevoye, commandé par le gouvernement lui-même, constate qu'il n'y a aucune urgence à réformer notre système tel qu'il est aujourd'hui, nonobstant des régimes spéciaux aux avantages désuets comme la SNCF. De régimes spéciaux il ne sera jamais fini, d'ailleurs et n'importe qui peut le comprendre, puisque les risques des métiers diffèrent. Les premiers a avoir enterré le soit-disant régime universel sont les policiers. Qui remettrait en cause leur légitime combat pour faire valoir les risques qu'ils courent pendant toute leur carrière ?

Le texte prévu et qui obsède B. Le Maire ne touche aucunement les cadres gagnants moins de 7800 euros par mois, alors que l'INSEE considère comme riche une personne gagnant 3578 euros par moi nets, qui correspond au double du salaire médian. C'est-à-dire que l'on souhaite en France faire travailler plus longtemps des travailleurs, dont les pauvres (2,1 millions en 2019), sans toucher aux avantages des nantis.

Le compte pénibilité est une vaste blague, les inégalités de salaires croissent notamment par le haut, et depuis 2008 la part du capital dans la ventilation du PIB ne cesse de croître à la faveur de la captation de l'Etat pour de la redistribution qui se rétracte : les dés sont donc pipés, avant même tout débat sur la nécessité.

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/retraite_01-09_leger.pdf

https://www.inegalites.fr/Rapport-sur-les-riches-en-France

Laisser traîner les gens sur le marché du travail grève l'accès aux jeunes à celui-ci. La France ne s'est jamais donné l'ambition d'intégrer les séniors à une carrière qui va s'allonger : de fait ce que les caisses retraites gagneraient, serait perdu dans l'assurance chômage, tandis que la tension sociale déjà en cours rend les séniors bien plus exposés, ou par l'assurance maladie puisque l'espérance de vie en bonne santé stagne. 

https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/vie-pratique/2019/03/19/le-chomage-des-seniors-a-explose-depuis-10-ans/

https://www.ouest-france.fr/societe/seniors/crise-economique-pourquoi-les-plus-de-50-ans-sont-ils-incites-a-quitter-leur-travail-2d590ec2-9ec7-11eb-a30e-60ec4e2f4b96

200 à 300 000 cadres à +120 000 euros par an seraient envoyés vers une capitalisation et donc dans les assurances, qui n'attendaient certainement par une telle manne. Leurs cotisations seront plafonnés, et donc ne profiteront plus au pot commun. Une inéquité flagrante puisqu'il suffisait de légiférer plutôt sur le plafonnement des pensions.

OUUUUfff! Enfin un/e... (?) qui a compris!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 932 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 14 heures, Dedictio a dit :

La Macronie, fer-de-lance des libéraux, a raison d'asséner sa propagande : les citoyens français lisent peu.

Le rapport Delevoye, commandé par le gouvernement lui-même, constate qu'il n'y a aucune urgence à réformer notre système tel qu'il est aujourd'hui, nonobstant des régimes spéciaux aux avantages désuets comme la SNCF. De régimes spéciaux il ne sera jamais fini, d'ailleurs et n'importe qui peut le comprendre, puisque les risques des métiers diffèrent. Les premiers a avoir enterré le soit-disant régime universel sont les policiers. Qui remettrait en cause leur légitime combat pour faire valoir les risques qu'ils courent pendant toute leur carrière ?

Le texte prévu et qui obsède B. Le Maire ne touche aucunement les cadres gagnants moins de 7800 euros par mois, alors que l'INSEE considère comme riche une personne gagnant 3578 euros par moi nets, qui correspond au double du salaire médian. C'est-à-dire que l'on souhaite en France faire travailler plus longtemps des travailleurs, dont les pauvres (2,1 millions en 2019), sans toucher aux avantages des nantis.

Le compte pénibilité est une vaste blague, les inégalités de salaires croissent notamment par le haut, et depuis 2008 la part du capital dans la ventilation du PIB ne cesse de croître à la faveur de la captation de l'Etat pour de la redistribution qui se rétracte : les dés sont donc pipés, avant même tout débat sur la nécessité.

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/retraite_01-09_leger.pdf

https://www.inegalites.fr/Rapport-sur-les-riches-en-France

Laisser traîner les gens sur le marché du travail grève l'accès aux jeunes à celui-ci. La France ne s'est jamais donné l'ambition d'intégrer les séniors à une carrière qui va s'allonger : de fait ce que les caisses retraites gagneraient, serait perdu dans l'assurance chômage, tandis que la tension sociale déjà en cours rend les séniors bien plus exposés, ou par l'assurance maladie puisque l'espérance de vie en bonne santé stagne. 

https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/vie-pratique/2019/03/19/le-chomage-des-seniors-a-explose-depuis-10-ans/

https://www.ouest-france.fr/societe/seniors/crise-economique-pourquoi-les-plus-de-50-ans-sont-ils-incites-a-quitter-leur-travail-2d590ec2-9ec7-11eb-a30e-60ec4e2f4b96

200 à 300 000 cadres à +120 000 euros par an seraient envoyés vers une capitalisation et donc dans les assurances, qui n'attendaient certainement par une telle manne. Leurs cotisations seront plafonnés, et donc ne profiteront plus au pot commun. Une inéquité flagrante puisqu'il suffisait de légiférer plutôt sur le plafonnement des pensions.

Tout est dit la discrimination en marche,  l' injustice, l' inégalité. 

Une forme de xénophobie du pauvre?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
Elbaid1 Membre 729 messages
Forumeur forcené‚ 55ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, PASCOU a dit :

Tout est dit la discrimination en marche,  l' injustice, l' inégalité. 

les gilets jaune devraient recruter ....

Quant aux retraites , toute façon du moment tu es née après 1965 on l'aura dans le cul lulu....et globalement la meilleur période pour arriver dans ce foutu monde c'est 1935/1965 .... il faut avoir eut un sacré cul bordé de nouille pour naître pil poil à la bonne période ... une véritable vaine de cocu générationnel !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 102ans Posté(e)
LAKLAS Membre 9 414 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
il y a une heure, Elbaid1 a dit :

la meilleur période pour arriver dans ce foutu monde c'est 1935/1965 .... il faut avoir eut un sacré cul bordé de nouille pour naître pil poil à la bonne période ... une véritable vaine de cocu générationnel !

Je suis né en 1962, j'ai commencé à bosser à 16 ans dans le bâtiment en apprentissage ( plombier chauffagiste ) . J'aidais les ouvriers à monter par les escaliers aux étages des bâtiments en construction les baignoires en fonte et les bouteilles d'oxygène et d'acétylène, dont je te laisse imaginer le poids. J'ai percé dans les murs en parpaing des trous de 10 X 10 cms pour passer la tuyauterie au marteau et au burin ( pas d'électricité sur un chantier en construction ) au froid..courants d'air.. humidité ( fenêtres et portes pas encore posées sur un chantier en construction ) ça a duré 3 ans. Après je suis parti en chier 1 an à l'armée ( service militaire OBLIGATOIRE ) . Après j'ai travaillé 8 ans dans le bâtiment puis fait une formation en chaudronnerie. Pendant les 3/4 de ma carrière j'ai fait 40 à 42 heures par semaine, les 35 heures n'existant pas. Je prend ma retraite l'année prochaine avec 169 trimestres COTISÉS . Désolé.. je ne pense pas avoir eu une veine de cocu de naître à cette période. Le système politico-économique de l'époque t'obligeait tout simplement à te sortir les doigts du cul contrairement à aujourd'hui. A partir de l'année prochaine ( si je suis encore là ) je vais enfin pouvoir profiter d'un repos plus qu'amplement mérité et sans l'avoir volé à qui que ce soit !! ;)

Modifié par LAKLAS
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×