Aller au contenu

kilitout

Membre
  • Contenus

    979
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de kilitout

  • Rang
    Forumeur accro
  • Date de naissance 10/10/1970

Informations Personnelles

  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. C'est bien CELA le problème!! Un professeur de Polytechnique, de surcroît académicien NE S'AGACE PAS et SURTOUT PAS avec les propos d'une "illuminée" comme VOUS la décrivez!!! Il ARGUMENTE sereinement justement, (on pouvait attendre d'un tel homme l'art et la manière!!) pour dissoudre l'argumentaire adverse, si...la "dissolution" se justifie.
  2. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    Donc, que ceux et celles qui y sont "accros" ne viennent pas se plaindre de leurs éventuels futurs déboires; qu'ils/elles assument leurs DECISIONS! ( et ne s'en prennent pas SYSTEMATIQUEMENT à LA SOCIETE/ gouvernement, assos , famille etc...) Car , il y a d'autres façons de "perdurer" et notamment dans la mémoire de ses semblables: - un ex (qui me vient spontanément à l'esprit mais il y en a une foultitude d'autres) : l'enseignante qui s'est suicidée dernièrement (quiconque a un peu de mémoire et de respect, n"oubliera jamais)
  3. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    (suite mon message précédent) Car...si l'on y réfléchit bien: à quoi bon se reproduire ou pour quelles raisons se reproduire ( sachant, notamment que les êtres humains -et quoi que peuvent en dire toutes sortes d'idéologies, religieuses ou pas- sont en concurrence les uns avec les autres **)? - si...l'on aime les enfants au point de vouloir les accompagner jusqu'à leur autonomie complète = jusqu'à ce qu'ils vous disent : "c'est bon , je sais faire seul/e, par moi-même maintenant; tu/vous peux/pouvez te/vous reposer", pas besoin de se reproduire, on peut adopter ou...s'occuper TOUT AU LONG d'une vie, de ceux d'autres personnes... - si... c'est pour "assurer sa retraite"... il est alors temps de passer maintenant, à des pensions de retraite à construire tout au long de sa vie ACTIVE (cela évitera aussi de perdurer dans des périodes de non-activité) - si...c'est sous les menaces d'une brute, les décisions appartiennent aux victimes (qd elles peuvent encore s'exprimer) ou à leurs proches. ** sachant aussi que: -les enfants/ados et tous ces adultes/anciens enfants-ados qui ne voient le monde qu'à travers la CONSOmmation , sont une incommensurable et inépuisable source d'ENRICHISSEMENT financier pour tous les ...marchands! -
  4. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    Si tel est le cas (je rebondis juste sur votre propos) je dis...TANT MIEUX!!! (et surtout qd on ne sait pas se débrouiller SANS EUX!)
  5. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    Bien vu: c'est une partie du "problème" chez certains/nes étudiants/tes Du vrai aussi (pour certains...pas tous!): discussion et imposer les REALITES à l'éventuel/le "étudiant/e" qui DEPEND de ses parents et qui ne veut pas, ni les voir ni les entendre: être parent c'est savoir S'OPPOSER (= savoir dire "non" qd la situation l'exige...) DURE la vie de parents...les vrais!! Ces adultes qui se reproduisent sans se soucier de l'avenir de leur/enfant/s y compris de ceux jeunes "majeurs" (18 ans) non encore matériellemetn/financièrement autonomes sont des personnes de peu de valeur voire (dans mon échelle de valeurs) des criminels: car tout au long de 2 décennies il ya des solutions....
  6. Garde des Sceaux: (je cite AFP-services) -" dans 65% des cas d'homicides et de violences conjugales, la justice ou la police avait été saisie (...) la chaîne pénale n'est pas satisfaisante" -Nnus sommes en ...2019! que dire des a nnées...d'avant...
  7. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    EXACT; - voilà pourquoi il faut bien "étudier" le sujet (des "études") en amont (avant de les commencer) et DANS TOUS LES CAS solliciter un max les géniteurs/trices... qui sont EUX les responsables de votre naissance et de TOUT ce qui en découle après, au minimum, pendant 2 décennies = jusqu'à l'autonomie matérielle de l'éventuel/le étudiant/e.... Les géniteurs/trices= PARENTS VRAIS savent anticiper, faire, voir se sacrifier (matériellement) pour ceux/celles qu'ils ont fait naître! Il faut arrêter avec le " z'avaient pas les moyens": les vrais parents ...anticipent ces moments, accompagnent, préparent la vie de leur/s enfant/s jusqu'à l'autonomie de ce/ces dernier/s; ils ne pensent JAMAIS à leur bon plaisir...d'abord.
  8. le message auquel vous répondez ne concerne QUE quelques mots du message de jacky29 (voyez en amont) autrement dit ni "la notoriété" ni "l'argent" ni les "états unis" (comme vs écrivez...) n'ont rien à voir avec le FOND de mon propos. Décidément, exact: "les gens ne parlent pas de ce qui est important mais de ce qu'ils conprennent"....
  9. Euuuhhhh.... qu'en pensent les 100 "éco-citoyens"?...?...
  10. Je confirme: c'est aussi ainsi qu'a réagi une victime de mon entourage (années 70/investie dans l'étude d'une partition musicale/"investie " = le mot important car concentration maximale...frappée parce que la brute près d'elle, échappe l'instrument qu'elle lui tend, perte de connaissance...le reste suivra): SE TAIRE pour....NE PAS MOURIR....plus tard et pour de bon, sous d'autres coups de la brute. + ceci: -de nombreux intervenants/tes ne conçoivent le viol qu'à travers des lectures des films (dans de nombreuses fictions la future victime a un comportement "douteux"...) des "on-dit" des affabulations voire leurs propres fantasmes : la plupart le résume à un acte entre les cuisses alors qu'il s'agit DANS 'l"INSTANT ET DANS LA DUREE d'une explosion dans le cerveau: c'est lui qui déguste LE PLUS ET LE PLUS LONGTEMPS : il garde des "échardes" jusqu'à la fin de sa vie SI.... le criminel n'est pas reconnu par "LA JJustice" (le cas pour toutes celles qui subissent la ...prescription= une injure des législateurs aux victimes)
  11. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    La vie de ce jeune homme ne tient plus et PAR DESSOUS TOUT qu'au DEVOUEMENT SANS FAILLE de multiples soignants : des "aides" aux profs les plus savants et talentueux.. Le jeune homme faisait des études de sociologie : étrange qu'il n'ait pas envisagé les terrifiantes et colossales conséquences de son acte et d'abord auprès de celle qui lui a donné la vie!
  12. S'il y a qq chose de déterminant et de sensé... à retenir dans toutes les lignes produites ici sur le sujet, ce sont vos 2 lignes: BRAVO à vous!! Je plussoie à la puissance +++!
  13. A vouloir être partout toujours un chef de file des débatteurs/euses il s' est enfermé dans une logorrhée-fourre tout (cela lui arrive de plus en plus souvent) ICI: des "attentions" douteuses suivi par du harcèlement puis des abus puis violences sexistes pour finir au viol stricto sensu (= pénétration à l'insu ou sans consentement de la victime). Cette logorrhée fourre-tout, en font , au fil du débat un vieux maniéré doctoral syntacticien . On ne retient donc plus qu'une image de cuistre-amuseur médiatique mais dont les harangues ne sont pas sans conséquences. Insupportable pour les victimes.
  14. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    Enfin... Le jeune étudiant était un "étudiant très impliqué au sein des instances universitaires" (Mme la Présidente)... - pourquoi donc "triplait"-il sa 2ème année de licence? L'étudiant "QUI ne se plaignait jamais" (selon camarades) était secrétaire fédéral du mouvt "solidarités étudiant-e-s - re... pourquoi "triplait-il sa 2ème année de licence? Selon sa petite amie: "passionné de politique et de sociologie"... Au final un jeune homme pas du tout "isolé"... - re ...pourquoi "triplait"-il sa 2ème année de licence? L'ai écrit: le FOND du problème est là (c'est ce qui lui a fait perdre sa bourse...).
  15. kilitout

    Un étudiant s'immole à Lyon

    Il ne s'agit pas de "pédagogie"ICI mais de civisme, d'assistance à personne, sinon en danger , au moins en détresse.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité