Aller au contenu

Messages recommandés

Annanonyme Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 15ans
Posté(e)

Bonjour Bonsoir à tous et à toutes !

C'est la première fois que j'écris ici, ou même dans un forum tout simplement et j'avoue ne pas trop savoir comment m'y prendre mais je ne savais pas vraiment ou demander des conseils.

Alors voilà, je suis encore jeune (15 ans) et pourtant ma vie est horriblement ennuyeuse. Je n'ai qu'une réelle amie et je ne la vois pas si souvent, je ne suis jamais vraiment proche des gens et j'ai tendance à ne pas être à l'aise avec les autres humains que je ne connais pas trop. De plus, je ne sors pas beaucoup de chez moi, n'ai pas de réelles passions, pas de buts dans la vie ni même la motivation pour en avoir un. J'ai l'impression d'être "paumée", comme beaucoup de gens je sais. Pourtant lorsque je regarde autour de moi, les larmes me montent naturellement aux yeux. Je vois ces jeunes qui s'amusent, ses familles qui passent du temps ensemble, ses personnes qui semblent savoir ou elles vont, qui semblent avoir un endroit où aller. Je vois la vie qui se déroule devant moi en ayant cette impression glaciale de vide, de distance. C'est comme si je ne participais pas à tout cela. Quand je regarde mon quotidien, je me prends beaucoup de "vents" que ce soit de la part de ma famille ou de mon amie, à force j'ai commencé à penser que ma voix était dure a entendre. Je me rappelle de l'année passée, on voulait organiser un truc avec la classe et mon amie avait trop peur de parler devant tout le monde alors même si moi aussi j'avais peur j'ai commencé à parler et c'est là. Là j'ai vu à quel point j'avais peu d'assurance et de prestance. Personne ne semblait vraiment faire attention à ce que je disais ou m'entendre. En voyant ça, mon amie a pris la parole et alors là, tout le monde s'est intéressé. Je ne sais pas trop comment cela se fait-il mais en grandissant j'ai développé tellement de peurs que j'en suffoque presque. J'ai eu beau trouver les "conseils" ou les "phrases chocs" qui sont censés nous aider à aller de l'avant mais jamais rien ne m'a aidé. Au fond, je suis toujours noyée dans un océan qui dissipe ma voix avant qu'elle ne puisse atteindre la surface. Ça peut avoir l'air horrible mais ça ne l'est pas tant que ça, en comparaison, des gens vivent bien pire alors je ne me plains pas trop de ces problèmes mais je veux changer cette vie ennuyeuse. Je veux sortir de ma zone de confort même si je suis mal à l'aise, même si je souffre. Je sais qu'après, je ne le regretterai pas. Je me dis que je ne veux pas avoir de regrets mais ça ne change rien, les regrets continuent de se créer à chaque peur qui me bloque. J'aimerais crier, dire ce que je pense, envoyer foutre les débiles, affronter mes obstacles et détruire ceux que mes proches ne parviennent pas à combattre. J'aimerais plus que tout changer et devenir meilleure mais je crains de ne pas en avoir les capacités. Comme les 3/4 de jeunes de nos jours, j'ai une "flemme" incroyablement élevée. De plus, je n'ai aucune discipline, si on peut dire,  sur moi-même. Si ce n'est pas obligatoire, j'aurai trop la "flemme" de le faire.

Enfin bref, je pourrais écrire encore beaucoup sur ces problèmes mais au lieu de m'étaler trop j'aimerais surtout vous demander si vous n'avez pas des conseils pour moi. Ou même n'importe quoi à me dire. 

Voilà voilààà, merci c:

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
riad** Membre 12874 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Non, désolé je n'ai aucun conseil à te donner parce que je trouve que ta vie est normale pour jeune fille de 15 ans, peut être que t'es un peu timide et réservée mais ça c'est ta nature, tu veux changer ta vie? d'accord mais ça prend du temps, des années, et tu peux faire du sport du yoga tout ce que tu veux pour avoir l'illusion de changer ta vie, ou tu peux tout simplement attendre, et avec les années, soit tu changes soit tu acceptes tout simplement ta nature.
 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5684 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Annanonyme a dit :

vous demander si vous n'avez pas des conseils pour moi. Ou même n'importe quoi à me dire. 

bonjour,

je ne suis sans doute pas qualifié pour les conseils, mais ce que je peux te dire, c'est que c'est sans doute le reflet de ton âge.

pas encore adulte, mais plus enfant, ce qui explique que tu sembles avoir du mal à te positionner .

ne crois pas que tout le monde s'amuse, ce n'est bien souvent qu'une façade, quelque chose que certains veulent montrer alors que derrière...... il n'y a rien.

un but dans la vie ?...tu es justement à la croisée des chemins. Que vais je faire de ma vie est un questionnement de ton âge.

quel métier ?  quelle vie ? quels amis ? tout cela se télescope et pas grand monde n'est là pour apporter des réponses. Les choix seront le tiens ( où ? quand ? comment ? pourquoi ?)

je suis persuadé que dans 1 ou 2 ans tu y verras un peu plus clair....il n'est question que de patience.

dans l'ensemble de la population, très peu auront de "grandes" destinées, le reste vivra, tout simplement avec ses joies et ses peines, avec ses victoires et ses échecs, ses réalisations ou ses espoirs .....

la vie n'est pas un long fleuve tranquille, mais il s'écoule quand même, alors crois en toi, positive, tu n'es sans doute pas meilleure que les autres, mais pas moins bonne non plus.

patience ......!

bonne journée et le fait que déjà tu aies pris la peine d'écrire tes interrogations, que tu aies conscience de ce qui te manque, ....prouve que tu es dans la bonne voie.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 13313 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Souriez, même si vous êtes seule.

  • Like 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 9875 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Bonjour Annanonyme,

Bienvenue à vous...

Je partage mot pour mot ce qu’a écrit @pic et repic

D’une façon un peu plus lyrique j’ajouterai…

La représentation que je me fais du déroulement d’une vie, c’est que l’enfant est mentalement spectateur du monde qui l’entoure, puis adolescent, prend conscience qu’il n’est pas exclusivement spectateur des autres, mais qu’il devient progressivement et mentalement acteur de sa propre existence.

L’adolescent se cherche donc, particulièrement dans cette période difficile à vivre pour lui ou elle, des modèles et des raisons qui finalement transformeront la chrysalide en papillon, c’est-à-dire de réaliser finalement le passage de l’enfant à l’adulte.

Vous écrivez bien, ce n’est pas une qualité partagée par tous les adolescents de 15 ans, bravo à vous.

Comme le recommande si bien @pic et repic, patience…

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 32787 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Soyons positifs, dans ce monde rongé par le Covid, le fait que tu ne sois pas très extravertie va sans doute te sauver la vie puisque si les autres ne viennent pas te chercher, il ne viendront pas non plus te contaminer!

Quand tout cela sera passé, mon conseil perso à moi est de te trouver un bon cours de théâtre où tu apprendrais à t'exprimer en public. En effet, bon nombre de métiers requièrent d'avoir une expression orale plutôt facile et si tu ne possèdes pas cet atout, c'est un handicap certain.

 De plus je te rappelle que bon nombre d'examens et entretiens se dérouleront à l'oral alors: action!

 Quant à la flemme, n'oublie pas que ton corps est en train d'amorcer la grande poussée de croissance de l'adolescence et que ça prend de l'énergie de grandir, donc c'est un peu normal de se sentir fatiguée!

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14322 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

j'ajouterais mon grains de sel (expression ) à ce qui à dèja été dit judicieusement .

ne désespère pas , tu ne fais qu'entrer dans la vie comme nous l'avons fait toutes et tous.

comme t'on expérience de cette vie est très limité , t'à vie n'est pas foutue d'avance par ce que tu ni à pas encore trouvée t'à place .moi qui à un certain âge et une certaine expérience de cette vie , je ne sais toujours pas ou est ,la mienne ?

ne t'occupe pas des autres , tu est un être unique et tu à peut-être besoin d'autres choses

à découvrir pour devenir ce que tu sera plus tard .15 ans est la graine de l'être qui commence à germer . la vie est un livre de pages blanches ou tu écrira t-on avenir et t'on destin .alors , ne laisse rien tomber et soit patiente .

bonne journée

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 9526 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Annanonyme a dit :

'aimerais plus que tout changer et devenir meilleure mais je crains de ne pas en avoir les capacités. Comme les 3/4 de jeunes de nos jours, j'ai une "flemme" incroyablement élevée. De plus, je n'ai aucune discipline, si on peut dire,  sur moi-même. Si ce n'est pas obligatoire, j'aurai trop la "flemme" de le faire.

C'est pourtant cela qui peut nous rendre heureux alors que vegeter c'est la mort a petite dose.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 64463 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)

Lorsque l'on écrit si bien que ça, il semble que l'on ne corresponde plus aux normes et c'est dommage mais pas insurmontable.

A 15 ans.. un joli texte.

Les avis précédents sont très bons, ne pas s'enfermer ni rester seul.

Il y aura une ou des rencontres qui positiveront la suite de ton parcours.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annanonyme Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 23 heures, riad** a dit :

Non, désolé je n'ai aucun conseil à te donner parce que je trouve que ta vie est normale pour jeune fille de 15 ans, peut être que t'es un peu timide et réservée mais ça c'est ta nature, tu veux changer ta vie? d'accord mais ça prend du temps, des années, et tu peux faire du sport du yoga tout ce que tu veux pour avoir l'illusion de changer ta vie, ou tu peux tout simplement attendre, et avec les années, soit tu changes soit tu acceptes tout simplement ta nature.
 

Merci beaucoup d'avoir répondu. Je sais parfaitement que j'ai une vie normale pour mon âge et que changer prends du temps mais c'est justement ça le problème. Je n'arrive généralement pas à aller au bout de ce que je fais donc aller au bout d'un "changement de soi" encore moins haha. C'est juste que ça doit faire 4 ans que je me sens mal et à force, je suppose qu'on perd patience. Enfin, merci quand même ça fait toujours du bien de se rappeler qu'on est "normal" si la normalité existe réellement.

Bonne soirée !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 64463 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Annanonyme a dit :

Enfin, merci quand même ça fait toujours du bien de se rappeler qu'on est "normal" si la normalité existe réellement.

Je n'y crois pas une seconde.

Chacun pensera qu'il l'est et personne n'en connait vraiment tous les critères. De plus, ce serait tellement ennuyeux une société de clones.

Ne pas tomber dans l'excès, sans être un mouton..juste la bonne dose.

Tu la trouveras ! Prends ton temps !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annanonyme Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

je ne suis sans doute pas qualifié pour les conseils, mais ce que je peux te dire, c'est que c'est sans doute le reflet de ton âge.

pas encore adulte, mais plus enfant, ce qui explique que tu sembles avoir du mal à te positionner .

ne crois pas que tout le monde s'amuse, ce n'est bien souvent qu'une façade, quelque chose que certains veulent montrer alors que derrière...... il n'y a rien.

un but dans la vie ?...tu es justement à la croisée des chemins. Que vais je faire de ma vie est un questionnement de ton âge.

quel métier ?  quelle vie ? quels amis ? tout cela se télescope et pas grand monde n'est là pour apporter des réponses. Les choix seront le tiens ( où ? quand ? comment ? pourquoi ?)

je suis persuadé que dans 1 ou 2 ans tu y verras un peu plus clair....il n'est question que de patience.

dans l'ensemble de la population, très peu auront de "grandes" destinées, le reste vivra, tout simplement avec ses joies et ses peines, avec ses victoires et ses échecs, ses réalisations ou ses espoirs .....

la vie n'est pas un long fleuve tranquille, mais il s'écoule quand même, alors crois en toi, positive, tu n'es sans doute pas meilleure que les autres, mais pas moins bonne non plus.

patience ......!

bonne journée et le fait que déjà tu aies pris la peine d'écrire tes interrogations, que tu aies conscience de ce qui te manque, ....prouve que tu es dans la bonne voie.

 

Bonsoir et merci de m'avoir répondue ! 

Je me doute bien que penser comme je le fais et ressentir ces émotions sont "normal"  si la normalité existe, à mon âge et pourtant je n'y peux rien. C'est sûrement pour cela que je suis autant frustrée.

Sincèrement, j'ai bien connaissance que les sourires que l'on croise dans la rue sont souvent des façades qui cachent des douleurs parfois peu imaginable mais malgré que je sache ça, je ne sais pas pourquoi ma manière de penser ne change pas. J'ai conscience de tous ces problèmes qui nous entourent et de toutes ces autres choses mais même en ayant conscience de tout ça je ne sais pas, je ne comprends pas. 

Je sais également que personne d'autre que moi ne pourra faire les choix pour moi mais le problème est que depuis presque toujours, j'ai montré beaucoup de difficultés à faire des choix. Que ce soit choisir entre une glace vanille ou chocolat ou bien répondre au dilemme du tramway pour moi la difficulté de faire le choix serait la même ( et serait une très haute difficulté). C'est d'ailleurs pour ça que je m'inquiète autant pour mon avenir et que je stresse bien trop.

En tout cas, j'essayerai de me rappeler vos paroles et de continuer à être patiente même si cela dure déjà depuis un bon moment. J'essayerai de croire en moi et de positiver comme vous me le conseillez !

Encore merci beaucoup et bonne soirée !

 

à l’instant, Plouj a dit :

Je n'y crois pas une seconde.

Chacun pensera qu'il l'est et personne n'en connait vraiment tous les critères. De plus, ce serait tellement ennuyeux une société de clones.

Ne pas tomber dans l'excès, sans être un mouton..juste la bonne dose.

Tu la trouveras ! Prends ton temps !

Ça c'est sur ! Un monde fait de clones serait à mourir d'ennui haha !

Merci !

Il y a 14 heures, Talon 1 a dit :

Souriez, même si vous êtes seule.

Je le ferai !

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annanonyme Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Enchantant a dit :

Bonjour Annanonyme,

Bienvenue à vous...

Je partage mot pour mot ce qu’a écrit @pic et repic

D’une façon un peu plus lyrique j’ajouterai…

La représentation que je me fais du déroulement d’une vie, c’est que l’enfant est mentalement spectateur du monde qui l’entoure, puis adolescent, prend conscience qu’il n’est pas exclusivement spectateur des autres, mais qu’il devient progressivement et mentalement acteur de sa propre existence.

L’adolescent se cherche donc, particulièrement dans cette période difficile à vivre pour lui ou elle, des modèles et des raisons qui finalement transformeront la chrysalide en papillon, c’est-à-dire de réaliser finalement le passage de l’enfant à l’adulte.

Vous écrivez bien, ce n’est pas une qualité partagée par tous les adolescents de 15 ans, bravo à vous.

Comme le recommande si bien @pic et repic, patience…

J'apprécie beaucoup votre façon plus "lyrique", comme vous dites, de partagez vos paroles et vous remercie beaucoup. Étrangement, vos paroles sonnent plutôt bien dans mon esprit et j'y réfléchirai encore. Je pense que ces "métaphores", si on puit les appeler ainsi, aide à mieux comprendre. Merci et bonne soirée !

(Ah et aussi merci pour votre compliment sur ma façon d'écrire haha !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annanonyme Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, querida13 a dit :

Soyons positifs, dans ce monde rongé par le Covid, le fait que tu ne sois pas très extravertie va sans doute te sauver la vie puisque si les autres ne viennent pas te chercher, il ne viendront pas non plus te contaminer!

Quand tout cela sera passé, mon conseil perso à moi est de te trouver un bon cours de théâtre où tu apprendrais à t'exprimer en public. En effet, bon nombre de métiers requièrent d'avoir une expression orale plutôt facile et si tu ne possèdes pas cet atout, c'est un handicap certain.

 De plus je te rappelle que bon nombre d'examens et entretiens se dérouleront à l'oral alors: action!

 Quant à la flemme, n'oublie pas que ton corps est en train d'amorcer la grande poussée de croissance de l'adolescence et que ça prend de l'énergie de grandir, donc c'est un peu normal de se sentir fatiguée!

Au moins j'échappe au COVID, oui ! haha !

Par rapport à votre conseil, je fais déjà du théâtre. Depuis 2 ans (bien que j'ai déjà fait des stages de théâtre étant petite) mais je compte arrêter car la prof à changer cette année et ce n'est vraiment plus plaisant d'y aller. De plus, ça ne changeait pas énormément de choses dans mon quotidien. J'étais juste plus à l'aise de mon groupe de théâtre haha. Mais j'espère acquérir en grandissant les capacités de parler en public. En faite, ce n'est pas vraiment que je n'ose pas parler en public mais comment dire, je sens clairement mon esprit être embrouillé par la peur et mon corps se raidir alors qu'au fond de moi je ne comprends pas pourquoi j'ai peur. C'est un petit peu bizarre, je l'avoue. Je pense d'ailleurs que c'est pour ça que j'ai si peu de prestance ou qu'on me prête si peu d'importance quand je parle en public. À cause de la peur, ma voix doit sûrement baisser de volume ou d'assurance. 

Alors oui : ACTION !

J'espère vraiment que ce n'est que la fatigue de l'adolescence mais je m'inquiète par rapport à mes années de cours futurs et pour l'université. Comme je n'ai jamais eu de difficultés à l'école, que j'avais des bonnes notes sans trop travailler et bien, je n'ai jamais vraiment travaillé et aujourd'hui ça me pose problème. Je sais que plus les années passent, plus la difficultés des cours augmentent et au moins j'ai travaillé avant, au plus j'aurai de difficultés. Surtout que je ne sais pas me mettre à travailler (ou en tout cas, difficilement). Bref bref, croisons les doigts que ça s'améliore hein !

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre, j'essayerai de faire bon usage de vos paroles, bonne soirée !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annanonyme Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, le merle a dit :

bonjour

j'ajouterais mon grains de sel (expression ) à ce qui à dèja été dit judicieusement .

ne désespère pas , tu ne fais qu'entrer dans la vie comme nous l'avons fait toutes et tous.

comme t'on expérience de cette vie est très limité , t'à vie n'est pas foutue d'avance par ce que tu ni à pas encore trouvée t'à place .moi qui à un certain âge et une certaine expérience de cette vie , je ne sais toujours pas ou est ,la mienne ?

ne t'occupe pas des autres , tu est un être unique et tu à peut-être besoin d'autres choses

à découvrir pour devenir ce que tu sera plus tard .15 ans est la graine de l'être qui commence à germer . la vie est un livre de pages blanches ou tu écrira t-on avenir et t'on destin .alors , ne laisse rien tomber et soit patiente .

bonne journée

Merci pour vos paroles et vos conseils, je vais faire en sorte de ne pas désespérer et continuer à avancer. Je me doute bien que je ne suis qu'aux prémices de ma vie mais ça reste difficile pour plusieurs raisons que j'ai sûrement déjà dites dans mes autres réponses aux messages.

J'aimerais d'ailleurs beaucoup ne pas me préoccuper des autres. Je me répète souvent " mais qu'est-ce que t'en as à foutre d'eux " et pourtant ça ne change pas grand chose, au fond de mon esprit et de mon coeur, ils sont toujours très présents mais j'essayerai de changer ça !

Je vais être patiente comme vous tous me l'avez recommandé et rester optimiste ! 

( Vous ne savez peut-être pas où est votre place mais sachez que le fait que vous m'ayez répondu et que vous essayiez de m'aider fait de vous quelqu'un de génial et avec un grand coeur. Comme tous ceux qui ont répondu d'ailleurs. )

Bonne soirée !

Il y a 11 heures, hell-spawn a dit :

C'est pourtant cela qui peut nous rendre heureux alors que vegeter c'est la mort a petite dose.

Je le sais bien, et pourtant je n'y arrive pas. Du moins, pour l'instant ! haha !

Il y a 6 heures, Plouj a dit :

Lorsque l'on écrit si bien que ça, il semble que l'on ne corresponde plus aux normes et c'est dommage mais pas insurmontable.

A 15 ans.. un joli texte.

Les avis précédents sont très bons, ne pas s'enfermer ni rester seul.

Il y aura une ou des rencontres qui positiveront la suite de ton parcours.

Est-ce que vous pourriez m'expliquer de quelles "normes" vous parlez ? Et pourquoi est-ce dommage de ne plus y correspondre ? 

Merci pour le compliment ! 

Je ferai en sorte de prendre en compte les avis précédents et de ne plus trop me renfermer. Si je le fais c'est surtout car je suis vite mal à l'aise. (D'ailleurs, je suis souvent mal à l'aise car la personne avec qui je suis est devenue mal à l'aise d'être avec moi haha ).

J'ai hâte de faire ces rencontres alors !

Encore merci et bonne soirée !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 4037 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Le 17/06/2020 à 23:29, Annanonyme a dit :

Bonjour Bonsoir à tous et à toutes !

C'est la première fois que j'écris ici, ou même dans un forum tout simplement et j'avoue ne pas trop savoir comment m'y prendre mais je ne savais pas vraiment ou demander des conseils.

Alors voilà, je suis encore jeune (15 ans) et pourtant ma vie est horriblement ennuyeuse. Je n'ai qu'une réelle amie et je ne la vois pas si souvent, je ne suis jamais vraiment proche des gens et j'ai tendance à ne pas être à l'aise avec les autres humains que je ne connais pas trop. De plus, je ne sors pas beaucoup de chez moi, n'ai pas de réelles passions, pas de buts dans la vie ni même la motivation pour en avoir un. J'ai l'impression d'être "paumée", comme beaucoup de gens je sais. Pourtant lorsque je regarde autour de moi, les larmes me montent naturellement aux yeux. Je vois ces jeunes qui s'amusent, ses familles qui passent du temps ensemble, ses personnes qui semblent savoir ou elles vont, qui semblent avoir un endroit où aller. Je vois la vie qui se déroule devant moi en ayant cette impression glaciale de vide, de distance. C'est comme si je ne participais pas à tout cela. Quand je regarde mon quotidien, je me prends beaucoup de "vents" que ce soit de la part de ma famille ou de mon amie, à force j'ai commencé à penser que ma voix était dure a entendre. Je me rappelle de l'année passée, on voulait organiser un truc avec la classe et mon amie avait trop peur de parler devant tout le monde alors même si moi aussi j'avais peur j'ai commencé à parler et c'est là. Là j'ai vu à quel point j'avais peu d'assurance et de prestance. Personne ne semblait vraiment faire attention à ce que je disais ou m'entendre. En voyant ça, mon amie a pris la parole et alors là, tout le monde s'est intéressé. Je ne sais pas trop comment cela se fait-il mais en grandissant j'ai développé tellement de peurs que j'en suffoque presque. J'ai eu beau trouver les "conseils" ou les "phrases chocs" qui sont censés nous aider à aller de l'avant mais jamais rien ne m'a aidé. Au fond, je suis toujours noyée dans un océan qui dissipe ma voix avant qu'elle ne puisse atteindre la surface. Ça peut avoir l'air horrible mais ça ne l'est pas tant que ça, en comparaison, des gens vivent bien pire alors je ne me plains pas trop de ces problèmes mais je veux changer cette vie ennuyeuse. Je veux sortir de ma zone de confort même si je suis mal à l'aise, même si je souffre. Je sais qu'après, je ne le regretterai pas. Je me dis que je ne veux pas avoir de regrets mais ça ne change rien, les regrets continuent de se créer à chaque peur qui me bloque. J'aimerais crier, dire ce que je pense, envoyer foutre les débiles, affronter mes obstacles et détruire ceux que mes proches ne parviennent pas à combattre. J'aimerais plus que tout changer et devenir meilleure mais je crains de ne pas en avoir les capacités. Comme les 3/4 de jeunes de nos jours, j'ai une "flemme" incroyablement élevée. De plus, je n'ai aucune discipline, si on peut dire,  sur moi-même. Si ce n'est pas obligatoire, j'aurai trop la "flemme" de le faire.

Enfin bref, je pourrais écrire encore beaucoup sur ces problèmes mais au lieu de m'étaler trop j'aimerais surtout vous demander si vous n'avez pas des conseils pour moi. Ou même n'importe quoi à me dire. 

Voilà voilààà, merci c:

Aucun conseil à donner : tu découvres la vie tout simplement. Avec l'expérience on apprend à se connaître et à avoir plus de convictions mais heureusement les doutes persistent avec celle(la conviction) qu'on est unique et donc finalement seul. Vu que c'est le point commun de tous les êtres humains (tous les individus, penser aux sens de ce mot) c'est aussi ce qui nous rassemble.

Bref, comme Churchill, on peut te promettre la sueur le sang et les larmes. Et pas la victoire mais jamais de réelle défaite.

Modifié par CAL26

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 64463 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Annanonyme a dit :

Est-ce que vous pourriez m'expliquer de quelles "normes" vous parlez ? Et pourquoi est-ce dommage de ne plus y correspondre ? 

Celles dont tu penses en écrivant "normal", normalité, ce monde ennuyeux dans lequel les peuples devraient entrer, ce moule qui supprimera le droit de s'exprimer totalement.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5684 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Annanonyme a dit :

Je sais également que personne d'autre que moi ne pourra faire les choix pour moi mais le problème est que depuis presque toujours, j'ai montré beaucoup de difficultés à faire des choix.

bonjour,

voilà sans doute le fond du problème, faire un choix....

avant, c'était assez simple, puisque les parents le faisaient pour toi, maintenant, c'est à toi de les faire et de les assumer.

personne, mais alors personne, ne peut dire : je ne suis jamais trompé dans mes choix !

la vie est ainsi faite, d'avancée et de retour en arrière , de choix judicieux, mais aussi d'erreurs plus ou moins rattrapables.

il va falloir sortir de votre coquille et affronter le monde, je dis bien affronter car ce monde est une jungle et je ne dis pas cela pour vous effrayer, mais pour que vous preniez conscience de ce vers quoi vous allez .

plus tard, vous rencontrerez de nouvelles personnes dans un autre cadre que celui auquel vous êtes habituée ( l'école, le quartier) la fac, le travail, les loisirs permettent ces nouvelles rencontres et vraisemblablement vous y trouverez des personnes un peu dans votre genre, c'est à dire réservée...et l'on dit assez fort justement : qui se ressemble, s'assemble.

vous ne pouvez pas savoir combien d'amitiés se sont nouées au sein du travail .....

voilà, vous êtes à l'aube de votre vie ....prenez là à pleine main, croquez là à pleines dents et foutez vous du regard des autres, vous êtes vous, avec vos forces et vos faiblesses et faites de ces dernières des atouts....

même si cela vous parait encore difficile et nébuleux, la vie vaut la peine d'être vécue ....vous avez tant de joies à découvrir, mais ne vous leurrez pas, il y aura aussi de grandes peines.

15-18 ans, un âge que je suis certain vous regretterez plus tard car , malgré les doutes et les questionnements c'est un bel âge.

souriez à vous même et souriez à la vie .

voilà quelques petites réflexions de la part de quelqu'un au crépuscule de sa vie ( bon, j'ai encore un peu de temps ...mais il passe si vite ce temps ! )

                                                               image.png.7d758e6fe49cc99c088f0705c36553d8.png

bonne journée.

p.s : ne lâchez pas le théâtre, c'est très instructif et formateur...sans vouloir entrer dans les détails, j'ai un "petit" défaut d’élocution, défaut qui faisait que je n'osais pas prendre la parole, mais après une "thérapie" par le théâtre.... je m'en fout complétement maintenant et n'hésite jamais à l'ouvrir....un peu trop au goût de certains, mais comme je leur réponds, c'est de votre faute, fallait pas me l'apprendre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×