Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'adolescence'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

4 résultats trouvés

  1. Annanonyme

    M'améliorer

    Bonjour Bonsoir à tous et à toutes ! C'est la première fois que j'écris ici, ou même dans un forum tout simplement et j'avoue ne pas trop savoir comment m'y prendre mais je ne savais pas vraiment ou demander des conseils. Alors voilà, je suis encore jeune (15 ans) et pourtant ma vie est horriblement ennuyeuse. Je n'ai qu'une réelle amie et je ne la vois pas si souvent, je ne suis jamais vraiment proche des gens et j'ai tendance à ne pas être à l'aise avec les autres humains que je ne connais pas trop. De plus, je ne sors pas beaucoup de chez moi, n'ai pas de réelles passions, pas de buts dans la vie ni même la motivation pour en avoir un. J'ai l'impression d'être "paumée", comme beaucoup de gens je sais. Pourtant lorsque je regarde autour de moi, les larmes me montent naturellement aux yeux. Je vois ces jeunes qui s'amusent, ses familles qui passent du temps ensemble, ses personnes qui semblent savoir ou elles vont, qui semblent avoir un endroit où aller. Je vois la vie qui se déroule devant moi en ayant cette impression glaciale de vide, de distance. C'est comme si je ne participais pas à tout cela. Quand je regarde mon quotidien, je me prends beaucoup de "vents" que ce soit de la part de ma famille ou de mon amie, à force j'ai commencé à penser que ma voix était dure a entendre. Je me rappelle de l'année passée, on voulait organiser un truc avec la classe et mon amie avait trop peur de parler devant tout le monde alors même si moi aussi j'avais peur j'ai commencé à parler et c'est là. Là j'ai vu à quel point j'avais peu d'assurance et de prestance. Personne ne semblait vraiment faire attention à ce que je disais ou m'entendre. En voyant ça, mon amie a pris la parole et alors là, tout le monde s'est intéressé. Je ne sais pas trop comment cela se fait-il mais en grandissant j'ai développé tellement de peurs que j'en suffoque presque. J'ai eu beau trouver les "conseils" ou les "phrases chocs" qui sont censés nous aider à aller de l'avant mais jamais rien ne m'a aidé. Au fond, je suis toujours noyée dans un océan qui dissipe ma voix avant qu'elle ne puisse atteindre la surface. Ça peut avoir l'air horrible mais ça ne l'est pas tant que ça, en comparaison, des gens vivent bien pire alors je ne me plains pas trop de ces problèmes mais je veux changer cette vie ennuyeuse. Je veux sortir de ma zone de confort même si je suis mal à l'aise, même si je souffre. Je sais qu'après, je ne le regretterai pas. Je me dis que je ne veux pas avoir de regrets mais ça ne change rien, les regrets continuent de se créer à chaque peur qui me bloque. J'aimerais crier, dire ce que je pense, envoyer foutre les débiles, affronter mes obstacles et détruire ceux que mes proches ne parviennent pas à combattre. J'aimerais plus que tout changer et devenir meilleure mais je crains de ne pas en avoir les capacités. Comme les 3/4 de jeunes de nos jours, j'ai une "flemme" incroyablement élevée. De plus, je n'ai aucune discipline, si on peut dire, sur moi-même. Si ce n'est pas obligatoire, j'aurai trop la "flemme" de le faire. Enfin bref, je pourrais écrire encore beaucoup sur ces problèmes mais au lieu de m'étaler trop j'aimerais surtout vous demander si vous n'avez pas des conseils pour moi. Ou même n'importe quoi à me dire. Voilà voilààà, merci c:
  2. Swannie

    Nos années hippies

    Avez-vous connu les années hippies ? Ce furent pour ma part celles de mon adolescence, fantastiques par le fait, d'avoir connu une foule de gens formidables, remplis d'amour et totalement pacifiques. Baigner dans cet atmosphère m'a fait adorer la vie, ne vous méprenez surtout pas : je ne me suis pas droguée, à cet âge on en a pas besoin, à moins d'être née dans une famille qui nous déçoit, ce ne fut pas mon cas. Tous les hippies que j'ai connus m'ont protégée, tant des dérives que de comportements indésirables que j'aurais pu avoir car je suis tombée amoureuse d'un d'eux, plus âgé que moi de 7 ans donc majeur alors que j'étais mineure, qui m'a prise sous son aile sans jamais tenter quoi que ce soit, mon plaisir a donc résidé à me baigner dans le bleu de ses yeux et la chaleur de ses bras, il ne m'accorda rien de plus, sinon quelques bisous rapides sur la bouche lèvres fermées Ce topic, tant pour partager de belles anecdoctes de ces superbes années, mais aussi les tubes qui en sont issus
  3. Bonjour, Bonsoir, peut importe au final. C'est comme ça qu'on commence sur ce genre de sites, non? Une salutation cordiale pour mettre tout ce beau monde à l'aise. J'en ai aucune fichue idée. En réalité, je ne sais même pas ce que je fais ici. Je n'ai pas de problèmes relationnels avec mon copain, je ne suis pas secrètement addict aux cachetons, je ne suis pas en opposition avec mes parents au point que j'en arrive à balancer du Nirvana à 120 décibels juste pour les emmerder. Je stéréotype peut-être un peu, mais c'est les principaux sujets de conversation que j'ai remarqué en faisant défiler les articles. Comme quoi, les jeunes étaient, sont et seront toujours fidèles au sacré "Sex, Drugs and Rock'n Roll". Aucune idée, tout ça me paraît absurde. M'enfin. Je suppose que normalement, on en arrive au point ou je présente mon soucis en quelques lignes, aux quelques téméraires qui ont lu jusqu'ici. J'en sais rien. Normalement, ce genre de truc, étaler sa vie personnelle à des inconnus, c'est par trop mon délire, mais étant donné que ces derniers temps, c'est pas la grande forme, je me suis dit pourquoi pas. Selon une amie, je suis dépressive. Quel mot affreux. J'ai tous les symptômes; je ne traîne plus avec mes amis d'avant, j'écoute de la musique triste, je porte des sweat-shirts a capuche -de préférence noirs- et je regarde The Elephant Man 12 fois d'affilé sans pleurer. Pourtant, je ne me sens pas triste. Je n'éclate pas en sanglots en me rappelant que mon existence n'est qu'un ramassis de mensonges et de conneries, et que je finirais sûrement bouffée par les vers au milieu de cette grande décharge qu'est m'humanité. Non, j'évite de tomber dans le mélodrame, c'est tellement dépassé. Je suis juste vide. Totalement vide. Je conçois que je n'ai jamais été une personne très... Sentimentale. Pour être honnête, les gens confondent souvent mon sarcasme pour de la froideur, mais en réalité, je ne suis pas insensible. J'aime la couleur bleu, j'aime les vieilles voitures, j'aime ma famille, j'aime le cinéma allemand de l'avant-guerre, j'aime boire un truc chaud en hiver et froid en été, j'aime mon chien même s'il est stupide, j'aime faire de la balançoire les jambes tendues vers le ciel. Ou du moins j'aimais. Comme si le trou noir qui me sert de cœur avait aspiré chaque once d'émotions qui vivait en moi, laissant seulement une coquille vide, fêlée. Je me sens vide, ouais, putain de vide. J'en ai parlé, un peu, mais on m'a juste dit que "c'est l'adolescence". L'adolescence, ouais, huh. C'est avec ce genre de phrase toute prête, emballée sous cellophane et prête à l'emploi depuis des générations, que des jeunes finissent par sauter du toit de leurs bahuts, s'ouvrir les veines ou se faire écraser par une voiture. L'adolescence, d'un point de vue purement littéralement, c'est simplement une phase de croissance, l'entre-deux de l'enfance et de l'âge adulte. Le pack "crise existentielle", c'est pas un must-have. Certains s'en tirent bien sans, et traversent leurs 14-18 ans tout guilleret, avec quelques boutons d’acné et du fil dentaire à la menthe. Et pour les autres... On se retrouve sur ce site. Je crois que c'est après mon monologue dramatique que je suis censée poser des questions merdiques, genre "comment je fais pour savoir ce que je veux faire de ma vie", mais je ne sais même pas si ça en vaut la peine. Après tout, personne n'a la réponse, bien que beaucoup prétendent le contraire, et je crois même que je ne voudrais pas la connaître s'il en existait une. Comme disait Confucius, "je ne cherche pas à savoir les réponses, je cherche à comprendre les questions". C'est une belle phrase pour résumer l'adolescence, pas vrai? Prenez soin de vous, L. *
  4. Calla

    L'adolescence

    Bonjour aux lecteurs / lectrices ^^ J'aimerais parlé de l'adolescence, que vous partagez votre expérience, comment avez vous fait ? Car l'adolescence est souvent une période pas facile pour la personne... A vos claviers ! ^^
×