Aller au contenu

Les fonctions cognitives


Messages recommandés

Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

La réflexion sur les fonctions cognitives propres aux femmes et aux hommes (je ne crois pas de mon côté à cette détermination), ouverte dans un autre topic, ouvre sur le champ passionnant de l'étude des fonctions cognitives particulièrement dans le cadre de la division du cerveau entre hémisphère gauche et hémisphère droit.

Je vais ici lancer une recherche sur la question.

 

Déjà une première référence :

https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/neurologie/une-carte-du-cerveau-clarifie-la-repartition-des-fonctions-entre-hemisphere-gauche-et-hemisphere

 

Modifié par Annalevine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Don Juan Membre 1591 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Annalevine a dit :

La réflexion sur les fonctions cognitives propres aux femmes et aux hommes (je ne crois pas de mon côté à cette détermination), ouverte dans un autre topic, ouvre sur le champ passionnant de l'étude des fonctions cognitives particulièrement dans le cadre de la division du cerveau entre hémisphère gauche et hémisphère droit.

Je vais ici lancer une recherche sur la question.

 

Déjà une première référence :

https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/neurologie/une-carte-du-cerveau-clarifie-la-repartition-des-fonctions-entre-hemisphere-gauche-et-hemisphere

 

Pour moi, ce ne sont pas les cerveaux eux-mêmes qui révéleront une détermination par rapport au genre mais le système endocrinien qui déterminera les différences entre les fonctionnements sollicités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Don Juan a dit :

Pour moi, ce ne sont pas les cerveaux eux-mêmes qui révéleront une détermination par rapport au genre mais le système endocrinien qui déterminera les différences entre les fonctionnements sollicités.

Oui bien sûr mais il faut choisir à un moment donné une plate forme à partir de laquelle nous allons pouvoir travailler. Je pars du cerveau. Mais vous pouvez bien sûr choisir une autre plate forme : le système endocrinien.

Ce qui serait positif, de votre part, ce serait d'avoir assez de générosité pour  ouvrir un sujet sur le système endocrinien et ses déterminations.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 4021 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Annalevine a dit :

La réflexion sur les fonctions cognitives propres aux femmes et aux hommes (je ne crois pas de mon côté à cette détermination), ouverte dans un autre topic, ouvre sur le champ passionnant de l'étude des fonctions cognitives particulièrement dans le cadre de la division du cerveau entre hémisphère gauche et hémisphère droit.

Je vais ici lancer une recherche sur la question.

 

Déjà une première référence :

https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/neurologie/une-carte-du-cerveau-clarifie-la-repartition-des-fonctions-entre-hemisphere-gauche-et-hemisphere

 

Que signifie "ici lancer une recherche " ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 25 minutes, CAL26 a dit :

Que signifie "ici lancer une recherche " ?

Cela signifie que je vais utiliser le forum pour réfléchir sur un sujet que je ne connais pas (très) bien.

D'une manière générale j'utilise le forum comme espace de recherche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 4021 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Annalevine a dit :

Cela signifie que je vais utiliser le forum pour réfléchir sur un sujet que je ne connais pas (très) bien.

D'une manière générale j'utilise le forum comme espace de recherche.

Parce que sur ce sujet il me semble difficile de faire ici ce genre de recherches. Mais je reste curieux, spectateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
à l’instant, CAL26 a dit :

Parce que sur ce sujet il me semble difficile de faire ici ce genre de recherches. Mais je reste curieux, spectateur.

C'est vrai ce que vous dites. Je me demande si je ne me suis pas embarqué dans un "truc" impossible ! D'un autre côté j'ai l'intuition que ce sujet est important. Mais il risque de m’introduire dans un espace de recherche énorme. Bon je vais voir. Je vais essayer de traiter le sujet. En tout cas je suis sensible à votre bienveillance. Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 12829 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Citation

« Nos travaux constituent par ailleurs une bonne base pour étudier la variation interindividuelle. Sommes-nous tous latéralisés de la même façon ? »

En voilà une question intéressante,

Concernant la fonction de lecture Stanislas Deahen n'a pas remarqué de différence, qu'on lit le français ou le chinois :

Nous avons découvert que les circuits liés à la lecture étaient extrêmement reproductibles d’une personne à l’autre. Certes, il existe quelques différences dans le plissement du cerveau entre deux lecteurs, de la même manière que deux personnes n’ont pas les mêmes empreintes digitales. Cependant, l’activité macroscopique se situe au même endroit chez tous les lecteurs. Même la lecture en chinois et la lecture en hébreu ou en arabe font appel à des circuits très similaires.

 

 

https://lelephant-larevue.fr/dossiers/le-grand-temoin/stanislas-dehaene-lapprentissage-presque-fonction-plus-generale-cerveau/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ambre Agorn Membre 1364 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)

Le problème, c'est qu'à un moment donné, on risque de dire des chose qui seront taxées par les scientifiques comme relevant du paranormal ou de l'ésotérisme ou du spirituel, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 12829 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Ambre Agorn a dit :

Le problème, c'est qu'à un moment donné, on risque de dire des chose qui seront taxées par les scientifiques comme relevant du paranormal ou de l'ésotérisme ou du spirituel, non?

Alors dans ce cas ne les dis pas.

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

J'en reviens à l'émotion.

Je me rends compte que mes oppositions ici sont en fait sous tendues par des développements cérébraux spécifiques. Je veux dire : prenant connaissance des fonctions de l'hémisphère droit je me rends compte que ma manière d’être est corrélée avec le fonctionnement de cet hémisphère : émotion, sentiment, spatialité, goût du risque, capacité de décider, imagination, anticonformisme, désintérêt total pour ce que les autres pensent de moi, etc.

D'où mon émotion : ce que je croyais dériver d'une simple disposition d'esprit dérive de réalités physiques identifiables.

Je me suis souvent demandé : dans des situations extrêmes, comment se fait-il que c'est à moi que fut confiée la décision, et non à des gens super rationnels ? Je commence à avoir la réponse. Les gens super rationnels sont incapables de décision lorsque les risques devenir réels. Étonnant non ?

J'étais loin de penser que cela dépendait de dispositions cérébrales (physiques) identifiables.

 

Modifié par Annalevine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 4021 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Annalevine a dit :

J'en reviens à l'émotion.

Je me rends compte que mes oppositions ici sont en fait sous tendues par des développements cérébraux spécifiques. Je veux dire : prenant connaissance des fonctions de l'hémisphère droit je me rends compte que ma manière d’être est corrélée avec le fonctionnement de cet hémisphère : émotion, sentiment, spatialité, goût du risque, capacité de décider, imagination, anticonformisme, désintérêt total pour ce que les autres pensent de moi, etc.

D'où mon émotion : ce que je croyais dériver d'une simple disposition d'esprit dérive de réalités physiques identifiables.

Je me suis souvent demandé : dans des situations extrêmes, comment se fait-il que c'est à moi que fut confiée la décision, et non à des gens super rationnels ? Je commence à avoir la réponse. Les gens super rationnels sont incapables de décision lorsque les risques devenir réels. Étonnant non ?

J'étais loin de penser que cela dépendait de dispositions cérébrales (physiques) identifiables.

 

On est loin de faire un lien sûr entre structures cérébrales de toutes petites tailles et une fonction cognitive isolée, alors la prévalence d'un hémisphère dans le fonctionnement cérébral (êtes-vous cerveau gauche ou cerveau droit ?!) est loin d'être envisagé.

 

Modifié par CAL26

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 15368 messages
scientifique‚
Posté(e)

Voilà plus de 20 ans que la  "spécialisation" supposée entre cerveau droit et cerveau gauche est grandement revue à la baisse.

Le beau schéma des années 80- 90 a été démonté par les mesures de biochimie fine en particulier avec les scanners à positons. Avec du glucose marqué par un isotope radioactif, on peut faire un bilan des consommations énergétiques dans les différentes parties du cerveau selon les tâches demandées. C'est la situation des gauchers qui a foutu en l'air cette belle spécialisation supposée et à laquelle il convient de mettre un très gros bémol.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

En me lançant dans l’étude des fonctions cognitives je m’aperçois que je me lance dans une étude plutôt vaste. Je ne suis pas sûr que je dispose du temps nécessaire pour engager une telle étude.

Il me faudrait déjà définir le champ de la science cognitive. La cognition « se rapporte à l’ensemble des processus mentaux » (wiki) intervenant dans la fonction de connaissance.

Je tombe dans sur deux notions, qui, à, leur tour, ne sont pas très claires : « les processus mentaux » locution pour le moins vague, et la notion de connaissance dont on pourrait débattre sans fin.

Je pourrai traduire « processus mentaux » par activités mentales et reprendre cette liste (wiki) : mémoire, langage, raisonnement, apprentissage, intelligence, résolution de problèmes, prise de décision, perception, attention.

Ces processus cognitifs auraient été mis à jour par des psychologues américains dans les années 1955-1960, réunis autour de Jérôme Bruner et George Miller. Déjà présenter les choses ainsi n’a pas de sens. Je doute que ces psy aient découvert ces processus mentaux. Leur existence est connue depuis la nuit des temps. Peut être ont-ils fait preuve d’originalité en rassemblant tous ces processus mentaux pour en montrer la synergie en vue d’un but commun : la connaissance.

Dans ces processus mentaux sont ajoutés : les émotions et la fonction affective.

S’il y a bien une révolution cognitive alors c’est là qu’elle trouve son ressort. Car intégrer l’émotion et la fonction affective dans la mise un place d’un processus global aboutissant à la connaissance est en effet une révolution.

 

Les philosophes post socratiques s’efforcent tous de mettre de côté tout ce qui est en rapport avec l’émotion et le sentiment. Kant prévient : dans la CRP (Critique de la raison pure) je parle uniquement de la Raison, pas du sentiment. Le sentiment pour lui c’est du domaine de la psychologie. En fait tous les philosophes post socratiques éliminent la psychologie de leur activité intellectuelle. (Pas tous car avec la philosophie allemande post kantienne l’émotion et le sentiment déboulent soudain dans la philosophie)

 

Il me semble alors que la révolution cognitive tient à cela : dans tout processus mental il y a une part "psychologique", il est impossible de séparer émotion et raison. Cela signifie que, lorsque Kant étudie l’activité de la Raison il étudie cette activité en y apportant une émotion et un sentiment que nous ne décelons pas (pas encore).

 

Aujourd’hui nous disposons d’instruments d’observation du cerveau suffisamment performants pour constater en effet que toute activité mentale, même rationnelle, mobilise deux hémisphères cérébraux dont la spécialisation de l’un consiste à produire ou «  recevoir » les émotions. Il est donc apparemment impossible de séparer l’activité émotionnelle de l’activité rationnelle.

Ce que je dis des philosophes je pourrai le dire des scientifiques. Eux aussi laissent entendre que l’émotion et le sentiment n’entrent pas dans leur réflexions. Leur argument est celui-ci : bientôt des robots pourront les remplacer (c'est ce que pensent ryad et répy s'ils ont la lucidité d'aller jusqu’au bout de leur démarche).

Et c'est un fait qu'il est possible maintenant ou bientôt de construire des robots qui les remplaceront avantageusement et qui seront meme plus performants qu'eux. Mais ces robots eux-mêmes porteront avec eux des biais émotionnels que les programmeurs leur auront conférés sans même d'en rendre compte.

Que notre société fassent de nos scientifiques des machines c'est un fait. Il suffit d'appuyer sur un bouton et Répy déroule un savoir qu'un ordinateur pourrait tout aussi bien dérouler. Ce qui est étonnant c'est cet attrait émotionnel que tant d'humains ont pour des hommes devenus machines. Et c'est aussi cette tension, chez ces humains-machines à s'affirmer eux-mêmes : machines. J'y vois une expression émotionnelle propre à nos sociétés technologiques.

Répy et Ryad sont à cet égard des "objets" intéressants à étudier : ils sont le produit de ce que Heidegger appelle : la technique.

 

Modifié par Annalevine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

Sperry écrit notamment ceci :

Les hémisphères gauche et droit du cerveau sont spécialisés dans des tâches intellectuelles propres. Le gauche participe surtout aux tâches verbales et mathématiques. Il agit suivant la logique analytique symbolique, à la manière d’un ordinateur.

L’hémisphère droit, par opposition, intervient surtout dans les exercices nécessitant une bonne perception de l’espace. Il est muet et il donne une information synthétique, mécanique et liée à la perception de l’espace que les ordinateurs ne peuvent pas fournir.

 

Ce qui est fascinant c'est de poser la possibilité d'une pensée sans mot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 10257 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Annalevine a dit :

Sperry écrit notamment ceci :

Les hémisphères gauche et droit du cerveau sont spécialisés dans des tâches intellectuelles propres. Le gauche participe surtout aux tâches verbales et mathématiques. Il agit suivant la logique analytique symbolique, à la manière d’un ordinateur.

L’hémisphère droit, par opposition, intervient surtout dans les exercices nécessitant une bonne perception de l’espace. Il est muet et il donne une information synthétique, mécanique et liée à la perception de l’espace que les ordinateurs ne peuvent pas fournir.

 

Ce qui est fascinant c'est de poser la possibilité d'une pensée sans mot.

Sur le forum c'est plutôt aux mots sans pensée auxquels on assiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 15368 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, Annalevine a dit :

Sperry écrit notamment ceci :

Les hémisphères gauche et droit du cerveau sont spécialisés dans des tâches intellectuelles propres. Le gauche participe surtout aux tâches verbales et mathématiques. Il agit suivant la logique analytique symbolique, à la manière d’un ordinateur.

L’hémisphère droit, par opposition, intervient surtout dans les exercices nécessitant une bonne perception de l’espace. Il est muet et il donne une information synthétique, mécanique et liée à la perception de l’espace que les ordinateurs ne peuvent pas fournir.

 

Ce qui est fascinant c'est de poser la possibilité d'une pensée sans mot.

J'ai déjà dit que la séparation des fonctions entre cerveau droit et cerveau gauche sont largement revues de nos jours.

Se référer à Roger Sperry, fut-il prix Nobel en 1981 c'est oublier tout ce qui a été découvert depuis 40 ans en particulier avec la tomographie avec positons.

La séparation entre les deux lobes cérébraux annoncée par Sperry est beaucoup moins évidente dans les faits réel.

Donc se référer exclusivement à ces travaux anciens pour bâtir un article c'est comme si on parlait de l'atmosphère terrestre sans tenir compte des océans !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 2222 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

https://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Personnalite/Articles-et-Dossiers/Etes-vous-plutot-cerveau-gauche-ou-cerveau-droit

 

Cet article donne beaucoup à réfléchir, en France.

En France les scientifiques disent la science comme une machine pourrait la dire. Dans leur sillage les philosophes se pressent et deviennent à leur tour "scientifiques".

Tous en arrive à cette affirmation : tout est chimie.

Dans ce monde de particucles nos scientifiques du forum nagent comme des poissons dans l'eau.

 

Extrait de l’article cité :

"L’hémisphère gauche vivait son heure de gloire. Elle dura plus d’un siècle, jusqu’aux travaux qui valurent au neurophysiologiste américain Roger W. Sperry (www.rogersperry.org) le prix Nobel de médecine en 1981 pour avoir démontré que les deux cerveaux étaient aussi intelligents l’un que l’autre, mais que leurs raisonnements étaient différents."

En fait le mot "intelligence" n'est pas celui qui aurait dû être employé ici.

La "pensée" du "cerveau" droit, l'hémisphere droit en fait, ne fonctionne pas avec les mots. C'est une pensée (là le mot est employé dans un sens inusité en France, il s'agit de la pensée en tant qu’activité générale mentale) qui semble utiliser l’image, ou le son. C'est une pensée qui s'appuie aussi sur l'émotion/sentiment. C'est une pensée holistique aussi, c'est à dire qui part du global pour descendre vers le particulier.

Modifié par Annalevine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nolibar Membre 1007 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 29/04/2020 à 15:58, Annalevine a dit :

Les gens super rationnels sont incapables de décision lorsque les risques devenir réels. Étonnant non ?

Ah bon !

C’est bizarre, parce que moi, je me suis retrouvé, par quatre fois, en situation de danger mortel immédiat et je sais que c’est grâce à mon esprit rationnel, qui a su supplanté ma peur atroce de mourir et à qui j’ai obéi docilement, que je suis encore en vie, et cela, sans aucune séquelle.

Il m’arrive même parfois de penser que ma plus grande chance dans la vie, c’est de m’être retrouvé seul dans ces moments là. Car, dans le cas contraire, j’aurais certainement eu tendance à faire confiance en l’autre, les autres, et j’en serais peut-être mort ?

C’est peut-être pour cela que j’ai tendance à penser que : « dans la vie, on n’est jamais si bien servi que par soi-même ».

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hirondelles07 Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 112ans
Posté(e)

Nos neurones actionnent notre cerveau.Mais il faut savoir que :

 

"Si le cerveau du côté droit ne fonctionne pas, il en résulte une paralysie du côté gauche du corps, alors que la défaillance du cerveau du côté gauche provoque une paralysie du corps du côté droit. Cependant, la plupart des organes du corps fonctionnent sur une combinaison des hémisphères gauche et droit. Des recherches ont également montré que, dans certains cas, en cas de défaillance du cerveau gauche (responsable du langage), le côté droit du cerveau peut développer cette fonction. Cependant, il est fort probable que cela se développera plus facilement chez les enfants que chez les adultes."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×