Aller au contenu

nolibar

Membre
  • Contenus

    853
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de nolibar

  • Rang
    Forumeur accro

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. nolibar

    La démocratie est-elle possible ?

    « La démocratie est-elle possible ? » Vu les maigres capacités intellectuelles et la grande pénibilité, dû à cela, de le faire, la plupart des individus ne pensent pas par eux-mêmes, ou si peu et si mal, qu’ils éprouvent le besoin, pour cela, de s’en remettre à des tierces personnes qui, insatiables de reconnaissances et d’honneurs, se font un plaisir à le faire. Malheureusement pour le bon peuple, ils le font rarement dans l'intérêt de ce dernier, mais plutôt pour le leur et celui des amis de leur caste… Résultat : l’écart entre pauvres et riches s’accroit inexorablement… Vive la démocratie représentative ! Et même la démocratie tout court !!!
  2. nolibar

    La démocratie est-elle possible ?

    Je ne vois pas ce qu’il y a d’égalitaire, de juste, d’équitable, etc. dans le fait qu’une majorité d’individus impose son diktat à une minorité d’individus… Je veux bien croire que celui qui appartient à la majorité soit satisfait de son sort. Mais il n’est pas certain que le sort de celui qui appartient à la minorité soit tout aussi enviable ? Vive la bien-pensance !
  3. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    Je pensais que les phénomènes qui me semblaient faciles à appréhender étaient à la portée de vos esprits ? Il est évident que je me suis trompé … Veuillez m’en excuser ! On ne m’y reprendra plus…
  4. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    Je suis au moins d’accords sur certains points avec Einstein : Citations d’Einstein : « Il n’existe que deux choses infinies, l’Univers et la bêtise humaine ; mais pour l’Univers, je n’en ai pas la certitude absolue ». Ou encore : « Pour être un membre irréprochable d’une communauté de mouton, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » Si j’osais, j’en ferais bien une moi aussi, genre ceci : On peut se poser la question sur l’utilité de la possession d’un cerveau chez certains, une clef USB leur suffirait amplement. Vive les béni-oui-oui ! Ah ! Ah ! Ah !
  5. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vide_(physique) Apparemment Einstein à partir des années 1920, pas plus que moi, ne croyait au vide : Chez Einstein[modifier | modifier le code] Avant les années 1920, Einstein ne s'est pas intéressé au vide, mais plutôt à l'éther et aux raisons de son « inutilité » en physique. En l'absence d'éther, l'espace vide de matière est une notion présente dans l'électromagnétisme de Maxwell et en relativité restreinte et générale. Dans cette dernière théorie, une partie de l'espace vide de toute matière a des propriétés de courbure précisées par l'équation d'Einstein. À partir des années 1920, Einstein met en doute l'existence d'un espace physique vide de toute matière et de champ et avance l'idée de l'existence d'une sorte d'éther emplissant l'espace et tout juste conforme à la relativité générale. Il consacre l'annexe 5 de son livre Relativité - Théories spéciale et générale (Relativity - The Special and the General Theory, traduction de Robert Lawson, 1961) à la relativité et [au] problème de l'espace. Il y donne raison à Descartes en niant l'existence du vide, c'est-à-dire, précise-t-il, l'existence d'un espace vide de champ. Il note dans sa préface à la 9e édition du livre : « les objets physiques ne sont pas « dans l'espace », mais ces objets ont une « étendue spatiale ». De la sorte, le concept d' « espace vide » perd son sens. »15.
  6. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    C’est là où je mesure toute la puissance cognitive de l’auteur qui confond allègrement masse avec poids et même taille apparemment. Etc. Oui ! Je suis d’accord avec Descartes sauf sur ce ceci : « Descartes exclut une action à distance du Soleil, …» Car, selon moi, c’est le Soleil qui, justement, par sa rotation sur lui-même et par friction (vitesse, latitude 0° : 7008 km/h), met l’espace autour de lui en mouvement. C’est ainsi qui qu’il communique une partie de son énergie cinétique aux satellites entraînés et piégés dans ce courant fluidique courbe… Etc. Je n’ai pas à accepter, parce que cela vous sied, des exemples farfelus qui peuvent, comme je l’ai fait d’ailleurs, s’expliquer de manière plus probabiliste et qui, se faisant, ne remettent pas en cause la théorie proposée…
  7. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    Foutaise que tout cela… Toutes les planètes de masses importante sont progrades… ce n’est que les satellites de faible taille qui sont pour certains rétrogrades… Ce qui s’explique par le fait qu’ils sont entrés dans l’orbite de la planète mère en sens inverse à son sens de rotation et que, si celle-ci a pu cintrer leur trajectoire pour les piéger dans son orbite, il en va autrement lorsqu’il s’agit de les freiner par friction, dans l’espace supposé être un fluide, jusqu’à, dans un premier temps, les amener à o puis les entraîner ensuite dans une trajectoire opposée… Ces comportements, en aucune façon, ne remettent en cause la théorie proposée…
  8. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    Oui, mais moi je parle des planètes mère qui du fait de leur masse importante par rapport à leur satellite ne voient pas leur axe de rotation déporté par la masse et donc l’énergie cinétique importante de leur satellite… ce qui n’est pas apparemment le cas de Pluton qui voit son axe de rotation désaxé par l’énergie cinétique de Charon… Il est facile d’appréhender intuitivement, me semble-t-il, un phénomène de cette nature… Pas de manière probante (voir ma réponse le concernant). Je n’ai pour l’instant aucune réponse à proposer à part que, selon moi, la troublante similitude des comportements des corps célestes avec ceux plongés dans un fluide m’incite à penser que les corps célestes sont tout simplement, eux aussi, plongés dans fluide appelé espace ou éther, peu importe…
  9. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    Lorsque je prends pour exemple la Terre et son satellite naturel la Lune dont le diamètre est de : 3474 km, il est évident que je juge comme quantité négligeable des satellites dont le diamètre est inférieure à par exemple 10km…Car ils sont trop insignifiant pour infirmer ou confirmer la théorie proposée Satellites naturels de Jupiter : Sur les 69 satellites répertoriés : 50 ont un diamètre inférieur ou égal à : 5km 5 ont un diamètre inférieur ou égal à : 5km Les lunes galiléennes de Jupiter sont progrades et sont les plus importantes en taille : Io : 3643 km Europe : 3122 km Ganymède : 5262 km Callisto : 4821 km Satellites naturels de Jupiter : “Vingt-quatre des lunes de Saturne sont des satellites réguliers. Ils ont une orbite prograde, presque circulaire et peu inclinée par rapport au plan équatorial de la planète. Parmi ceux-ci, se trouvent les sept satellites majeurs, les quatre satellites troyens qui ont une orbite commune à un satellite majeur, Hypérion qui orbite en résonance avec Titan et les trois petites lunes (Méthone, Anthée et Pallène) entre Mimas et Encelade qui constituent le groupe des Alcyonides. Les autres satellites réguliers (S/2009 S 1, Pan, Daphnis, Atlas, Prométhée, Pandore, Janus, Épiméthée, Égéon) sont situés dans les anneaux de Saturne, de l'anneau B (S/2009 S 1) à l'anneau G (Égéon). Les satellites réguliers sont généralement nommés suivant le nom des Titans ou d'autres personnages associés au dieu Saturne. » https://fr.wikipedia.org/wiki/Satellites_naturels_de_Saturne Etc.
  10. nolibar

    Comportement des planètes et mécanique des fluides ?

    · « Parmi les 726 261 planètes mineures connues fin 2016, 82 seulement sont rétrogrades1. » https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_prograde_ou_rétrograde Soit environ 1 planète rétrograde pour 8856 progrades. Insuffisant, selon moi, pour remettre en cause la théorie proposée…
  11. Depuis que je m’intéresse plus sérieusement à l’Univers, j’ai remarqué une chose qui m’intrigue énormément : les planètes se comportent, selon moi, comme si elles obéissaient aux lois de la mécanique des fluides. Par exemple la Terre et son satellite la Lune. J’en déduis donc logiquement que, si elles se comportent comme si elles étaient régies par la mécanique des fluides, c’est que, tout simplement, elles sont plongées dans un espace aux caractéristiques fluidiques. Par exemple, la Terre en tournant sur elle-même entraîne, par son mouvement de rotation et par friction, l’espace fluidique autour d’elle. Cet espace fluidique entraîne, à son tour, dans son mouvement circulaire autour de la Terre la Lune dans son sillage. Conditions à remplir, selon moi, pour que les comportements des planètes soient en corrélation avec la théorie de la mécanique des fluides (non exhaustif) : Exemple : Terre et Lune - La masse de la planète mère (la Terre) doit être bien supérieure à celle de la planète satellite (Lune). La masse de la Terre est égale à 81 masses lunaires, - La planète satellite doit se déplacer dans le même sens que la rotation de la planète mère. Et cela, dans un mouvement circulaire formant un angle d’environ 90° par rapport à l’axe de rotation de la planète mère, - La planète satellite doit se déplacer à une vitesse inférieure à la vitesse angulaire de la planète mère, - Etc.
  12. nolibar

    L'univers est-il stupide ou intelligent ?

    L’espace hyper fluide doit finalement préexister … Les phénomènes physico-chimiques se contentent de l’exploiter, en se créant de la place, selon leurs besoins. D’où l’expansion de l’Univers…
  13. nolibar

    L'univers est-il stupide ou intelligent ?

    Si je fais l’expérience de pensée suivante : Je bloque tous les phénomènes physico-chimiques qui animent l’Univers, que se passerait-il ? La réponse, selon moi, serait : L’Univers se figerait dans l’instant présent (immobilité totale de tous les éléments qui le composent de l’atome aux galaxies). Mais, dès que je libérerais les phénomènes physico-chimiques, l’Univers, grâce à l’espace et le temps produits par ceux-ci pour les besoins de l’enchaînement des causes et effets, reprendrait sa course en avant vers le futur ainsi que son expansion …
  14. nolibar

    L'univers est-il stupide ou intelligent ?

    L’espace et le temps sont, selon moi, les produits de l'enchaînement des causes et effets et donc, sont issus de l’expression des phénomènes physico-chimiques…
  15. nolibar

    Communication entre inconscient et inconscient

    C’est lui qui permet à tout un chacun, entre autres choses, d’être un béni-oui-oui … Citation d’Einstein : « Pour être un membre irréprochable d’une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. »
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité