Aller au contenu

nolibar

Membre
  • Contenus

    815
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de nolibar

  • Rang
    Forumeur accro

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Activer
  1. nolibar

    Théorie de la relativité : éléments

    Apparemment Einstein, pas plus que moi, ne croyait au vide : Chez Einstein[modifier | modifier le code] Avant les années 1920, Einstein ne s'est pas intéressé au vide, mais plutôt à l'éther et aux raisons de son « inutilité » en physique. En l'absence d'éther, l'espace vide de matière est une notion présente dans l'électromagnétisme de Maxwell et en relativité restreinte et générale. Dans cette dernière théorie, une partie de l'espace vide de toute matière a des propriétés de courbure précisées par l'équation d'Einstein. À partir des années 1920, Einstein met en doute l'existence d'un espace physique vide de toute matière et de champ et avance l'idée de l'existence d'une sorte d'éther emplissant l'espace et tout juste conforme à la relativité générale. Il consacre l'annexe 5 de son livre Relativité - Théories spéciale et générale (Relativity - The Special and the General Theory, traduction de Robert Lawson, 1961) à la relativité et [au] problème de l'espace. Il y donne raison à Descartes en niant l'existence du vide, c'est-à-dire, précise-t-il, l'existence d'un espace vide de champ. Il note dans sa préface à la 9e édition du livre : « les objets physiques ne sont pas « dans l'espace », mais ces objets ont une « étendue spatiale ». De la sorte, le concept d' « espace vide » perd son sens. »15. Physique quantique et vide[modifier | modifier le code] Articles connexes : Vide quantique et Énergie du vide. La physique quantique, qui définit le vide comme l'état d'énergie minimale de la théorie, montre qu'il reste néanmoins le siège de matérialisations spontanées et fugaces de particules et de leurs antiparticules associées. Ces particules, qui s'annihilent presque immédiatement après leur création, sont dites particules virtuelles. Ces fluctuations quantiques sont une conséquence directe du principe d'incertitude qui affirme qu'il n'est jamais possible de connaître avec une certitude absolue la valeur précise de l'énergie. C’est le phénomène des « fluctuations quantiques du vide ». Dans ce cadre, il est tout à fait pertinent de discuter de l'énergie du vide. En effet, il se peut que le vide soit polarisé, c’est-à-dire que les particules et les antiparticules deviennent pérennes et non éphémères comme les particules virtuelles. Cette polarisation se produit lorsque le vide reçoit un champ magnétique. https://fr.wikipedia.org/wiki/Vide_(physique)
  2. nolibar

    Théorie de la relativité : éléments

    Je persiste et signe ! Selon moi, dans l’absolu, le vide n’est pas vide. Et son contenu sert de support et participe au transport des ondes électromagnétiques n’en déplaise à certains…
  3. nolibar

    Théorie de la relativité : éléments

    Pouvez-vous m’expliquer par quel miracle ils gardent la totalité de leur énergie après un voyage de 4 ans et 4 mois dans l’espace et comment ils la conservent après la traversée de l’atmosphère pour atteindre la rétine de mon œil ?
  4. nolibar

    Théorie de la relativité : éléments

    Cela sent un peu trop la poudre de perlimpinpin à mon goût … Moi, les trucs magiques, je n’y crois pas ! Je préfère les explications proches de celles de la mécanique… J’ai une autre perception de ce qu’est le temps qui est, selon moi, l’un des produits des phénomènes physicochimiques lorsqu’ils s’expriment. Il dépend donc de l’inertie introduite dans les phénomènes lors de leur expression par l’environnement et les conditions dans lesquels ils se déroulent. Il est donc normal que le temps s’écoule différemment suivant les milieux … Guère plus compliqué que cela, selon moi. Et que faites-vous de l'atmosphère terrestre?
  5. nolibar

    Théorie de la relativité : éléments

    Je n’ai rien affirmé que je sache ? Je parle seulement d’intuition… et pour cause, contrairement à certaines bibliothèques ambulantes qui se prennent pour des têtes pensantes, j’ai le mérite, me semble-t-il, d’essayer de penser par moi-même. « L'étoile Proxima du Centaure, notre première voisine, est 270 000 fois plus éloignée de la Terre que ne l'est le Soleil. À la vitesse de 300 000 km/s, sa lumière met quatre ans et quatre mois à nous parvenir. Nous la voyons donc telle qu'elle était il y a quatre ans et quatre mois. » https://www.cieletespace.fr/actualites/a-quelle-distance-sont-les-etoiles Le non physicien que je suis a tout de même du mal à avaler, par exemple, le fait qu’une onde lumineuse a voyagé pendant 4 ans et 4 mois pour atteindre la rétine de son œil sans en subir la moindre conséquence (pas la moindre perte d’énergie, la plus petite perturbation l’anéantissant,…) ? Il faut, à mon avis, être un sacré naïf ou, tout simplement, avoir un QI ras des pâquerettes pour ne pas voir en cela quelque chose qui pose question… Et tenter d'y répondre en proposant une alternative qui permet d'expliquer qu'elle nous parvienne sans encombre...
  6. nolibar

    La Vème république et la démocratie

    Cela fait de lui, surtout et avant tout, un animal tout ce qu’il y a de plus ordinaire, ne lui en déplaise…
  7. nolibar

    La Vème république et la démocratie

    Vous voulez certainement parler de la nature animale humaine ? De ses instincts, pulsions, etc. qui lui interdisent un comportement rationnel et pragmatique digne d’un être intelligent à forme de penser évoluée ?
  8. nolibar

    Le secret du bonheur ?

    "Le secret du bonheur ?" C’est, entre autres choses, savoir se rendre le moins dépendant possible des autres et donc acquérir ainsi plus de liberté vis-à-vis des autres…
  9. nolibar

    La Vème république et la démocratie

    L’organisation de la production des biens de consommation capables de satisfaire les besoins d’une Société de 7 milliards d’individus, et leur répartition équitable entre tous, est une chose bien trop sérieuse pour être confiée à système d’organisation dit démocratique ou capitaliste. Cela relève de l’intelligence organisationnelle de haut niveau et n’est donc pas accessible à tout un chacun… Vive la dictature du rationalisme pragmatique humaniste qui ne serait, finalement, une dictature qu’aux yeux des imbéciles et de ceux avides de pouvoir, toujours plus de pouvoir, sur les autres.
  10. nolibar

    Interdiction de la fessée : l’Assemblée relance un débat sensible

    Où ai-je parlé de « châtiments corporels » dans mes interventions sur le sujet ?
  11. nolibar

    Interdiction de la fessée : l’Assemblée relance un débat sensible

    Avant de vouloir donner des leçons sur les comportements à adopter pour l’éducation des enfants, il faudrait déjà comprendre le fonctionnement de la machine biologique humaine et de ses motivations comportementales. Ce qui est loin d’être le cas de la plus part des donneurs de leçon avec leur vision étriquée de ce qu’est le genre humain. Celui-ci pourtant appartient, lui aussi, à l’espèce animale et est donc régit par les mêmes lois…
  12. nolibar

    Interdiction de la fessée : l’Assemblée relance un débat sensible

    Obéissant aux lois de la sélection naturelle, certains enfants ont l’instinct de domination plus exacerbé que la moyenne et celui-ci les pousse à prendre l’ascendant sur leurs parents. Si ceux-ci n’ont pas conscience de cet état de fait et ne font pas preuve de l’autorité nécessaire pour contrer ces pulsions, l’enfant se comportera en vrai despote et se montrera totalement ingérable. Plus tard, lorsqu’il sera adulte, il considérera que tout lui est dû sans contrepartie, et que les autres, cela va de soi, sont à son service. Un bel abruti que les gens comme moi détestent, car ils ont conscience qu’à cause d’eux et de leurs parents défaillants, il est impossible de créer une Société vraiment civilisée où règne l’harmonie et dans laquelle il fait bon vivre…
  13. nolibar

    Interdiction de la fessée : l’Assemblée relance un débat sensible

    Ce sont les parents qui doivent être les détenteurs de l’autorité et de le faire savoir à l’enfant et non à celui-ci de leurs imposer son diktat. Faire preuve de compréhension envers l’enfant, ce n’est pas forcément adopter des comportements laxistes à son encontre. L’enfant, dès son plus jeune âge, doit, au cours de son éducation, apprendre l’entraide, le partage et non le despotisme de l’enfant roi qui, lorsque celui-ci devient adulte, s’avère être une vraie calamité lorsqu’il sévit dans une Société qui se veut civilisée.
  14. nolibar

    Interdiction de la fessée : l’Assemblée relance un débat sensible

    C’est ainsi que l’on fabrique des enfants obèses qui devront, pour la plus part d’entre eux, traîner cet handicap le restant de leur vie… La meilleure éducation à appliquer pour en faire un despote qui considérera arrivé à l’âge adulte que tout lui est dû et que les autres, quoiqu'il arrive, doivent-être à sa disposition et non l’inverse…
  15. nolibar

    Emasculation des hommes

    Et masculinisation des femmes ...
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité