Aller au contenu

Varsovie pourrait décider de se retirer de l’Union européenne si ......

Messages recommandés

PASCOU Membre 26 737 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

https://fr.sputniknews.com/international/201801111034706165-pologne-ue-tusk/

Varsovie pourrait décider de se retirer de l’Union européenne si cette dernière cessait de financer la Pologne, a affirmé le Président du Conseil européen, Donald Tusk, cité par The Telegraph.

 

.

La Pologne pourrait prendre certaines mesures pour quitter l'Union européenne si celle-ci ne finançait plus le pays, a estimé Donald Tusk, Président du Conseil européen, relayé par The Telegraph.

Selon lui, le parti Droit et justice (PiS, au pouvoir) n'apprécie au sein de l'UE que l'avantage de toucher des ressources de sa part, sans faire grand cas des avantages comme un marché commun, un régime juridique et une sécurité garantie.

«Je peux facilement imaginer la situation si un jour la Pologne se retrouve parmi les contributeurs [de l'UE, ndlr]. Le gouvernement polonais décidera alors qu'il est temps de demander aux Polonais s'ils veulent toujours voir leur pays dans l'UE et ensuite tout faire pour qu'ils arrivent à la conclusion qu'il est nécessaire de dire au revoir à l'adhésion», a-t-il expliqué.

Mais tant que Varsovie est financée par l'UE, «le jeu en vaut la chandelle» pour les autorités du pays, selon lui.

«Bruxelles garde encore l'espoir — je ne dirais pas confiance, qui, elle, a malheureusement disparu — que la Pologne restera néanmoins dans l'UE», a indiqué Donald Tusk.

 

La Commission européenne critique depuis deux ans déjà la réforme judiciaire en Pologne. Elle estime que ces lois violent les principes de la primauté du droit et placent la justice sous contrôle du pouvoir politique.

 

En vertu de l'article 7 du traité de l'UE, la réforme du système judiciaire menace la Pologne de suspension des droits de vote au sein du Conseil de l'Union, si les pays membres de l'UE approuvent cette décision. L'examen de la décision pourrait se tenir en février.

Le commissaire au Budget et aux Ressources humaines à Bruxelles, l'Allemand Günther Oettinger, a déclaré que la Commission européenne pourrait conditionner à l'avenir l'accès aux fonds européens au respect des valeurs et des décisions de l'UE, une déclaration qui vise clairement la Pologne

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Yoannbzh Membre 11 785 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Bon la source est "Spunick" mais sinon, ils ont bien raison de vouloir quitter l'UE.

Que les autres pays les suivent après !!!

J'aimerais voir l'UE qu'avec l'Allemagne et la France  !!!

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 26 737 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, Yoannbzh a dit :

Bon la source est "Spunick" mais sinon, ils ont bien raison de vouloir quitter l'UE.

Que les autres pays les suivent après !!!

J'aimerais voir l'UE qu'avec l'Allemagne et la France  !!!

Oui et bien c'est aussi fiable que nos journaux subventionnés, non?:)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 5 121 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Les Russes doivent se frotter les mains. Prêts à passer à table.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ma soupe hier Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 61ans
Posté(e)

Ceci étant, il n’y à vraiment pas de quoi se réjouir de financer ces pays en voie de sous développement, et si, plutôt on finançait nos propres pauvres à nous ..

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 375 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

Au moins les Polonais sont moins bêtes et masos que les Grecs.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chanou 34 Membre 6 450 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Talon 1 a dit :

Les Russes doivent se frotter les mains. Prêts à passer à table.

Ou pas...entre les polonais et les russes, c'est pas la franche entente...contentieux historique beaucoup trop lourd.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 173 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Ce serait une excellente nouvelle ! On a pas besoin de tradi-cathos qui ont vendu des millions de juifs aux boches ! :bad:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Les polonais vont faire la gueule parce-qu'ils n'auront plus de visa pour leurs camions et leurs plombiers. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'ours 5785 Membre 1 292 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)

De toute façon ils ne quitterons pas l'UE, il y a trop de fric a prendre. Même si on leurs sucrait la moitié des subventions ils resteraient mieu vaut la moitié que que dalle. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SPQR Membre 780 messages
Forumeur accro‚ 44ans
Posté(e)
il y a une heure, Yoannbzh a dit :

Bon la source est "Spunick" mais sinon, ils ont bien raison de vouloir quitter l'UE.

Que les autres pays les suivent après !!!

J'aimerais voir l'UE qu'avec l'Allemagne et la France  !!!

Pas moi, tu ne sais peut-être pas qu'au départ ce sont les Etats-Unis qui ont imposé aux autres pays (les cinq autres en dehors de l'Allemagne) européens, dont le France, la construction européenne avec l'Allemagne. Je ne pense pas que les européens le voulaient au départ. Tout ça n'a servi qu'a une plus grande subordination politique et économique de l'Europe vis-à-vis des Etats-Unis. Ceux-ci voulaient faire de l'Allemagne le noyau de la construction européenne.

L'Allemagne est sans doute le pays le plus dominé par les Etats-Unis en Europe, parce que c'est un pays trop puissant pour qu'ils lui lâchent la bride, c'est aussi un piler, avec le Japon, de la domination américaine en Europe et dans le monde.

L'Europe franco-allemande n'est une illusion, l'Europe est une construction américaine, s'il n'y avait pas l'Amérique les français ne penseraient même plus à l'Europe franco-allemande (ils y ont pensé avec de Gaulle pour contrer l'hégémonie américaine, pour la création d'une Europe amie mais indépendante d'eux), parce que l'Allemagne n'aurait pas besoin de ça pour dominer économiquement et politiquement l'Europe, ce que les français savent très bien. l'Europe serait allemande sans passer par l'Union européenne.

Pour moi les américains pensent à peu près la même chose des pays arabes producteurs de pétrole que des pays européens pour leurs économies:

Le pétrole qu'ils possèdent est une chose trop importante pour qu'on laisse trop d'indépendance aux pays arabes producteurs de ce pétrole.

L'économie européenne est une chose trop importante concernant les pays européens pour qu'ils ne soient plus sous la tutelle politique et économique des Etats-Unis.

En effet, la guerre et la ruine de l'Europe en ont fait les maîtres du monde, pourquoi y renoncer ?

Moi je veux bien une Europe qu'on pourrait appeler les Nations-unies d'Europe, même avec la Pologne et l'Ukraine, pourquoi pas, à condition que cette Europe soit indépendante, soumise ni à l'Amérique ni à l'Allemagne, avec des règles qui empêchent aux uns d'imposer leurs dogmes aux autres, avec un protectionnisme intelligent (et indispensable pour créer une certaine unité entre européens) pour nos relations avec le reste du monde et, du moins pour ce qui concerne la défense, un pôle industriel à la dimension de l'Europe. Pour moi la pluralité que sont les nations d'Europe et l'idée d'armée européenne ne sont pas deux choses incompatibles... Qu'avons-nous besoin d'entretenir des armées chacun de son côté alors qu'elles seraient ridicules et impuissantes dans le monde de géants où nous vivons, et alors même qu'aucun pays européen n'a intérêt à faire la guerre à un autre pays européen ?

Les conditions de la paix: premièrement montrer de très gros muscles afin de dissuader quiconque aurait l'idée de nous intimider ou de nous agresser; deuxièmement, se donner les moyens d'avoir les plus gros muscles.

Mais sans doute que la première condition c'est la culture, démontrer aux autres pays, même aux Etats-Unis, notre supériorité culturelle. Il n'est pas anormal d'admirer la puissance culturelle des Etats-Unis, il est anormal que l'Europe devienne une succursale de l'industrie culturelle américaine. L'Europe n'est pas à la place qu'elle mérite.

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 26 737 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, chanou 34 a dit :

Ou pas...entre les polonais et les russes, c'est pas la franche entente...contentieux historique beaucoup trop lourd.

Oui je suis d'accord Chanou.

Les Polonais n'ont pas la même vision que nous de l'est pour l'avoir subit. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 2 845 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 48 minutes, SPQR a dit :

Moi je veux bien une Europe qu'on pourrait appeler les Nations-unies d'Europe, même avec la Pologne et l'Ukraine, pourquoi pas, à condition que cette Europe soit indépendante, soumise ni à l'Amérique ni à l'Allemagne, avec des règles qui empêchent aux uns d'imposer leurs dogmes aux autres, avec un protectionnisme intelligent (et indispensable pour créer une certaine unité entre européens) pour nos relations avec le reste du monde et, du moins pour ce qui concerne la défense, un pôle industriel à la dimension de l'Europe. Pour moi la pluralité que sont les nations d'Europe et l'idée d'armée européenne ne sont pas deux choses incompatibles... Qu'avons-nous besoin d'entretenir des armées chacun de son côté alors qu'elles seraient ridicules et impuissantes dans le monde de géants où nous vivons, et alors même qu'aucun pays européen n'a intérêt à faire la guerre à un autre pays européen ?

Les conditions de la paix: premièrement montrer de très gros muscles afin de dissuader quiconque aurait l'idée de nous intimider ou de nous agresser; deuxièmement, se donner les moyens d'avoir les plus gros muscles.

Mais sans doute que la première condition c'est la culture, démontrer aux autres pays, même aux Etats-Unis, notre supériorité culturelle. Il n'est pas anormal d'admirer la puissance culturelle des Etats-Unis, il est anormal que l'Europe devienne une succursale de l'industrie culturelle américaine. L'Europe n'est pas à la place qu'elle mérite.

Entièrement d'accord, l' Europe a loupé son rendez vous avec l'Histoire: fonder les Etats Unis d' Europe.

Trop tard maintenant...

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 26 737 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

il y a 1 minute, versys a dit :

Entièrement d'accord, l' Europe a loupé son rendez vous avec l'Histoire: fonder les Etats Unis d' Europe.

Trop tard maintenant...

L'ont ils vraiment voulu?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SPQR Membre 780 messages
Forumeur accro‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, versys a dit :

Entièrement d'accord, l' Europe a loupé son rendez vous avec l'Histoire: fonder les Etats Unis d' Europe.

Trop tard maintenant...

Juste une petite rectification, en fait je pense plus aux Nations-Unis d'Europe qu'aux Etats-Unis d'Europe, parce qu'on voit bien par exemple que pour les Etats-Unis d'Amérique l'unité culturelle et de langue ont une grande importance dès l'origine, la population wasp étant à l'origine de la création (certes assez compliquée) de ce pays, avec, donc, une culture unique d'origine qui précède la création de chacun de leurs états, tandis qu'en Europe les peuples n'ont pas à se fondre dans la culture de l'un d'entre eux ou dans une culture qui serait particulière à l'Europe, car les peuples européens, avec leurs cultures, préexistent à une idée d'unité européenne, chacun a une culture et langue particulières dont il est très attaché... chacun des peuples d'Europe étant conscient de son unité culturelle propre, faisant cependant partie d'un ensemble civilisationnel plus vaste. Détruire l'Europe des nations serait un acte antidémocratique, car le seul moyen pour chacune des cultures européennes d'exister c'est de conserver le cadre national dans lequel chaque culture des pays de l'Europe vit et s'épanouit. Sinon c'est quoi l'Europe ? Il n'existe pas une culture et une langue de l'Europe, pas plus qu'il existe un peuple européen: en réalité il y a des peuples européens avec des cultures européennes qui forment cependant (et c'est pas contradictoire) un ensemble civilisationnel européen.

Les Nations-Unis d'Europe serait "la forme" la plus sage d'une unité entre pays, nations européennes, elle réconcilierait tous les européens et les citoyens français entre eux, chaque pays resterait autonome sans aucun pouvoir supranational pour les contrarier et décider à leur place de ce que les peuples ont à décider librement, démocratiquement, dans les urnes de leur pays, indépendamment des autres. Tout le monde serait satisfait, les patriotes et nationaux qui votent FN n'auraient plus à s'inquiéter de la défrancisation (américanisation et/ou islamisation) qui est en marche actuellement, parce qu'elle n'aurait plus de raison d'être, la gauche serait forcée d'admettre que l'internationalisme n'a de sens que dans les rapports de puissance et de bon voisinage, et qu'une Europe diluée dans le mondialisme ne peut bénéficier à personne, ni aux européens ni à ceux qui rêvent de venir en Europe.

Dès le départ l'ancêtre de cette Europe qu'on appelle maintenant l'Union européenne n'avait aucune légitimité démocratique, elle n'en a toujours pas. On ne décide pas de créer un peuple ex nihilo, le peuple américain à l'origine est anglo-protestant, l'Amérique avec son gouvernement fédéral est le résultat de cette culture, et non l'inverse...

Alors qu'au contraire la pluralité des peuples européens est la condition sine qua non de l'existence de l'Europe, nier cette pluralité est antidémocratique...

En réalité ceux qui veulent l'Union européenne sont des atlantistes et des soumis, ils veulent l'Amérique à tout prix, au prix de l'américanisation de la société française et de l'Europe, car ils ne croient plus en elle.

 

Modifié par SPQR
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 2 845 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, SPQR a dit :

Juste une petite rectification, en fait je pense plus aux Nations-Unis d'Europe qu'aux Etats-Unis d'Europe, parce qu'on voit bien par exemple que pour les Etats-Unis d'Amérique l'unité culturelle et de langue ont une grande importance dès l'origine, la population wasp étant à l'origine de la création (certes assez compliquée) de ce pays, avec, donc, une culture unique d'origine qui précède la création de chacun de leurs états, tandis qu'en Europe les peuples n'ont pas à se fondre dans la culture de l'un d'entre eux ou dans une culture qui serait particulière à l'Europe, car les peuples européens, avec leurs cultures, préexistent à une idée d'unité européenne, chacun a une culture et langue particulières dont il est très attaché... chacun des peuples d'Europe étant conscient de son unité culturelle propre, faisant cependant partie d'un ensemble civilisationnel plus vaste. Détruire l'Europe des nations serait un acte antidémocratique, car le seul moyen pour chacune des cultures européennes d'exister c'est de conserver le cadre national dans lequel chaque culture des pays de l'Europe vit et s'épanouit. Sinon c'est quoi l'Europe ? Il n'existe pas une culture et une langue de l'Europe, pas plus qu'il existe un peuple européen: en réalité il y a des peuples européens avec des cultures européennes qui forment cependant (et c'est pas contradictoire) un ensemble civilisationnel européen.

Les Nations-Unis d'Europe serait "la forme" la plus sage d'une unité entre pays, nations européennes, elle réconcilierait tous les européens et les citoyens français entre eux, chaque pays resterait autonome sans aucun pouvoir supranational pour les contrarier et décider à leur place de ce que les peuples ont à décider librement, démocratiquement, dans les urnes de leur pays, indépendamment des autres. Tout le monde serait satisfait, les patriotes et nationaux qui votent FN n'auraient plus à s'inquiéter de la défrancisation (américanisation et/ou islamisation) qui est en marche actuellement, parce qu'elle n'aurait plus de raison d'être, la gauche serait forcée d'admettre que l'internationalisme n'a de sens que dans les rapports de puissance et de bon voisinage, et qu'une Europe diluée dans le mondialisme ne peut bénéficier à personne, ni aux européens ni à ceux qui rêvent de venir en Europe.

Dès le départ l'ancêtre de cette Europe qu'on appelle maintenant l'Union européenne n'avait aucune légitimité démocratique, elle n'en a toujours pas. On ne décide pas de créer un peuple ex nihilo, le peuple américain à l'origine est anglo-protestant, l'Amérique avec son gouvernement fédéral est le résultat de cette culture, et non l'inverse...

Alors qu'au contraire la pluralité des peuples européens est la condition sine qua non de l'existence de l'Europe, nier cette pluralité est antidémocratique...

En réalité ceux qui veulent l'Union européenne sont des atlantistes et des soumis, ils veulent l'Amérique à tout prix, au prix de l'américanisation de la société française et de l'Europe, car ils ne croient plus en elle.

 

J'ai bien compris que la constitution d'un Etat européen ne sera jamais possible.

Nous vivons dans un patchwork de nationalismes sans esprit ni ambition unitaires, dans lequel beaucoup accusent même cette UE et l'euro de tous les maux. Ceux qui veulent en sortir ne supportent plus les moindres directives  considérées comme castatrices de leur indépendance; ceux qui veulent y entrer ne supportent pas d'être privés des mânes subventionistes.

Aucun Esprit Unitaire dans cette Europe réduite à un continent géographique.

Les européens, qu'on dirait nostalgiques des bonnes vieilles guerres internes, n'auront que ce qu'ils méritent... :diablo:

Il y a 10 heures, PASCOU a dit :

 

L'ont ils vraiment voulu?

Ils n'en ont jamais eu l'ambition, incapables d'anticiper une structure différente de l' Europe...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 345 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Crabe_fantome a dit :

Les polonais vont faire la gueule parce-qu'ils n'auront plus de visa pour leurs camions et leurs plombiers. 

J'allais le dire :rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 26 737 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, PINOCCHIO a dit :

J'allais le dire :rolle:

Les multinationales feront tout pour que les aides continuent de tomber.

Et comme ce sont elles qui décident....et qui ne paient rien.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 26 737 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, SPQR a dit :

Juste une petite rectification, en fait je pense plus aux Nations-Unis d'Europe qu'aux Etats-Unis d'Europe, parce qu'on voit bien par exemple que pour les Etats-Unis d'Amérique l'unité culturelle et de langue ont une grande importance dès l'origine, la population wasp étant à l'origine de la création (certes assez compliquée) de ce pays, avec, donc, une culture unique d'origine qui précède la création de chacun de leurs états, tandis qu'en Europe les peuples n'ont pas à se fondre dans la culture de l'un d'entre eux ou dans une culture qui serait particulière à l'Europe, car les peuples européens, avec leurs cultures, préexistent à une idée d'unité européenne, chacun a une culture et langue particulières dont il est très attaché... chacun des peuples d'Europe étant conscient de son unité culturelle propre, faisant cependant partie d'un ensemble civilisationnel plus vaste. Détruire l'Europe des nations serait un acte antidémocratique, car le seul moyen pour chacune des cultures européennes d'exister c'est de conserver le cadre national dans lequel chaque culture des pays de l'Europe vit et s'épanouit. Sinon c'est quoi l'Europe ? Il n'existe pas une culture et une langue de l'Europe, pas plus qu'il existe un peuple européen: en réalité il y a des peuples européens avec des cultures européennes qui forment cependant (et c'est pas contradictoire) un ensemble civilisationnel européen.

Les Nations-Unis d'Europe serait "la forme" la plus sage d'une unité entre pays, nations européennes, elle réconcilierait tous les européens et les citoyens français entre eux, chaque pays resterait autonome sans aucun pouvoir supranational pour les contrarier et décider à leur place de ce que les peuples ont à décider librement, démocratiquement, dans les urnes de leur pays, indépendamment des autres. Tout le monde serait satisfait, les patriotes et nationaux qui votent FN n'auraient plus à s'inquiéter de la défrancisation (américanisation et/ou islamisation) qui est en marche actuellement, parce qu'elle n'aurait plus de raison d'être, la gauche serait forcée d'admettre que l'internationalisme n'a de sens que dans les rapports de puissance et de bon voisinage, et qu'une Europe diluée dans le mondialisme ne peut bénéficier à personne, ni aux européens ni à ceux qui rêvent de venir en Europe.

Dès le départ l'ancêtre de cette Europe qu'on appelle maintenant l'Union européenne n'avait aucune légitimité démocratique, elle n'en a toujours pas. On ne décide pas de créer un peuple ex nihilo, le peuple américain à l'origine est anglo-protestant, l'Amérique avec son gouvernement fédéral est le résultat de cette culture, et non l'inverse...

Alors qu'au contraire la pluralité des peuples européens est la condition sine qua non de l'existence de l'Europe, nier cette pluralité est antidémocratique...

En réalité ceux qui veulent l'Union européenne sont des atlantistes et des soumis, ils veulent l'Amérique à tout prix, au prix de l'américanisation de la société française et de l'Europe, car ils ne croient plus en elle.

 

Entièrement d'accord les USA sont partis de rien et se sont construits en états.

Nous nous voulons détruire  les états pour arriver à  rien.

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 13 876 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 21 heures, PASCOU a dit :

https://fr.sputniknews.com/international/201801111034706165-pologne-ue-tusk/

Varsovie pourrait décider de se retirer de l’Union européenne si cette dernière cessait de financer la Pologne, a affirmé le Président du Conseil européen, Donald Tusk, cité par The Telegraph.

 

La Pologne pourrait prendre certaines mesures pour quitter l'Union européenne si celle-ci ne finançait plus le pays, a estimé Donald Tusk, Président du Conseil européen, relayé par The Telegraph.

Selon lui, le parti Droit et justice (PiS, au pouvoir) n'apprécie au sein de l'UE que l'avantage de toucher des ressources de sa part, sans faire grand cas des avantages comme un marché commun, un régime juridique et une sécurité garantie.

«Je peux facilement imaginer la situation si un jour la Pologne se retrouve parmi les contributeurs [de l'UE, ndlr]. Le gouvernement polonais décidera alors qu'il est temps de demander aux Polonais s'ils veulent toujours voir leur pays dans l'UE et ensuite tout faire pour qu'ils arrivent à la conclusion qu'il est nécessaire de dire au revoir à l'adhésion», a-t-il expliqué.

Mais tant que Varsovie est financée par l'UE, «le jeu en vaut la chandelle» pour les autorités du pays, selon lui.

«Bruxelles garde encore l'espoir — je ne dirais pas confiance, qui, elle, a malheureusement disparu — que la Pologne restera néanmoins dans l'UE», a indiqué Donald Tusk.

 

La Commission européenne critique depuis deux ans déjà la réforme judiciaire en Pologne. Elle estime que ces lois violent les principes de la primauté du droit et placent la justice sous contrôle du pouvoir politique.

 

En vertu de l'article 7 du traité de l'UE, la réforme du système judiciaire menace la Pologne de suspension des droits de vote au sein du Conseil de l'Union, si les pays membres de l'UE approuvent cette décision. L'examen de la décision pourrait se tenir en février.

Le commissaire au Budget et aux Ressources humaines à Bruxelles, l'Allemand Günther Oettinger, a déclaré que la Commission européenne pourrait conditionner à l'avenir l'accès aux fonds européens au respect des valeurs et des décisions de l'UE, une déclaration qui vise clairement la Pologne

 

Encore une intox du site russe de propagande, sputniknews.com

Vous imaginez la Pologne hors CE et donc sans aide de celle-ci,  un peu de sérieux !

Qui va remplacer la CE en cas de départ de la Pologne de la CE, les russes, allons donc ils sont eux même en pleine déconfiture et de plus les polonais qui ont de la mémoire, détestent les russes.

Que la Pologne respecte les règle de la CE et point barre.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité