Aller au contenu

versys

Membre
  • Contenus

    9940
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de versys

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

3914 visualisations du profil
  1. Le foutu duel le Pen/Macron serait il une fatalité ?? Il peut se passer beaucoup de choses d'ici 2022, désistement, arrivée d'un nouveau venu, révélations fracassantes de Médiapart ou du Canard, que sais je... ??
  2. versys

    effondrement

    Bien sûr, querida, seule la décroissance peut endiguer la spirale infernale du "toujours plus" de production et de consommation.... Mais combien d'entre nous sont réellement disposés à sacrifier un peu de leurs habitudes, de leur niveau de vie, à raisonner moins en "de quoi ais je envie ?" et davantage en "de quoi ais je réellement besoin ?"... Mais n'est il pas déjà trop tard ?? @Fraternellement a déjà tranché et anticipe l' "Effondrement" général à moyen terme, et pose la question "qu'est ce qui en moi ne peut pas s'effondrer ?" Je pense que, dans un contexte d'effondrement général, il restera moins de temps pour les réflexions existentielles que pour satisfaire les besoins élémentaires, et satisfaire ces besoins sera alors le meilleur moyen de ne pas sombrer dans une déprime "paralysante". Tout dépend aussi du contexte d'effondrement... sera t il progressif, ou brutal, genre cataclysmique ??
  3. Je le pense aussi... dans ce cas, il devrait s'exprimer clairement sur le sujet de sa candidature, ou de sa non candidature, de façon à permettre à son staff de prendre les dispositions nécessaires. Car la campagne des présidentielles commence dans un an à peine... Marine le Pen, par exemple, n'a pas tergiversé, s'est déclarée candidate en janvier dernier et est en campagne depuis.
  4. Donc, ouest, il conviendrait d'oublier les gilets jaunes dans quelque recoin obscur, de ne plus évoquer la "génération spontanée" d'expression populaire qu'ils ont initié à leur origine ??
  5. Oui... à l'évidence, Jean Luc Mélenchon n'a pas l'intention de laisser sa place.... ni de se déclarer candidat pour 2022. Ce qui le maintient dans la position très confortable du yavékafalékon très généraliste, qui ne se risque surtout pas à présenter le moindre programme qui rentrerait dans des détails forcément beaucoup plus exigeants en construction et cohérence.
  6. "Depuis le début" ou juste aujourd'hui ?? ... parce que, depuis le début, tu nous dis que macron est le président le plus impopulaire de la Vème république, avec plus de 70% de français mécontents de sa politique... difficile de faire pire... ... mais l'arrivée attendue d'un candidat souverainiste devrait rebattre les cartes...
  7. ... "pauvre doctrine", mais surtout pauvres peuples qui subissent les effets désastreux de l'idéologie totalitaire étatiste au Venezuela, en Corée du nord, et qui l'ont subi sous ses pires formes pendant 69 ans en ex URSS. Par ailleurs, les gilets jaunes se considèrent investis de la Mission Suprême d'instaurer un "autre" monde, une "autre" démocratie une "autre" forme de gouvernance, etc.... le tout sans la moindre représentativité ni le moindre programme, ni la moindre cohérence fondamentale. En fait, aujourd'hui, en juillet 2020, l'ensemble de la dynamique jaune se limite encore et toujours à : "macron, démission !!"
  8. AFP, publié le mercredi 01 juillet 2020 à 21h16 Ségolène Royal s'est déclarée prête mercredi auprès de l'AFP "à mener la bataille" pour "une gauche rassemblée" lors de la prochaine présidentielle de 2022, en mettant en avant son "expérience" et son "identité écologiste". "Si je peux être utile et si la gauche a la capacité de se rassembler, je mènerai cette bataille", affirme Mme Royal, ex-candidate PS à la présidentielle de 2007 et première femme à accéder au second tour, qu'elle a perdu face à Nicolas Sarkozy. Selon elle, "le bon signal des municipales, c'est que l'écologie s'ancre à gauche. Les écologistes connaissent mon travail, je suis une candidate difficilement dénonçable par eux". Plusieurs fois ministre de l'Environnement ou de l'Ecologie (des gouvernements Bérégovoy puis Valls et Cazeneuve), Mme Royal, 66 ans, insiste sur le travail effectué par elle à la région Poitou-Charentes, qu'elle a dirigée de 2004 à 2014, "avec les socialistes, les écologistes, les centristes". "J'ai démontré que ça pouvait fonctionner", dit-elle. "On nous annonce comme un fait incontournable le face-à-face Macron/Le Pen au second tour en 2022. Ce n'est pas possible de ne pas bouger! Le vote barrage ne fonctionne plus. Je ne veux pas voir arriver Marine Le Pen première présidente de la République et me dire à ce moment-là que je n'aurais rien fait pour empêcher ça", explique-t-elle. Mais "je ne suis pas dans un itinéraire personnel. Si quelqu'un est mieux placé que moi, je le soutiendrai", affirme-t-elle également. Les socialistes donneront ils à S.Royal carte blanche pour une seconde candidature à des élections présidentielles ?? ... par défaut, peut-être...
  9. versys

    Police, ripoux, banlieues

    C'est quoi, "la racaille de forum" ??
  10. versys

    Ouverture des frontières

    Mais que viendraient bien faire "les voyageurs en provenance du Royaume Uni" sur le continent européen qu'ils considèrent indigne d'être fréquenté ?? Du tourisme en se pinçant le nez ?? Des affaires, alors qu'ils ont opté de préférence pour le bilatéralisme économique RU/USA ??
  11. Mais vous avez raison.... les solutions de "traitement" contre l'immigration actuelle existent... Il n'y a pas si longtemps, certain régime les appliqua sans le moindre scrupule aux populations indésirables qu'il qualifiait d' "untermenschen" ... rien à voir avec le choix de votre pseudo...
  12. Oui... démographie exponentielle + désastre climatique, cela fait déjà 2 conjonctures naturelles qui fusionnent et qui permettent d'anticiper de façon rationnelle et logique les submersions à venir. .... mais pas d'angoisse, certains prix Nobel en souverainisme/nationalisme affirment qu'il suffit de verrouiller les frontières pour "résoudre" le "problème".
  13. Oui, les "petites mains du Parti Socialiste infiltrées" peuvent toujours "veiller", cela n'aura aucune incidence sur le cours des évènements. Car, quels que soient les résultats de la présidentielle de 2022, je pense aussi qu'un "nouvel épisode révolutionnaire" est inéluctable. .... suivi comme il se doit de l'incontournable régime autoritaire dictatorial ou militaire qui vient juste après.
  14. Sérieux, Constantinople ?? Quand j'a lu le titre de ton sujet, j'ai cru à une blague.... Ces pauvres américains atteignent des sommets dans l'ineptie... ou la parano.... ou l'auto flagellation.... ou la trouille ??
  15. Ce n'est pas de politicards foireux que nous manquons dans notre pays, dans ce domaine, on serait plutôt en excédant.... Ce dont nous manquons, c'est de médecins généralistes de campagne, et buzyn aurait mieux fait de se cantonner dans son activité professionnelle en respectant son serment d'Hippocrate.
×