Aller au contenu

Les Suisses tournent le dos au nucléaire


poussiere666

Messages recommandés

Membre, Désintégrateur de trolls, Posté(e)
poussiere666 Membre 2 900 messages
Désintégrateur de trolls,
Posté(e)

Les Suisses tournent le dos au nucléaire

Selon les résultats définitifs, les électeurs suisses ont décidé dimanche à 58,2% par référendum de tourner progressivement le dos au nucléaire et favoriser à sa place les énergies renouvelables. La participation, faible, s'est élevée à 42,3%.

 

 

http://www.liberation.fr/planete/2017/05/21/les-suisses-tournent-le-dos-au-nucleaire_1571067

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 42
  • Créé
  • Dernière réponse
Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 919 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

J'ai souri en voyant ça ce matin... On ferme le CERN ?  ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Désintégrateur de trolls, Posté(e)
poussiere666 Membre 2 900 messages
Désintégrateur de trolls,
Posté(e)

Oui, les Suisses sont plus évolués que nous en matière de sécurité et toujours beaucoup plus sage que nous, soumis au pression des lobbies

On le voit bien avec tous les récents problèmes et incidents nucléaires en France et ailleurs, nous jouons avec le feu et avons besoin d'un nouveau grand projet énergétique d'envergure, et nous avons besoin d'un gouvernement fort pour passer outre les pressions du lobbie nucléaire

En Chine, qui nous montre de plus en plus l'exemple, un grand projet de crémation des déchets nucléaire est à l'étude

------------------

 

Pékin a l'intention de commencer à brûler ses déchets nucléaires produits par les centrales électriques, tout en utilisant la chaleur dégagée.

A cet effet, les ingénieurs chinois ont créé un alliage d'acier spécial qui va être employé pour la construction du réacteur à fusion, rapporte le quotidien hongkongais South China Morning Post.
L'initiative chinoise implique une construction du réacteur nucléaire piloté par un accélérateur de particules, lequel incinérera les déchets nucléaires.

 

Dans ce réacteur, un faisceau de protons sera bombardé sur une cible en tungstène, qui, à son tour commencera alors à émettre des neutrons rapides en désintégrant les déchets nucléaires. Le nouvel alliage permettra au réacteur d'endurer les hautes températures dégagées suite à la réaction. L'installation occupera au total une zone de 60 hectares. Et au lieu de l'eau, les Chinois emploieront des métaux fondus hautement corrosifs pour un refroidissement plus efficace du réacteur.

La mise en service d'un modèle d'essai du réacteur nucléaire piloté par un accélérateur est prévue pour 2017 dans la province orientale du Shandong. Et l'ensemble complet sera construit d'ici à 2022 dans la province côtière de Guangdong. Mais la mise en place commerciale de ces réacteurs peut prendre une décennie de plus.

Ce sont des instituts spécialisés de l'Académie chinoise des sciences qui se sont chargés de l'élaboration des nouveaux matériaux et réacteurs.

 

La technologie prometteuse, selon les scientifiques, rendra sûrs les déchets nucléaires et le fonctionnement du réacteur en général. Et pour arrêter la centrale il ne faudra qu'éteindre l'accélérateur de particules.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201602171021866645-reactuer-pour-bruler-les-dechets/

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 919 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Ca ne répond pas à la question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Désintégrateur de trolls, Posté(e)
poussiere666 Membre 2 900 messages
Désintégrateur de trolls,
Posté(e)

Tu as posé une question January ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 27 603 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Excellente nouvelle. Plus il y aura de pays qui diront "Non" au nucléaire, plus ça affaiblira le lobby nucléaire qui sévit en France.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

renoncer à l'énergie nucléaire telle qu'on la conçoit actuellement ,en sous entendu ...le CERN est un laboratoire ,pas une unité de production ....

et puis qui dit que demain nous ne pourrons pas utiliser des générateurs à énergie nucléaire inoffensifs ....en tous les cas c'est mon avis ...Dans l'état actuel des connaissances , elle doit être réservée à de petites productions lorsque les énergies renouvelables ne sont pas exploitables ...

ces grosses unités capables de stériliser des régions entières en cas d'accident  doivent être rayées de la surface du globe ... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 919 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)
il y a 1 minute, stvi a dit :

le CERN est un laboratoire ,pas une unité de production ....

C'est bien pour ça que j'ai mis un clin d'oeil. Ce qui m'a fait sourire c'est la fermeture des unités de production pour les risques. Bien entendu il n'y a aucun risques au CERN, c'est bien connu  :sleep: :D

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
jujubox Membre 329 messages
Baby Forumeur‚ 30ans‚
Posté(e)

Chouette, on pourra construire des centrales en France et leur vendre la prod' :D

1 centrale à rendement maitrisé ou 1500 eoliennes à rendement variable, faut choisir. En l'état, les énergies renouvelables sont un complément nécessaire mais pas suffisant pour tous les pays. Le but du nucleaire n'est pas d'établir un lobby mais une indépendance (on a pas de petrole, on n'exploite plus le charbon, l'eolien n'est pas stockable, le solaire peine et est couteux, l'hydro est limité, en revanche l'uranium africain est pillé à souhait). 

Le probleme du nucleaire c'est sa vétusté, on vit sur un acquis confortable, mais il faut penser à moderniser le parc, d'autant qu'on a une technologie plus poussée qu'il y a 40 ans. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 919 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)
il y a 1 minute, jujubox a dit :

Chouette, on pourra construire des centrales en France et leur vendre la prod' :D

C'est clair :D

Il faudra du temps pour qu'ils mettent leur sortie complète en place, faut pas rêver. Rien qu'avec le relief qu'il y a en Suisse, honnêtement je me demande comment ils vont pouvoir utiliser certaines installations d'énergie propre comme les éoliennes par exemple. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, January a dit :

Bien entendu il n'y a aucun risques au CERN, c'est bien connu  :sleep: :D

bin oui ....:mef2: ....et même enterré dans l'argile ,à une centaine de mètre de profondeur ,les habitants ont très peu de chance de voir passer un boson de Highs ... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 919 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

La sécurité du site a été remise en question l'année dernière après la diffusion d'une vidéo à la noix. Mais sinon oui, le CERN est aussi bien sécurisé qu'une centrale nucléaire et malgré qu'on ait tout dit sur le LHC, on nous a dit aussi qu'il n'y avait aucun risque à reproduire des réactions qui sont tout à fait naturelles. Mmmh... 

D'ailleurs la semaine dernière a été mise en service une nouvelle tranche, ça n'arrête pas, le site devient gigantesque. 

Bref, sur la sûreté : https://press.cern/fr/backgrounders/surete-du-lhc

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Désintégrateur de trolls, Posté(e)
poussiere666 Membre 2 900 messages
Désintégrateur de trolls,
Posté(e)

Une étude qui dérange : 100% d’électricité renouvelable pas plus cher que le nucléaire !

 

Un rapport gênant pour le gouvernement
Intitulée « Vers un mix électrique 100 % renouvelable en 2050 » (à télécharger ici en pdf), l’étude de 120 pages a été établie avec la contribution de la Direction générale de l’énergie et du climat (qui dépend du ministère de l’écologie) et, précise le préambule, « dans un objectif de robustesse et de solidité scientifique, les hypothèses, méthodologies et résultats ont été confrontés à un comité scientifique constitué d’experts nationaux et internationaux ».


On pourrait produire ainsi jusque trois fois nos besoins


Première conclusion majeure : le potentiel de production des énergies renouvelables dans l’Hexagone s’élève à 1 268 térawattheures (TWh) par an, toutes filières vertes confondues (éolien, solaire, biomasse, géothermie, hydraulique, énergies marines), soit trois fois la demande annuelle d’électricité prévue au milieu du siècle (422 TWh). Cela, en tenant compte d’une nécessaire « maîtrise de la demande », qui doit permettre une baisse de 14 % des besoins à la même échéance, en dépit d’une population accrue de six millions d’habitants.

See more at: http://www.mieux-vivre-autrement.com/une-etude-qui-derange-100-electricite-renouvelable-pas-plus-cher-que-le-nucleaire.html#sthash.ZJ3uuM4p.gcpJEeOB.dpuf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 49ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
49ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
Il y a 2 heures, January a dit :

J'ai souri en voyant ça ce matin... On ferme le CERN ?  ;)

Mais ça n'a rien à voir ! :rolle:

Il y a 2 heures, poussiere666 a dit :

Les Suisses tournent le dos au nucléaire

Selon les résultats définitifs, les électeurs suisses ont décidé dimanche à 58,2% par référendum de tourner progressivement le dos au nucléaire et favoriser à sa place les énergies renouvelables. La participation, faible, s'est élevée à 42,3%.

 

 

http://www.liberation.fr/planete/2017/05/21/les-suisses-tournent-le-dos-au-nucleaire_1571067

Vu la manière dont on présente le nucléaire au peuple, forcément, le peuple ne peut qu'en avoir peur !

Les suisses me font rigoler, ils vont faire quoi à la place ? Ben vu le pognon qu'ils ont, ils achèteront leur électricité aux français !

:hum:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 27 603 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Il est hallucinant de constater qu'il y a encore des partisans du nucléaire, alors que :

1) L'énergie nucléaire est un gouffre financier, qui met en péril l'existence même d'EDF. Qu'on choisisse de remplacer les vieilles centrales ou de les maintenir largement au-delà des dates prévues, cela va coûter des milliards d'euros, alors même que les énergies renouvelables sont de plus en plus performantes et n'imposent pas de tels investissements (mais naturellement, il y a moins de fric à se faire en pots-de-vin et autres bakchichs, c'est pourquoi ça intéresse moins la classe politico-financiéro-industrielle).

2) Je n'insiste pas sur les problèmes de sécurité, maintenant bien connus.

3) On ne sait toujours pas quoi faire des déchets, ni des matériaux des centrales déconstruites.

4) Le passage aux énergies renouvelables sur une grande échelle pourrait créer de nombreux emplois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
'moiselle jeanne Membre 4 675 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)
il y a 11 minutes, Gouderien a dit :

Il est hallucinant de constater qu'il y a encore des partisans du nucléaire, alors que :

1) L'énergie nucléaire est un gouffre financier, qui met en péril l'existence même d'EDF. Qu'on choisisse de remplacer les vieilles centrales ou de les maintenir largement au-delà des dates prévues, cela va coûter des milliards d'euros, alors même que les énergies renouvelables sont de plus en plus performantes et n'imposent pas de tels investissements (mais naturellement, il y a moins de fric à se faire en pots-de-vin et autres bakchichs, c'est pourquoi ça intéresse moins la classe politico-financiéro-industrielle).

2) Je n'insiste pas sur les problèmes de sécurité, maintenant bien connus.

3) On ne sait toujours pas quoi faire des déchets, ni des matériaux des centrales déconstruites.

4) Le passage aux énergies renouvelables sur une grande échelle pourrait créer de nombreux emplois.

C'est clair ..  je précise que le problème des déchets est crucial..

Je ne comprends non plus l'argument comme quoi "ça prendra du temps" devrait invalider une sortie.. Bien évidement que ce sera progressif - et alors ? faudrait-il attendre de pouvoir remplacer du jour au lendemain le nucléaire par exactement autant d'énergies renouvelables ?

D'autant que le temps que ça prendra ne sera pas forcément des siècles comme on pourrait vouloir le croire. Le secteur est de + en + performant et le devient de + en + à une vitesse étonnante.

Un secteur pourvoyeur de nombreux emplois, aussi dans le domaine de la recherche - qui touchera tous les secteurs.

D'entreprises d'exploitation  non délocalisables, qui plus est : les énergies renouvelables dépendant par essence du milieu où elles se trouvent - ici ce sera des eoliennes, là la geothermie, là encore le solaire, etc..)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 47ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 872 messages
47ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)
il y a 32 minutes, Gouderien a dit :

Il est hallucinant de constater qu'il y a encore des partisans du nucléaire, alors que :

1) L'énergie nucléaire est un gouffre financier, qui met en péril l'existence même d'EDF. Qu'on choisisse de remplacer les vieilles centrales ou de les maintenir largement au-delà des dates prévues, cela va coûter des milliards d'euros, alors même que les énergies renouvelables sont de plus en plus performantes et n'imposent pas de tels investissements (mais naturellement, il y a moins de fric à se faire en pots-de-vin et autres bakchichs, c'est pourquoi ça intéresse moins la classe politico-financiéro-industrielle).

2) Je n'insiste pas sur les problèmes de sécurité, maintenant bien connus.

3) On ne sait toujours pas quoi faire des déchets, ni des matériaux des centrales déconstruites.

4) Le passage aux énergies renouvelables sur une grande échelle pourrait créer de nombreux emplois.

A vrai dire, on a même pas encore vraiment démonté complètement une centrale nucléaire.

Du coup, bien malin est celui qui est capable de chiffrer le coût exact de l'opération.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
holdman Membre 2 233 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bien les énergies renouvelable ,mais il faut une période de transition pour pouvoir y passer ,et les centrales sont vieillissantes, on continue avec les vieilles centrales ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Coût qui de toute façon continuera à alourdir une facture déjà bien alourdie par l'entretien et la gestion des déchets produits. Il s'alourdie tellement qu'il passe au-dessus du coût du MWh éolien en ne faisant que compter la chaîne du combustible (de la prod au traitement final)... 

Les Suisses ont donc fait un choix qu'on ne peut que saluer. Il est bien précisé que la sortie sera progressive, le temps de développer, comme les font les Allemands avec un certain succès, des pistes alternatives (éolien et solaire). 

Pendant ce temps, notre pays reste à la traîne dans ce domaine. Cocorico... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 1 heure, jujubox a dit :

le solaire peine et est couteux

C'est bien entendu une grosse farce que cette légende du solaire coûteux. 

Le solaire n'est couteux que quand les calculs ne prennent pas en compte les coûts d'entretien et de démantellement des centrales nucléaires, quand on prend l'énergie nucléaire comme valeur étalon. 

Ainsi, le prix du solaire rejoint le prix du MWh nucléaire, il est même plus bas dans les Etats plus ensoleilés. 

C'est juste qu'en France, l'investissement et la recherche dans le solaire est largement à la traîne. En Allemagne, le matériel utilisé est différent du silicium et largement moins cher. Et plus facile d'installation, en plus... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×