Aller au contenu

poussiere666

Membre
  • Contenus

    2627
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de poussiere666

  • Rang
    Désintégrateur de trolls

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Le problème c'est que le peuple ne pense pas, c'est la chance des dirigeants d'avoir transformé le peuple en mouton qui croit tout ce qu'on lui dit, votez pour lui, achètez ça (voitures Electriques) croyez ceci (urgence co2), s'augmentent leur salaire tout en baissant celui de leur con-citoyens Et ceux qui se rebellent se font éborgner ou mutiler par cette dictature au gant de démocratie Il semblerait que même si ces "élus"du dieu capitaliste décider d'éradiquer les 3/4 de la planète, le peuple ne trouverait rien à redire et trouverait ça normal
  2. Hahaha et même si c'était vrai, ce sont les affaires bolviennes De quel droit cette véritable dictature, les USA, les nazis des temps modernes, se permettent de formenter des coups d'états dans des pays souverains ? Tout simplement parce que la Bolivie regorge de ressources et en particulier le lithium et les USA charognards veulent mettre la main dessus mais comme Maduro refuse leur chantage, ils leur évincé du pouvoir, tactique malheureusement trés habituelle et demain à qui le tour ? L'Otan est partout derrière les pires crimes de l'humanité, Daesh le terrorisme, le nazisme, Hiroshima, le vietnam afganistan, irak, lybie syrie venuezela, yougoslavie etc ----------------- Le coup d’État en Bolivie intervient moins d’une semaine après la fin des négociations entre Morales et une multinationale allemande de commercialisation du lithium « Le lithium de la Bolivie appartient au peuple bolivien. Pas aux compagnies multinationales« . "Le coup d’État militaire de dimanche en Bolivie a mis en place un gouvernement qui devrait renverser la décision du président démissionnaire Evo Morales d’annuler un accord avec une société allemande pour le développement de gisements de lithium dans ce pays d’Amérique latine pour des batteries comme celles des voitures électriques" http://www.wikistrike.com/2019/11/le-coup-d-etat-en-bolivie-intervient-moins-d-une-semaine-apres-la-fin-des-negociations-entre-morales-et-une-multinationale-allemande?fbclid=IwAR2r-pfdQVvuIeuhLGLrJRCioHEDkbl-BLjeV4vCf8oR_v3qgVNNiePGUUY
  3. « Cette fois, il n’y a plus de doute possible, les scientifiques sont unanimes : l’être humain dérègle le climat. » Combien de fois ces dix dernières années avons-nous entendu dire qu’un « consensus scientifique » vient enfin d’être établi sur cette question ? D’ailleurs le très officiel GIEC (Groupe d’expert intergouvernemental sur l’évolution du climat) ne vient-il pas de publier un rapport nous laissant le choix entre une catastrophe planétaire si l’humanité agit tout de suite pour sauver le climat, et la fin du monde, dans le cas contraire ? Pourtant, François Gervais, professeur émérite de l’université François Rabelais de Tours, et examinateur du rapport AR5 du GIEC entre 2011 et 2012, vient de publier un livre intitulé, « L’urgence climatique est un leurre » et montre que s’il y a consensus, c’est plutôt médiatique et politique que scientifique. Depuis sa dernière intervention dans nos locaux de Clichy en 2015, beaucoup d’arguments nouveaux ont été avancés pour justifier le climat de panique entretenu par le GIEC. Nous l’avons donc invité à revenir donner une conférence suivie d’un débat, pour lui permettre d’y répondre."
  4. Hé oui, on est mal barré... Et chose surprenante, tout ce qui alarment nos dirigeants c'est le co2 ...
  5. Notre univers est infini, et l'infini ne peut avoir de centre sinon ce ne serait pas l'infini. Quelle que soit la direction dans laquelle nous regardons, l'univers continue à l'infini. Et l'univers est infini vers l'infiniment petit, tout comme vers l'infiniment grand. Et dans le temps c'est la même chose, l'infini dans le temps étant appelé l'éternité. Tout ce qui existe dans l'Univers est éternel, soit sous forme de matière, soit sous forme d'énergie. Rien ne peut surgir à partir de rien. Tout vient de quelque chose. La croyance dans un dieu surnaturel qui aurait créé l'univers à partir de rien est totalement stupide et dangereuse pour le développement de l'intelligence des enfants. On ne peut rien faire avec rien. Tout est composé de quelque chose. Même les premiers scientifiques étaient déformés par les croyances religieuses de leur époque, qui croyaient qu'il existait une particule élémentaire qui ne pouvait être divisée et composait tout ce qui nous entoure: ils l'ont appelée l'atome, ce qui vient du grec atomos qui signifie: « Qui ne peut être divisé»... On a depuis compris que les atomes étaient composés de particules plus petites, elles-mêmes composées de particules plus petites et ainsi de suite à l'infini. Évidemment, les scientifiques actuels qui sont toujours plus ou moins englués et limités par les concepts venant des religions primitives pensent à chaque fois qu'ils découvrent une particule plus petite qu'il ne peut y avoir rien de plus petit et refont à chaque fois l’erreur de l'atome... De la même façon qu'ils augmentent la taille de l’univers à chaque fois que leurs instruments d'exploration leur permettent de voir plus loin... Il y a pourtant un raisonnement très simple qui permet de comprendre l’infini: tout est composé de quelque chose. Rien ne peut être composé de rien. Si quelque chose était composé de rien cette chose n'existerait pas. On ne peut pas faire plus logique. Donc à chaque fois que l'on découvre une particule plus petite, on SAIT d'avance qu'elle est composée de quelque chose de plus petit, sinon elle n'existerait pas... et nous non plus. Simplement elle est composée de quelque chose que notre science ne nous permet pas encore de percevoir. Les électrons étaient déjà là lorsque les ancêtres des scientifiques ont découvert l’atome... mais ils ne pouvaient pas les voir! Tout comme les galaxies lointaines que le télescope spatial découvre étaient déjà là, elles aussi... mais on ne pouvait pas les voir. Cette règle simple s'applique aussi à l’infiniment grand. Notre système solaire fait partie d'une galaxie, et cette galaxie se trouve dans un univers, et cet univers ne peut pas se trouver dans rien. Il est un univers parmi un nombre infini d'univers qui composent quelque chose de plus grand, qui lui-même même compose quelque chose de plus grand et ainsi de suite, Tout autre raisonnement est illogique. Car tout comme rien ne peut être composé de rien, rien ne peut ne pas composer quelque chose de plus grand. Si quelque chose ne composait rien de plus grand, cette chose ne serait nulle part donc n'existerait pas. Pour exister il faut être quelque part. Un petit bon dieu qui supervise les actions de chacun des 6 milliards et demi d'être humains qui peuplent la terre n'a pas de place dans un tel univers...Sans compter que le nombre des planètes sur lesquelles se trouvent des êtres humains comme nous dans l'univers est infini... Donc le bon dieu en question qui a forcément tout créé dans l'infini doit pouvoir superviser les actions d'un nombre infini d'êtres vivants et écouter toutes leur prières... Quelle mémoire et quelle capacité de concentration! Parallèlement, comme l'Univers est infini il ne peut avoir de centre. Car ce qui est infini ne peut avoir de centre sinon ce n'est pas infini... Un tel dieu ne pourrait donc être nulle part. Car il ne pourrait que résider au centre de l'univers. Or il n'a pas de centre puisqu'il est infini. Certains diront que dieu est partout. Mais dans un univers infini, partout c'est beaucoup. Être dans l'infini des particules qui à l'infini sont composées de particules plus petites et être en même temps dans les galaxies et les univers qui composent un univers infini et d'autres ensembles plus grands à l'infini tout en écoutant les prières de 6 milliards de terriens et d'un nombre infini d'autres êtres peuplant un nombre infini de planètes est complètement irréalisable, même pour un dieu surnaturel. En fait si on est partout, on n'est nulle part. Un tel dieu, lorsqu'il veut intervenir à un endroit, ne pourrait plus intervenir ailleurs tant il est difficile de faire deux choses à la fois, tout en écoutant les prières d'un nombre infini de gens...La Vérité est beaucoup plus simple: il n'y a pas de dieu !
  6. L'homme a vraiment joué à l'apprenti sorcier avec ses essais d'armes atomiques en pleine nature Maintenant que la bise fut venue, il est bien emmerdé Il y a le même problème aux îles Hawaï au fond de la mer ou ce même sarcophage commence à se fissurer Bref ce qui ont résisté à la parodie du réchauffement climatique, peuvent commencer à avoir peur, il y a partout ce genre de problèmes... --------------------- Aux Îles Marshall, sur l’île Runit, un grand dôme en béton a été construit pour contenir les déchets radioactifs issus de tests nucléaires. La fosse scellée contient plus de 87’800 mètres cubes de matière, que des militaires ont enterrés dans le cadre d’efforts visant à nettoyer les débris dangereux laissés par l’armée américaine entre 1946 et 1958. https://trustmyscience.com/tombe-radioactive-pacifique-dechets-nucleaires-commence-a-se-fissurer/?fbclid=IwAR2_SEuzegaCmerETCQwTdS3X-c56nyByNKid1hxjB8a846O1Mp8mC5iXcU
  7. Les commandants de l'armée et de la police boliviennes ont aidé à préparer le coup d'État et ont assuré son succès. Auparavant, ils avaient été formés à l’insurrection par le tristement célèbre programme de formation de l’École des Amériques et du FBI de l’armée américaine. Par Jeb Sprague Les États-Unis ont joué un rôle clé dans le coup d'État militaire en Bolivie, d'une manière directe et à peine reconnue dans les récits des événements qui ont contraint le président élu du pays, Evo Morales, à démissionner le 10 novembre. Juste avant la démission de Morales, le commandant des forces armées boliviennes, Williams Kaliman, a "suggéré" que le président démissionne. Un jour plus tôt, des secteurs de la police du pays s'étaient rebellés. https://thegrayzone.com/2019/11/13/bolivian-coup-plotters-school-of-the-americas-fbi-police-programs/?fbclid=IwAR2W_m68NFma91gfHxaMaLHUWx19_3f4m4_mL6V-iDGbtG4Ymt8OAhnk2uM
  8. Trés intéressant ! Ca serait instructif de demander aux trolls de ce forum ce qu'ils en pensent
  9. Il y a une grande différence entre limiter une communauté à l'éradiquer ! Hitler aussi voulait "limiter" la prolifération des juifs....
  10. Le terme "Changement climatique" est mieux approprié que celui du réchauffement clmatique https://www.numerama.com/sciences/462874-pourquoi-il-ne-faut-pas-parler-de-rechauffement-climatique-mais-de-changement-climatique.html
  11. Ca c'est juste de la propagande anti chinoise Et oui, les américains ont décimés les indiens d'amériques, presque jusqu'au dernier, hommes femmes enfants et aurait fait de même en afrique s'ils n'avaient pas été si nombreux Je note au passage le peu d'empathie que tu décernes pour le peuple indiens.... Certes, le monde est ce qu'il est, les pays agissent avant tout pour leur intéret mais la chine n'a jamais massacré de peuple ni colonisé qui que ce soit Le Tibet ? ce qu'on ne dit pas c'est qu'on sait maintenant l'intéret des USA pour ce pays, pays qui surplombe l'asie dont la chine et les chinois n'ont pas envie qu'une 801 bas militaire dans le monde voit le jour sur leur frontière USA go home ! ça ne vous dit rien ? Venuezela, irak, afganistan, serbie, lybie, syrie ? et tellement d'autres, vous n'en parlez pas de ces pillages avérés que les UAS et l'otan ont perpétré ? Ca ne vous intéresse pas ? ----------------- Le président chinois Xi Jinping a ouvert le bal avec de nouvelles promesses. Soixante milliards de dollars d’investissements ont été promis par la Chine, ce qui est considérable. Mais il faut relativiser, ce ne sont pour l’instant que des annonces qui ne seront pas forcément toutes concrétisées. Néanmoins l’intention est bien là : la Chine veut continuer à investir massivement en Afrique, notamment dans le cadre des nouvelles routes de la soie, son grand projet diplomatico-économique. Or les critiques montent au sujet du risque de surendettement de certains pays africains vis-à-vis de la Chine. Conscient de ces critiques, le président chinois Xi Jinping a voulu rassurer. Il a déclaré : « Les investissements chinois en Afrique viennent sans aucune condition politique. La Chine ne s’immisce pas dans les affaires intérieures de l’Afrique et ne lui impose pas sa volonté ». http://www.rfi.fr/afrique/20180903-chine-afrique-60-milliards-investissements-promis-pekin
  12. Vous parlez de l'occident? et en particulier de la france ? c'est tout à fait ça en fait
  13. En tout cas, merci de vos nombreuses réponses et je profite de l'occasion pour remettre la conclusion de "Serge Larrivee" sur l'apprentissage de la catéchèse aux enfants "comme l'a brillamment démontré le pshychopédaguogue Serge Larrivée (La catéchèse scolaire : un écueil au développement cognitif, revue des sciences de l'éducation, vol VII, n°3, pp449-474), une éducation fondée sur le credo et les dogmes a comme conséquence d'entraver le développement cognitif car il court-circuite un processus indispensable à ce développement A travers ses échanges avec les personnes et le milieu dans lequel il grandit, l'individu est souvent confronté à des situations qui lui posent problème. Chaque problème rencontré vient déséquilibrer les structures cognitives en place, ce qui stimule la recherche de solutions à ce problème dans d'autres directions que celles connues, afin de rétablir l'équilibre Or ce processus indispensable basé sur le déséquilibre cognitif, est entravé par une éducation où on y prône la foi et le mystère Tout enseignement religieux dogmatique et mystique va donc à l'encontre de l'évolution de processus intellectuel où le déséquilibre bien dosé est source d'apprentissage et prépare le terrain aux diverses croyances mystiques que l'on véhicule un peu partout, aux diverses sectes où le surnaturel règne et même aux sectes terroristes ?" Les croyances surnaturelles c'est juste bon pour les primitifs de l'époque qui mystifiaient tout ce qu'ils ne pouvaient pas expliquer, c'est à dire presque tout, la pluie, le tonnerre, le vent, tout phénomène astronomique, même les ovnis, "les chars de feux" qu'ils ont pris pour leur dieux, c'est à cause de cette primitivité qu'est né le surnaturel et la science a bien du mal à chasser ce stupide surnaturel malgré les miracles toujours plus incroyable qu'elle réalise
  14. Difficile d'agir plus stupidement que les dirigeants américains qui se sont mis dans un bourbier sans fin en voulant cour-circuiter, c'est le cas de le dire le géant Huawai... Sans Huawai, l'entreprise 5G aura du plomb dans l'aile voir carrément reportée ou annulée dans le pire des cas Mais derrière tout ceci je vois un signe... C'est que l'amérique est aux abois pour ne pas dire à l'agonie et au lieu de partager pour que tous les pays profitent aussi, non, cet état criminel qui a deja massacré 100 000 000 d'indiens et à l'origine de la plupart des conflits mondiaux pour piller les ressources, voit un autre géant bien plus intelligent qu'eux, que la propagande anti chinoise voudrait faire passer pour des blanchisseurs... Et c'en est bientot fini des USA.... Ils sont tellement stupides et orgueilleux qu'ils sont capable de se saborder eux même ainsi que des millions de citoyens américains qui ont deja commencé à pâtir de ses débiles mentaux Ainsi, lorsque les Chinois en auront marre de leur gaminerie, ils vont vitre comprendre malgré leur pitoyable esbrouffe de "maitre du monde" qu'ils ne sont rien sans les chinois et que si les chinois sont la permière économie mondiale, ce n'est pas, comme les américains, à grand coups de coups d'état militaire ni de création de groupes terroristes pour renverser un président, mais grace à leur intelligence et leur sens des relations humaines, Les chinois investissent en afrique, les occidentaux pillent, c'est la grande différence ! -------------------------------------- De la difficulté de se passer du leader du marché Publié le 11/06/19 à 16h30 par Mathieu Chartier (@chartier_mat) Si chaque pays décide en Europe de suivre (ou non) la position américaine et d'exclure Huawei de ses déploiements 5G, les réalités économique et industrielle plaident en faveur de l'acceptation du géant chinois. La GSMA, association regroupant les principales entreprises de l'industrie des télécoms, estime dans un rapport que déployer la 5G en Europe sans avoir recours aux équipements du chinois Huawei pourrait avoir de lourdes répercussions. Cela allongerait tout d'abord sensiblement le temps nécessaire à la construction des infrastructures, la GSMA évoquant un retard pouvant aller jusqu'à 18 mois par rapport au calendrier que se sont fixé les grands opérateurs. Et cela coûterait sensiblement plus cher puisque le surcoût engendré serait de l'ordre de 55 milliards d'euros à l'échelle de l'Union européenne. Le Figaro, qui a pu consulter ce rapport, précise que le passage de trois à seulement deux fournisseurs d'équipements 5G serait responsable de cette hausse des coûts, mais aussi le fait que les matériels 5G de Huawei sont meilleur marché. Certains opérateurs se verraient ainsi forcés à revoir une partie de leurs infrastructures, d'ores et déjà prêtes pour accueillir les équipements chinois. Changer de fournisseur les obligerait en effet à repenser certains points de leurs réseaux. En France, ce serait le cas de Bouygues Telecom et de SFR. Quant au retard que prendraient les pays de l'UE, il a lui aussi un coût que la GSMA estime à 15 milliards d'euros en cinq ans (période 2020-2025). https://www.lesnumeriques.com/mobilite/5g-en-europe-sans-huawei-18-mois-55-milliards-euros-plus-n87851.html
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité