Aller au contenu

'moiselle jeanne

Membre
  • Contenus

    4673
  • Inscription

  • Dernière visite

5 abonnés

À propos de 'moiselle jeanne

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

10027 visualisations du profil
  1. C'est certes un changement, mais qui est bel et bien un réchauffement. Or, dans l'histoire humaine, c'est le 1° qui est aussi rapide et aussi fort, et avec une démographie sans comparaison avec celle des autres - et tout ce qui va avec, urbanisation, agriculture, etc.. Les dégâts sont forcément plus ennuyeux quand en 5 décennies le climat augmente de 5° en moyenne pour 7 milliards d'humains, que en 2 siècles de 2° pour 500 millions d'humains, dans un environnement totalement dufférent.. Et c'est le seul dont ne peut faire l'impasse : c'est l'impératif, à moins d'être suicidaire pour les générations à venir, y compris celles déjà en route.
  2. Attention, l'article ne dit pas qu'un enfant sur 5 est victime d'inceste ! Il dit qu'une femme sur 5 dit avoir subi des violences sexuelles dans son enfance ; et un homme sur 13. - "Enfance" selon cette étude, considère les moins de 18 ans. - la nature de l'auteur des violences n'est pas pris en compte, ni limitée à une catégorie particulière, c'est tous ceux coupables de ces violences. - la nature des violences n'est pas spécifiée non plus, ni limitée à qq chose en particulier. Les violences d'un harceleur dans le métro auteur d'attouchements intimes forcés sur une jeune fille de 16 ans ou d'un employeur acculant de force sexuellement son apprenti de 17 ans, par exemple, rentrent parfaitement dans cette catégorie. Totalement répréhensibles, mais pas du tout des cas d'incestes pour autant.
  3. Encore plus de libre-échange pour le Royaume-Uni - chose que permet désormais le Brexit à la vitesse grand V . Un fort gros poids lourd de traité , pour le coup (avec pays pas franchement près des frontières GB) "Postuler pour devenir le premier nouveau pays à rejoindre le CPTPP prouve notre ambition de faire des affaires dans les meilleures conditions avec nos amis et partenaires partout dans le monde et d'être un fervent champion du libre-échange mondial", s'est félicité le Premier ministre britannique, Boris Johnson. https://www.france24.com/fr/europe/20210131-apr%C3%A8s-le-brexit-le-royaume-uni-va-postuler-au-trait%C3%A9-commercial-transpacifique https://en.wikipedia.org/wiki/Comprehensive_and_Progressive_Agreement_for_Trans-Pacific_Partnership
  4. Il n'y a aucune impossibilité à proposer du poulet ou du poisson - des cantines le font d'ailleurs ; quand on ne le fait pas, ce n'est pas pour des raisons politiques, mais pour des raisons de personnel et/ou matériel : les cuisiniers n'ont pas le temps de préparer 2 menus différents - mais comme les gens payent pareil pour la cantine, si leurs enfants ne mangent jamais telle viande, on leur donne à côté un autre accompagnement rapide et facile à préparer - pour que les mômes aussi aient un repas équilibré ; qq chose qui compense la viande .
  5. C'est ce que font beaucoup de cantines : les jours où il y a du porc au menu, l'accompagnement est servi seul dans un plat à part pour les sans-porc - il ne s'agit pas d'un menu différent, mais juste les mêmes légumes (ou pâtes, riz, etc..) que les autres sauf qu'ils ne sont pas mélangés à table dans le même plat que la viande. (en cuisine, c'est cuit à part dans 99% des cas) -avec en plus parfois selon menu (si juste 1 seul légume d'accompagnement) 1 autre légume (haricot, ou boulgour etc..) pour compenser. Personne ne trouve rien à y redire -du moins dans les cantines que j'ai connu qui fonctionnait ainsi - et d'ailleurs la règle marchait aussi pour les animateurs ne mangeant pas de porc. Il n'y a pas du porc tous les jours dans les cantines, loin de là - 1 fois par semaine environ pour le plat principal, et parfois dans l'entrée - jambon par ex. Et là pareil, la salade verte ou autre accompagnant sera servie seule.
  6. Encore heureux, que les institutions devant des élections légitimes, tiennent... Sinon, on assisterait carrément à un putch, là : car c'est bel et bien une tentative, en tous cas.
  7. Ça y est, il a pété un câble complet, le Trump https://www.rfi.fr/fr/amériques/20210106-devant-ses-partisans-donald-trump-affirme-qu-il-ne-concédera-jamais-la-défaite Et ses partisans, encouragés ainsi depuis le début, pareil que lui, manifestement... https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-01-06/des-milliers-de-partisans-de-trump-deferlent-sur-washington.php https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/direct-etats-unis-joe-biden-promet-unite-et-action-alors-que-les-democrates-revendiquent-la-victoire-aux-senatoriales-de-georgie_4246961.html Délire complet !
  8. Non, sorry, mais c'est toi qui ne veux pas reconnaitre que le contexte économique n'est pas du tout le même selon les pays, et loin s'en faut. Les pays de l'Est voient d'un très mauvais oeil la suppression des trvailleurs détachés, ou un éventuel arrêt de délocalisations. La FI n'est pas apte à changer le système économique de l'Europe à elle toute seule, faut pas rêver à ce point quand même... D’autre part, le monde ne viendra pas après, le monde est bel et bien là maintenant et qui tourne sans quémander la permission de la FI, la Chine n'attends pas l'exécution du programme européen FI pour continuer sa route à donf et signer des traités de libre-échange qui vont augmenter de façon très exponentielle leur puissance économique et leur implantation dans le reste de la planète - La cohésion européenne ne peut pas attendre, il sera trop tard d'ici fort peu de temps si l'UE est incapable de faire bloc et très vite ; ça n'empêche pas du tout de travailler à une UE moins libérale, mais on ne peut se permettre d'attendre que chaque pays veuille bien adopter le modèle FI en refusant aujourd'hui tous les accords existants qui s'en écarterait, sous prétexte que dans un avenir lointain imaginé, cette adoption pourrait être possible... Avoir un idéal ne doit pas s'abstraire des réalités du présent refuser de prendre conscience de ce qu'elles sont en train de causer , sous peine d'avoir de très cuisants désenchantements ou bien pire - c'est le refus de voir ce qui se tramait en réalité, dans les années 20/30, mais idéalisant une Union qui dans l'état du monde où il se trouvait n'était pas en conditions qui a conduit tout droit au désastre - c'était pas une union idéale, l'urgence.. mais celle de parer aux dangers qui étaient bel et bien en germe grandissants tout à fait réels. On n'est pas à la veille d'une 3° guerre mondiale armée, non - pas de risques de cet ordre ; en revanche, d'une division et dislocation de l'Europe comme rôle et puissance éco et politique, ça oui. Et ça risque si ça se passe de nous faire vraiment drôle de nous retrouver tout seul, à la merci et dépendant de certains autrement plus désagréables et intraitables que Mme Merkel et son hareng.
  9. Mais je n'ai fait que reprendre le programme et ses mesures de la FI, celui qu'elle voulait appliquer pour l'UE et donc aux Etats de l'UE ! A quoi bon prétendre proposer un programme commun UE, si chaque Etat pourra refuser tout ce qui lui va pas ? On arrête l'hypocrisie, on dit proposer le programme que fera la France pour elle-même, et on invite simplement chacun à partager ce qui leur va dedans et point barre, on parle pas d'un projet commun pour tous. - Ce ne sont pas "mes" sujets, ce sont ceux de la FI, mots pour mots, dans le programme que tu as toi-même posté...! Alors tu as tout à fait le droit de préférer un programme différent que celui que tu as posté, ou de n'en souhaiter qu'une partie, mais alors faut pas citer en intégrité ses titres de chapitre et mettant le lien qui les détaille. Ceci dit, les raisons de la crise économique ne sont pas du tout les mêmes dans tous les pays d'Europe, loin s'en faut ; les raisons, et aussi les impacts :très bien grâce aux certains pays s'en sortent bien de mesures qui pour nous, sont pénalisantes - ex; les délocalisations ou les travailleurs détachés, sans parler des contributions. Certes, il y a eu le Covid depuis ce programme, mais même ses répercussions économiques (et sanitaires) sont très inégales. Ce qui compte en priorité actuellement pour l'UE, c'est d'arriver à garder une cohésion éco socio et diplo suffisante pour rester une puissance assez forte qui fasse le poids pour pas se laisser diviser et bouffer par la Chine, Russie US et autres puissances, qui entre elles signent accords et traités de libre-échange à tour de bras , qui n'attendent qu'arriver à nous inféoder économiquement - et politiquement du même coup. L'hégémonie européenne sur le monde, qu'elle a tenue depuis le XVIII° siècle, c'est terminé, bel et bien - On n'a plus la main qui peut régenter, mais au moins faire en sorte de continuer à compter au même niveau que les autres, et pas être absorbé à leur merci .
  10. - ce que tu as posté est le programme des Européennes seulement ; celui que la FI a présenté POUR ces élections. - en 40 en pleine guerre mondiale, parler de la construction de l'Europe ?! évidement qu'à cette époque on voyait mal comment c'était réalisable en l'état ! C'est plutôt dans l'entre-deux guerres que ça a été envisagé,(et même au XIX° siècle rêvé avec Victor Hugo). Mais ce qu'on imaginait n'a pas grand-chose à voir avec l'UE actuelle, ni avec le programme europén de la FI. Dans les années 20, ce qu'on souhaitait, était un genre de fedération, une société des Nations pour éviter les guerres, avec des accords commerciaux et diplomatiques, pas un programme avec X mesures de tout ordres commun à tous les Etats. Mais comme les causes et conséquences de la Grande Guerre n'ont pas été réglées, il a quand même fallu passer par la 2° guerre mondiale et la chute du régime nazi, pour calmer les ardeurs guerrières et nationalistes et arriver à une paix commune. Oh mais moi aussi, bien évidement ! Mais une union sans conflits c'est pas pour autant une union où tous les Etats devront suivre les memes directives sociales,sociétales, économiques, culturelles etc.. à l'intérieur de leur propre pays : ça n'est tout simplement pas possible, à 27 - il faut juste veiller à ce que l'essentiel fonctionne entre tous et soient assez unis pour constituer une force qui ne se laissera pas bouffer et diviser par les autres puissances. Le reste, ça ne se fera que peu à peu, et encore, il est impossible d'arriver à une unanimité partagée également, aussi louables les projets d'un tel soit-ils : on peut souhaiter, imaginer un possible futur avec toute l'Europe adoptant le mariage pour tous, la PMA et l'agriculture 100% bio, mais je vois mal comment on pourrait contraindre 27 pays à le (tout..) faire en même temps.. pas en tous cas avant qq générations encore, je le crains..., pour peu que ça arrive un jour.
  11. C'est le programme des européennes de la FI pour l'UE, si je ne m'abuse ? c'est donc bien aux 27 pays membres que la FI (et non pas moi...) s'adresse ? en simple logique, non ? En 40, euh.... quel rapport ? A cette époque, quand on disait (ou plutot quand on a dit après, reprenant une citation de Mark Twain du XIX ° siècle) : "c'était impossible, alors ils l'ont fait", le programme consistait à se libérer de l'envahisseur nazi, et avec du régime de Vichy collabo. Si tu parles bien du CNR, ce programme a été élaboré avec tous les partis concernés dans la Résistance, et pas un seul ; et pour 1 seul pays -pas 27 qui ont des intérêts divergents-. Le programme de l'après, intitulé "les jours heureux", c'est en 44 qu'il est sorti, où avec la Libération les mesures de programme étaient alors une demande générale du peuple français. Le CNR n'a cependant jamais rêvé de l'appliquer à toute l'Europe.. Mais.. c'est bien toi qui a posté le programme des européennes de la FI, si je m'abuse ?! Il faut pas le poster si tu veux pas qu'on y réponde !
  12. Mais là il s'agit de l'Europe... alors les 27 d'accord sur tout ça : (chapitre 5) https://lafranceinsoumise.fr/actualites/elections-europeennes/lavenir-en-commun-en-europe-aussi/ plus tout le reste que propose la FI..... (voir tout les chapitres) qui diable peut croire que tous les 27 signeront comme un seul homme à tout ce programme ?
  13. Tout ça c'est bien sympa, mais absolument irréalisable : quand on lit le programme en détail, il n'y aura pas 1 seul pays qui acceptera d'en appliquer ne serait-ce que la moitié. Et aucun ne sera d'accord sur les mêmes points à appliquer. C'est déjà très utopique pour un pays tout seul, alors avec 27 autres.... La FI au lieu de faire semblant de croire que c'est réalisable, avec juste son "désobéir aux traités", (comme si, au passage, ça n'aurait aucune conséquence pénalisante), et par-dessus le marché afficher sa campagne entant que referendum anti-Macron, aurait mieux fait de dire clairement : "nous la FI, ferons sortir la France de cette UE car ce que nous voulons n'est pas compatible avec l'UE, ni même avec une quelconque Union des 27, quand on sait à quel point les désirs de chaque Etat divergent et ne pourront s'y retrouver. On appliquera ce que nous proposons pour nous-mêmes, et inviterons ceux qui aiment tels ou tels point de nous rejoindre - on appliquera ainsi au cas par cas tel accord avec X ou Y sur les points qui seront partagés ; et pour les autres points divergents ou ceux qui n'en veulent aucun, chacun sa route !" Ou bien : "rien nous convient dans ce qui existe, et ce qu'on souhaite à la place comme UE est irréalisable dans son intégralité (même dans sa majorité) ; alors on fera tout ce qu'on pourra pour s'opposer à ce qui nous plait pas pour limiter les dégâts, et faire avancer ce qui nous plait autant qu'on pourra, ça sera déjà ça de pris." ça aurait eu au moins le mérite de la sincérité et la clarté, plutôt qu'un primaire "anti-tout" que remplacerait sans aucun problème un dessein commun chimérique -auquel la FI elle-même ne croit pas un instant possible.
  14. Vu que la France est un des pays qui teste le plus, y a forcément plus de cas actifs que dans plein d'autres pays... par exemple, quasi le double de tests en France qu'en Italie, plus de cas, mais au final moins de morts.. En déces/par millions hab, on n'est plus du tout au 2° rang.
  15. Protocole sanitaire : les auto-écoles autorisées à reprendre la conduite mais avec les portières grandes ouvertes Dans certaines régions où le virus circule encore, le coffre arrière et le capot avant devront rester aussi ouverts. http://www.legorafi.fr/2020/11/26/protocole-sanitaire-les-auto-ecoles-autorisees-a-reprendre-la-conduite-mais-avec-les-portieres-grandes-ouvertes/
×